background preloader

Le fact checking politique, de l’échauffement au lancement

Le fact checking politique, de l’échauffement au lancement
Crédit: Flickr/CC/Zigazou76 Le coût pour la France du sauvetage de la Grèce? 40 milliards d’euros, avance Arnaud Montebourg, candidat à la primaire socialiste, lors du débat avec ses camarades. Au même moment, sur le «direct» de la soirée opéré par lemonde.fr, on peut lire que «c’est faux, cela sera 15 milliards en fait», avec, en guise de preuve, un lien vers un article qui indique le prix à payer, selon François Fillon, par la France pour la Grèce, jusqu’en 2014. A l’orée de la campagne présidentielle 2012, les rédactions françaises se mettent en ordre de bataille pour faire du «fact checking» en quasi temps réel, cette technique journalistique anglo-saxonne qui permet de jauger la crédibilité de la parole politique. L’un des modèles du genre, c’est le site américain Politifact.com, qui a mis en place un outil appelé «truth-o-meter» (le véritomètre), et qui a été récompensé dès 2009 par le prix Pulitzer, le graal journalistique. Crédit: AA Vérifier… tout de suite Organisation ad hoc

http://blog.slate.fr/labo-journalisme-sciences-po/2011/09/19/le-fact-checking-politique-echauffement-avant-lancement/

Related:  Economie et politique

Tweetez citoyens Monde numérique, monde d'informations, mais monde doué de raison(s). Autant la solliciter donc. Pour OWNI, le philosophe Jean-Paul Jouary s'arrête sur nos accélérations. Vos questions sur le fact-checking et les vérificateurs d'info Le sujet dont nous allons parler cette semaine n'a pas de traduction en français. Aux Etats-Unis, on parle de fact-checking qu'on pourrait traduire par "vérification des faits" et de fact-checkers, les "vérificateurs d'infos". La mission de ces vérificateurs est apparue dans la presse écrite et particulièrement dans les hebdomadaires et les mensuels où ils sont chargés de vérifier avant publication tous les faits évoqués dans les articles des journalistes. Leur rôle commence à se développer (un peu) sur le web avec des sites comme Politifact qui s'est vu décerner le prestigieux prix Pulitzer pour son rôle de surveillance des déclarations et des promesses faites par les hommes politiques ou encore le site FactCheck. Aux Pays-Bas, des étudiants en journalisme ont passé à la moulinette vérificatrice les infos de la presse écrite néerlandaise.

2012 tout en tabous Les enjeux sont cruciaux mais certains sujets sont condamnés par les médias et les politiques à rester au ban des débats de la prochaine élection présidentielle. Liste non exhaustive des débats évités. La présidentielle est LE moment démocratique de la vie politique française. Pendant quelques mois, on devrait aborder sans détour les sujets les plus novateurs, porteurs d’espérance, originaux, étant entendu que pas mal d’indicateurs sont au rouge, y compris ceux pour lesquels les gouvernements successifs se sont battus bec et ongle depuis des décennies (chômage, croissance, insécurité). Puisque tout ce qu’on a essayé jusqu’ici ne marche manifestement pas, il serait judicieux, de la part des politiques comme des médias, de s’intéresser à toutes les théories, politiques et économiques, alternatives.

Vigie 2012 : un site de fact-checking sur l'Europe pour la présidentielle Vigie 2012, pilotée par le Groupe des Belles Feuilles, scrutera pendant la présidentielle les déclarations des candidats à la lumière de la réalité européenne. Avec la publication d’un « vrai-faux » quotidien sur les déclarations des candidats et de trois classements hebdomadaires sur la place de l’Europe, Vigie 2012 poursuit deux objectifs : démêler le vrai du faux et mesurer la place de l’Europe dans la campagne. Crise de la dette, sortie du nucléaire : l’Europe est au coeur des enjeux de la campagne présidentielle. Pour autant, est-ce que les candidats n’utiliseront pas des contre-vérités ou des raccourcis pour servir leur propos ? Le travail de Vigie 2012 sera donc des plus importants.

Un néo-journalisme en prise directe Aux États-Unis, le néo-journalisme, connecté aux réseaux sociaux, est déjà enseigné dans les écoles. Une mutation nécessaire du métier pas encore évidente de ce côté de l'Atlantique, selon notre maître du genre, Damien Van Achter. Être journaliste professionnel et refuser de se créer un compte sur Facebook, devrait, à mon sens, être considéré comme une faute professionnelle grave. Libre à eux de continuer à croire que les habitants du web ne sont qu’une tribu de sauvages pédophiles qui violent les comptes en banque pour se payer de la coke dans la Vallée du Silicone. Ces journalistes-là ne parlent de toute façon déjà plus à personne. La fabrique de citoyens-Égalité Deuxième volet du triptyque d'Emmanuelle Erny-Newton autour de notre devise républicaine. Comment l'école peut-elle réduire les inégalités de départ ? Il serait faux de croire que les inégalités sociales de réussite scolaire ne se forgent que dans les milieux familiaux, l’école se contentant d’entériner des différences qui se creuseraient indépendamment d’elle. La remarque est de Pascal Bressoux, directeur du Laboratoire des Sciences de l’Education de l’Université Pierre Mendès France à Grenoble. Comment l’école creuse-t-elle les inégalités sociales de départ ?

Les 7 principes en journalisme de Bill Nichols, de Politico Crédit: AA C’est la rentrée à l’Ecole de journalisme de Sciences Po. Après Jay Rosen, l’année dernière, Bill Nichols, le directeur de la rédaction de Politico, a donné ce jeudi 1er septembre sa leçon inaugurale sur le journalisme politique, version américaine. En évoquant l’expérience de ce site, Politico.com, “qui a un journal, et non l’inverse”, il a listé sept principes, en guise de conseils aux étudiants en journalisme. La guerre des géants du Web dans une application Rue89 Certes, leurs bureaux sont très chouettes, leurs employés sont jeunes et ont l’air détendus, et ils se défendent de vouloir dominer le monde comme la première compagnie pétrolière venue. Pourtant, la guerre économique que se livrent Google, Facebook, Microsoft, Apple et Yahoo est sans merci, et les marchés qu’ils veulent conquérir se chiffrent en milliards de dollars. Qu’il s’agisse des téléphones mobiles, des moteurs de recherche ou des réseaux sociaux, ils nouent des alliances avec de plus gros qu’eux, rachètent les plus petits qu’eux et attaquent en justice tout le monde. Même méthodes et mêmes enjeux sur le secteur des tablettes, des systèmes d’exploitation, des navigateurs ou encore du « cloud computing ».

[APP] une autre monnaie est possible : une BD augmentée » Article » OWNI, Digital Journalism L'argent ne fait pas le bonheur... sauf si on le fabrique soi-même! Avec notre BD augmentée, apprenez les principes de la création monétaire et découvrez comment élaborer des monnaies libres auxquelles donner du sens. Philippe Derudder fait partie de ceux qui voient en l’alternative économique une chance à saisir. Ancien entrepreneur qui a tout plaqué en 1992 pour ne plus cautionner un système monétaire qui ne lui convenait pas, il cherche alors des solutions pour concilier monnaie et équilibre écologique. Maintenant animateur au sein d’une association, l’Association Internationale pour le Soutien aux Economies Sociétales ou AISES, il milite pour la création de monnaies complémentaires et offre ses conseils auprès de communautés ou de villages souhaitant franchir le pas.

Le modèle Politico A l'heure où l'on patauge encore dans les business models digitaux (même si certains "vieux sites" comme aufeminin.com avec +15% de CA continuent de booster leur chiffre d'affaire), le site américain Politico.com secoue la médiasphère par son inventivité et sa bonne santé. Politico est l'exemple presque parfait du média digital de demain : 1 seule rédaction digitale puissante, dotée des meilleurs journalistes et enquêteurs, qui couvre la politique à Washington, et une ribambelle de produits intelligents qui en ont fait un des rares "pure-players" rentables du monde (1M$ de profits en 2009). Frédéric Filloux dresse la liste des bonnes idées business de Politico : 1- Un site Internet gratuit, qui fait autorité (4 millions de visiteurs uniques Comscore, c'est peu par rapport aux 50M du Huffinhgton Post et du Ny Times, mais la "valeur" extraite de chaque visiteur est très importante, commente Filloux.

[Infographie] Comment les Français utilisent Twitter Cette infographie réalisée par l’équipe de Génération 2.0 dresse un état des lieux de l’utilisation de Twitter dans l’Hexagone. Avec 3,3M de profils sur le site de micro-blogging, les Français arrivent en 16ème position du classement mondial du nombre d’utilisateurs… L’infographie nous apprend également que: Information venue du Web, check! Crédit: DR Comment être sûr qu’un témoignage, publié sur un réseau social, est authentique? Comment s’assurer qu’une image n’est pas un photomontage ou un vieux cliché ressorti des limbes? En glanant, sur le Web , des éléments pour couvrir l’actualité en temps réel, les journalistes doivent repérer les «fakes», ces faux (messages, photos, vidéos, comptes) qui cohabitent, en ligne, avec de vraies infos.

Le jour où DSK sera interviewé par Twitter Il y avait dimanche soir deux façons de regarder Dominique Strauss-Kahn venir livrer à Claire Chazal "sa part de vérité", sur TF 1. A. On pouvait regarder la première chaîne française et sa présentatrice vedette interrogeant gravement l'ancien directeur général du FMI. B. On pouvait être à cet instant connecté au réseau social Twitter et lire les commentaires de ceux qui regardaient la première chaîne française et sa présentatrice vedette interrogeant gravement l'ancien directeur général du FMI. Médias & Publicité : «Les réseaux sociaux vont changer le monde»  INTERVIEW - Reid Hoffman, co-fondateur et patron exécutif de LinkedIn, ne croit pas à la concurrence de Google. Ancien vice-président de PayPal, Reid Hoffman, 44 ans, est une figure incontournable de la Silicon Valley. Il a été le premier à investir dans Facebook, aux côtés de Peter Thiel, en 2004. Parmi ses plus récents investissements figurent Ping.fm, Zynga et Grouply.

Related: