background preloader

Ited Nations Statistics Division

Ited Nations Statistics Division

UNdata Quels indicateurs pour mesurer le développement économique? | Jean Pisani-Ferry ÉCONOMIE - De nombreux pays élaborent des outils visant à en finir avec l'hégémonie du PIB sur la mesure du développement économique. On voit ainsi les parlements légiférer sur la publication de rapports annuels destinés à évaluer la qualité de la croissance, tandis que les gouvernements eux-mêmes échafaudent des tableaux de bord de divers types. L'idée de mieux mesurer le bien-être n'est pas neuve. Les pères fondateurs des comptes nationaux reconnaissent eux-mêmes les lacunes du PIB : il ne prend pas en compte le travail domestique ou bénévole (il est bien connu qu'une femme qui épouse son homme de ménage réduit le PIB), il tient certaines nuisances (les embouteillages) pour positives et il ne chiffre pas l'épuisement des ressources naturelles (un pays producteur de pétrole accroît son PIB en accélérant l'exploitation de ses réserves). Les choses sont en train de changer. C'est d'abord l'effet de la prégnance de la question environnementale. L'Allemagne en est un bon exemple. Close

Vision of Humanity TAUX INFLATION EN FRANCE depuis 1901. Inflation actuelle 2014 Welcome to TransEurope Au quatrième trimestre 2014, le PIB progresse de 0,1 %, ce qui porte sa croissance sur lensemble de lannée à +0,4 % Au quatrième trimestre 2014, le PIB en volume* croît de 0,1 %. En moyenne annuelle, la croissance en 2014 est identique à celle de 2013 : +0,4 %. Les dépenses de consommation des ménages progressent modérément en fin d’année (+0,2 % après +0,3 % au troisième trimestre 2014). A contrario, la formation brute de capital fixe (FBCF) baisse de nouveau (–0,5 % après –0,6 %). In fine, la demande intérieure finale (hors stocks) croît très légèrement : sa contribution à la croissance est de +0,1 point après +0,2 point au troisième trimestre. Les exportations accélèrent nettement au quatrième trimestre (+2,3 % après +0,7 %), tandis que les importations demeurent dynamiques (+1,7 % après +1,3 %). La production totale est stable La production totale de biens et services est stable au quatrième trimestre (après +0,5 %). L’investissement se replie de nouveau Comme depuis le début de l’année la FBCF totale baisse au quatrième trimestre 2014 (–0,5 % après –0,6 %). Le PIB et ses composantes Révisions

The Macro Data Guide - Freedom House Institution Freedom House is a Washington-based non-governmental organisation established in 1941 to promote democracy around the globe. The organisation has since 1973 published the Comparative Survey of Freedom, which rates the level of democracy or freedom in all independent states and some disputed and dependent territories. Datasets Freedom in the World Yearly publication which measures freedom in countries and territories according to two broad categories political rights and civil liberties. Website Freedom House Format On-screen tables, HTML, PDF, Excel Timespan 1972-present Coverage 194 countries Last reviewed Data types and sources Expert coding conducted by in-house analysts as well as outside consultant analysts. Data download Freedom House. 2011. Topics The intentions of the Freedom of the World survey is to provide an annual evaluation of the state of global freedom as experienced by individuals. Geographical coverage Time coverage and updates Years covered: 1972 to present. Data formats

Produit National Brut (PNB) - Comparaison de Pays Définition: Cet indicateur donne le produit intérieur brut (PIB) ou la valeur de tous les biens et services produits au sein d'une nation dans une année donnée. PIB d'un pays à parité de pouvoir (PPA) est la valeur la somme de tous les biens et services produits dans le pays évalués aux prix en vigueur aux États-Unis. C'est la mesure la plupart des économistes préfèrent quand on regarde par habitant et le bien-être lorsque l'on compare les conditions de vie ou de l'utilisation des ressources entre les pays. La mesure est difficile à calculer, comme une valeur dollar américain doit être attribué à tous les biens et services dans le pays, indépendamment de savoir si ces biens et services ont un équivalent direct aux États-Unis (par exemple, la valeur d'un char à bœufs ou non-US d'équipements militaires); en conséquence, les estimations des PPA pour certains pays sont basées sur un ensemble de petites et parfois différentes de biens et services. See also:Produit National Brut (PNB) map

Les nouveaux indicateurs de richesse La croissance économique, celle du PIB, reste le principal critère de performance des nations, mais c'est un critère de plus en plus contesté. Les auteurs dressent un bilan de cette contestation, mais présentent surtout de nouveaux indicateurs, fondés sur des visions alternatives de la « richesse des nations ». Ces indicateurs s'intéressent, selon les cas, au « développement humain », à la « santé sociale », mais aussi à la soutenabilitéécologique. Page 1 à 2 Pages de début Page 9 à 14 I. Page 15 à 24 II. Page 25 à 38 III. Page 39 à 58 IV. Page 59 à 68 V. Page 69 à 88 VI. Page 89 à 98 VII. 2007-2012 : au-delà du PIB, dans plusieurs voies Page 99 à 108 VIII. Page 109 à 116 Conclusion / Le développement humain durable et les comptes du XXIe siècle Page 117 à 120 Références bibliographiques Page 121 à 128 Pages de fin Fiche technique Gadrey Jean, Jany-Catrice Florence, Les nouveaux indicateurs de richesse, 3e éd., Paris, La Découverte « Repères », 2012, 128 pages.

Commerce - Indicateurs | code30 Indicateurs conjoncturels nationaux Enquête mensuelle de conjoncture dans le commerce de détail et le commerce automobile (Février 2015) En février 2015, le climat des affaires fléchit juste sous son niveau moyen dans le commerce de détail et dans le commerce et la réparation automobiles Selon les chefs d’entreprise interrogés en février 2015, le climat des affaires s’infléchit dans le commerce de détail et dans le commerce et la réparation automobiles. L’indicateur qui le synthétise perd quatre points, redescendant juste sous sa moyenne de long terme après avoir augmenté en janvier. Source : INSEE Volume de ventes dans le commerce de détail et les services personnels (Novembre 2014) Indice des prix à la consommation (Janvier 2015) Les prix à la consommation reculent de 1,0 % en janvier 2015 ; ils baissent de 0,4 % sur un an En janvier 2015, l’indice des prix à la consommation (IPC) baisse de 1,0 % après une hausse de 0,1 % en décembre 2014. L'activité commerciale (Décembre 2014)

Classement IDH 2014 : les 20 pays où la vie est plus belle Le rapport sur le développement humain 2014 révèle les Etats qui offrent à leurs citoyens la meilleure qualité de vie. Non, le Produit intérieur brut (PIB) ne suffit pas à décrire la situation économique et sociale dans laquelle se trouve un pays. Si l'on veut évaluer le bien d'être d'une population, il faut également s'intéresser à la manière dont les richesses sont réparties. C'est en tout cas le parti pris par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) qui a conçu l'Indice de développement humain (IDH). Chaque année, dans son rapport sur le développement humain, le PNUD classe les pays en fonction de leur IDH. En détails : Les 20 pays où il fait bon vivre On observe peu de changements dans ce palmarès. L'Australie (2e) conserve elle aussi sa position dans le classement des nations au plus fort IDH, tout comme la Suisse (3e). A noter que l'Irlande (11e), qui ne s'est pas encore relevée de sa récession économique de 2008, a perdu 3 places au palmarès. Définition de l'IDH

Prévisions économiques pour la Suisse | UBS Thèmes mondiaux Que ce soit pour mettre sur pied votre stratégie, préparer votre budget annuel ou analyser votre planification financière, les prévisions sont là pour vous aider. UBS Swiss Economic Research vous présente ici les données les plus récentes concernant les prévisions économiques, de taux d'intérêt et de taux de change, ainsi que les principales tendances de l'économie mondiale. * année 2013 (en mrd. de CHF aux prix courants) ** sans or n. m. et objets de valeur P: Prévisions UBSP: Prévisions UBSQuelle: Seco, UBS Pour le développement des prévisions conjoncturelles, les économistes du CIO ont travaillé conjointement avec des économistes employés par UBS Investment Research. Tableaux de l'économie suisse Il est possible que les produits et services présentés dans ces pages électroniques ne soient pas disponibles pour les résidents de certains pays.

La culture influe sur le comportement des investisseurs - Investir Le comportement des investisseurs continue de varier à travers le monde, affectant aussi bien les stratégies de placement que les rendements sur les actifs financiers. Ainsi, les investisseurs anglo-saxons tolèrent des pertes les plus importantes, tandis que les investisseurs germaniques sont les plus patients. Il est traditionnellement admis que l'investissement étant lié à l'argent, on devrait s'attendre à ce que la patience de l'investisseur et son attitude face au risque dépendent de sa richesse et de l'environnement économique dans lequel il évolue. Selon cette théorie, des investisseurs américains, allemands et chinois auraient le même degré d'aversion au risque et de patience s'ils avaient la même fortune et vivaient dans des environnements économiques similaires (inflation, sécurité de l'emploi, etc.). Est-ce réellement le cas? Le professeur Thorsten Hens du Swiss Finance Institute de l'Université de Zurich s'est penché sur la question. 7000 étudiants interrogés dans 52 pays

Related: