background preloader

Mon bio jardin : conseils en jardinage bio, culture de légumes et de fruits

Mon bio jardin : conseils en jardinage bio, culture de légumes et de fruits

la ferme La Ferme biologique du Bec Hellouin est une ferme expérimentale fonctionnant selon les principes de la permaculture, une approche novatrice encore peu connue en France. Nous mettons en pratique un ensemble de solutions inspirées du fonctionnement des écosystèmes naturels, qui permettent de produire en abondance des fruits et légumes sains : culture sur buttes, agroforesterie, cultures associées, traction animale, BRF (Bois Raméal Fragmenté), EM (micro-organismes efficaces), Terra Preta... La production maraîchère de la ferme est plusieurs fois supérieure à la moyenne nationale par unité de surface, pratiquement sans recours aux énergies fossiles. L'herbage, situé en zone protégée Natura 2000, où nous avons créé les jardins est devenu une oasis de vie où se côtoient un grand nombre d'espèces végétales et animales. 800 végétaux différents environ sont cultivés sur la ferme.

Comment construire son Lombricomposteur "fait maison" ? - Le WorgaBlog Pourquoi composter ses déchets ? Pour réduire la quantité de déchets ménagers et fabriquer de l'engrais. Comment faire ? Première chose à faire : répertorier le matériel dont vous aurez besoin pour monter votre lombricomposteur : des boîtes de polystyrène empilables. (couvercle, bac avec trous, bac sans trous pour le fond du composteur) des vers de terre bien entendu. Quelles sont les étapes de montage ? 1- Bien rincer et laver les boîtes de polystyrène, surtout si elles viennent de chez le poissonnier ! 2- Préparer les boîtes de polystyrène : il est possible qu'elles aient des trous à la base. Pour assurer une étanchéité parfaite, vous devrez probablement accrocher un sac plastique tout autour pour couvrir par dessous ce bac (photos à venir). 3- Faites des trous de 3 à 8 mm de diamètre (avec une perceuse, c'est plus rapide !) 4- placer un bac avec trous sur le bac sans trous. 5- placer vos vers de terre et leur milieu de vie dans le bac avec trous. Et voilà, le tour est joué !

* 03sept09 : engrais verts ... et BRF Parmi les techniques permettant de cultiver la terre naturellement et d'en tirer le meilleur rapport, il y a les engrais verts, ces plantes que le jardinier cultive non pour la récolte, mais pour améliorer la fertilité de son sol et la stabilité de son environnement cultivé. Les engrais verts en résumé Semé pour occuper les planches du jardin laissées libres, en général en fin d'été, à l'automne ou en fin d'hiver, l'engrais vert (nommé également couvert végétal) va occuper le terrain, entretenir voir améliorer le capital de fertilité du sol en attendant les cultures suivantes : le moment venu, il sera détruit pour laisser la place à nos légumes favoris. Les bénéfices des engrais verts Semé en fin d’été, l'engrais vert (nommé également couvert végétal) va se développer au cours de l’hiver pour être détruit au printemps, afin de laisser place à la culture suivante. L’intérêt de l’engrais vert se situe à plusieurs niveaux : 1. 2. 3. On ne s’intéresse jamais trop à ce qui se passe sous terre.

Produire son alimentation - NEOSURVIVALISME.COM L'agriculture biologique peut nourrir la planète ! Dans un rapport de l’ONU paru le 8 mars 2011, le Rapporteur spécial pour le droit à l'alimentation, Olivier De Schutter, a estimé que les petits fermiers pourraient doubler leur production alimentaire sur les 10 prochaines années en recourant à des pratiques agroécologiques. Pour De Schutter, le problème de la faim dans le monde ne se résoudra pas avec l’établissement de grandes fermes industrielles, bien au contraire. Sommaire Pourquoi produire son alimentation ? Comment ? En ville Le jardin à la ville ou en zone péri-urbaine A la ferme L'agriculture sans labour Le Bois Raméal Fragmenté La forêt fruitière Le woofing ou apprendre sur le tas Trouver des terres Connaître sa terre et choisir judicieusement ses cultures Acheter semences et arbres fruitiers Dans le monde entier les surfaces agricoles diminuent au profit des villes, des zones commerciales. Accroître son autonomie alimentaire est un élément décisif de toute anticipation-préparation.

Produire son alimentation 2 - NEOSURVIVALISME.COM La Croix Rouge ougandaise et le Water Reference Center, étroitement lié à la Croix Rouge internationale semblent avoir conduit une expérience pour traiter la malaria à l'aide de dioxyde de chlore (obtenu par activation du Chlorite de Sodium, parfois appelé MMS (voir notre article)). L'ensemble des 154 patients atteints auraient été guéris en 24 à 48 h. Ceci est tout simplement remarquable. Seulement voilà, le dioxyde de chlore est une molécule peu couteuse, qui ne peut être brevetée et qui ne peut donc générer aucun profit, aussi efficace fut-elle. A l'heure actuelle la Croix Rouge se dissocie des affirmations concernant le projet et dément avoir été impliquée dans des "études cliniques". L'ONG WeForest s'est fixée de lutter contre le réchauffement climatique par le biais de projet de reforestation permaculturelle. La fondation "1% for the Planet" rassemble aujourd’hui 1439 entreprises membres.

Walipini Underground Greenhouses From PESWiki Page first featured January 14, 2010 "The Walipini utilizes nature’s resources to provide a warm, stable, well-lit environment for year-round vegetable production. Locating the growing area 6’- 8’ underground and capturing and storing daytime solar radiation are the most important principles in building a successful Walipini." [1] A directory of resources pertaining to the Walipini underground greenhouse mothod developed by the Benson Institute in Provo Utah. One of the main principles involves embedding the greenhouse in the earth to take advantage of the earth's constant temperature, to store the solar energy collected during the day. The solar gain comes through a light-permeable material such as plastic, Visqueen, polycarbinate. The word "Walipini" comes from the Aymara Indian language and means "place of warmth". The Walipini was first developed more than 20 years ago; deployed in South and Central America. Official Website Videos The Power Hour, Jan. 15, 2010 Photo Gallery

Accueil English Version L'association Bio-logiques encourage les énergies positives du retour à la terre et du respect de la vie dans son ensemble. Nous œuvrons ainsi pour la préservation de la biodiversité et pour promouvoir les modes de vie qui en découlent. Depuis des millénaires, l'acquisition des savoirs des communautés autochtones s'est faite au contact intime de la nature, dans un rapport où la différence n'exista pas entre homme et nature. Grâce à leur gestion environnementale, certains peuples ont su gérer et vivre des ressources forestières de manière durable, ils ont développé une culture heureuse et soutenable. Aujourd'hui, les populations tribales des pays du sud pratiquent souvent avec succès des systèmes de « jardins forestiers » hautement sophistiqués; pour produire une nourriture riche et variée dans le plus grand respect de leur environnement. Ces savoirs représentent un caractère essentiel dans la conservation bio-culturelle et la gestion durable des écosystèmes agricoles. Welcome

Bienvenue sur agriculture de conservation - portail des agricultures écologiquement intensives Masanobu Fukuoka Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Masanobu Fukuoka Masanobu Fukuoka, en 2002 Masanobu Fukuoka (福岡 正信, Fukuoka Masanobu?) Biographie[modifier | modifier le code] Microbiologiste de formation et spécialiste en phytopathologie, il travaille au Bureau des Douanes de Yokohama, à la Division de l'Inspection des Plantes. Il écrit le livre La Révolution d'un seul brin de paille, publié en 1975 au Japon, qui raconte et théorise son expérience en agriculture naturelle. « ...répandre de la paille... est le fondement de ma méthode pour faire pousser le riz et les céréales d'hiver. « Faire pousser des arbres sans élagage, sans fertilisant ni pulvérisations chimiques n'est possible que dans un environnement naturel. » « Comme la nourriture naturelle peut être produite avec le minimum de coût et d'effort, j'en déduis qu'elle devrait être vendue meilleur marché. » En 1988 il a reçu le prix Ramon Magsaysay[1] pour ses travaux et services rendus à l'humanité. Oeuvres[modifier | modifier le code]

Buttes en "Hugelkulture" de Sepp Holzer, Autriche Chez Sepp Holzer, ce n'est pas à la pelle et à la pioche, mais au tracto-pelle que sont créées les buttes de culture selon le principe d'hugelkulture, sur une propriété de 45 ha. C'est au Krameterhof, que ce superman de la permaculture exerce une activité d'agriculture durable très diversifiée, en réinstallant des écosystèmes complets comprenant cochons, yaks, poissons d'élevage, des centaines d'espèces de fruitiers, de légumes, de céréales..., sur des flancs de montagne, auparavant plantés de pins en monoculture (produisant la fin de la biodiversité, l'érosion, des innondations...) Faire un tas en "hugelkulture" consiste à empiler toute sorte de matériaux bio-dégradables allant du tronc d'arbre entier à la pelouse arrachée avec sa terre... en passant par une vieille couverture en laine... ! Le sol ainsi constitué sera aéré et permettra la libre circulation de l'eau et de la grande diversité d'êtres vivants qui vont y trouver le gîte et le couvert. JooComments powered by Bullraider.com

Les Jardins de Pomone Sauvagement-Bon Permaculture en France : Les pionniers en marche La permaculture reste très largement confidentielle en France. Née en Australie, elle s’est diffusée un peu partout dans le monde au gré des capacités linguistiques et des racines culturelles de chaque pays. Ces deux derniers facteurs expliquent en grande partie le faible développement de la Permaculture en France, où la culture est assez fondamentalement opposée à la pensée anglo-saxone et où l’habitant de l’hexagone moyen dispose d’un niveau faible dans la langue de Shakespeare. Malgré cela, quelques pionniers se sont lancés en France pour tenter l’aventure de la Permaculture réelle. Richard Wallner et la ferme du petit Colibri Installé depuis 2006 en Charente, Richard tente d’établir une ferme entièrement Permacole, le Petit Colibri. Cette ferme est un symbole important pour la permaculture, mais elle est aussi un approfondissement essentiel pour son succès. Nicolas Pezeril dans le Morvan Nicolas impressionne par son savoir et sa modestie. André Durrmann à Andlau dans le Bas-Rhin

S'installer en maraichage Vous avez un projet d'installation en maraîchage, voilà 10 fiches donnant un aperçu des possibilités techniques, économiques et commerciales de l'activité, et ce au travers les parcours d'autres maraîchers. Ces fiches ont été rédigées à partir d'entretiens réalisés auprès de maraîchers fonctionnant pour la plupart en AMAP (Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne), ou bien avec un système de paniers. Cela peut être leur unique moyen de commercialisation, ou bien ils peuvent avoir des débouchés annexes. Chacun de ces systèmes est à l'image de la personne qui l'a mis en place, et reste toujours dans un processus évolutif. Par souci d'anonymat, les noms des personnes ont été modifiés et les localisations des exploitations maraîchères ne sont pas identifiées. Les maraîchers interrogés se sont installés relativement récemment. Tous sont d'âge moyen (35 ans), et installés dans des secteurs de plaines, peu montagneux. Les productions Semences et plants Choix variétal Temps de travail

Related: