background preloader

Les réactions psychologiques à l'échec scolaire

Les réactions psychologiques à l'échec scolaire
Les réactions psychiques à l’échec scolaire Un texte de Daniel Calin Cet article sert régulièrement de base à des conférences. De larges extraits ont été publiés dans le n° 14 de Psychanalyse Magazine en Octobre/Novembre 2002, texte désormais disponible en ligne ICI. Tout échec, chez qui que ce soit, et de quelque type qu’il soit, implique, presque par définition, une « atteinte de l’image de soi ». Mais l’échec scolaire tend à aggraver ces réactions habituelles, pour quatre raisons au moins. Il s’agit d’enfants L’enfant, relativement à l’adulte, a un Moi mal assuré, qui ne peut « tenir » que s’il peut s’appuyer, de façon suivie et concrète, sur « l’estime des autres » (ses parents, ses enseignants, ses camarades...). L’échec est précoce Les enfants qui réussissent mal à l’école, même ceux qui n’échouent pas dans les classes de l’enseignement spécialisé, sont presque toujours en grande difficulté dès le Cours Préparatoire. Des enfants déjà fragiles Le refoulement La régression Le déplacement

http://dcalin.fr/textes/echec.html

Related:  Prévenir le décrochage scolairePeda - didactiquecorinneakikieps

Développer l'esprit d'entreprendre : Un premier bilan au Nouveau Brunswick C'ets quoi l'esprit d'entreprendre ? Dans le contexte français c'est lié à l'idée de réhabiliter l'image de l'entreprenariat, de réconcilier le pays avec ses entreprises, d'utiliser l'Ecole pour changer les représentations sociales et peser sur l'orientation. Au Nouveau Brunswick, l'esprit d'entreprendre est pris dans un sens plus personnel : la capacité à s'impliquer et à développer des compétences et des attitudes qui permettent d'évoluer dans son environnement social ou professionnel. Dans cette province canadienne, le système éducatif francophone a fait de l'épanouissement des élèves sa priorité. Il publie une première évaluation de son programme pédagogique sur l'esprit d'entreprendre qui mérite réflexion au moment où le ministère parle de bienveillance en éducation et d'engagement lycéen. Peut on changer les représentations des jeunes, faciliter l'esprit d'initiative et leur insertion dans la société ?

De la créativité à l'innovation Derniers billets MOSAIC Lille 2017, le film : 11minutes de créativité au service de l’innovation ! Télécharger le film (11 minutes) en cliquant sur : La troisième édition de l’Ecole de Printemps en Management de la Créativité (MOSAIC Lille 2017) s’est déroulée à Lille du 16 au 19 mai 2017. Elle a réuni 50 participants provenant d’origines diverses, du monde de l’entreprise à celui des universités, et de cultures assez différentes,… françaises, belges, québécoises, américaines, turques, moldaves, espagnoles et italiennes. Elle a été organisée dans les espaces collaboratifs de l’Université Catholique de Lille par une équipe de 30 personnes, enseignants, chercheurs, cadres, administratifs, techniciens, vacataires de l’Institut Catholique de Lille (ICL) et du groupe Yncréa (HEI-ISA-ISEN). La thématique de cette année a été centrée sur le projet de réhabilitation de la friche industrielle de « Fives Cail », sous le titre « Réinventez les territoires ».

Mael Virat : Faut-il aimer les élèves ? "Monsieur, vous m'aimez pas". Mais faut-il marquer de l'affection aux élèves ? La tradition de l'école française serait à priori de dire non. Comment expliquer la montée des écarts sociaux dans les acquis des élèves au collège ? Les écarts d'acquis scolaires se creusent au collège entre les enfants des milieux populaires et ceux des familles favorisées , affirme une nouvelle Note d'information de la Depp. Mais elle fait plus que le constater. S'appuyant sur une étude que le Café pédagogique avait signalé en mai 2015, la Note démonte les mécanismes de ces inégalités scolaires de telle sorte que les enseignants peuvent agir. Pauvres et riches comprennent également mais... " Les performances varient selon l’origine sociale et l’environnement culturel.

Pédagogie et technologie : ne pas se tromper de priorité ! On m’a demandé à plusieurs reprises si l’on apprenait mieux avec le numérique. Ma position est assez claire à ce sujet : le numérique ne fait pas mieux apprendre par principe, par contre, il permet de créer des situations d’apprentissages riches, qui elles, permettent de développer des apprentissages en profondeur. Voyons donc quelques éléments de réflexion à ce sujet. 1 – Le syndrome NSD NSD pour No Significant Difference ! En effet, des méta-analyses ont été faites à ce sujet et dans un premier temps, aucune conclusion n’est généralisable : des études montrent que le numérique apporte une plus-value, d’autres montrent que le numérique est contre-productif et d’autres encore n’arrivent pas à conclure sur la pertinence (ou pas) du numérique …

Aidez vos étudiants à reprendre confiance en eux-mêmes grâce à la théorie des intelligences multiples Dans le cadre de mon travail à l'université, je suis responsable d'un dispositif d'aide à la réussite à destination des étudiants de première année. Depuis cinq ans, j'ai conçu un accompagnement pour aider les étudiants à trouver leur place dans le monde universitaire, à trouver leur voie (= approfondissement du projet professionnel) et à mieux exploiter leur potentiel. Je rencontre les étudiants une heure chaque semaine par petits groupes de douze. Et j'anime mes interventions sous la forme d'ateliers interactifs. Cette année, j'ai rédigé un nouveau livre dans lequel je présente 22 ateliers que j'ai conçus pour favoriser l'autonomie et les capacités d'apprentissage dans le cadre des études supérieures.

Contrer le décrochage scolaire par l'accompagnement éducatif, par Danielle Desmarais Une critique de Contrer le décrochage scolaire par l’accompagnement éducatif: Une étude sur la contribution des organismes communautaires par Danielle Desmarais (éd.), collection « Problèmes sociaux et interventions sociales », Presses de l’Université du Québec, 2012. Sous la direction de Danielle Desmarais, professeure titulaire à l’école de travail social de l’Université du Québec à Montréal, cet ouvrage collectif regroupe les expériences de sept jeunes ayant côtoyé un organisme communautaire de lutte contre le décrochage scolaire (OCLD). En trois parties et huit chapitres, ce livre présente en détail les apports de l’accompagnement éducatif offert par ces organismes. Les enseignants et chercheurs soucieux de la réussite des élèves en difficultés au secondaire trouveront dans cet ouvrage certaines clés afin d’inciter les jeunes à continuer d’apprendre en contexte scolaire.

16 outils indispensables pour apprendre facilement (et avec plaisir) Dans le cadre professionnel, j’accompagne plusieurs enfants dans leurs apprentissages. J’avais envie de partager avec vous les 15 outils incontournables que j’utilise pour les aider à apprendre plus facilement et à prendre plaisir dans leurs apprentissages. Ce sont des méthode et des outils qui gagnent à être partagées pour apprendre plus facilement et avec plus de plaisir. 1. 50 conseils pour développer l’envie d’apprendre L’intention initiale de cette série de conseils est le partage le plus large d’idées, de valeurs et de pratiques pédagogiques auprès d’une communauté de formateurs. Ce dispositif fait partie d’une nouvelle génération d’approches qui visent à aider les éducateurs, formateurs, apprenants, concepteurs de cursus à utiliser des ressources libres et à les intégrer à leurs propres fins. Ce type de dispositif n’obéit pas à une logique « d’objectifs » ou de « validation », ou encore à un « modèle économique ». Il se concentre sur la mise en intelligibilité de contenus.

Raccrochage : Un plan régional évalué par le centre Savary " La politique de raccrochage et de prévention du décrochage telle qu’elle se constitue aujourd’hui est le fruit d’une complexité importante dans la mesure où elle mobilise une somme d’acteurs professionnels, d’institutions et de dispositifs nombreux sur les territoires, sans que la question du pilotage d’ensemble ne soit vraiment affermie", explique une étude du Centre Savary sur les dispositifs de raccrochage en région Rhône Alpes. "Même si une clarification s’opère avec d’un coté l’Education nationale qui se doit d’être pilote des politiques de lutte contre le décrochage et de l’autre côté, les régions qui deviennent pilotes des politiques de raccrochage, force est de constater que l’articulation des deux politiques reste encore faiblement pensée tant le paysage institutionnel est touffu. L'étude

Mind Mapping Les mind map, ou schémas heuristiques, sont donc nés de la volonté de stimuler l'hémisphère droit de notre cerveau pour rendre sa collaboration avec le gauche plus efficace. Les mind map fonctionnent sur le principe de l'imagination et de l'association d'idées et d'images. Il est importants pour stimuler le cerveau droit d'y introduire, pictogrammes, dessins, couleurs et formes variées. L'oganisation des cartes Comment apprendre à apprendre François Taddéi (Wikipédia, @francoistaddei) est biologiste de formation. Il est le cofondateur du Centre de recherche interdisciplinaire (CRI). Sur la scène des Entretiens du Nouveau Monde industriel, ce promoteur de l'interdisciplinarité est venu évoquer son obsession : comment innover dans l'éducation, comment apprendre à apprendre... Quand Garry Kasparov a perdu contre Deep Blue, The Economist titrait "si votre métier ressemble aux échecs, il faut vous préparer à changer de métier". L’évolution du jeu d’échec est devenue une métaphore du futur, estime François Taddéi. Après avoir perdu contre Deep Blue, Kasparov s’est lancé dans le jeu d’échec avancé, c’est à dire une modalité où homme et machine jouent ensemble et pour Kasparov, les sessions de jeu sont devenues beaucoup plus intéressantes.

PISA : Qui sont les élèves très faibles ? Les élèves les plus faibles ne sont pas les moins travailleurs, nous révèle la dernière livraison de PISA. L'OCDE publie le 10 février le dernier volume de PISA 2012 consacré aux élèves les plus faibles. La publication conforte les mauvaises performances et l'inégalité sociale de réussite dans l'école française.

Related: