background preloader

Rituels coopératifs : vivre ensemble

Rituels coopératifs : vivre ensemble
Related:  Rituels et assimilésrelation pédagogique numérique

Tableau des responsabilités Par Lutin Bazar dans Outils pour la classe le 17 Juillet 2011 à 20:19 Dans ma classe, l'attribution des responsabilités se fait chaque lundi, en rapport avec le fonctionnement de la semaine précédente.Je m'explique... lorsque l'élève a terminé la semaine dans le vert, il est prioritaire pour choisir sa responsabilité ; dans le orange il n'est pas prioritaire ; dans le rouge ou le noir il est privé de responsabilité durant une semaine.Si cette histoire de couleurs vous fait l'effet d'un "hein-quoi-mais-qu'est-ce-qu'elle-raconte?!" alors allez lire l'article qui explique mon système de comportement avec le petit lion du comportement.Chaque lundi donc je place dans un bac toutes les étiquettes-prénoms des élèves qui étaient dans le vert la semaine précédente. La majorité des images utilisées proviennent de la banque d'images RECIT. Le tableau des responsabilités Tableau des responsabilités : MAJ le 11/07/12A imprimer (en A3 si on le veut très grand) et à plastifier. et version garçon

L'arbre des compétences Qu’est-ce que l’arbre des compétences ? Les arbres de compétences (également nommés "arbres de connaissances") ont été imaginés dans les années 1990. Cette méthodologie pédagogique a été rapidement utilisée dans les écoles Freinet essentiellement. Depuis quelques années, les entreprises utilisent ces arbres de compétences pour dynamiser et réorganiser leurs services (elles utilisent d’ailleurs un logiciel privé fort coûteux pour le faire, mais vous allez constater par vous même qu’il n’y a pas du tout besoin de ce logiciel pour faire le même travail et qu’il serait même plutôt contre-productif d’utiliser ce logiciel). Je dois bien vous avouer n’avoir pas lu intégralement le livre fondateur de ces "arbres de connaissances", mais je n’en ai pas -à priori- besoin car j’ai trouvé ici ce que je souhaite faire avec mes élèves afin de corriger les problèmes rencontrés. Un outil de mutualisation des compétences et de dynamisation du groupe classe Mise en application pédagogique Les documents

3- Conflits de représentations entre enseignant et élève , nous avons envisagé le « bon » prof au regard des attendus de l’Institution, puis à l’aune de la recherche internationale. Ces deux points de vue ne valent que si les enseignants les connaissent et s’approprient les catégories proposées pour faire évoluer leurs pratiques. Cette intériorisation est possible par des médiations, pour peu qu’elles soient compréhensibles, transposées, proches et régulières. On peut évoquer les relais nécessaires de l’inspection pédagogique ou encore de la formation. En l’état de l’organisation et des pratiques en cours, ces dispositifs s’avèrent parfois incomplets ou insuffisants et force est de constater le niveau faible de partage de ces références dans la communauté des enseignants. Un enseignant a bien plus d’occasion d’ajuster ses pratiques et de faire évoluer son cours dans la quotidienneté des interactions avec ses élèves et par l’échange avec ses collègues (réels ou virtuels, numériquement parlant). 1- Le « bon » prof du point de vue de vos élèves

Les responsabilités Par cenicienta dans Affichages le 23 Janvier 2013 à 19:07 (Petite remise en page de l'article avec explication de mon fonctionnement et nouvelles étiquettes). Comme dans chaque classe, j'ai nommé des responsables pour certaines tâches quotidiennes. Pour faire mon affichage, je me suis inspiré du travail de Lutin Bazar et de sa mise en page. Je plastifie les feuilles comme ça je peux écrire les prénoms des élèves au veutre ardoise.Avant, je tirais au sort et j'essayais de faire en sorte que tout le monde passe par chaque responsabilité et puis cette année j'ai changé. Je demande d'être volontaire pour accomplir une tâche. Voici l'affiche de présentation "tableau des responsabilités". Source des images : Je viens de revoir les étiquettes en améliorant les explications de la responsabilité et j'ai ajouté 4 nouvelles tâches proposées par mes élèves. Version modifiable des étiquettes

Évaluer différemment les élèves : l’exemple danois Pas de notes avant 15 ans, pas de palmarès des établissements, des examens qui privilégient les projets ou les travaux inédits, l’utilisation généralisé des TIC dans l’évaluation : le Danemark présente une série de caractéristiques susceptible de faire réfléchir sur les relations entre l’apprentissage et les évaluations scolaires. Ce n’est certainement pas un modèle à recopier (les écoles était d’ailleurs ces derniers jours bloquées par un conflit entre les enseignants et les municipalités) mais il a le mérite d’aider à faire bouger les lignes et de considérer différemment des traits de notre système considérés comme naturels voire inhérents à toute situation scolaire. En France, toute réforme des modalités du Bac semble porter atteinte à la civilisation (universelle, cela va de soi), dévaluer les diplômes ou menacer l’équilibre des savoirs. Une école qui n’était pas obsédée par l’évaluation Les résultats restent confidentiels.

Gestion de classe : Le “Post-it” qui supporte l’autonomie! Le premier outil : Le sociogramme pour respecter le choix des élèves en 4 étapes. Un sociogramme est un outil qui permet de respecter les demandes des élèves, tout en brossant un portrait des relations qui sont tissées dans votre classe. À chaque fois que j’ai pris le temps d’en faire un, j’étais toujours surpris d’y découvrir des liens que je ne “voyais” pas dans la classe. Je dois vous mettre en garde par contre, c’est un travail qui vous demandera un bon 2h30 avant d’avoir le résultat, soit des équipes équilibrées où vous aurez respecté 2 des 3 choix émis par chacun! Quand réaliser cet exercice? C’est à faire dès la 2e journée de classe, ce qui vous permettra de découvrir les liens de ce nouveau groupe (et pour vous et pour eux) et de prendre une avance d’environ 1 mois sur la connaissance de vos élèves. Si vous êtes stagiaire, ou que vous obtenez un contrat, c’est la première chose à faire selon moi! 1re étape : Le bout de papier. Ensuite, je compile les résultats ainsi : Tableau 2.

Virelangues Voilà un petit rituel que mes élèves adorent : les virelangues. Qu'est-ce que c'est un virelangue ? Un virelangue (ou casse-langue ou fourchelangue) est une locution (ou une phrase ou un petit groupe de phrases) à caractère ludique, caractérisée par sa difficulté de prononciation ou de compréhension orale, voire des deux à la fois. On parle aussi de trompe-oreilles lorsqu’une phrase est difficile à comprendre et donne l’impression d’être en langue étrangère. Vous l'avez compris, de quoi délier les langues ! Mes petites idées de mise en oeuvre...On peut en faire un par jour mais c'est aussi intéressant d'en faire un par semaine : - Le premier jour on le lit, on le décode, on essaye de le dire doucement par petits morceaux...- Le 2ème jour on s'entraine...- Les autres jours on peut faire des petites activités (chronométrées c'est bien aussi). Idées d'activités : Au lieu de faire une chaine, le 1er dit son virelangue et donne la parole au camarade de son choix, qui fait de même.

Pourquoi un document sur la différenciation? | La différenciation pédagogique qui soient prêtes à apprendre en même temps;qui utilisent les mêmes techniques d’étude;qui résolvent les problèmes exactement de la même manière;qui possèdent le même répertoire de comportement;qui possèdent le même profil de champs d’intérêt;qui soient motivées à atteindre les mêmes buts. En acceptant ces énoncés de base, on constate les limites d’un enseignement traditionnel. La différenciation pédagogique implique un changement de paradigme allant de l’enseignement centré sur la matière à l’enseignement centré sur l’élève. En plus de ces énoncés de base, nous croyons que l’enseignant doit posséder une bonne connaissance du Programme de formation de l’école québécoise, de la Progression des apprentissages et du portrait des élèves de sa classe. Une connaissance pointue de ces préalables est nécessaire à la réalisation d’une planification et d’une démarche différenciée.

Gestion de classe par ateliers by Sarah Noiseux on Prezi Coin météo Par Lutin Bazar dans Rituels le 9 Octobre 2010 à 01:02 En rapport avec la découverte du monde au CE1, voici les documents nécessaires à la mise en place d'un "coin météo" dans la classe. Fiche de "séance" : Cette fiche contient les objectifs de cette séance matinale en lien avec les IO, ainsi que le matériel nécessaire et le déroulement. Matériel : Le panneau d'affichage (A4 ou A3, à vous de voir), les étiquettes (celles en petit format sont à la taille de mon calendrier mural) et la fiche de relevé des températures (à imprimer en A3 pour faciliter son utilisation). Ces documents sont inspirés du site ecole-primaire. Le lexique de la météo avec fichiers sonores : sur ce site. Sur le site La météo des écoles on peut reporter les relevés météo de son école en ligne, comme le font déjà une foule d'école à travers le monde. Petit nuage, Eric Carle Une jolie histoire très poétique à lier avec l'étude de la météo.

Les pratiques pédagogiques efficaces • Tutoriels • Zeste de Savoir Excellent ! J'ai lu la partie sur les exemples. Quelques remarques : Introduction Beaucoup de réponses ont étés formulées. suivi d'une phase d'exercice et de devoirs Cette théorie, crée par Ausubel, a été crée Du bon usage des exemples varie fortement suivant le concept en questions a chaque fois que je rencontre une situation Concepts élémentaires : exemples et contre-exemples résoudre des exercices de mathématique détails présents dans l'énoncé : coefficients numérique Au fur et à mesure que les étudiants progressent dans leurs études, il classent propriétés spécifiques de certaines exemples Ainsi, si on donne un contre-exemple qui contient des points communs de la catégorie, on peut rapidement en déduire que ceux-ci ne sont pas des conditions nécessaires et suffisantes : ces points communs seuls ne sont pas suffisants pour ranger l'objet dans la catégorie enseignée. Suffisantes, non, mais nécessaires, on ne peut pas le savoir à partir des contre-exemples. « sont évidents », non ? Merci !

Observation : Qu'est-ce que c'est ? Par Lutin Bazar dans Rituels le 4 Novembre 2010 à 22:09 J'ai trouvé dans le magazine Astrapi une série de cartes très intéressantes.Il s'agit d'observer une image (un détail) et de deviner de quoi il s'agit.Au dos de la carte il y a trois propositions, il faut donc choisir la bonne.On peut aussi les utiliser sans donner les propositions (un peu dur pour des CE cependant). J'ai utilisé ces cartes en rituel.Tous les jours, sur mon affiche (plastifiée) :- J'affiche une carte dans la colonne de gauche le matin.- Je copie au velleda les 3 propositions dans la colonne centrale à midi (comme ça il peuvent réfléchir un peu librement durant la matinée).- Durant l'après-midi, les élèves doivent aller observer l'image et cocher une des trois propositions au velleda dans la colonne de droite.A la fin de la journée, on compte le nombre de croix dans chaque case pour voir la proposition dominante. Puis on lit la réponse. le jeu de cartes : un jeu de cartes supplémentaire : Je mets également en ligne :

Related: