background preloader

Auteurs français contemporains

Auteurs français contemporains
Samedi 4 Novembre Pub : Festival de Cannes «Retrouvez les grands moments du Festival de Cannes» Une Vie de Guy de Maupassant Molière «Molière, ce grand peintre de l'homme tel qu'il est.» Honoré de Balzac «Shakespeare seul a enfanté une humanité aussi large et aussi vivante.» Albert Camus «Aujourd'hui, maman est morte. Alfred de Musset «… mais il y a au monde une chose sainte et sublime, c'est l'union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux. Candide de Voltaire Découvrez sur aLaLettre un résumé de Candide de Voltaire Les Misérables de Victor Hugo Le résumé de l'oeuvre, le contexte historique Site partenaire Le Ptidico Related:  À classerLITTERATURESdidactique du FLE

Fabula, la recherche en littérature [Site littérature jeunesse de lille 3] Apprendre le français avec TV5MONDE sans titre Voilà le programme de la séquence, avec les références des extraits étudiés et les activités complémentaires : plan_presentation_S2 Voici la liste des personnages : zola_germinal_personnages2 Séance 1 : l’incipit. Voilà le texte et l’expication N°1 : l’incipit de Germinal Séance1_incipit_germinal avec un lien vers la fameuse chanson de Brel « le plat pays »… histoire que je ne vous parle pas que chinois (« avec un ciel si gris qu’un canal s’est pendu, avec un ciel si gris qu’il faut lui pardonner »…) ! Des notes sur la lecture analytique : La description du Voreux par Etienne Séance 3 : Lecture comparée du réveil chez les Maheu et chez les Grégoire. Des notes sur la lecture comparée : lecture comparee_reveil Séance 4 : Le plan et la lecture analytique de l’explication N°3 : seance 5 et pour ceux qui sont curieux et qui veulent approfondir, ou qui veulent voir un autre exemple de plan possible avec UN EXEMPLE REDIGE de commentaire, voilà une deuxième version : zola_la_revolte_partie5_5

Science décalée : des contes de notre enfance transmis depuis des millénaires La Belle et la Bête a été remis au goût du jour par Disney. Leur histoire d’amour dure tout de même depuis 4.000 ans... © Loren Javier, Flickr, CC by-nc-nd 2.0 Science décalée : des contes de notre enfance transmis depuis des millénaires - 2 Photos Il était une fois, il y a très très très longtemps… C’est peut-être ainsi que devraient commencer certains contes populaires. Au 19e siècle, Wilhelm Grimm pensait déjà que beaucoup d’histoires qu’il avait popularisées étaient plus anciennes que les langues indo-européennes. En utilisant des méthodes de phylogénétique habituellement employées par les biologistes de l'évolution, pour décrire les liens entre les espèces, Jamshid Tehrani, un anthropologue de l’université de Durham, et Sara Graca Da Silva de la nouvelle université de Lisbonne, ont étudié les liens entre des histoires du monde entier. Le Nain Tracassin est un des contes de Grimm et possède de nombreuses variantes. À voir aussi sur Internet Sur le même sujet

Délivrer Des Livres » Un blog autour de la littérature jeunesse * Des livres pour les enfants, et les plus grands ! Les beaux proverbes et dictons Notre proverbe favori : Les proverbes illuminent le discours. Les proverbes et dictons arabes (1822) Nos 34 plus beaux proverbes du monde : Le monde est une rose, respire-la, et à ton ami donne-la. Qui veut te donner un baiser trouve ta bouche même dans l'obscurité. La querelle entre amis dure du seuil à la porte. Qui veut faire quelque chose trouve un moyen ; qui ne veut rien faire trouve une excuse. Ce qui est passé a fui ; ce que tu espères est absent ; mais le présent est à toi. La beauté est une demi-faveur du ciel, l'intelligence est un don. Les sciences sont des serrures dont la clé est l'étude. Le plaisir de bien faire est le seul qui ne s'use pas. Quelque part que l'on aille, c'est toujours le même soleil. Là où la diplomatie a échoué, il reste la femme. L'abeille, quand elle récolte le miel, ne coupe pas la fleur. Une médecine ne peut guérir une fausse maladie ; le vin ne peut dissiper de vrais chagrins. Accomplis chaque acte de ta vie comme s'il devait être le dernier.

Les 50 plus grandes insultes de la littérature Pas la peine de vous demander si vous avez déjà ressenti la frustration de trouver la bonne formule, le mot juste, celui cloue le bec d’un interlocuteur insultant, trop tard. On a tous vécu cette situation. Le flash de l’éloquence deux heures trop tard. Et l’envie de retrouver la personne pour lui asséner la formule choc. Une bonne insulte, ça se murit. A tout ceux qui en doutait, la punchline n’est pas moderne. La conjuration des imbéciles, John Kennedy Toole. « Il conviendrait d’empaler cette jeune ribaude libérale sur le membre d’un étalon de taille particulièrement avantageuse. » Les yeux bleus, Thomas Hardy. « You ride well, but you don’t kiss nicely at all. » Les Aventures de Huckleberry Finn, Mark Twain « Eh bien, Ben Rogers, si j’étais aussi ignorant que toi, je le montrerais pas. » Autant en emporte le vent, Margaret Mitchell “My dear, I don’t give a damn.” L’Attrape-cœurs, J.D. Matilda, Roald Dahl. « Espèce de limace ignare ! La Source vive, Ayn Rand. The Ginger Man, J.P.

L'Hebdo des NOTES bibliographiques – Analyses littéraires de Bibliothèques Pour Tous

Related: