background preloader

SXSW 2014

SXSW 2014

Pourquoi Facebook achète WhatsApp pour 16 milliards de dollars ? WhatsApp, jeune société américaine de 55 employés, a cédé aux milliards proposés par Mark Zuckerberg, alors que jusqu’à alors Facebook s’était heurté au refus de WhatsApp une première fois (refus que la plupart des médias ont totalement oublié) et Snapchat (Pourquoi Facebook propose de racheter Snapchat pour 3 milliards de dollars ?). Il faut savoir que certains médias très sérieux en 2012 titrait que si WhatsApp se vendait à Facebook, cela serait leur plus grosse erreur (Why selling WhatsApp to Facebook would be the biggest mistake of Jan Koum’s and Brian Acton’s lives) Parmi les 10 plus gros rachats de l’Histoire Si tout le monde estimait déjà à l’époque que dépenser 1 milliard pour Instagram qui ne comptait alors que 13 salariés était une somme en dehors de toute logique économique rationnelle (Ce qu’il faut comprendre du rachat de Instagram pour 1 milliard de dollars), on est bien loin du nouveau record dépensé par Facebook, pour une entreprise qui ne compte que 55 salariés.

TEDx en France Trends in Japan – Tokyo's latest Lifestyle, Culture and Innovation Rebellion Lab Entretiens du Nouveau Monde industriel 2011 (2/3) : le temps des catastrophes Par Rémi Sussan le 10/01/12 | 7 commentaires | 1,347 lectures | Impression On a pu assister, lors des Entretiens de cette année (voir la première partie) à une session passionnante sur la gestion du risque à la lumière des évènements de Fukushima, avec deux interventions remarquables, celle d’Hidetaka Ishida, de l’université de Tokyo, et celle du philosophe Jean-Pierre Dupuy (Wikipédia). Pour Hidetaka Ishida, le visage de ce siècle est celui des catastrophes. Pour démontrer cette thèse, Hidetaka Ishida, s’est penché sur le rapport entre catastrophes et médias, partant du traitement, par la télévision nippone, des événements de mars 2011 auxquels il a assisté en direct. Fukushima recouvre un triple désastre : le tremblement de terre d’abord, le tsunami ensuite, la catastrophe nucléaire pour finir. S’il n’y avait eu qu’un grand tremblement de terre, la question de la confiance ne se serait pas posée avec autant d’acuité. Avec le tsunami, les choses sont plus complexes. Rémi Sussan

Le ROI d'une Stratégie Twitter Quel est le ROI (retour sur investissement) des réseaux sociaux? What’s the ROI? What’s the ROI?! Il me semble que j’entends ça partout! Je voulais partager avec vous un fait vécu sur une stratégie Twitter que j’ai employé il y a plus d’un an afin de générer différentes opportunités d’affaires. Le Setup De retour à l’époque où j’étais travailleur autonome, je travaillais en provenance du bureau de ma résidence. La stratégie La stratégie que j’avais décidé d’utiliser ce jour-là était Twitter. Vous connaissez la mentalité « Help Me, Help You » de Tom Cruise dans Jerry McGuire? Et ça a fonctionné! J’avais déjà eu l’idée d’effectuer un article dans ce genre afin de décortiquer la provenance de mes clients pour savoir où focaliser mon énergie en 2013. ). Une journée plus tard, je recevais l’appel de Mme Vallerand m’expliquant qu’elle voulait rédiger un article de 3 pages sur Guérilla Web (je vous rappelle que j’étais travailleur autonome à ce moment!)

Comment le marketing peut s'adapter au big data Depuis une quinzaine d'années, c'est-à-dire depuis l'avènement de l'internet commercial, de toutes les directions fonctionnelles de l'entreprise, c'est certainement la direction du marketing dont l'écosystème applicatif s'est le plus transformé. Gestion de campagnes, gestion d'enquêtes, gestion de 'leads', community management, veille sociale, e-reputation, les outils dédiés au marketing se sont multipliés. La direction du marketing est aussi celle qui s'est le plus tôt emparée des produits numériques, autrement dit de prestations en mode 'Saas'. Les limites des projets tactiques Cette approche tactique a ses avantages : la direction marketing a pu se rendre opérationnelle sur de nouvelles technologies, dans un délai et pour un coût raisonnables , et sans passer par les affres d'une gestion de projet SI traditionnelle. - L'intégration de ses données avec celles du reste de l'entreprise Intégrer le marketing au Système d'Information

Tribune | Comment faire aimer votre blog en 5 étapes ? Partant du constat que 92% des entreprises qui ont pour habitude de communiquer quotidiennement sur leurs blogs ont acquis en moyenne au moins un client via ce support, nous pouvons facilement en déduire que votre blog peut booster votre business. Alors quelles sont les solutions à adopter pour faire aimer votre blog ? 1. Créer du contenu attrayant D’après Hub Spot, 46% des personnes lisent plus d’un blog par jour et le nombre de lecteurs augmente tous les ans. Rédiger du contenu clair et attrayant doit être votre priorité. Voici quelques exemples de contenus que vos lecteurs sont susceptibles d’apprécier : - les fameux tutoriaux avec vos conseils et les réponses à “comment faire” ? - Les listes “Best-Of” du net. - Vidéos et podcasts - Des histoires personnelles permettant d'engager vos lecteurs et autres de vos secrets. Par exemple, les marques qui révèlent le sens de leur logo. 2. Juste écrire du contenu de qualité ne suffit pas. 3. La règle des “3 secondes” n’est pas un mythe ! 4. 5.

Les priorités du marketing sur les réseaux sociaux en 2014 Socialbakers vient de publier une étude sur le marketing et les réseaux sociaux, réalisée à travers 82 pays et 20 secteurs d’activité (éducation, e-commerce, commerce de détail, organismes à buts non lucratifs etc.). Plus de 500 professionnels du marketing ont été interrogés, travaillant pour le compte de petites, moyennes et grandes entreprises. L’objectif : décrire précisément les attentes et les priorités du marketing digital cette année. Les conclusions de Socialbakers sont les suivantes. Top 3 des priorités : Facebook, Twitter et YouTube Premier constat : tous les réseaux sociaux ne sont pas logés à la même enseigne. 81,2% des professionnels du marketing considèrent Facebook comme important en 2014. Des outils gratuits pour analyser le ROI Les professionnels du marketing digital sont d’accord sur un point : la mesure de leurs actions n’est pas une option. 86,6% d’entre eux considèrent cette évaluation comme importante. Obtenir de nouveaux clients, priorité N°1

Native Advertising, et si cette révolution s’appelait en fait le « Content Marketing » ? C’est LE concept de l’année 2014. Le concept publicitaire qui va sauver à la fois les médias et un marché du marketing digital en perpétuelle quête d’innovation. Le buzz-word de ce début d’année : Native Advertising. Mais c’est surtout un concept qu’il est urgent de remettre en perspective avec l’histoire de la publicité et du Web… On creuse ? La révolution est surtout menée actuellement par les médias anglo-saxons, Forbes, New-York Times et le Guardian en tête, avec une idée simple : rendre la publicité plus naturelle au sein des grands sites médias. Au lieu de se reposer sur des formats de bannière classiques – mis à mal en termes de rentabilité par la mesure du post-clic et l’émergence du low-CPM et des stratégies RTB – le « Native Advertising » se base sur des formats intégrés. Ce qui est certain, c’est que le « Native Advertising » n’a absolument rien de nouveau. Le Content Marketing, c’est la mise en scène d’un produit et de son environnement marché par le biais du contenu.

Les cinq « PLUS » incontournables pour les professionnels du marketing digital en 2014, selon Adobe Suite à l'accélération du rythme des innovations et des bouleversements que connaissent les entreprises, on assiste à une transformation du comportement des consommateurs, qu’il n’est pas toujours aisé de suivre pour les professionnels du marketing. Voici cinq conseils que les spécialistes du marketing digital devraient suivre en définissant leurs stratégies et leurs budgets pour répondre aux attentes des consommateurs en 2014 : 1. Votre plan marketing évoluant constamment, il en va de même pour votre stratégie de marketing numérique - La réponse à proposer aux spécialistes marketing : l’élaboration d’un solide programme d'analyse, de gestion des tags marketing et de reporting leur permettant d'extraire et de partager des données pertinentes qui, à leur tour, orienteront ajustements et expérimentations. 2. Gardons à l’esprit que les frontières entre réseaux sociaux et moteurs de recherche sont de plus en plus floues - Evitez la guerre des territoires ! 3. 4. 1. 2. 3. 5.

Related: