background preloader

‘Artificial leaf’ makes fuel from sunlight

‘Artificial leaf’ makes fuel from sunlight
Researchers led by MIT professor Daniel Nocera have produced something they’re calling an “artificial leaf”: Like living leaves, the device can turn the energy of sunlight directly into a chemical fuel that can be stored and used later as an energy source. The artificial leaf — a silicon solar cell with different catalytic materials bonded onto its two sides — needs no external wires or control circuits to operate. Simply placed in a container of water and exposed to sunlight, it quickly begins to generate streams of bubbles: oxygen bubbles from one side and hydrogen bubbles from the other. If placed in a container that has a barrier to separate the two sides, the two streams of bubbles can be collected and stored, and used later to deliver power: for example, by feeding them into a fuel cell that combines them once again into water while delivering an electric current. The creation of the device is described in a paper published Sept. 30 in the journal Science.

L’homme qui tire de l’énergie des broussailles La nuit était presque tombée lorsque j'arrivai au domaine des Templiers, un espace forestier de 240 hectares adossé aux Alpes de haute Provence. Au détour d'une piste de terre cahoteuse qui serpente à travers une maigre garrigue près de Villecroze, dans le Var, je découvris la grande maison blanche de Jean Pain. Il y a dix ans, alors âgé de quarante et un ans, ce petit industriel de Grenoble décidait de tout lâcher pour devenir garde forestier sans salaire, quitte à nourrir difficilement sa femme et son fils sur 3 hectares de terres médiocres. Expert international en matière d'énergie, M. Ce cocktail végétal, m'explique Jean Pain, est un compost constitué uniquement de matières ligneuses (branches vertes en feuilles ou en bourgeons) et de broussailles broyées, comparable aux tas de matières organiques en décomposition (feuilles et résidus alimentaires) que beaucoup de gens entretiennent dans leur jardin. Quinze ans d'efforts. Forêt providence. En Belgique et ailleurs.

Imagerie biomédicale - Expositions Exposition itinérante L'exposition "Imagerie biomédicale, la vie en transparence" est itinérante. Retrouvez la à l'université de Bourgogne, à l'UFR Médecine de Bourgogne, à l'UFR Pharmacie de Bourgogne et à l'Institut de Chimie Moléculaire de l'Université de Bourgogne. La télécharger La découvrir L'exposition itinérante "Imagerie biomédicale, la vie en transparence" est également à découvrir au Musée belge de la radiologie du 20 avril au 20 mai 2013 dans le cadre de l'exposition "Guerre et Paix en Radiologie" En savoir plus Consulter l'ouvrage "Radiology in a trench coat" Pendant huit mois, le Musée des arts et métiers ouvre ses portes au CNRS pour y présenter une exposition-dossier ouverte au grand public : Imagerie biomédicale, la vie en transparence. L'imagerie biomédicale révolutionne le diagnostic médical et les approches thérapeutiques. En savoir plus Combattre le cancer : nouvelles approches, nouveaux outils L'héritage de la physique nucléaire En savoir plus

La reproduction du moteur Orbo de Steorn par JL Naudin La reproduction du moteur Orbo de Steorn par JL Naudincréé le 26 décembre 2009 - JLN Labs - Mis à jour le 2 Mars 2010Toutes les informations et schémas sont publiés gratuitement ( freeware ) et sont destinés à un usage personnel et non commercialAll informations and diagrams are published freely (freeware) and are intended for a private use and a non commercial use. Click here for the ENGLISH VERSION A partir des élements publiés sur l'internet par Steorn, j'ai donc décidé de reproduire ce moteur magnétique et de vérifier dans un premier temps les observations et mesures présentées dans la vidéo du 15 décembre 2009 par Sean McCarthy à Dublin. Les expériences proposées ici et leurs explications sont seulement uniquement basées sur mon interprétation personnelle du principe de fonctionnement de l'Orbo à partir des vidéos et des photos présentées au public par Sean McCarthy à Dublin et peuvent être différentes des explications officielles de Steorn. Below the video of the test Brevets :

Ingénierie écologique : journées portes ouvertes CNRS les 2 et 3 juin 2012 En France, dans le cadre de la stratégie nationale pour la biodiversité, il est prévu de restaurer 15% des écosystèmes naturels à l'horizon 2020. Partout dans le monde, des politiques publiques visent également à réduire la consommation des ressources non renouvelables et les pollutions qui en découlent, mais aussi à restaurer ou réhabiliter des écosystèmes détruits ou dégradés. Des milliers de chantiers d'ingénierie écologique se multiplient ainsi sur la planète. Les chercheurs du CNRS, en partenariat avec Irstea, ont mis en place dès 2007 un grand programme interdisciplinaire de recherches, Ingeco, dédié à l'ingénierie écologique et piloté par l'Institut écologie et environnement du CNRS. Achevé fin 2011, il a financé 80 projets menés en France et dans le monde. Au cours de ces journées de l'ingénierie écologique, le CNRS vous invite à découvrir sur le terrain comment cette nouvelle ingénierie se construit et à en observer les premiers résultats.

Jeane Manning - Energie Libre Et Technologies La crise énergétique : une menace durable pour l’UE Si la crise économique dure en Europe, une autre crise, moins visible, touche de plein fouet le vieux continent : la crise énergétique. L’Europe a vu ses ressources fossiles faiblir d’année en année et est désormais de plus en plus dépendante de l’extérieur. Aujourd’hui 54 % de l’énergie consommée dans l’Union Européenne est importée. 83,5 % du pétrole et 64 % du gaz consommés sont également fabriqués hors d’Europe. Cette dépendance a deux conséquences majeures. D’une part, elle aggrave la crise économique de la zone euro : les prix de l’énergie ont augmenté de 20 % depuis fin 2009 ce qui affaiblit davantage le pouvoir d’achat des européens déjà très réduit. En Europe seul le Danemark produit plus d’énergie qu’il n’en consomme. Mise à part l’exception danoise, la dépendance de l’UE devrait encore s’accentuer dans les années à venir et pourrait menacer gravement l’économie européenne déjà très malade. En partenariat avec Alternatives Economiques.

MagnetCore - Votre Indépendance Energétique Commence Aujourd'hui-Namoroka "Un Secret Longtemps Camouflé, Qui Permet De Générer De l'Electricité Gratuite Est Finalement Dévoilé, Et Vous N'Aurez Plus A Payer Un Seul Centime Aux Fournisseurs D'Energie" Nouveau : Un moteur à aimants permanents inconnu du grand public peut éliminer votre facture d'électricité pour toujours. Une occasion très exceptionnelle vous est offerte aujourd'hui : Que dites-vous de pouvoir créer un générateur à énergie libre. Grâce à notre guide pas-à-pas et simple à suivre, vous serez capable de fabriquer un Générateur Magnétique, qui n'utilise pas de ressources comme le vent ou le soleil pour fonctionner. Le générateur MagnetCore™ crée de l'énergie par lui-même et alimente votre foyer gratuitement, sans le soutien de votre ligne électrique. Cette méthode a été étudiée pendant de longues années, mais les grosses corporations ont étouffé cette idée afin de préserver leur situation confortable. Le générateur ne requière aucune ressource naturelle, qu'elle soit renouvelable ou pas!

Laurent V. Joli-Cœur remporte la plus haute distinction au Canada pour sa découverte de l’ombre de Jupiter Infobourg, publié le 28 mai 2012 (Communiqué) Laurent V. Joli-Cœur, l’un des 40 jeunes de la délégation du Québec parrainée par Merck, a remporté le Prix du meilleur projet de la 51e Expo-sciences pancanadienne, assorti d’une bourse de 10 000 $ remise par Research in Motion. Il s’agit de la plus haute distinction attribuée lors de cette compétition scientifique d’envergure, toutes divisions scientifiques confondues. Pour son projet d’Expo-sciences, Laurent s’est lancé pour défi de prouver l’existence d’un cinquième astre – autre que le Soleil, la Lune, la Voie Lactée et Vénus – capable de projeter une ombre perceptible : la planète gazeuse Jupiter. Depuis maintenant deux décennies, Merck rend possible la participation des jeunes du Québec à l’Expo-sciences pancanadienne. « Nous sommes fiers d’avoir pu appuyer la réussite de jeunes du Québec en leur permettant d’accéder à cette compétition. Laurent Joli-cœur a également remporté d’autres prix prestigieux :

Rencontre d'un génie inconnu, Nikola Tesla Préface Un sondage effectué parmi les élèves du premier cycle de l’INSA de Lyon, donnèrent des résultats surprenants : sur les 87 réponses que j’ai reçues, environ 4 étudiants étaient capables de me fournir des informations pertinentes sur Nikola Tesla, ce qui représente 5 % des étudiants interrogés. C’est très peu vu l’environnement scientifique dans lequel l’étude a été faite. Cela est d’autant plus étonnant que Tesla a donné sa vie à la science, restant célibataire toute sa vie pour se consacrer pleinement à sa passion : l’invention. Au cours de sa vie, il a inventé de très nombreuses machines, dont certaines sont révolutionnaires, capables de bouleverser le monde entier. Introduction Carte d’identité de Nikola Tesla Nikola Tesla voit le jour le 10 juillet 1856 à Smiljan, en Croatie près de la côte Adriatique et meurt le 7 janvier 43. Décorations de Tesla Partie 1 : L’électricité Ses débuts à l’école Invention du moteur à courant alternatif Lutte pour la recherche d’un standard électrique

Clascience : science et technologie en classe Nathalie Côté, publié le 19 juin 2012 Fabriquer un véhicule électrique, découvrir comment vole un avion ou comprendre le système solaire, voilà des expériences que le programme Clascience propose aux jeunes de la 3e à la 6e année du primaire. Le but : contrer le décrochage et stimuler l’intérêt des jeunes pour les carrières en science et technologie. Le projet permet aux enseignants de faire découvrir aux enfants des thèmes avec lesquels ils sont moins familiers en bénéficiant du support d’experts. Mis sur pied dans une école de Pierrefonds en 2008, le programme créé par le Conseil du loisir scientifique de la région métropolitaine (CLSM) est implanté depuis l’an dernier dans des écoles primaires de la Commission scolaire des Hautes-Rivières. Les scientifiques du CLSM ont développé, à partir des besoins des enseignants, différentes expériences et fiches pédagogiques à proposer aux jeunes. À lire aussi : Les élèves de la réforme plus compétents en sciences et technologie

Related: