background preloader

Les associations entre légumes

Les associations entre légumes

http://www.au-potager.com/associations.htm

Related:  Association au Potager - plantes, légumes...Associations de plantesAssociations de plantesassociation plante au potagerPermaculture

Compagnonnage végétal Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Exemple d'association végétale bénéfique : les œillets d'Inde protègent les tomates des attaques parasitaires. Le compagnonnage végétal, appelé aussi culture associée, est une technique d'horticulture consistant à associer, au sein de mêmes cultures, des plantes compagnes l'une de l'autre. Les Trois sœurs et La Milpa : des techniques ancestrales de cultures associées La méthode des « trois sœurs » ou du « jardin Iroquois » qui consiste à cultiver simultanément maïs, courges et fèves est une technique agricole ancestrale de culture associée pratiquée par les Amérindiens d’Amérique du Nord ou Centrale depuis plus de 6,000 ans. Cette technique qui est particulièrement adaptée aux climats tempérés ou secs connait depuis quelques années un regain d’intérêt important chez les jardiniers amateurs. Dans le documentaire récent de Marie-Monique Robin (Les Moissons du Futur), c’est la Milpa (la version Mexicaine de la méthode des Trois Sœurs) qui est longuement évoquée et citée en exemple de premier modèle d’agroécologie. D’apparence rudimentaire, cette méthode permet en fait de mettre en place un mini écosystème autosuffisant d’une efficacité étonnante qui demande un apport énergétique minimal.

Une bonne association de plantes au potager Un voisinage réfléchi des légumes et le respect de la rotation des plantes sur plusieurs années permettent d’obtenir des légumes plus sains et d’améliorer la productivité. Le potager uniforme et aseptisé, fait de rangs d’une seule et même espèce, a montré ses limites ! La tendance est au mélange et à la cohabitation entre légumes, ou avec des fleurs, à l’entraide et au gain de place ! Associations de plantes : fruitiers, petits fruits, fleurs et plantes aromatiques (bilan 2013) Associer les plantes est une technique avantageuse pour le jardinier et son jardin. Les bénéfices sont multiples, cela permet entre autre : d’attirer les insectes pollinisateurs et les auxiliaires (ils régulent les ravageurs)de repousser les ravageursde fertiliser les plantesde protéger le sol de l’érosionde limiter les plantes adventiceset bien d’autres vertus… En avril dernier j’ai présenté dans cet article 8 nouvelles associations de plantes dans mon potager.

Les miracles de la permaculture La productivité insoupçonnée de la terre Faites le test autour de vous. Affirmez haut et fort que nous pourrions nous passer des engrais et des pesticides. Association de plantes Un article de Encyclo-ecolo.com. (Redirigé depuis Cultures associées) Les cultures associées ou l'association de culture L’alternance et l’association des cultures consistent à faire des cultures associées à leur mutuel bénéfice. Au potager biologique les voisins à éviter. Les associations défavorables Les mauvaises associations des légumes sont une des causes d'échec. Exemple : l'ail est néfaste à tous les choux et aux légumineuses. Par contre, l'ail est une bonne association à côté des : carottes, concombres, fraises, oignons, poireaux et tomates.

Associer les plantes potagères Carotte : protégez-la avec l'ail, la ciboulette, les échalotes, les oignons, les salsifis et les poireaux contre la mouche de la carotte ; les radis limitent les attaques d'araignées rouges. Chou : protégez le avec les tomates contre la mouche du chou ; les haricots le défend de la mouche du chou et les pucerons cendrés ; les céleris et les tomates assurent sa défense contre les piérides. Associer le aussi avec des aromatiques : l'hysope, la menthe, la sauge et le thym contre les piérides ou des fleurs : les cosmos contre les piérides ; les œillets d'Inde contre les altises.

Association de plantes au jardin : la technique du compagnonnage L’association de certaines plantes entre elles permet d’obtenir de belles récoltes et d’avoir un beau jardin en aidant le jardinier à limiter voire éviter l’utilisation d’engrais chimiques et pesticides. Cette méthode appelée le « compagnonnage » est issue de l'observation et de la pratique ; elle est très controversée mais pourquoi ne pas essayer !!! Pour bien associer les plantes, quelques principes sont à connaître : Comment faire un jardin en permaculture ? Avant de parler de jardin en permaculture, rappelons que la permaculture est bien plus qu’une nouvelle approche du jardinage, c’est une philosophie de vie où animaux, insectes, êtres humains, plantes et micro-organismes vivent en harmonie dans un environnement sain et auto-suffisant. Le mot « permaculture » en lui-même est la contraction de « (agri)culture permanente ». Il fut inventé par Bill Mollison et David Holmgren dans les années 1970. Il regroupe des principes et des techniques d’aménagement et de culture, à la fois ancestraux et novateurs, dans un concept global, le design. Il vise à faire de son lieu de vie un écosystème harmonieux, productif, autonome, naturellement régénéré et respectueux de la nature et de TOUS ses habitants ! Créer un jardin en permaculture permet de répondre à nos besoins humains tout en améliorant notre environnement (développement de la biodiversité, création d’habitats pour la faune et les insectes utiles, enrichissement de la terre…).

Cultures associées Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Certaines plantes poussent mieux, ou moins bien, au voisinage d'autres plantes, notamment par un phénomène nommé allélopathie. Certaines plantes vivent en symbiose les unes avec les autres, et d'autres s'entraident... Elles sont alors dites plantes compagnes ou plantes amies. La mise en association volontaire de ces espèces par l'homme est appelée culture associée, ou encore compagnonnage botanique. Les bons et mauvais voisinages au potager, le mariage des plantes 7ème partie Les bons et mauvais voisinages au potager ou le mariage des plantes. "Je t'aime, moi non plus". Les scientifiques utilisent une technique de laboratoire, la chromatographie, pour expliquer les interactions entre les végétaux.

Mésententes et amitiés chez les légumes Il y en a qui s'aiment bien ... il y en a qui s'entraident même.Puis il y en a qui peuvent pas se sentir !!Il faut donc impérativement éviter de planter certains légumes ensemble - et au contraire en associer certains autres. Voici donc ce que j'ai relevé dans mes recherches concernant les légumes que je compte faire pousser dans mon potager :

Related:  Maraîchage-HorticulturePermaculture et culture appartementJardin