background preloader

Sometimes, you're the salt in my coffee

Sometimes, you're the salt in my coffee
Petit stagiaire pré-pubère bienvenue parmi nous à l’asile de fous Trouver un stage, quelle galère tomber ici te mortifère

http://salt-in-my-coffee.blogspot.com/

Related:  bibliothèques

Livre-hérisson par Rachel, le 9 mars 2011 La semaine passée, alors que nous étions passé chercher Tim chez un copain, sa maman a profité de l'apéro pour me montrer un objet qu'elle avait acheté pour s'en servir de modèle pour ses propres bricolages. Laurence (la maman) pensait que ça m'intéresserait, et elle avait raison ! J'ai donc fait quelques clichés de l'objet, pour me souvenir des pliages. C'est Tim qui a décidé hier de se lancer dans la création de ce drôle de hérisson en livre. Nous avons donc résolu de sacrifier un livre qu'il avait en double, prenant pour le bricolage celui dont les pages étaient les moins blanches !

Jeux vidéo et Bibliothèques Voici quelques textes que j’ai pu lire récemment, et que j’ai eu envie de partager avec vous sur jvbib. On commence par un texte que j’ai trouvé sur notgames , le blog des créateurs du studio Tale of Tales, à qui l’on doit les (non-)jeux The Endless Forest, The Path ou The Graveyard. Ils décrivent leur blog comme “une exploration de ce qui est émouvant, enchanteur et fascinant dans les programmes informatiques, les jeux vidéo et l’art procédural, *au-delà* de l’amusement provoqué par la mise en application de règles et l’obtention de récompenses”. Le texte que je vous propose s’appelle “The unnamed medium”, il fut à l’origine publié sur Je l’ai rapidement traduit ci-dessous. “Le média sans nomOuvrez votre programme de lecture de musique préféré, lancez un morceau et activez la visualisation. Regardez-ça pendant une ou deux minutes.

affordance.info Fake News, Post-Truth, Filter Bubble, toute puissance des algorithmes, voilà, parmi d'autres, quelques-unes des expressions qui semblent aujourd'hui caractériser le plus notre rapport au numérique. Après le lancement de l'initiative assez étonnamment controversée du Décodex du site Le Monde, sonne aujourd'hui l'heure de la mobilisation face aux Fake News en France, avec comme contexte l'élection présidentielle à venir, et en mobilisant les grandes plateformes (Facebook et Google) avec l'aide de journalistes et de sites de presse, comme l'expliquent Le Monde et Les Echos : Comme "média", "le" numérique tel qu'en tous cas il prend forme au sein des gigantesques écosystèmes de services ou plateformes que sont Google, Facebook et quelques autres, ce numérique là dispose d'un certain nombre d'invariants qui sont autant de fonctions et de caractérisations précises de ses modes d'agir et qui façonnent en retour la manière dont nous interagissons avec lui. 4 invariants fondamentaux. 1. 2.

Quand Dilbert dérape sur son blog, les femmes trinquent Vous connaissez Dilbert, la série de petites BD sur le monde du boulot et ses absurdités ? C’est un des cartons du genre “strip” avec Calvin & Hobbes, Garfield ou Mafalda. Traduction en 25 langues, publication dans 2000 magazines, mais un auteur qui fait parler de lui pour de mauvaises raisons : notre ami a manifestement un gros, gros souci avec les femmes. Et sur son blog perso, depuis quelques mois, c’est l’escalade. Une série de posts agressifs, masculinistes, et qui pourraient bien nous faire bouder des BD pourtant sympatoches.

Mais à quoi sert "Outils Froids"? Infos Outils Froids Pourquoi réaliser une "veille sur la veille"?Après 4 mois de "blogging" intensif je me suis dit qu'il était temps de prendre un peu de recul et de tenter de répondre à quelques questions concernant l'existence de ce blog, mais aussi de comprendre ce que ce type d'outils pouvait apporter de nouveau/utile au travailleur de l'information dans son quotidien. Responsable de veille concurrentielle et/ou stratégique pendant 4 ans dans 2 grands groupes j'ai toujours consacré un peu de mon temps à exercer une veille sur la veille au même titre que sur les problématiques identifiées de l'entreprise.

Lionel Dujol Bunker à Omaha Beach - Par L.Dujol. CC-BY-SA Sélection hebdomadaire d’informations parues sur le web concernant le monde de l’info-doc et les enjeux du numérique. - La seule chose que vous devez savoir à propos d’ACTA. A peine la fronde des internautes et des grandes sociétés de l’Internet ayant poussé le Congrés américain à ajourner la procédure législative visant à adopter les lois anti-piratage SOPA et PIPA terminée qu’une nouvelle menace pése sur un internet libre. Jeux vidéo et Bibliothèques » La sentinelle jvbib : Revue de web Nous ||||| sélectionnons parmi les sites qui composent notre veille des articles et des liens sur le jeu vidéo, les bibliothèques. La sélection est large. Vous découvrirez des jeux, anciens comme récents, des entretiens avec les développeurs, des infos sur le jeu vidéo en général, des références de livres, de la musique, des ludographies, etc. (Plus d’infos sur cette revue de web dans ce billet…) - Merci à Lully pour l’outil! <p>Subscribe to RSS headline updates from: <a href=" />Powered by FeedBurner</p><p> Laurent / Jeux vidéo et Bibliothè

La modernité, c’est le bruit ? « Bertrand Calenge : carnet de no Dans ma quête des manichéismes opportuns (i.e. qui facilitent les postures), j’en ai encore trouvé un joli. Bon, il ne date pas d’hier, mais j’ai beaucoup de choses à faire et à penser, alors j’attends que mon cerveau ait fini ses triturations inconscientes avant de ressortir quelques réflexions que je vous livre. Le "coupable", c’est ce billet de Bibliobsession, qui évoquait il y a deux mois (oui, je sais, mon cerveau est lent…) une dimension des bibliothèques comme lieu possible de ‘déconnection’ et de retour sur ses pensées, bref d’utile redécouverte de l’intérêt de l’attention… L’hypothèse de Silvère est – je résume en espérant ne pas trahir – qu’un des intérêts de la bibliothèque peut justement être d’y savourer le confort d’un living-room studieux et que la déconnection (des réseaux) de certains espaces peut favoriser l’appétence de ceux qui, justement, recherchent ce type d’ambiance. Like this: J'aime chargement…

Bloc-notes de Jean-Michel Salaün Le cours ouvert en ligne sur l'économie du document s'est achevé fin avril. Le cours n'en est pas à sa première version. Il a précédemment été proposé en format ouvert trois fois sur le web depuis 2008. La dernière version a bénéficié des expériences précédentes, mais elle a compris aussi de nombreuses innovations. affordance.info Cela a recommencé. Une nouvelle fois. Lorsqu'on a demandé à Google le nom des historiens de l'holocauste, le moteur a renvoyé le nom de David Irving. Vive les bibliothèques sur Netvibes ! Netvibes June 19th 2009 at 06:52 PM Peut être l’ignorez vous mais les bibliothèques et médiathèques sont de grands utilisateurs de Netvibes ! Il nous semblait donc important de les mettre à l’honneur cette semaine. En effet, les pages publiques de Netvibes sont largement utilisées par ces établissements, car elles permettent de rassembler un contenu pertinent, régulièrement actualisé, des ressources documentaires, des widgets d’actualité thématiques….Et les utilisateurs sont toujours contents de pouvoir y trouver des suggestions de lecture, des découvertes musicales sous formes de podcasts, des outils de recherche et ressources spécialisées ou encore suivre les évènements qui ont lieu dans leur bibliothèque préférée. Parfois ce sont même plusieurs bibliothèques d’une même municipalité qui créent une page en commun, comme à Brest par exemple. On trouve également des bibliothèques départementales comme celle du Val d’Oise, des Pyrénées Atlantiques ou encore de Dordogne.

Descripteurs MAJ - 1er Octobre 2015 La presse s'en fait l'écho : le projet de loi pour une "République numérique" (secrétaire d'état Axelle Lemaire sur nosdéputes.fr) est soumis à une consultation publique avant son envoi au conseil d’Etat et son adoption en conseil des ministres. Nous avons 3 semaines pour réfléchir collectivement. Il est également possible de donner plus simplement, son accord sur chacun des points qui nous semblent importants. Et certains se sont lancé à donner leur avis : Un avis toujours très attendu de Lionel Maurel - avis documenté et mitigé par un spécialiste de la science ouverte - Pierre-Carl Langlais ; avis (salé) d'un spécialiste du monde de l'internet -

Principe et développement d'un thesaurus Depuis l'antiquité l'homme est à la recherche de la classification qui lui permettra d'intégrer l'ensemble des connaissances du moment. Un système de classification demeure donc le plus parfait miroir des connaissances et de la démarche intellectuelle des hommes d'une époque donnée. Partageons ici l'émerveillement de Michel FOUCAULT dans Les Mots et les choses 1 devant cette taxinomie extraite d'une encyclopédie millénaire chinoise : « Les animaux se divisent en : a) appartenant à l'Empereur; b) embaumés; c) apprivoisés; d) cochons de lait; e) sirènes; f) fabuleux; g) chiens en liberté; h) inclus dans la présente classification; i) qui s'agitent comme des fous; j) innombrables; k) dessinés avec un pinceau très fin en poils de chameau; l) et cœtera; m) qui viennent de casser la cruche; n) qui de loin semblent des mouches ».

Les Fab labs en bibliothèque : nouveaux tiers lieux de création Depuis leur origine, les bibliothèques se sont assez patiemment adaptées aux vagues des nouveaux médias se succédant afin de partager l’information dont les usagers avaient besoin. Notamment pour cette raison : des citoyens informés sont les piliers de la démocratie. Les bibliothèques ont évolué à travers l’âge de l’accès (et ce n’est pas terminé), l’âge de la formation et, maintenant, voici que survient l’âge de la participation. Dans ce contexte, les bibliothèques se redéfinissent en tant que projet de curation et de création. L’âge de la participation correspond aussi au moment où l’accès aux ressources numériques tend à faire décroître les superficies nécessaires pour le stockage des collections. À ce rythme, aura-t-on encore longtemps l’opportunité d’être un vecteur de participation si les environnements physiques disparaissent ?

Related:  Blogs bdblogs BD/bibBlogsIdées sonBlog bibVeille professionnelle sur le métier