background preloader

Bart Hess

Bart Hess

http://barthess.nl/

Related:  Macro Projet DSAA

Healthy News and Information Some People Just Throw Plastic Bottles Away, While Others Make THIS Content From The Web:Content From The Web:Content From The Web:Content From The Web:Content From The Web: Close <<< Lucy McRae >>> Rafael Lozano-Hemmer Découverte d'un champignon mangeur de plastique Réagissez : Partagez : Dans notre série des bonnes nouvelles de la planète en voici une qui réjouira les amoureux des océans et tous ceux qui s’inquiètent de la prolifération incontrôlée du plastique, qui pollue l’environnement un peu partout. Voici le champignon mangeur de plastique.

Compost : pourquoi et comment le réaliser ? Sommaire Qu'est-ce que le compost ? Processus de compostage Mettre en place le compost 3 méthodes de compostage présentées en vidéo : Compostage en tas, Compostage en surface, Compostage en silo Le lombricompostage Comment ça marche ? Connaissez-vous un tout petit animal capable d’avaler chaque jour l’équivalent de son poids en résidus de cuisine, puis de les digérer, pour finalement rejeter un véritable trésor pour le sol, les plantes ? Il s’agit d’une espèce de vers de terre rouges, très robuste, appelée Eisenia (en photo : Eisenia de Californie), le roi des détritivores, puisqu’ils consomment une énorme quantité de déchets. Le lombricompostage permet donc de recycler vos déchets organiques de cuisine pour les valoriser en lombricompost, un terreau très riche et en « thé de compost », engrais pour votre jardin. Pour vivre, manger et se reproduire rapidement, les vers ont besoin de bonnes conditions :

Des poissons qui font grandir les plantes! Crédit photo: Bryghtknyght, licence: CC BY 3.0 ( L’aquaponie est un mode de culture ancien qui a été redécouvert récemment. Véritable petit écosystème contrôlé, poissons et végétaux vivent en réelle symbiose, dépendants l’un de l’autre pour survivre. Conserver les légumes longtemps, c’est possible sans frigo! Terre – Anti-gaspi: Je me permets ici d’écrire un petit guide sans prétention aucune, qui permettra peut-être aux petits portefeuilles de faire des économies et aux autres d’éviter tout gaspillage de nourriture. Tout d’abord, dans ce système il faut être prévoyant (e). Faire ses provisions en temps opportun, aux époques les plus favorables de l’année lorsque les légumes sont abondants et peu coûteux. Si vous possédez un jardin, c’est encore plus facile. Ensuite, il faut savoir que certains légumes se conservent naturellement à l’état frais; d’autres, pour se conserver en bon état, ou acquérir des propriétés sapides, ont besoin de subir certaines préparations… Hélas!

Comment survivre sans Frigo? « A force de tout stocker dans le réfrigérateur, on en arrive à ne plus savoir conserver nos aliments. ». Cette réflexion, pleine de bon sens, ne manque pas d’arguments: qui sait que la tomate (en bon fruit qui se respecte) ne supporte pas le froid? qu’on ne mélange pas la laitue avec les clémentines du marché, sous peine de les les voir s’asphyxier d’éthylène et de pourrir prématurément? Rassurez-vous il y a plein de trucs et astuces* pour bien conserver tout ce petit monde – la première étant par exemple de bien séparer les fruits des légumes – ce à quoi s’est brillamment attelée Jihyun Ryou, designer d’origine coréenne, qui propose toute une série d’appliques alimentaires esthétiquement ravissantes et pleines d’astuces pour suppléer au bon vieux garde-manger de nos grands-mères: On ne saurait que trop vous conseiller de reprendre à votre compte ses bonnes idées: et si de votre côté vous avez développé vos propres techniques de survie culinaires, n’hésitez pas à nous les envoyer!

L'Ecosystème idéal par Mathieu Lehanneur mais pas que... - Blog Esprit Design Né de la collaboration entre Mathieu Lehanneur, Benjamin Graindorge, Eric Jourdan et la Galerie BSL, le projet Duende Studio est un véritable aquarium de salon nécessitant un entretien minimal. Chaque personne composant l’équipe réalise sa version, comme un sujet d’étude, ils présentent leur propre interprétation. Utilisation du système de filtration, assainissement de l’eau d’aquarium en alimentant une zone de plantes vertes. Les designers, créateurs, poseurs de questions, sont également là pour trouver des réponses. Une idée de l’Écosystème idéal.. Et en plus, pour une fois, le coté « esthétique » n’est pas oublié…

Ecosystème et échelle d’observation Ecosystème et échelle d’observation. L’écologie est la science qui étudie les conditions d’existence des êtres vivants et les interactions qu’ils ont entre eux ainsi qu’avec leur milieu naturel. Dans cette perspective, le concept d’écosystème est au centre de l’approche écologique. Enfermée dans une bouteille depuis 53 ans sans arrosage, une plante a reconstitué un micro-écosystème Arrosée pour la dernière fois en 1972, elle a reconstitué un micro-écosystème. En 1960, par un beau dimanche de Pâque, David Latimer a planté une petite plante dans une bouteille. Il ne l'a arrosée que jusqu'en 1972, date à laquelle il décide de clore hermétiquement la bouteille avec un gros bouchon de liège. La plante Tradescantia est ensuite restée coupée du monde extérieur pendant pas moins de 40 ans, et a survécu. Pour seul soin, David Latimer s'est contenté de faire varier l'exposition à la lumière en tournant la bouteille. Comment un tel miracle est-il possible ?

Eco Innovation Researcher Network L'aquaponie: produire écologiquement des protéines et des emplois urbains L’aquaponie consiste à coupler l’élevage de poissons à la production de légumes. L’eau qui circule dans le système est enrichie en nutriments par les poissons et ensuite filtrée par les légumes qui y puisent les éléments nécessaires à leur croissance. L’aquaponie est une réponse prometteuse face aux problématiques liées à la production de protéines animales (impasse en termes d’impacts sur l’environnement, d’utilisation d’énergies et d’eau). Le développement de l’aquaponie se justifie par son utilisation économique de l’eau et ses hauts rendements protéiques et énergétiques.

Survivalisme : Les 100 premières choses qui disparaissent en cas de crise grave Survivalisme : Les 100 premières choses qui disparaissent en cas de crise grave Par un survivant de Sarajevo : Lorsque vous traversez les événements épouvantables qui peuvent survenir en temps de guerre – la mort de parents et d'amis, la faim et la malnutrition, le froid et le gel qui n'en finissent pas, la peur, les attaques des snipers – certains conseils peuvent être utiles. - Faire des réserves est utile, mais on ne sait jamais combien de temps dureront les problèmes, alors restez près de sources renouvelables de nourriture.

Related: