background preloader

Vivre avec une valise de 20 kg

Vivre avec une valise de 20 kg
EmailShare 1EmailShare Voyageur à plein temps qui vit de ses sites web depuis 2003, Jean est une personnalité atypique dont j'ai découvert le blog Webmarketing Junkie fin 2010. Je l'accueille pour un article invité hors du commun. Ce qui m'a tout de suite séduit, c'est son style d'écriture et ses talents de vendeur hors pair (oui puisque je suis client !). Mais plus que tout, son mode de vie nomade avec la vie qui en découle tombe dans mon thème favori : la simplicité. Les grands voyageurs ont beaucoup à nous apprendre sur ce sujet, surtout quand ils exercent leurs activités professionnelles à distance. Vas y Jean, je te laisse la parole : Depuis novembre 2010, ma vie tient dans une valise de moins de 20 kg. - Faut-il gagner beaucoup d'argent pour prendre la route ? Beaucoup de gens qui rêvent de partir remettent leur décision à plus tard, et attendent d'avoir épargné une somme importante, ou de voir leurs revenus augmenter. - Quels objets emporter ? >> Travailler en slip, le guide << Related:  survie

Lightweight and Ultralight Backpacking “A man is rich in proportion to the number of things he can afford to let alone.” - Henry David Thoreau (1817-1862) History Since the mid 1990’s in the United States, there has been a revolution of sorts in the way in which many people approach backpacking. A shift has occurred towards lightening pack loads, enabling hikers to walk faster, farther, more comfortably and with less chance of incurring stress related injuries. Walking “The Wave”, Coyote Buttes, Hayduke Trail, UT, USA, 2012 This “Going Light” philosophy manifests itself in two ways; tangibly and intangibly. All that being said, it is worth remembering that there is nothing new under the sun. The Basics There is no universal blueprint as to how you should backpack. Safety First: Going lighter should be a gradual process, which ideally should parallel a corresponding improvement of a hiker’s backcountry skill-set. It’s Cheaper too! As an added bonus, going light is cheaper than going heavy. Glossary

Les Classiques des sciences sociales Abel-Rémusat, Jean-Pierre [1788-1832] sinologue, titulaire de la 1re chaire de langue et littérature chinoise au Collège de France [ sous-collection "Chine ancienne" ] Adler, Alfred [1870-1937] psychanalyste Alain (Émile Chartier) [1868-1951] philosophe français Alexéiev, Basile [1881-1951] professeur au Collège de France Alexis, Jacques Stephen [1922-1961] Écrivain, homme politique et médecin haïtien [sous-collection "Études haïtiennes"] Alexis, Stephen [1889-1962] Diplomate, enseignant, historien, journaliste et écrivain haïtien né aux Gonaïves, père de Jacques Stephen Alexis. Archambault, Paul [1883-1950] Ardouin, Beaubrun [1796-1865] Historien et homme politique haïtien [sous-collection "Études haïtiennes"] Argens, Jean-Baptiste de Boyer, Marquis d' [1704-1771] homme de lettres et philosophe français Asselin, Olivar [1874-1937] journaliste, pamphlétaire et militant nationaliste canadien-français Auteurs inconnus Aveling, Edouard César, Jules [100 avant J. Commune de Paris, La [1871]

10 outils indispensables pour la voiture. Les accidents de la route tuent 1,3 million de personnes dans le monde chaque année, et en blessent 40 fois plus. Il est prévu que d'ici 2030, ils provoqueront 2,8 millions de morts par an, en faisant la cinquième cause de décès dans le monde. En France, le nombre de tués en 2010 était d'environs 4000, et le nombre de blessés 80 000. Avec de telles statistiques, il ne fait aucun doute que l'accident de la route est bien plus probable de nous affecter, ou d'affecter nos proches, qu'un événement tel que la fusion d'un réacteur nucléaire dans notre jardin, ou encore la chute complète de l'économie mondiale. Anticiper l'accident de la route me semble des lors primordiale, et ceci que nous soyons une victime, un témoin, ou les premiers sur les lieus, et donc capables de prêter assistance ou de provoquer le secours. Mon kit voiture est en perpétuelle évolution. Ci-dessus la partie "boite" de mon kit...Extincteur, frontale...etc. sont directement accessible par le conducteur. 1- Le portable.

Dans mon sac à dos On me pose souvent des questions sur le matériel que j’emporte pour voyager. Que vous partiez en expédition en Antarctique ou sur les plages de Thaïlande, c’est une question que tout le monde se pose avant de partir. En voyage, l’ennemi numéro 1 est le poids, l’ennemi numéro 2 est l’encombrement. Je ne compte plus le nombre de backpackers croisés sur la route qui portent leur maison sur le dos et je serais prêt à parier que au moins la moitié des affaires qu’ils ont avec eux sont inutiles ou peu adaptées. Porter 30 kilos de vêtements dans un sac qui fait la taille d’un frigo, très peu pour moi. Voici donc quelques conseils de base à reternir au moment où vous ferez votre sac. Privilégiez un sac à dos pas trop grand (entre 50 et 65 litres maximum). A titre d’exemple, quand je voyage dans des pays chauds, mon grand sac à dos fait moins de 10 kilos, ce qui me permet d’y ajouter mon parapente et de faire passer le tout en soute dans l’avion sans avoir à payer de supplément.

Le matériel de survie, ou « fond de sac », par StormX | Centre d'Etudes et d'Enseignement des Techniques de Survie Le fond de sac, le matériel de survie, la plupart des gens en font une science, une infinité de gadgets… J’ai toujours prôné la simplicité dans ce domaine. StormX, sur le forum vie sauvage et survie, nous montre une version extrêmement aboutie, à mon sens, de SON kit à lui. Je vous le retranscris ici, avec sa permission… Le contenant : sac Exped Drypack Pro 25 Découvert grâce à Guillaume et Criss Kenton, on est très vite séduit par la qualité de fabrication de ce sac face à son faible prix (environ 20 €). J’ai avidement pompé l’utilisation que Guillaume faisait de cet objet, et, sans en avoir jamais douté, j’en suis ravi ! Un test sur randonner-leger complet, comme à leur habitude, avant mes observations personnelles . Pourquoi ce sac ? Parce qu’il correspond parfaitement au cahier des charges que je m’étais fixé pour un fond de sac : léger et compressible. 25 l de contenance annoncée (sûrement 1 ou 2 l de moins ), c’est largement suffisant pour contenir un fond de sac. Le fond de sac

La boîte à outils du travailleur nomade Pendant 6 ans, j’ai profité d’avoir une activité en ligne pour découvrir d’autres pays. Je vivais entre 6 mois à un an dans une ville, avant de partir ailleurs. A l’automne 2010, j’ai radicalisé ce mode de vie. Depuis, je suis passé par Hong Kong, la Thaïlande, la Malaisie, et le Vietnam. Voici la liste des outils qui m’ont rendu la tâche facile : Mon “sac-bureau” Il s’agit d’un simple Eastpack, qui permet non seulement de passer inaperçu (il est difficile d’imaginer qu’il contient un mini Apple store…), mais aussi de protéger mon équipement. Lors du festival de Shongkran, en Thaïlande, il a sauvé mon matériel des eaux, grâce à son étanchétité (J’en parlais ici). Il contient un Mac Book Air (que je laisse dans le coffre de l’hôtel la plupart du temps), un iPad, une “boîte vitale” (j’y reviendrai), un modem Huawei E5, un Powerbank (j’y reviens aussi plus bas), un stylo et un cahier. L’intégralité de mon business tient dans ce sac. Un modem Huawei E5 Un Powerbank Un routeur Airport Express

In Libro Veritas materiel de survie materiel survie matériel survie couteau survie kit de survie FAIRE UNE VALISE PARFAITE - CONSEILS | 1 Tour d'Horizon Voyager n'est pas un problème, le problème c’est faire le choix de ce que l’on doit emporter et de tout faire entrer dans ses bagages. Quoi de plus ennuyeux que de faire sa valise ? Pour les hommes surtout, qui en général sont un peu brouillon, je me trompe ? Alors les gars pour aider ceux qui on du mal a préparer leurs bagages, voici mes quelques conseils de voyageur avisé, utiles, notamment pour ceux qui vont faire de longs trajets. L’objectif étant de maximiser l’espace et de limiter les faux plis. Etendre; pantalons, robes, chemises, laissant les jambes et les manches à l’extérieur. Faire des piles : chaussettes, culottes, caleçon ou boxers a positionner au centre. Comme sur la l’image : pliez au dessus du noyau central, les jambes et les manches. Chaussures et accessoires vont sur les côtés. Mettez, chaussettes, ceintures dans les chaussures. Pliés bien large, les vêtements prennent moins de place. POUR LES ROUTARDS (sac à dos) Pliez vos vêtements a la largeur du sac à dos.

Que faut-il emmener dans sa trousse de pharmacie en voyage, et bien d'autres conseils... Recommandations sanitaires pour les voyageurs, 2011 BEH n°18-19, 17 mai 2011 – page 209. Zones d’endémie de la fièvre jaune / Last minute update – page 209 – Yellow fever endemic areas L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a mis en ligne le 6 mai 2011sur son site internet l’édition 2011 de sa publication annuelle « International Travel and Health » (Voyages internationaux et santé), accessible sur le site www.who.int/ith . Le Haut Conseil de santé publique (HCSP) n’a pas pu prendre en compte dans ses « Recommandations sanitaires pour les voyageurs, 2011 » (BEH du 17/05/2011, n° 18-19) quelques mises à jour apportées par les experts de l’OMS. En particulier, les nouvelles cartes des zones d’endémie de la fièvre jaune en Afrique et aux Amériques de l’OMS ci-après indiquent cette année des zones à trame quadrillée, où le risque d’exposition à l’infection est très faible. Pour le CMVI, Martin Danis, Président du Comité des maladies liées au voyage et d’importation (CMVI-HCSP)

Related: