background preloader

Observatoire des métiers - Accueil

Observatoire des métiers - Accueil
Related:  Observatoire des métiers

Présentation des observatoires prospectifs des métiers et des qualifications La loi du 4 mai 2004 a impulsé la mise en place d'un observatoire des métiers dans chaque branche professionnelle. La création d'un observatoire des métiers relève avant tout d'une volonté de mieux connaître les emplois d'une branche, d'anticiper les besoins en matière de formation, et d'informer les acteurs concernés. Il s'agit d'inscrire la formation, non plus dans une démarche défensive, mais dans une démarche anticipative. Les observatoires des métiers ont trois grandes missions Les observatoires sont pilotés par des CPNEF (commissions paritaires nationales pour l'emploi et la formation). Quatre observatoires des métiers possèdent un site dédié

Textile Présentation branche Textile Données clés 2014 2 360 entreprises dont 60% de moins de 10 salariés ;59 885 salariés ;67% des salariés sont des ouvriers / employés ;47% sont des femmes ; Sources : Département Textiles-Mode-Cuirs d’Opcalia Activité formation 2014 Fonds gérés : 30 M€ Plan de formation : 15 231 salariés formésNombre de contrats de professionnalisation : 564Période de professionnalisation : 2 243 salariés formés Source : Département Textiles-Mode-Cuirs d’Opcalia Activités de la branche L'industrie Textile recouvre toutes les activités liées à la production de tissus (préparation, filature, tissage), qui sont en majorité des biens intermédiaires destinés à être retransformés ou intégrés pour former un produit fini. Les activités industrielles de Textile-Habillement sont donc d'une grande diversité. La concurrence internationale accrue l’oblige, parfois, à recourir à la sous-traitance et aux délocalisations. Contexte actuel Principaux métiers Textes et ressources Observatoire

Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications de l'Aérien Présentation Observatoire des métiers L'Observatoire des métiers des entreprises du médicament a été créé en 1994 et dénote une volonté forte du secteur de faire connaître ses métiers et évoluer les compétences. Il est un des premiers observatoires de branche à fonctionner en France. Une volonté forte du secteur de : faire connaître ses métiers et ses besoins anticiper et préparer les changements faire évoluer les compétences Afin d’accompagner les entreprises dans la mise en place d’une gestion des compétences et d’anticiper et préparer les changements, le Leem a mis en place en 1994 un Observatoire des Métiers, de l'Emploi et de la Formation. - prévision et suivi : Depuis 10 ans, animation d’un observatoire des métiers dont les travaux sont centrés sur la connaissance des métiers et l’anticipation des évolutions de l’emploi, l'un des 2 observatoires de branche les plus dynamiques en France, tous secteurs économiques confondus - information : - formation : Quelles sont les missions de cet Observatoire ?

Observatoire des Métiers des Télécommunications rep_accueil Présentation de l'outil " répertoire des métiers " Le Répertoire de nos métiers, mode d'emploi Le Répertoire des métiers, c'est quoi ? C'est une base de données qui décrit les métiers de la branche. Il comprend : Une nomenclature Près de 120 fiches métierUn "lexique commun "des termes spécifiques employés dans le Répertoire. Dans notre branche, les métiers évoluent, de nouveaux métiers apparaissent … Ce Répertoire vous aidera, à rédiger vos propres fiches de poste, à définir vos besoins en recrutement et en formation. Pour qui ? Les entreprises, les salariés et leurs représentants mais aussi les institutions (Pôle emploi, les services d'orientation…), les étudiants …. Comment ça marche ? Chaque fiche métier comporte une définition simple et claire du métier, les activités,les savoirs et savoir-faire à maîtriser. Ce Répertoire a été élaboré en association avec d'autres outils : Quelles limites ?

Observatoire Prospectif des métiers et des qualifications dans les Transports et la Logistique » bilan annuel national de l’évolution qualitative et quantitative des emplois et des qualifications L’Observatoire des métiers | Omeca L’Accord National Interprofessionnel (ANI) du 5 décembre 2003 invite les branches professionnelles à mettre en place des Observatoires Prospectifs des Métiers et des Qualifications (OPMQ) dans le but d’ « accompagner les entreprises dans la définition de leurs politiques de formation et les salariés dans l’élaboration de leurs projets professionnels ». La branche professionnelle des Experts Comptables et Commissaires aux Comptes s’est inscrite dans ce dispositif, concrétisé le 5 avril 2007, par l’accord relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie. Mis en œuvre dans le cadre de cet Accord, l’OMECA (Observatoire des Métiers de l’Expertise Comptable, du Commissariat aux Comptes et de l’Audit) a pour mission (Accord du 16 janvier 2008) précise ses missions :

Nouvel observatoire dynamique des métiers et des formations dans la branche Découvrez l’Observatoire dynamique des métiers de la Branche du Numérique, de l’Ingénierie, des Etudes et Conseil et des métier de l’Evénement grâce au site dédié à cet outil innovant au service de l’emploi et de la formation (mis en ligne le 23 février 2016). A partir d’analyses statistiques et sémantiques de millions d’annonces d’emploi, l’Observatoire Dynamique permet de mesurer les tendances de demain en matière d’emplois, de métiers, de compétences, de formations et de certifications. Il est ainsi possible de faire de la Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences (GPEC) au niveau de chacun des secteurs de la Branche, dont bien entendu celui du Numérique, et de chacune des régions à partir de données objectives. Des fonctionnalités inédites ont également été mises en œuvre : personnalisation de son tableau de bord, export des données au format PDF, comparaison d’un indicateurs sur deux filtres différents…

L'observatoire des métiers de la Mode, des Textiles et du Cuir Les branches Chaussure, Couture, Cuirs et Peaux, Entretien Textile, Habillement, Maroquinerie et Textile ont décidé en 2002, la création de l’Observatoire des métiers de la Mode, des Textiles et du Cuir. Il n’a pas de structure juridique propre. Créé avant même l’institutionnalisation des Observatoires par la loi du 4 mai 2004 relative à la formation professionnelle et au dialogue social, la mise en place de cet Observatoire, démontre une volonté forte de ces branches de : Faire connaître leurs métiers,Anticiper et préparer les changements,Favoriser la mise en place de démarches compétences dans les entreprises. Le comité de pilotage paritaire de l’Observatoire des métiers se réunit une fois par an depuis 2001 afin de suivre les travaux de l’Observatoire et de fixer et les actions prioritaires. Missions 4 missions principales ont ainsi été données à l’Observatoire : Méthodologie

UGEM, L'union des groupements des employeurs mutualistes L’Observatoire de l'Emploi et des Métiers en Mutualité est un outil de veille et de prospective en matière d’emploi, de compétences et formation au service de l’ensemble des partenaires sociaux de la branche Mutualité. Ses grandes missions sont : Rassembler et analyser les données relatives aux effectifs de la branche, à l’évolution des emplois, aux compétences attendues et à la formation professionnelle en Mutualité. Accompagner la stratégie de développement des mutuelles par la mise en place d’études prospectives. Communiquer les résultats des études réalisées et développer les échanges avec les acteurs de la branche autour de sujets prioritaires. Favoriser les partenariats permettant de promouvoir les métiers de la Mutualité. 6 avr. 2016 : Présentation de la 2e édition de la Cartographie des métiers de la Mutualité lors de la plénière OEMM 22 déc. 2015 : Diffusion de la lettre OEMM n°15 17 nov. 2015 : Présentation du Bilan Social 2015 lors de la plénière OEMM.

L’observatoire national des emplois et métiers de l’économie verte (Onemev) - Ministère de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer Créé au printemps 2010, l’observatoire national des emplois et métiers de l’économie verte a été mis en place pour identifier et mieux cerner les emplois de l’économie verte dans un contexte de réorientation du modèle économique national. L’observatoire national des emplois et métiers de l’économie verte L’observatoire national des emplois et métiers de l’économie verte a été créé au printemps 2010. Il est issu du Plan national de mobilisation des filières et des territoires pour la croissance verte (programme 1) présenté lors de la conférence nationale sur les métiers de la croissance verte du 28 janvier 2010. Ce Plan constituait le premier volet du pacte de solidarité écologique dont l’un des objectifs était de réussir l’adaptation des compétences aux mutations technologiques, économiques et sociales liées au Grenelle de l’environnement et plus généralement à l’ambition de l’économie durable et solidaire. Une nouvelle organisation en 2015 Feuille de route de l’Onemev : Il doit notamment :

- Les métiers de l'alimentation : des métiers pour réussir

Related: