background preloader

La première tour solaire au monde qui produit de l’électricité la nuit

La première tour solaire au monde qui produit de l’électricité la nuit
Le projet est opérationnel depuis le mois dernier dans la région andalouse près de Séville (Espagne). Cette tour solaire est le fruit d’une collaboration entre la firme espagnole Sener (60 %) et Masdar Initiative (40 %), le géant des énergies renouvelables d’Abu Dhabi. Vu du ciel, cette centrale solaire ressemble à une œuvre d’art aux motifs circulaires. La centrale Gemasolar s’étend sur cent quatre-vingt cinq hectares de terres rurales et comprend deux mille six cent cinquante miroirs héliostats qui peuvent capter jusqu’à 95 % des rayons du soleil grâce à un récepteur géant placé au milieu des panneaux au sommet d’une tour. La particularité de cette centrale solaire à concentration est qu’elle est la première au monde à pouvoir générer de l’électricité en pleine nuit. Le récepteur de la tour centrale atteint les neuf cents degrés celsius pour chauffer les réservoirs de sel fondus qui permettent de générer de la vapeur pour alimenter la turbine de la station. Crédits photos : SWNS.com Related:  - Moteurs - Générateurs - Economiseurs - Energies

Solaire thermique de type tour à concentration Version du 24 Avril 2002 par Bruno Rivoire, Responsable du "groupe d’évaluation scientifique Thémis" de 1982 à 1987, actuellement chercheur à l’IMP, un laboratoire propre du CNRS (site d’Odeillo), membre de l’AEPN. Acticle original complété par le rédacteur du portail pour les projets récents le 27/10/2010 Introduction On désigne par " solaire thermodynamique " l'ensemble des techniques qui visent à transformer l'énergie rayonnée par le soleil en chaleur à température élevée, puis celle-ci en énergie mécanique (et électrique) à travers un cycle thermodynamique. Après un bref historique, nous passerons en revue les techniques explorées, puis nous exposerons rapidement les caractéristiques du gisement à exploiter et les données environnementales concernées. CRS à Almeria en Espagne, centrale à sodium liquide construite par l'AIE (1981 - 3 700 m 2 de miroirs), SUNSHINE à Nio Town au Japon, centrale à eau-vapeur (1981 - 12 900 m 2 de miroirs), Les aspects techniques A. A1. Les principes A2. A3. B.

Montagne Solaire - Elioth - Inventors, Designers, Engineers 1989_Elioth_Montagnes_Solaires_10 Montagne Solaire Les défis énergétiques des prochaines décennies ne pourront être surmontés par la généralisation des solutions standardisées. Dans ce contexte, les zones rurales et montagneuses sont la frontière où le développement économique est freiné par le coût de l’énergie. Le principe est simple à comprendre: une serre à grande échelle située au pied de la montagne se réchauffe de grandes quantités d’air, qui monte ensuite dans une haute cheminée en s’appuyant sur la pente de la montagne. Basé sur des technologies de base et testées, telles que les serres et les turbines, les montagnes solaires sont un moyen de fournir de l’électricité nuit et jour à l’échelle locale. S’appuyant sur le flanc de la montagne, la montagne solaire en tire profit du milieu naturel, et à long terme, préserve l’environnement. Comment développer une montagne solaire ? Un article paru dans Le Parisien là. Crédit image : prototype chilien (Fondef)

Pompe à chaleur Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Notre environnement stocke chaque jour de la chaleur émise principalement par les rayonnements solaires. L'air, l'eau et la terre sont ainsi réchauffés et accumulent une énergie gratuite et inépuisable. Récupérer cette chaleur et l'utiliser pour le chauffage de la maison est possible grâce aux pompes à chaleur. Une pompe à chaleur est un dispositif thermodynamique permettant de transférer la chaleur du milieu le plus froid (et donc, le refroidir encore) vers le milieu le plus chaud (et donc de le chauffer), alors que spontanément la chaleur se diffuse du plus chaud vers le plus froid jusqu'à l'égalité des températures. Mais le terme de "pompe à chaleur" (PAC) s'est surtout diffusé pour désigner des systèmes de chauffage domestique, popularisés avec la forte hausse du prix des combustibles dans les années 1970. Ces équipements permettent d’économiser les énergies fossiles tout en limitant nos rejets de gaz à effet de serre. Principe

Un projet de tour solaire pour les jeux de Rio 2016 | Eco-Revolution.fr Proposée par le cabinet Rafaa Architecture et Design, cette construction serait en mesure d'alimenter le village olympique en électricité grâce à un concept novateur. Le cabinet d'architecture Rafaa explique que ce projet pourrait alimenter en électricité le village olympique grâce à l'énergie solaire le jour et grâce à l'énergie hydraulique la nuit. Ceci serait possible en utilisant un principe simple : l'énergie électrique produit en surplus grâce u solaire le jour serait utilisée pour faire monter l'eau dans la tour. Le Brésil est gâté cette année avec l'obtention de l'organisation de la Coupe du Monde de Football en 2014 ainsi que celle des Jeux Olympiques de 2016 à Rio de Janeiro ! Cette tour solaire pourrait être un fer de lance des premiers jeux olympiques "écologiquement responsable", comme le propose l'agence Rafaa. A travers ces images on se rend compte qu'une architecture même imposante peut être "belle".

Voiture HHo roulez gratuis avec de l'eau (H2o) comme carburant! Pieu énergétique Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Introduction La géothermie est surtout connue en France par ses applications dans le domaine du chauffage de maisons individuelles ou de chauffage collectif par réseaux de chaleur, et par celles du chauffage et du rafraîchissement d’immeubles du secteur tertiaire. Pourtant, Il existe un procédé encore inexploité en France qui utilise la « géothermie très basse énergie » pour le chauffage et le refroidissement de bâtiments : les fondations géothermiques. Il suffit pour cela d’équiper des pieux, dalles ou parois de tubes échangeurs de chaleur dès leur construction (la circulation d’un fluide caloporteur permet l’échange de l’énergie thermique avec le terrain). Ils permettent le chauffage du bâtiment comme son rafraîchissement. Schéma de principe pieu énergétique Les pieux énergétiques sont tout d’abord des géostructures, c'est-à-dire des ouvrages mis en place dans le sol ou en contact avec lui. Principe d'exécution Pieux battus Pieux forés

Tour solaire de Meudon Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Tour solaire de Meudon La tour en 1984. La tour solaire de Meudon est un télescope spécialisé constitué d'une tour de béton d'une hauteur de 36,47 mètres sur le site de Meudon de l'observatoire de Paris. La tour solaire de Meudon a été construite entre 1964 et 1967. Présentation générale[modifier | modifier le code] La première image a été obtenue le 29 avril 1969. Histoire de la tour solaire[modifier | modifier le code] La tour solaire est née des progrès de la géodésie spatiale et de l’observation des satellites artificiels qu’avait entrepris Paul Muller à la fin des années cinquante. Intérêt des tours solaires[modifier | modifier le code] Notre atmosphère n’est pas une couche homogène comme une lame de verre optique mais un milieu turbulent dans lequel les rayons lumineux subissent de nombreuses déviations aléatoires et des déphasages. Description de l'instrument[modifier | modifier le code] - Enseignement méthodologique pour le Master.

Tuning Project - Economiseur de carburant RHP System L'installation, aussi surprennante qu'elle soit, s'effectue facilement en à peine 15 minutes. Le système R.H.P s'installe juste avant le carburateur ou la pompe à injection, et se branche directement sur la durite d'essence. Après l'installation, il faut compter environ 1500 km avant que le système soit en place et totalement opérationnel. Après avoir effectué un plein et avoir remis les compteurs à zéro, nous avons remarqué une légère hausse de la consommation ... bref ça partait plutôt mal, mais le responsable nous confirme que ce phénomène est tout à fait normal et qu'il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Au fur et à mesure que les kilomètres défilaient, la consommation commençait à baisser, non sans soulager la CB au passage. Après un plein utilisé nous notions déjà un baisse assez significative de 12 % environ. En tout cas ça marche et c'est bien là l'essentiel.

Vent portant pour les hydroliennes de Paimpol En quoi consiste le projet d'EDF ? Il s'agit d'une première mondiale. L'installation de quatre hydroliennes de 16 m de diamètre, au large de Bréhat (Côtes-d'Armor), dans les environs de la Horaine. Avec quel calendrier ? Le projet a démarré en 2008. Quand produira-t-elle de l'électricité ? Il y aura d'abord une année de tests de cette première hydrolienne. Combien produiront-elles ? Chaque hydrolienne produira 500 kilowatts. Les points qui restent à vérifier ? Entre autres, la question de la maintenance des machines. Quel avenir peut-on imaginer pour les hydroliennes ? Elles doivent être installées dans des zones à forts courants. 75 % du potentiel européen se situe autour de la Grande-Bretagne. Pas d'opposition de la part des pêcheurs ou des autres usagers de la mer ? Le projet est un modèle de concertation. Anne KIESEL.

Tour solaire Nazare Michaud de l'Association Energie Environnement Les vrais inventeurs de la tour solaire Les énergies renouvelables sont-elles, oui ou non, en mesure de remplacer le charbon, le pétrole, l’énergie nucléaire ? Les tours solaires de type « vortex » (rotational flow wirling system) sont à l’heure actuelle les seules unités de production d’énergie comparables, en terme de puissance, aux centrales électriques modernes. Toute la question est de savoir si ces tours solaires peuvent atteindre les performances annoncées. Si tel était le cas, l’espèce humaine pourrait, sans pénaliser son avenir, abandonner les techniques classiques polluantes. L’association Energie Environnement fait le point sur cette question et dévoile certaines informations inédites. (Le seul projet "énergie douce" à la dimension des besoins de la planète.) Deux chercheurs ne se connaissant pas sont arrivés à la même conclusion. Nous vous livrons ci-dessous quelques informations sur ces projets. Premier brevet de E. Louis M. Page 14

Related: