background preloader

Podcasts natifs, reverse podcasting, formats innovants : le renouveau de l'audio

Podcasts natifs, reverse podcasting, formats innovants : le renouveau de l'audio
Le podcast fait la Une. Dans la presse spécialisée, qui observe la progression constante de l’offre de programmes disponibles. Tout comme la presse grand public qui chronique et recommande des sélections de podcasts, comme auparavant des émissions à la radio. Et pour cause, l’audience de l’audio en ligne augmente, et les offres de podcasts et de replay fidélisent un nouveau public. La consommation de l’audio à la demande Pré-requis de base : radio de rattrapage vs podcast Radio de rattrapage : service permettant à l’auditeur d’écouter un programme diffusé au préalable en linéaire (en broadcast ou en ligne) de façon délinéarisée. Podcast : un podcast est un ensemble de programmes audio récurrents consultés sur demande. Remarque importante : alors que la radio de rattrapage est clairement assumée comme un service de réécoute, le podcast est un format qui peut être produit sans dépendre d’un programme de radio, on parle alors de podcast natif Radio France, c’est : Parlez-vous cerveau ? Related:  Audio : création, podcast, radioPause numérique 4

Audioblogs | ARTE Radio Google à la conquête des villes, par Evgeny Morozov (Les blogs du Diplo, 3 novembre 2017) En juin dernier, le magazine Volume, une référence en matière d’architecture et de design, publiait un article sur le projet GoogleUrbanism. Conçu par un célèbre institut de design à Moscou, il esquisse un avenir urbain crédible dans lequel les grandes villes joueraient un rôle majeur dans « l’extraction des données ». L’utilisation des données personnelles recueillies pour alimenter les technologies d’intelligence artificielle permettrait à des entreprises comme Alphabet, la maison mère de Google, de fournir des services ultramodernes dans tous les domaines (1). Lire aussi Benoît Bréville, « Grandes villes et bons sentiments », Le Monde diplomatique, novembre 2017. Alphabet fournit déjà un certain nombre de services urbains : cartes, informations sur le trafic en temps réel, WiFi gratuit (à New-York) et voitures autonomes. Sur ce point, GoogleUrbanism n’a rien de révolutionnaire. Pour y faire face, Alphabet dispose d’un arsenal impressionnant. Ville-flexible Lire aussi Richard V.

Une liste des meilleurs podcasts français que vous devriez écouter Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ? Allez au contenu, Allez à la navigation 12 mars 2017 Recherche Recherche avancée Travaux parlementaires > Rapports > Rapports d'information Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ? Repères ? 22 octobre 2008 : Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ? Commander ce document Rapport d'information n° 46 (2008-2009) de M. Synthèse du rapport (97 Koctets) Disponible en une seule page HTML (535 Koctets) Disponible au format Acrobat (728 Koctets) Page suivante Page suivante A lire aussi Mon Sénat Accès rapide Agenda du Sénat Accès thématiques Rapports les plus consultés Librairie en ligne Commandez vos documents Les autres sites du Sénat Ce site utilise des cookies de mesure d'audience.

Créer un podcast et devenir podcasteur Accueil » Créer un podcast : les étapes et le matériel nécessaire Comment créer un podcast et le diffuser sur Internet ? Rien de plus facile ! (ou presque) Il vous suffit d’avoir les bonnes bases, choisir un sujet et une cible, le matériel adapté et vous occuper de la diffusion par la suite. Voici donc quelques étapes pour la création, la mise en place et la promotion de votre podcast. Choisir le thème et le format de l’émission Vous avez sûrement une idée précise des sujets qui vous tiennent à cœur, mais pour les traiter dans des podcasts, il vous faut une organisation bien affinée. Quant au public à cibler, le monde du podcast ne connaît en principe aucune règle, car vous pouvez rendre votre émission aussi vaste que ciblée en fonction de vos aptitudes à fidéliser vos auditeurs. Dans tous les cas, étant donné que ce type de diffusion est énormément répandu depuis quelques années déjà, il est clair que vous avez des millions de « concurrents ». Le choix de la création d’un site dédié

Newsonomics: The New York Times’ Mark Thompson on regulating Facebook, global ambition, and when to stop the presses (forever) Five years is a long time, especially in the media business. It was five years ago this week that Mark Thompson took on the top job at The New York Times Company. It was an enterprise still wobbling from the effects of the Great Recession, its new paywall only a year old. The Huffington Post was trumpeting that it had surpassed the Times in digital traffic — a recognition of Google’s market power and of Facebook’s emergence. The Times was a shrinking enterprise. Half a decade later, the Times is on surer footing, thanks in large part to its execution of Thompson’s mantra: subscriber-first. Heading into 2018, Thompson can at least take a deep breath or two. Year-to-date through September, the Times has managed to grow revenues 6.8 percent. Print advertising — which used to make up 75 to 80 percent of all Times revenue — now accounts for only 17 percent of its total. Thompson and other Times executives don’t want to disclose much about their own future modeling. The 2020 plan Thompson vs.

Rendez-vous conte Aides à la presse, un scandale qui dure, par Sébastien Fontenelle (Le Monde diplomatique, novembre 2014) Fustiger la dépense publique en exhortant à la réduire est devenu une discipline journalistique à part entière dans la presse française. Certains s’illustrent par l’excellence de leurs performances en la matière : on pense ici à Franz-Olivier Giesbert, qui reste rarement plus de deux semaines sans proclamer, dans l’hebdomadaire Le Point, que « la France doit cesser de dépenser plus qu’elle ne produit. Autrement dit, faire maigre (1) ». Cette dénonciation obsessionnelle des libéralités étatiques s’appuie — tradition déjà ancienne — sur les rapports annuels de la Cour des comptes, dont la publication suscite, tous les douze mois, moult commentaires. Mais il arrive que les mêmes professionnels se montrent moins empressés de porter partout la bonne parole des magistrats de la Cour des comptes. En résumé, il conviendrait que « le problème du rapport entre le coût des soutiens accordés et leur efficacité à l’égard des entreprises » qui en bénéficient soit « désormais posé ».

Create a podcast, DJ podcast hosting, host podcasts create podcast audio video mix Scénario catastrophe pour les médias d’informations : la faute à leurs dirigeants | Meta-media | La révolution de l'information Je n’ai jamais raté la keynote annuelle d’Amy Webb, feu d’artifice des dernières tendances technos médias et vrais coups d’avance offerts aux journalistes dans leur mutation numérique. Mais la 10ème édition, présentée ce week-end à Washington par la prof/futuriste, a littéralement glacé l’énorme salle bondée de la conférence de l’Online News Association. « Je suis très inquiète. Plus encore sur l’avenir du journalisme que sur l’arsenal nucléaire nord-coréen ! Car nous sommes entrés cette année dans une nouvelle ère technologique, celle de l’intelligence artificielle, qui va fondamentalement transformer le journalisme et donner tout le contrôle de la distribution de l’information à une poignée* de géants du web américains et chinois. » « Or les responsables des rédactions et des médias, ajoute-t-elle, ne voient pas plus loin que le bout de leur nez et sont en train rater les grands enjeux qui surgissent. Ils parlent de l’avenir, mais ne font rien. « Les fake news vous inquiètent ?

Freezone / Libre@toi (sur internet)

Related: