background preloader

Base documentaire (new) - t@d > tutorat à distance

Base documentaire (new) - t@d > tutorat à distance
Related:  Tutorat de FOADSTAGE

Les apprenants se servent-ils des rétroactions à leurs travaux ? En effet, s'il est unanimement accepté que la rétroaction, qui ne vise pas la seule correction mais la formulation de commentaires formatifs participant de la poursuite de l'apprentissage, soit une pratique tutorale indispensable, nous manquons de recherches sur les effets réels de cette pratique sur les apprenants. Au-delà du témoignage d'un apprenant, tel que je l'avais publié en 2000 alors que j'étudiais à la Téluq (La rétroaction, support d'apprentissage ?) ou du regard métacognitif que je portais sur ma pratique de rétroaction dans ce billet de 2009, voici quelques ressources plus récentes qui traitent de la rétroaction de manière globale et non spécifique au contexte de la formation à distance. Un diaporama de Jocelyn Nadeau (2013) La rétroaction comme appui à l'apprentissage et à la réussite qui présente quelques données d'une enquête menée auprès des étudiants bénéficiaires de rétroactions.

Wordle - Beautiful Word Clouds Créer des outils de suivi de la relation tutorale au sein d'une FOAD Texte extrait de Rodet, J. (2010) Propositions pour l'ingénierie tutorale. Revue Tutorales, n°7. pdf Le suivi des apprenants à distance par un tuteur nécessite que ce dernier puisse garder des traces de leurs échanges. Ceci peut paraître peu important pour un tuteur qui accompagne un nombre réduit d'apprenants mais se révèle indispensable lorsqu'il est en contact avec plusieurs dizaines d'individus. En effet, en l'absence de ces traces, il a peu de chance de mémoriser pour chacun des apprenants les informations échangées alors qu'elles sont essentielles pour individualiser et personnaliser la relation tutorale. Les échanges entre un tuteur et un apprenant sont réalisés à travers différents outils de communication au sein d'un LMS mais aussi en dehors. Une alternative consisterait à centraliser les communications au sein du LMS et que celui-ci offre la possibilité de générer automatiquement un journal des interactions que le tuteur a eu avec chaque apprenant.

La formation ouverte et à distance : état des lieux début 1999 Bernard Blandin – Senior consultant au Cesi Ce document propose, à grands traits, un état des lieux des dispositifs de formation ouverte et à distance existant aujourd’hui dans le monde. Cet état des lieux est, bien sûr, loin d’être exhaustif, car d’une part, ces dispositifs se développent rapidement un peu partout, et d’autre part, les termes de “ formation ouverte et à distance ” ne décrivent pas partout la même réalité. C’est pourquoi il me paraît nécessaire de commencer par préciser la terminologie, puis de commenter ensuite un certain nombre de sources d’information ayant permis de recenser les dispositifs, avant de tenter une typologie illustrée par quelques exemples, puis de dégager quelques tendances d’évolution des dispositifs actuels. Terminologie employée Les termes de “ formation ouverte et à distance ” sont apparus en 1991, bien que le concept “ d’Open University ” soit bien plus ancien. Commentaires sur les sources utilisées pour cet état de lieux Ouvrages et études C. B. B.

Les médations tutorales favorisant la proximité des apprenants avec leur dispositif de formation Dans un récent article, Caroline Brassard et Philippe Teutsch ont proposé une grille de lecture d’un dispositif de formation médiatisée en termes de proximité. S’attachant à relever les concordances de définition de la proximité entre Villardier et Do (2008), Paquelin (2011) et Rodet (2011), ils retiennent six dimensions de la proximité : spatiale, organisationnelle, relationnelle, technologique, cognitive et systémique. Ils ont ensuite croisés ces dimensions avec les cinq composantes de la proximité qu’ils ont retenues : articulation Présence/distance, accompagnement humain, Médiatisation, Médiation, Ouverture. Afin d’attirer l’attention sur les types de soutien que les tuteurs doivent fournir aux apprenants pour que ceux-ci éprouvent une réelle proximité avec leur dispositif de formation, je me suis davantage attaché, dans l’illustration ci-dessous, aux croisements des six dimensions de la proximité avec la composante médiation.

Créativité numérique : 13 fiches ateliers pour expérimenter Le portail Labenbib (comme laboratoires en bibliothèques) animé par les membres de la commission FabLab de l’Association des Bibliothécaires de France propose des ressources pour expérimenter la créativité en espaces publics numériques (EPN) et en bibliothèques que ce soit dans une dynamique fablab, makerspace, living lab… Des outils pour créer Dans la rubrique Outils, il est indiqué comment se servir d’Arduino, Raspberry… mais aussi où se procurer ces « modules » pour inventer, raccorder, créer, produire, réaliser. Deux dossiers sont déjà en ligne : Makey Makey : Connectez les objets du quotidien sur votre PC,Lego Mindstorms : Initiez-vous à la robotique avec Lego. Des ateliers pour créer Pour les EPN, voici des idées d’ateliers pour se lancer dans de nouveaux projets où les participants seront des acteurs. Chaque fiche pratique comprend une description de l’animation, atelier de travail ; les logiciels et le matériel nécessaires ; le déroulement de l’activité.

accompagnement L'Accompagnement En formation à distance, les temps d'enseignement et d'apprentissage sont clairement distincts. Le temps d'enseignement correspond à la conception des supports. Dans le temps d'apprentissage, l'apprenant s'informe, agit, communique pour transformer ses connaissances. L'apprenant à distance n'est pas en présence des pairs ni du formateur. En s'inspirant de Louis-Marie Bougès dans son article consacré à "la relation d'accompagnement en formation ouverte"(cet article est disponible en ligne depuis l'adresse : on peut proposer une analyse comparative de la diversité des modes d'accompagnement pédagogique. Aussi bien au niveau du vocabulaire utilisé, qu'au niveau de l'interprétation, plusieurs formes d'accompagnement peuvent être distingués, en tenant compte notamment : De la fonction de l'accompagnateur Du degré d'autonomie de l'apprenant En fonction de la dynamique relationnelle. Le tuteur dans l'éducation

La formation des adultes à distance de façon interactive… maintenant accessible! Sous-titre: par François Dallaire et l'équipe du CDÉACF Introduction Ce dossier spécial présente différents outils qui permettent la prestation de formations à distance. Le CDÉACF offre depuis quelques années des formations à distance interactives à des adultes à travers le Canada. Nous avons développé ce service de formation à distance pour rejoindre le maximum de canadiennes et canadiens en défiant les incroyables distances de notre pays. La formation à distance interactive ou synchrone C’est une formation où les participantes et participants peuvent intervenir immédiatement. Ce type de formation ressemble fortement à la formation traditionnelle présentielle où la formatrice ou formateur est directement avec les participantes et participants. La formation à distance asynchrone Le meilleur exemple de formation à distance asynchrone est l'autoformation accessible sur le Web. Les avantages de la formation à distance interactive ou synchrone Join.Me ( LogMeIn (

Prioriser les besoins de soutien des apprenants à distance pour déterminer ceux qui doivent faire l'objet de réponses tutorales Le tutorat à distance est souvent abordé de manière non pragmatique : soit il est ignoré, soit il n’est traité que de manière théorique, à la recherche d’un système idéal. Si les contempteurs de l’accompagnement des apprenants à distance ont vu leur influence diminuer tout au long des quinze dernières années, il n’en reste pas moins, que dans de trop nombreux dispositifs le soutien à l’apprentissage ne renvoie qu’à la capacité présupposée des apprenants à exercer leur autonomie. A contrario, la recherche sur le tutorat aboutit fréquemment à des modélisations préconisant une organisation globale des services tutoraux et des tâches des tuteurs qui se révèlent parfois lourdes à mettre en place et pas toujours en adéquation avec la réalité contextuelle. Il est alors nécessaire d’emprunter une voie médiane qui, sans ignorer les apports conceptuels, favorise une démarche pragmatique de dimensionnement des réponses tutorales à apporter aux apprenants d’un dispositif donné. L'étude de criticité

Related: