background preloader

La dynamique d'une equipe

La dynamique d'une equipe
1. La genèse d’un groupe organisé. Tous les groupes ne peuvent être qualifiés d’équipe. L’adjectif "organisé" accolé à ce nom désigne le summum des différentes formes collectives. 1.1. le "Rassemblement" II s'agit de la forme la moins élaborée du phénomène collectif. Le collectif est logiquement antérieur au groupe (cas des personnes qui viennent s'inscrire dans une structure associative pour, dans un premier temps, jouer au handball). Dans une perspective d’enseignement-apprentissage, on peut remarquer que cette organisation correspond au fonctionnement des jeunes joueurs débutants pour qui le ballon est le seul et unique centre d’intérêt et ce que le porteur en soit un partenaire ou un adversaire. Figure n°1 : le rassemblement 1.2. le "groupe en fusion" Il s'agit de la première manifestation authentiquement groupale du phénomène collectif. Trois conditions dont les deux premières sont impératives pour que s'effectue le passage du collectif au groupe proprement dit : celle de la solidarité; Related:  zebalafre

Les stades de développement d’une équipe Pour fonctionner correctement une équipe doit produire trois types d’énergie : une énergie de production qui représente l’investissement de ses membres dans l’activité ;une énergie d’organisation qui permet la répartition des rôles, la coordination des activités et la définition de méthodes de travail ;une énergie de solidarité active pour créer spontanément des liens entre les personnes, eu égard à la nécessité pour ses dernières de répondre à leurs besoins fondamentaux (estime, reconnaissance, appartenance…). Plus la maturité de l’équipe est importante, plus les trois énergies interagissent et se renforcent les unes les autres. On distingue couramment 4 stades de développement d’une équipe. La formation Au stade de la formation, on ne peut pas parler d’équipe à part entière, mais plutôt d’une collection d’individus peu en relation les uns avec les autres. La confrontation L’intégration A ce stade de développement, l’équipe forme un tout auquel chacun s’identifie. L’adaptation

Je pense trop, que faire? Le cerveau est en effervescence, les pensées fusent tous azimuts, les sensations se bousculent, sans laisser aucun moment de répit. Ce n'est pas un moteur de recherche qu'il abrite, mais dix qui moulinent non-stop, même la nuit. L'individu qui se plaint de trop penser se sent décalé au travail, incompris, lassé de la conscience aigüe qu'il a des choses. Un mal qui toucherait 10 à 15% de la population. >> Lire aussi: Sept idées reçues sur le cerveau qui limitent votre efficacité 1. Un collègue vous lance "mais je n'ai jamais dit ça !" Les atouts : la capacité à se remettre en cause ; l'ouverture à la nouveauté ; la tolérance et la vraie modestie. Le conseil : se cramponner aux faits, pour retrouver des certitudes, en se remémorant la situation : la date et l'heure, le lieu, les objets et personnes présentes, la météo du jour, etc. >> Lire aussi: Cinq citations pour décider vite et bien 2. Hypersensible, hyper-empathique, vous partagez à fond les émotions d'autrui. 3. 4.

4 piliers du management collaboratif Face aux transformations techniques, les entreprises prennent progressivement conscience de l'inadaptation de certains modes de management, autrefois sources de performance. L'entrée dans le XXIème siècle aura été marquée par une accélération de l'évolution de notre société, que ce soit sur le plan économique, technologique ou social.Face à ces transformations, les entreprises prennent progressivement conscience de l'inadaptation de certains modes de management, autrefois sources de performance. Se posent alors de nouvelles questions :* Comment s'adapter à un environnement imprévisible et en permanente mutation ? Parce que plus de la même chose produit les mêmes effets… En réaction, bon nombre de dirigeants appliquent ce qu'ils ont appris, à savoir :* Réduire les coûts pour être plus attractif,* Limiter au maximum les risques pour éviter de se mettre en danger,* Renforcer le reporting et les contrôles pour se rassurer,* Augmenter et diversifier les projets pour accroitre la performance

Personnes intuitives: 10 choses qu'elles font différemment des autres The Huffington Post | Par Carolyn Gregoire Il est difficile de spécifier l’intuition, malgré le rôle primordial qu’elle joue dans la vie de tous les jours. Steve Jobs disait que l’intuition est « plus puissante que l’intellect. » Mais quelque soit la façon dont on la définit, nous savons tous, intuitivement, ce que c’est. On a tous déjà plus ou moins eu une intuition – ce raisonnement inconscient qui nous pousse à agir sans qu’on sache pourquoi ou comment. « Je définis l’intuition comme le fait de savoir quelque chose sans avoir aucune idée de pourquoi on le sait, » a ditSophy Burnham, auteure de The Art of Intuition. « C’est différent de la pensée, c’est différent de la logique ou de l’analyse… C’est savoir sans savoir. La science cognitive commence à élucider la présence forte mais parfois inexplicable du raisonnement inconscient dans nos vies et nos pensées. Voici 10 choses que les personnes intuitives font différemment. Elles écoutent leur voix intérieure. Elles créent.

Les 5 étapes de constitution d’une équipe Bruce Tuckman a modélisé en 1965 les différentes phases de vie d’une équipe, qui sont autant d’étapes par lesquelles un groupe passe au cours de son existence. Cette modélisation des étapes de formation d’un groupe restreint est particulièrement intéressante pour repérer le niveau de maturité d’une équipe, et permettre au leader d’utiliser les bons leviers d’animation au bon moment. 1. Première phase – Constitution Connaître les autres Cette première phase correspond à la création de l’équipe à proprement parler : les membres du groupe se rencontrent, apprennent à se connaître, se positionnent les uns par rapports aux autres et découvrent la légitimité de chacun. Rôle du leader Le leader a un rôle décisif dans la mise en place d’une dynamique de groupe : il s’agit de fédérer des personnalités parfois très différentes, en s’inspirant des techniques de team building. 2. Se confronter aux autres Cette deuxième phase correspond à la confrontation des opinions de chacun. 3. 4. Travailler ensemble

La minute management : Cinq lois à connaître pour être efficace au travail (saison 2) " La vie, au travail comme à la maison, échappe à la logique mathématique. Mais il existe des lois empiriques, éprouvée par des scientifiques ou des praticiens, qui devraient aider le manager à mieux gérer son temps, son énergie et son équipe. Après les sept lois exposées dans la saison 1, en voici cinq autres dans notre saison 2 ! 1. Définition : " Plus l'activité est captivante, plus elle parait brève Les minutes ralentissent ou s'accélèrent selon l'intérêt qu'on porte à la tâche. >>> Allouez un budget temps à chacun des dossiers que vous allez traiter, dès le matin, et ce que vous démarriez par les plus faciles ou les plus pénibles. 2. Définition : " L'utilité d'un réseau est proportionnelle au carré de ceux qui l'utilisent ". C'est l'effet levier des réseaux sociaux, mis en équation par le créateur d'Ethernet, Robert Metcalfe. >>> Intégrez des réseaux physiques ou virtuels mais ne soyez pas toujours demandeur : apportez votre contribution de façon pertinente et régulière. 3. 4. 5.

Manfred Kets de Vries (CrossKnowledge) : Les clés à connaître pour créer une équipe solidaire Crédits photo : Crossknowledge Le professeur Manfred Kets de Vries, spécialisé dans les domaines du leadership et du comportement organisationnel. Des collègues qui s’apprécient, s’entraident et dialoguent au quotidien, c’est le bonheur pour un chef d’entreprise. Mais avant d’arriver à une harmonie parfaite entre collaborateurs, la route est longue. C’est pourquoi, le professeur Manfred Kets de Vries, spécialisé dans les domaines du leadership et du comportement organisationnel, recommande l’organisation d’événements ponctuels afin de créer du lien entre les salariés : « [Chez Novo Nordisk, société productrice d’insuline], en plus des conférences d’entreprise, les collaborateurs cuisinaient ensemble. Cliquez sur "CC" pour activer les sous-titres La communication, essentielle entre les collaborateurs Pour que la solidarité entre une équipe se créée, rien de telle que la communication. Pour aller plus loin, consulter la fiche Crossknoledge "Créer une équipe solidaire"

Mes 14 outils indispensables pour apprendre efficacement Dans le cadre professionnel, j’accompagne plusieurs enfants dans leurs apprentissages. J’avais envie de partager avec vous les 14 outils incontournables que j’utilise pour les aider à apprendre efficacement et à prendre plaisir dans leurs apprentissages. Ce sont des méthode et des outils qui pourraient être enseignés à l’école pour apprendre, réviser et mémoriser plus facilement et avec plus de plaisir. 1. Hélène Weber (auteur de l’ouvrage Objectif mémoire) définit une Mind Map® comme un outil d’organisation des informations qui favorise à la fois leur compréhension et leur mémorisation. Mind map des questions ouvertes. Le Mind Mapping est un outil qui facilite la compréhension à travers le : respect du fonctionnement naturel du cerveau (par associations d’idées),la mise en lien visuel des idées. Hélène Weber ajoute que l’élaboration d’une Mind Map® oblige le cerveau à trier, sélectionner, organiser, structurer et mettre en lien les informations d’un contenu. 3 exemples d’usages scolaires

Du management participatif... au management coopératif Introduction La crise actuelle n’a pas que des répercussions sur nos économies, elle impacte également les entreprises et leur fonctionnement, à travers le management. Celui-ci est très sensible aux évolutions de l’environnement et on peut toujours corréler les « modes managériales » et le contexte économique. Les théories de la planification se sont ainsi développées dans les années 60, au moment de la croissance et avec une visibilité économique optimale. Dans les années 30, les premiers auteurs de l’école des relations humaines ont mis en avant la nécessité pour les employés de participer à la gestion courante de l’entreprise et à ses décisions ; remettant en cause le modèle classique et hiérarchique présenté par Fayol et Taylor. Cependant, l’approche plus « managériale » de la participation n’a pas toujours connue le même succès. 1. 1.1. Pour définir le périmètre du management participatif L’émergence : les travaux de Peter Drucker Source : caseeworld.com Les apports de Karl Weick 1.2.

La Méthode des QQOQCP – méthodes et outils de gestion – Introduction: Toute entreprise est confrontée à des problèmes aussi variés, Certains ont des solutions évidentes. D’autres sont plus complexes, et nécessitent une grande compréhension de la situation. Synonymes : QQOQCP : Quoi? Principe : Il s’'agit de poser les questions de façon systématique afin de n'’oublier aucune information connue : - 1 - Quoi? De Quoi s'agit-il ? - 2 - Qui? Qui est concerné ? - 3 - Où? Où cela se produit-il et s'applique-t-il ? - 4 - Quand? Depuis quand vous avez ce problème? - 5 - Comment? Comment se produit le problème? - 6 - Pourquoi?

14 règles pour organiser son temps - Méthode NERAC Dans la multitude de méthodes pour bien gérer son temps, l’une d’elles se nomme NERAC. Simple et efficace, elle se distingue des autres méthodes par le fait qu’elle nous invite à prévoir l’imprévu. Pour savoir faire face aux imprévus, il est nécessaire de réserver une marge temporelle avant et/ou après une activité et la noter dans son agenda. Bien que peu utilisées dans le cadre de nos activités quotidiennes, nous appliquons régulièrement, sans le savoir, les préceptes de cette méthode lors de voyages. En effet, avec l’augmentation du trafic, il est devenu normal d’anticiper les ralentissements lors d’un trajet en voiture. Pour vos activités principales, pensez aussi à la méthode NERAC et ajoutez, avant ou après, 1/3 du temps initialement planifié pour une tâche. Notez les activités à réaliser Chaque jour, se fixer un objectif précis avec des résultats à atteindre. Estimez la durée pour chaque activité Avoir une estimation des temps moyens nécessaires pour des activités principales.

Les 4 clés d'une gestion du temps efficace Le temps est une des plus importantes ressources que nous avons. Malheureusement nous ne nous en rendons pas toujours compte. Comme c’est une ressource limitée, nous avons tendance à le considérer en ennemi plutôt qu’en fidèle allié. Voici 4 clés relevées dans plusieurs des meilleurs livres de management personnel qui vous permettront de mieux gérer votre temps. La loi de Pareto Cette loi inventée par l’économiste du nom de Pareto est aussi appelée loi des 80/20 et pour cause. Apprendre à déléguer On ne peut pas toujours laisser tomber ces tâches non importantes, me direz-vous ! Prenons un exemple. Effectuez les tâches les plus rentables et déléguez les autres ! Savoir dire non Combien de fois s’engage-t-on à quelque chose sans réellement y penser et le moment venu toute motivation a disparu ? La loi de Parkinson Cette loi est du pain bénit pour tous les fainéants ambitieux La loi de Parkinson explique qu’on est plus performant lorsque l’on dispose d’une ressource en temps moins importante.

Related: