background preloader

Guerre de Corée

Guerre de Corée
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La guerre de Corée a lieu du au entre la République de Corée (Corée du Sud), soutenue par les Nations unies, et la République populaire démocratique de Corée (Corée du Nord), soutenue par la République populaire de Chine et l'Union soviétique. Elle résulte de la division de la Corée (en) à la suite d'un accord entre les Alliés victorieux de la guerre du Pacifique à la fin de la Seconde Guerre mondiale. L'échec de tenue d'élections libres dans la péninsule en 1948 aggrava la division entre les deux côtés ; le Nord établit un gouvernement communiste, tandis que le Sud établit un gouvernement pro-américain. Le conflit se déroula en quatre phases principales[20], : Les négociations reprirent alors et la guerre s'acheva le , lorsqu'un armistice fut signé. Partition de la péninsule[modifier | modifier le code] Syngman Rhee et Kim Il-sung désiraient tous deux réunifier la péninsule, mais chacun selon sa propre idéologie politique.

Quatrième République Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. République françaiseQuatrième République 1946 – 1958&&&&&&&&&&&0437411 ans, 11 mois et 21 jours Ce nouveau régime républicain connaît de sérieuses difficultés pour dégager des combinaisons politiques stables, l'essentiel du pouvoir étant détenu par une Assemblée nationale au sein de laquelle ne se dégage pas de majorité claire. La formation de la Quatrième République[modifier | modifier le code] Les origines de la Quatrième République[modifier | modifier le code] La première Assemblée constituante[modifier | modifier le code] Projection graphique de la composition de la première Assemblée constituante issue des élections législatives de 1945 PCF : 27,13 % des voix, 159 sièges MRP : 25,60 % des voix, 150 sièges SFIO : 24,91 % des voix, 146 sièges Radicaux & UDSR : 12,12 % des voix, 71 sièges « Modérés » (droite) : 9,04 % des voix, 53 sièges Autres : 1,2 % des voix, 7 sièges La deuxième Assemblée constituante[modifier | modifier le code]

guerre de Corée juin 1950-juillet 1953 Conflit qui opposa les deux Corées. Les causes de la guerre La guerre de Corée, qui commence le 25 juin 1950, vient sanctionner la « guerre froide » que se livrent Américains et Soviétiques au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Les causes de la guerre remontent aux conditions dans lesquelles ont été établis les deux gouvernements coréens en 1948 : celui du Nord a refusé de reconnaître la légitimité des élections menées dans le Sud sous l'égide de la Commission des Nations unies; celui du Sud se targue de la tutelle de l'ONU pour clamer qu'il est le seul gouvernement légitime de la Corée, bien que l'ONU ait seulement sanctionné la validité des élections dans le Sud. En 1950, l'armée de la Corée du Nord étant mieux préparée que celle du Sud, l'URSS semble avoir calculé qu'une courte guerre surprise donnerait une victoire facile, avant que les Américains aient le temps d'intervenir en force. Maintien du statu quo

25 juin 1950 - Début de la guerre de Corée Dans la nuit du 24 au 25 juin 1950, à 4 heures du matin, 600.000 soldats nord-coréens franchissent la ligne de démarcation du 38e parallèle qui sépare leur État, sous gouvernement communiste, de la Corée du Sud, sous régime pro-occidental. C'est le début de la guerre de Corée. Trois jours plus tard, Séoul, capitale de la Corée du Sud, tombe entre les mains des communistes. Il va en résulter le conflit le plus meurtrier depuis la capitulation de l'Allemagne et du Japon, avec même la menace d'un bombardement nucléaire. Une Nation, deux États Colonie japonaise depuis 1910, l'antique royaume de Corée a été libéré conjointement par les Soviétiques et les Américains en 1945. L'ONU a donc entériné la création de deux États distincts en 1948 : - La République démocratique populaire de Corée (Corée du nord, capitale : Pyongyang), dirigée avec une poigne de fer par le secrétaire général du Parti des travailleurs (communiste), Kim Il-sung (38 ans). Vive réaction américaine Contre-offensive communiste

La guerre du Vietnam, un traumatisme Mardi 11 mars 2 11 /03 /Mars 23:19 Un travail réalisé par Amandine di Bartolo (TL) Cet article vous propose de découvrir comment un des épisodes les plus importants de la guerre froide, la guerre du Vietnam mais surtout la première défaite américaine a traumatisé le monde et terni l’image prestigieuse de ce pays ainsi remis en question. L’Amérique n’apparaît alors plus sous le même jour, mais comme un pays de désillusion. Des questions se posent, le pays est-il toujours aussi fort, avec des valeurs morales, pays de la liberté et de la justice ? Mais le pays connaît aussi à l’issue de cette guerre un véritable désastre humain, principalement de jeunes Américains, les « boys », avec près de 57 000 morts et 153 303 blessés. Un soldat qui ramasse le corps en morceaux d’un enfant Elle aura en effet été fortement médiatisée, au plus grand regret du gouvernement qui envoya des journalistes pour filmer les combats, car ce qui s’y passait était loin de les rendre fiers.

La guerre de Corée (1950-1953) 25 Juin 1950. A quatre heures du matin la frontière qui sépare la République Populaire Démocratique de Corée (ou Corée du Nord) de la République de Corée (Corée du Sud) s’embrase. Des milliers de tubes d’artillerie déchainent un feu d’enfer sur les positions que vont prendre d’assaut les forces nordistes dans quelques heures. La guerre de Corée vient de débuter, elle va durer 3 ans et ravager atrocement le pays du matin calme. Une Nation, Deux Etats A l’issue de la Seconde Guerre mondiale, la Corée, possession japonaise depuis 1910, a été partagée en deux zones d’occupation. Durant 2 ans Pyongyang et Séoul vont entretenir des relations tendues, alimentées en sous main par la Guerre Froide, qui connait ses premiers feux. L’invasion Nord Coréenne et la réaction américaine L’invasion de la Corée du Sud, prend au dépourvu Washington et dans un premier temps l’avancée Nord Coréenne semble irrésistible. L’Intervention Chinoise et la fin du conflit Une guerre pour rien ? Pour aller plus loin

GUERRE DE CORÉE Après la Seconde Guerre mondiale, la Corée est occupée par les Soviétiques au nord et par les Américains au sud. En 1948 naissent officiellement, de part et d'autre du 38e parallèle, deux États distincts et bientôt rivaux : la Corée du Nord, communiste, de Kim Il-sung et la Corée du Sud de Syngman Rhee, soutenue par les États-Unis. Le 25 juin 1950, les troupes nord-coréennes envahissent la Corée du Sud. Les États-Unis, profitant du boycottage de l'O.N.U. par l'U.R.S.S., obtiennent du Conseil de sécurité l'intervention d'un contingent international, qui est en fait majoritairement composé de soldats américains et dirigé par le général MacArthur. La contre-offensive américaine, à partir de septembre 1950, repousse la Corée du Nord à l'intérieur de ses frontières, ce qui entraîne l'intervention de la république populaire de Chine en octobre 1950. Vidéo

Guerre du Viêt Nam Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. C'est en août 1964 que la résolution du golfe du Tonkin a ouvert la voie à un engagement militaire massif des États-Unis. Néanmoins, le Sud Viêt Nam connaissait une situation insurrectionnelle depuis plusieurs années. En 1998, le gouvernement des États-Unis a déterminé que les militaires américains tombés après le 1er novembre 1955 - date de la création du premier groupe de conseillers militaires américains au Sud Viêt Nam - pouvaient être considérés comme morts durant la guerre du Viêt Nam[6]. Le conflit étant dans l'impasse, et de plus en plus impopulaire dans l'opinion publique américaine, les accords de paix de Paris décident en 1973 du retrait militaire américain. Présentation générale[modifier | modifier le code] Au nord, la République démocratique du Viêt Nam (RDVN), régime communiste fondé par Hô Chi Minh en septembre 1945. Côté américain, cette guerre marqua toute une génération et dégrada considérablement l'image du pays.

L'U.R.S.S., la Chine et les origines de la guerre de Corée Ce texte est issu d'un traitement automatique (ocr) et n'a pas été revu ou corrigé. Les Conflits Internationaux U.R.S.S. CHINE ET LES ORIGINES DE GUERRE DE COREE Dans histoire de après-guerre le conflit coréen constitué un tournant capital et heureusement unique La Corée est en efFet le seul point où été franchie par la force la ligne de démarcation ui depuis Téhéran Le Caire et Yalta sépare le monde soviétique de autre et est pour être solidarisée avec cette violation que la Chine populaire depuis quatorze ans se trouve exclue de O.N.U Toute analyse de la situation mondiale doit commencer par une interprétation des événements de Corée Plus encore que la guerre Es pagne de 1936 1938 la campagne de Corée domine depuis juin 1950 Li scène diplomatique. WHITING Allen S.) Sur la frontière il dira même Le temps est pas loin où vous aurez montrer votre force Le Monde juillet 1950

Related: