background preloader

Le blog de la liberté scolaire !

Le blog de la liberté scolaire !
Related:  Ecoles libresOfficiel

Éducation : l’essor des écoles indépendantes Par Nicolas Julhiet. ecole2 -Môsieur J(CC BY-SA 2.0) « Les écoles hors contrat sont celles qui n’ont pas passé de contrat avec l’État, au sens de la loi Debré de 1959. » C’est la définition qu’en donne l’administration. Ces conditions, la loi Debré de 1959 les résumait ainsi : « Le contrôle de l’État sur les établissements d’enseignement privés qui ne sont pas liés à l’État par contrat se limite aux titres exigés des directeurs et des maîtres, à l’obligation scolaire, à l’instruction obligatoire… » Une loi peu contraignante dans sa formulation. L’offre éducative est d’une grande variété Leurs raisons sont diverses : dégradation de la qualité de l’enseignement traditionnel, volonté de pouvoir choisir le type de pédagogie utilisée, ou, pour des aspects confessionnels. Les parents sont, chaque année, plus nombreux à plébisciter cette formule. Ce qui caractérise principalement l’école hors contrat est sa liberté pédagogique. Sur le web Vous aimez cet article ?

Le Portail de l'IEF Gardez la date ! Spectateurs, parents, enfants, fidèles soutiens médiatiques, ami-es, programmateurs-trices, quelquefois tout cela, Le film a ouvert des espaces d'échanges précieux sur l'apprentissage, l'enthousiasme, l'enfant et l'enfant intérieur, la confiance en soi et en la vie. Il représente un véritable outil d'évolution, à en croire les nombreux retours que nous recevons : L'équipe du film serait heureuse de vous croiser au cours des occasions que nous avons préparées pour célébrer, mettre en commun, enrichir. Samedi 28 mai • 10h30 Cinéma Saint-André des Arts (Paris 6è) : Petit déjeuner ** avec l’équipe et les participants du film • 11h30 Projection de E&D, suivie d'un bref échange en présence de Costa-Gavras, parrain de l’anniversaire. Dimanche 29 mai 11h30 Projection suivie d'un échange avec Léandre Bergeron, auteur de Comme des invitées de marque, et d'un verre Tous les dimanches de juin.... séances spéciales anniversaire.

Découvrir avec Mi et Lou Créer son école - Toutes les informations juridiques et pratiques - Accueil Le Portail de l'instruction en famille L'école de la vie Pétition Non à l'implantation de l'école A. DUMAS à Montfermeil UN COUP DE PLUS CONTRE L’ECOLE PUBLIQUE L’implantation d’un cours privé hors contrat à Montfermeil Le cours Alexandre Dumas qui s’installe à Montfermeil est une école indépendante, financée par des mécènes, qui n’a que très peu de comptes à rendre à l’Education Nationale. Les enseignants sont formés en dehors des circuits classiques, les enseignements habituels de l’école primaire et du collège n’y sont pas tous dispensés. La réinsertion d’un élève dans un établissement public s’avère fort difficile : passage d’un examen de niveau dans toutes les disciplines pour définir la classe à intégrer. Pour passer le bac ou le brevet, l’élève doit s’inscrire en candidat libre. Pour le brevet, le contrôle continu n’est pas pris en compte et l’élève doit passer toutes les matières.

Nouveaux manuels pour un nouveau collège - Enseignants pour l'enfance Dès leur publication, les nouveaux manuels scolaires accompagnant la réforme du collège ont suscité l’indignation. Parents d’élèves, enseignants, journalistes et intellectuels en ont souligné l’indigence autant que l’incongruité. Mais dans ce tonnerre de critiques, peu ont pris la peine de se pencher sur ces usuels afin de voir quelle conception de l’enseignement ils dégageaient. Ces nouveaux manuels, après tout, traduisent-ils bien à la réforme du collège ? Pour quelles raisons nous paraissent-ils si pauvres ? Faire plutôt que savoir Première remarque qu’il convient de faire, les ouvrages tant décriés sont de qualité en cela qu’ils appliquent les principes de la réforme du collège. Une socialisation du fait culturel Par cette instrumentalisation, l’institution scolaire s’approprie le fait culturel auquel il confère une dimension sociale. Qu’est-ce qu’un manuel ?

L'échappée belle Le privé hors-contrat : vraie ou fausse solution ? I. — Les écoles privés hors contrat Il existe principalement en France des écoles publiques ou privées sous contrat d’association avec l’État représentant 64 300 établissements scolaires et 12 millions 213 300 d’élèves en France. À côté de cela, 60 000 élèves environ sont scolarisés dans plus de 700 établissements indépendants, sous la dénomination "école privé hors contrat" ou "école libre". Ces écoles ont ainsi été encadrées par la loi dite Debré de 1959 [1] en son article 2 : Le contrôle de l’État sur les établissements d’enseignement privés qui ne sont pas liés à l’État par contrat se limite aux titres exigés des directeurs et des maîtres, à l’obligation scolaire, à l’instruction obligatoire, au respect de l’ordre public et des bonnes mœurs, à la prévention sanitaire et sociale. On retrouve ces éléments dans l’actuel code de l’éducation, qui se substitue à la loi Debré, aux articles D. 131-11 et D. 131-12 [2]. II. — Atouts et contraintes du modèle III. — Perspectives 240.

Related: