background preloader

Génération Z : pas si « réseaux sociaux » que ça…

Génération Z : pas si « réseaux sociaux » que ça…
Comment communiquent vraiment ces jeunes nés à partir de 1995 ? Quelles applications privilégient-ils ? Pour quels usages ? Véritable partenaire des jeunes, diplomeo.com a souhaité en savoir plus sur les habitudes et préférences de la génération Z sur leur smartphone grâce à une enquête inédite. 3708 jeunes ont dévoilé leurs habitudes… jusqu’aux plus insolites. Découvrez, entre autres, les réponses aux questions suivantes : => Quel est le réseau social préféré des 16-22 ans ? Snapchat : passionnément… à la folie ! Snapchat prend la tête du podium des réseaux préférés des jeunes de la génération Z, Facebook se hissant à la deuxième position, juste devant Youtube. Les parents, alliés 2.0 des jeunes Qui a dit que les jeunes snobaient leurs parents sur les réseaux sociaux ? Non, les ados et jeunes étudiants ne veulent pas écarter leurs parents de leur sphère numérique. L’écriture, plus utilisée que les images Entre filtre, assiette et influence Related:  capcoiffuremahina

Patrimathèque, le patrimoine en vidéo Sondage exclusif : Quel est le réseau social préféré des étudiants ? Quelles sont les pratiques digitales des étudiants français ? Quel est leur réseau social préféré ? Connaissent-ils les MOOCs ? Diplomeo révèle en exclusivité les résultats de son enquête « Parole aux jeunes » menée auprès de 1?121 jeunes âgés de 17 à 27 ans. Crédit image @Diplomeo En mars prochain, Snapchat entrera en bourse, à peine plus de 5 ans après son lancement. Snapchat, deuxième réseau social préféré des étudiants Quelle est la principale surprise de ce sondage ? Des résultats qui confirment la très forte progression de Snapchat chez les jeunes ces dernières années, mais aussi, les difficultés de Twitter (seulement 53 % d’inscrits) à attirer les étudiants. Sur quels réseaux sociaux sont inscrits les étudiants : Facebook : 93 %Snapchat : 82 %Instagram : 64 %Twitter : 53 %LinkedIn : 44 %Pinterest : 32 %Periscope : 10 % Tous les jours ? 67 % des étudiants utilisent Snapchatau moins une fois par jour, c’est moinsque Facebook (84 %), mais plusqu’Instagram (47 %) et Twitter (25 %).

« La jeunesse débute plus tôt et se termine plus tard qu’avant » Qu’est ce que la jeunesse ? Comment s’effectue le passage à l’âge adulte, en France et à l’étranger ? Entretien avec le sociologue Olivier Galland. LE MONDE | • Mis à jour le | Propos recueillis par Claire Ané (propos recueillis) Olivier Galland, directeur de recherche au CNRS, est sociologue, spécialiste de la jeunesse. Lire : Quiz : jusqu’à quel âge est-on jeune ? Comment définiriez-vous la jeunesse ? Olivier Galland : Les sciences sociales ont d’abord considéré les jeunes comme un groupe socioculturel très spécifique. Aujourd’hui, l’âge médian de la fin des études reste aux alentours de 20 ans, mais l’âge à la naissance du premier enfant est proche de la trentaine. La jeunesse s’est donc allongée, avec une entrée dans l’âge adulte retardée ? L’allongement s’est fait par les deux extrémités. La jeunesse s’est aussi allongée par l’autre bout, avec la prolongation des études et surtout une entrée dans la vie familiale bien plus tardive.

Le Défi de la baleine bleue, un jeu morbide venu de Russie Le Blue Whale Challenge, ou Défi de la Baleine Bleue en français, est un jeu lancé en 2015 par des utilisateurs anonymes sur le réseau social russe VKontakte qui, avec plus de 410 millions d’utilisateurs enregistrés, est le cinquième site le plus populaire du monde. Crédit : Getty Images Le jeu comporte cinquante défis (un par jour), tant inoffensifs que sinistres comme « se percer la main », « se réveiller à 4h20 pour regarder un film d’horreur », « se scarifier en se dessinant une baleine sur la jambe », « ne communiquer avec personne durant toute la journée » ou encore « s’asseoir sur le toit d’une tour en balançant les jambes dans le vide ». L’ultime étape est de se donner la mort pour devenir un animal « hautement évolué » et « dégagé » des peines terrestres à l’image du symbole du jeu, le cétacé capable de se suicider en s’échouant volontairement sur une plage. Les « défis » étaient envoyés aux joueurs depuis de faux comptes. Ennemi invisible Causes et conséquences Un cri de désespoir

Étude 2017 : Comment communiquent les jeunes de la génération Z ? Comment communiquent les jeunes de la génération Z sur leur smartphone ? Quelles applications préfèrent-ils ? Pour parler avec qui ? Diplomeo répond à ces questions grâce à une enquête inédite menée auprès de 3708 jeunes. Crédit Diplomeo Le moins que l’on puisse dire est que cette génération fait beaucoup parler d’elle. Snapchat, le bourreau des cœurs ! Le mignon fantôme jaune a visiblement un petit quelque chose que les autres n’ont pas. 51 % des interrogés préfèrent Snapchat pour partager des photos.56 % favorisent cette même appli pour les vidéos.76 % y publient leurs stories en priorité. L’image délaissée au profit de l’écriture Les lycéens et jeunes étudiants d’aujourd’hui accordent peut-être à l’image une plus grande importance que leurs prédécesseurs, mais le texte semble tout de même largement préféré au visuel : Les parents, copains 2.0 des Z Côté réseaux sociaux pour les correspondances parents-enfants : Les jeunes, tous futurs influenceurs ? Alice Meyer

Une carte sonore et interactive des différentes langues du monde - Sciencesetavenir.fr LANGUES. Comment saluer un interlocuteur russe ou s'excuser en japonais ? Plus forcément besoin d'écumer les guides de conversation Assimil : le site web Localingual se propose de vous faire voyager linguistiquement depuis votre smartphone ou votre ordinateur. Et le tout en mettant à contribution les locuteurs de toutes nationalités, qu'ils parlent la langue officielle d'un pays (langue dite véhiculaire), ou une langue secondaire uniquement parlée par une communauté spécifique résidant dans un pays (langue dite vernaculaire). Les visiteurs du site sont ainsi invités à enregistrer un petit extrait sonore de la langue de leur choix afin d'alimenter le projet. À l'origine de Localingual se trouve David Ding, ancien ingénieur de Microsoft. Un projet trop utopiste ? Le problème (il y en a déjà un au bout de seulement quelques semaines d'existence), c'est que le caractère collaboratif du site attire aussi... les trolls. Cliquer ici pour accéder au site de Localingual LANGUES.

Concours Alkindi Le selfie chez les adolescents et les jeunes adultes Sommaire Qu'est-ce que le selfie ?Existe-t-il une typologie ?A qui s'adresse le selfie ?Comment expliquer ce phénomène ? ​ Qu’est-ce que le selfie ? Le mot selfie (de l'anglais self, « soi ») serait apparu en 2002 en Australie sur le site de média ABC Online et en 2004 sur des sites comme Flickr ou Myspace, avant d'être théorisé, un an plus tard, par un certain Jim Krause, dans un manuel pratique de photographie. Un peu d'histoire L’autoportrait n’est pas un phénomène nouveau, nombre de peintres et photographes se sont prêtés à cet exercice. Les chiffres Instagram compte plus de 60 millions de publications taguées “selfies” et plus de 170 millions avec le tag “me”. Selon une étude parallèle menée par Ipsos, parmi les 14-18 ans, neuf adolescents sur dix utilisent leur smartphone en guise de boîtier photographique, d'où une pratique exponentielle du selfie (62 %). Existe-t-il une typologie ? Parmi la quantité impressionnante de photos prises, plusieurs catégories de selfies se dégagent.

Related: