background preloader

Front populaire au printemps 1936

Front populaire au printemps 1936

http://www.youtube.com/watch?v=1XlcXlsLB6U

Related:  Ch 1 - L’impact de la crise de 1929 : déséquilibres économiques et sociauxCh1 L'impact de la crise de 1929 : déséquilibres économiques et sociauxCH2. Démocraties et expériences totalitaires en EuropeHISTOIRE 1Aller plus loin

La fin des années folles et le krach boursier de 1929 Les années folles sont en réalité bien fragiles. 1929. La décennie touche à son terme. Le 24 octobre 1929, le Jeudi noir de Wall Street précipite l’Amérique dans le plus gigantesque krach boursier de son histoire. Politique : ce que l'on doit au Front populaire, né il y a 80 ans C'était il y a 80 ans, le 3 mai 1936 : ce jour-là, Léon Blum parvient à rassembler socialistes, radicaux et communistes aux législatives. Pour la première fois, la gauche l'emporte avec un slogan qui fait mouche en cette période de crise économique et de montée du fascisme : "Le pain, la paix et la liberté". Ce grand espoir est néanmoins douché car Blum préfère attendre la rentrée parlementaire en juin pour provoquer un grand changement.

3 mai 1936 - Un Front populaire en France Le 3 mai 1936 a lieu en France le deuxième tour des élections législatives. Le scrutin donne la majorité à une coalition de gauche, le Front populaire, conduite par un chef charismatique, le socialiste Léon Blum (64 ans). Une victoire longtemps attendue C'est qui Hitler ? - 1 jour, 1 question Adolf Hitler est un dictateur qui a dirigé l’Allemagne de 1933 à 1945. Il y fait régner la terreur en emprisonnant ceux qui s’opposent à ses idées. Et il est responsable de la mort de près de 6 millions de Juifs en Europe, pendant la Seconde Guerre mondiale. A cette époque, l'Allemagne traverse une grave crise économique.

La crise de 1929 aux États-Unis et en Allemagne Contexte historique Le renversement de la conjoncture boursière La prospérité économique que connaissaient les États-Unis dans l’entre-deux-guerres se renversa brutalement en octobre 1929, lors de la chute spectaculaire des cours de la bourse de New-York, à Wall Street. Le « jeudi noir » 24 octobre, puis le « mardi noir » 29 octobre, des dizaines de millions de titres furent mis en vente sur le marché, sans trouver preneur, ce qui provoqua l’effondrement des cours boursiers, de l’ordre de 30 à 40% au cours du dernier trimestre, puis entraîna la faillite des banques, qui étaient à court d’argent, et la ruine de milliers d’épargnants. Cette crise s’explique, d’une part, par la spéculation excessive autour des valeurs, trop souvent surévaluées, et, d’autre part, par le fait que les agents de change, pressentant que les actionnaires manquaient de garanties suffisantes, se mirent à réclamer de l’argent liquide, et ne reçurent, pour toute réponse, que des ordres de vente massifs. Interprétation

La crise de 1929 - images de crises Hyperinflation (1923) Née des suites économiques de la 1ère guerre mondiale, cette crise illustre les dérèglements économiques et sociaux que peut entrainer la perte de confiance dans une monnaie dont la valeur s’effondre. Elle témoigne de l’importance de la stabilité des prix comme condition d’une croissance durable. Hyperinflation (1923) Hyperinflation (1923) Enseignement - Guerre d'Espagne : victoires franquistes, résistance désespérée des républicains Alors que les élections législatives de février 1936 ont donné la victoire aux partis de la gauche espagnole, rassemblés au sein du "Frente popular", le général Franco prononce le 18 juillet 1936 depuis le Maroc espagnol un pronunciamento contre le nouveau gouvernement. Tandis que ses troupes débarquent dans la péninsule, plusieurs garnisons se soulèvent : Séville, Cordoue, Grenade, Cadix, ainsi que la Galice, la Navarre et la Vieille-Castille se rallient à la rébellion franquiste. Contre les troupes nationalistes, le gouvernement républicain mobilise de nombreuses milices ouvrières.

Vivre sans les parents - Vidéo Histoire Massivement fils d’ouvriers ou jeunes des classes populaires, les jeunes Allemands découvrent, à la Hitlerjugend, des loisirs auxquels ils n’ont jamais eu accès. C’est l’occasion, pour beaucoup d’adolescents, des premières vacances et des premiers campements qui réunissent des groupes de 1 000 camarades, loin du regard des parents. À la Hitlerjugend, la jeunesse est dirigée par la jeunesse : le Parti nazi cultive l’illusion que les jeunes peuvent s’affranchir de l’autorité des adultes, et vivre sans les parents. Dès 1940, ces adolescents qui se sentent déjà hommes n’ont qu’une hâte : rejoindre le front et participer au combat.

Le krach de 1929 engendre nazisme et Front populaire, par Lionel Richard (Le Monde diplomatique, 2010) Années 1920 : la Bourse de New York est dopée par l’expansion du crédit. De 1924 à 1929, les actions cotées à Wall Street deviennent trois fois plus nombreuses. Le 3 octobre 1929, brusquement, une baisse des cours survient.

Related:  H1_Ch1: L'impact de la crise de 1929CH1