background preloader

BNF (Bibliothèque Nationale de France) Collections et départements

BNF (Bibliothèque Nationale de France) Collections et départements

SCHITZ - David Strosberg, Hanokh Levin - Les spectacles Entretien réalisé par Stéphanie Chaillou Comment est né ce projet de mise en scène de SCHITZ ? Pour ma première mise en scène en 2000, j’ai monté L'Enfant rêve de Hanokh Levin au Théâtre Varia. J’avais découvert ce texte et cet auteur en assistant à une lecture à Paris. SCHITZ appartient à la catégorie des « pièces politiques » de Levin, alors que L’Enfant rêve faisait partie des « pièces mythologiques ». SCHITZ est une pièce centrée sur la maison, l’intérieur, c’est une pièce familiale. Outrancier, excessif, irrévérencieux, burlesque, cruel, tragique, tels sont les adjectifs auxquels on pense en lisant SCHITZ. La question de la caricature est tellement appuyée dans l’écriture de cette pièce que mon enjeu a été précisément de ne pas l’amplifier, de rester le plus possible sincère, sobre. L’un de mes premiers choix de mise en scène a été de rendre obèse toute la famille. La seule valeur qui traverse la pièce est celle de la rentabilité.

Le Cercle littéraire de la BnF Le Cercle littéraire de la BnF a été lancé à l’initiative de Bruno Racine président de la Bibliothèque nationale de France, et de Laure Adler, journaliste et femme de lettres. Cette émission littéraire diffusée uniquement sur le web est l’une des actions récentes de la Bibliothèque pour promouvoir de façon originale la littérature francophone contemporaine. Chaque mois, l’émission enregistrée dans les salons de la Bibliothèque de l’Arsenal ou dans les auditoriums de la Bibliothèque François-Mitterrand, présente des écrivains récemment publiés. Cette initiative complète l’action de la Bibliothèque en faveur de la littérature française contemporaine ; la BnF tisse des liens avec de nombreux écrivains de notre temps dont beaucoup lui font don de leurs archives, souvent de leur vivant. Le Magazine littéraire, partenaire de l’émission, donne son « coup de cœur » du mois à la fin de chaque émission.

Pour les professionnels Destinée aux professionnels du livre, des bibliothèques, de la documentation et des sciences de l'information, cette rubrique vise à faire connaître et à partager l'expérience et l’expertise bibliothéconomique et numérique de la BnF. Elle présente ses actions de coopération nationale et internationale et fournit des informations pratiques liées au dépôt légal et à la récupération des données bibliographiques de la BnF. L'argent Christine Février : cours sur le thème « L'Argent ». Ce cours est mis en ligne progressivement : 14 septembre, 28 octobre, 4 novembre 2009, 4 janvier 2010. © : Christine Février. Ce texte est le plan d'un cours de Philosophie fait en classes préparatoires au lycée Chateaubriand de Rennes. Christine Février est professeur de Philosophie en Classes Préparatoires Économiques et Commerciales et en Classes Préparatoires Scientifiques au lycée Chateaubriand de Rennes. Prépas scientifiques 2009-2010 Épreuve de français et de philosophie « L'Argent » L'Avare de Molière, édition GF (Av) L'Argent d'Émile Zola, édition du Livre de Poche nº 584 (Ar) Philosophie de l'argent de Georg Simmel, édition Quadrige/PUF (PA) Plan du cours de Mme Christine Février - Lycée Chateaubriand à Rennes Ce cours combinera l'étude des questions posées par le thème « L'Argent » et l'approche plus spécifique que chacune de nos œuvres en propose. Problématisation du thème de « l'argent » articulée aux trois œuvres du programme 2.4.

Le Catalogue Collectif de France (CCFR) Le Catalogue Collectif de France (CCFr) constitue l'outil de recherches bibliographiques et documentaires le plus riche du domaine français. Attention Le service du Prêt inter-bibliothèques (PIB) reposant sur le réseau des bibliothèques du Catalogue collectif de France (CCFr) est définitivement arrêté depuis le 31 août 2018. Il n'est plus possible de consulter à la BnF des ouvrages empruntés à ces établissements. Un nouveau dispositif au niveau national est à l'étude et devrait être prochainement mis en place. Le Catalogue collectif de France (CCFr) permet de localiser en France plus de 30 millions de documents imprimés et multimédia par l'interrogation simultanée du Catalogue général de la BnF, du Système universitaire de documentation (SUDOC), de la Base patrimoine, des catalogues de grandes bibliothèques municipales (Dijon, Limoges, Lyon etc) ainsi que ceux des bibliothèques spécialisées de la Ville de Paris.

L’art est-il essentiel ? - PhiloVIVE ! De l’art ? Pour quoi faire ? Cela ne se mange pas, d’autres êtres vivants semblent très bien s’en passer : qu’y-a-t-il d’essentiel dans l’art ? Le problème de l’art est sa fonction. Est essentiel ce qui est nécessaire, ce qui appartient à l’essence d’un être, c’est-à-dire ce qui constitue sa nature profonde : en quoi l’être humain est-il nécessairement artiste ? Au premier abord, l’art paraît superflu : on peut vivre sans, de la même façon que l’on peut se passer de toutes sortes de vanités, et se contenter de manger et dormir. Expression désintéressée, idéale, l’art nous libère : il permet l’évasion du conformisme, la résistance aux préjugés... le progrès humain, rien que cela. François Housset www.philovive.fr Claire Baillet 2006 Liens internes : Lien externe : Ma mère (Michel Dalmazzo) Ils ont dit... “Une œuvre d’art, c’est le moyen d’une âme.” "L'art a pour seule fin l'œuvre elle-même et sa beauté. "Les relations de l'homme à l'œuvre d'art ne sont pas de l'ordre du désir.

les fonctions de l'art par Marc-Alain Descamps Sur les fonctions de l’art bien des questions fusent : "A quoi sert l'art ?", "A quoi l'a-t-on fait servir ? ", "A quoi doit servir l'art ?". Nous devons donc envisager successivement les fonctions esthétiques, humaines, morales et ontologiques. La première fonction de l'art est évidemment de produire de la beauté, puisque c'est sa définition. Il est gratuit et désintéressé. L'art est au service de la vie. Nul autant que Malraux n’a mieux su revendiquer la grandeur de l’art. Certainement une des fonctions que remplit l'art est de franchir les siècles et de porter le témoignage du passé. Il devient par conséquent un facteur de communication unique entre tous les humains de la terre, par delà les différences de cultures, de langues et de frontières. Par delà la liberté, l'art est aussi la matérialisation de l'amour. Cela paraît paradoxal mais la beauté de l’art est première et nous révèle la beauté du monde. :"Car c'est vraiment, Seigneur, le meilleur témoignage

Réviser pour le brevet : Otto Dix peintre et graveur allemand, Otto Dix est aussi associé aux mouvements de l’expressionnisme. Il est aussi connu comme un des fondateurs de la Nouvelle Objectivité. Corinne Bourdenet propose une activité aux élèves de troisième qui souhaitent étudier et présenter l’oeuvre d’Otto Dix au Brevet en histoire des arts. Jouer l’activité en pleine pageAncrage au programme scolaire Niveau : TroisièmeDiscipline : Histoire de l’ArtThème : Comment analyser une peinture ? Partagez cette activité Copier ce lien html : Importer cette activité dans votre ENT ? Vous souhaitez créer vos propres activités E&N ? Ressources pédagogiques complémentaires en Histoire de l’Art Beaucoup d’autres activités E&N pour préparer le Brevet en Histoire de l’art A votre écoute : Des remarques, des questions sur cette activité ? Crédit image : Otto Dix / CC Flickr

Saint Louis et le renouveau artistique Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Florence Evin et Claire Gilly Pour les 800 ans de la naissance de Louis IX, né en 1214, mort en 1270, canonisé en 1297, l'exposition de la Conciergerie, palais royal médiéval de l'île de la Cité à Paris, illustre la vitalité des arts plastiques, peinture, sculpture, orfèvrerie, calligraphie… au XIIIe siècle. Pour offrir un reliquaire à la couronne d'épines du Christ, le roi fit construire la Sainte Chapelle, une nef de verre et de lumière dont les vitraux monumentaux, éclatant de couleurs, racontent l'histoire du peuple élu. « Saint Louis 800e anniversaire », jusqu'au 11 janvier, La Conciergerie, 2, boulevard du Palais, Paris 1er. conciergerie.monuments-nationaux.fr Lire (en édition abonnés) la critique de Florence Evin : La modernité en marche, au temps de Saint Louis Lire la suite

La Liberté guidant le peuple d'Eugène Delacroix Contexte historique Charles X, et son impopulaire ministre, le prince de Polignac, remettent en cause les acquis de la Révolution. L’opposition libérale, par le biais du journal Le National, prépare son remplacement par le duc Louis-Philippe d’Orléans. A la session de la Chambre le 2 mars 1830, Charles X menace de sévir. Les députés, par l’“ adresse des 221 ”, refusent de collaborer. Le roi signe et publie dans Le Moniteur quatre ordonnances tendant à supprimer la liberté de la presse et à modifier la loi électorale. Analyse de l'image Achevé en décembre, le tableau est exposé au Salon de mai 1831. C’est l’assaut final. L’action s’élève en pyramide, selon deux plans : figures horizontales à la base et verticales, gros plan faisant saillie sur le fond flou. La liberté Elle remplace d’Arcole. Les gamins de Paris Ils se sont engagés spontanément dans le combat. L’homme au béret Il porte la cocarde blanche des monarchistes et le nœud de ruban rouge des libéraux. Les soldats Le paysage

Related: