background preloader

Guerre de Corée

Guerre de Corée
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La guerre de Corée a lieu du au entre la République de Corée (Corée du Sud), soutenue par les Nations unies, et la République populaire démocratique de Corée (Corée du Nord), soutenue par la République populaire de Chine et l'Union soviétique. Elle résulte de la division de la Corée (en) à la suite d'un accord entre les Alliés victorieux de la guerre du Pacifique à la fin de la Seconde Guerre mondiale. La péninsule Coréenne était occupée par l'empire du Japon depuis 1910. Après la reddition du Japon en septembre 1945, États-Unis et Union soviétique se partagèrent l'occupation de la péninsule le long du 38e parallèle, avec au sud des forces américaines d'occupation et au nord des forces soviétiques[19]. L'échec de tenue d'élections libres dans la péninsule en 1948 aggrava la division entre les deux côtés ; le Nord établit un gouvernement communiste, tandis que le Sud établit un gouvernement pro-américain. Origines[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_de_Cor%C3%A9e

Related:  Massacre en CoréeFais le malin…duracelaaa

Massacre en Corée Wikipedia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Présentation de l'œuvre[modifier | modifier le code] C'est une reprise d'un tableau de Francisco de Goya, Tres de Mayo qui présentait les troupes françaises fusillant des civils en Espagne, sous les ordres de Joachim Murat, et aussi d'un tableau de Manet, L'Exécution de Maximilien. Dans ces années-là, Pablo Picasso s'affranchit des idées communistes. Ryūichi Sakamoto Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ryūichi Sakamoto (坂本 龍一, Sakamoto Ryūichi?, né le à Tokyo) est un musicien, compositeur, producteur et acteur japonais. Biographie[modifier | modifier le code] Enfance et jeunesse[modifier | modifier le code] Fils d'un célèbre éditeur (Kazuki Sakamoto), Sakamoto a commencé très tôt le piano et la composition.

Classement PIB : les pays les plus riches du monde Découvrez le nouveau classement des PIB mondiaux ainsi que le palmarès des PIB par habitant. La nouvelle vient (presque) de tomber : en 2014, la France aurait perdu son rang de cinquième puissance économique mondiale. Selon la Commission européenne, l'Hexagone a été détrôné par le Royaume-Uni, dont le PIB en 2014 s'élèverait à 2 232 milliards d'euros. C'est 98 milliards de plus que le PIB français qui, lui, plafonnerait à 2 134 milliards d'euros. Autre pays à s'être fait voler la vedette en 2014 – décidemment ! – les Etats-Unis.

guerre de Corée juin 1950-juillet 1953 Conflit qui opposa les deux Corées. Les causes de la guerre La guerre de Corée, qui commence le 25 juin 1950, vient sanctionner la « guerre froide » que se livrent Américains et Soviétiques au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. En 1945, les Soviétiques ont occupé le nord de la Corée jusqu'au niveau du 38e parallèle qui marque la séparation avec la Corée du Sud, où se sont installés les Américains. Les causes de la guerre remontent aux conditions dans lesquelles ont été établis les deux gouvernements coréens en 1948 : celui du Nord a refusé de reconnaître la légitimité des élections menées dans le Sud sous l'égide de la Commission des Nations unies; celui du Sud se targue de la tutelle de l'ONU pour clamer qu'il est le seul gouvernement légitime de la Corée, bien que l'ONU ait seulement sanctionné la validité des élections dans le Sud. Dès lors, chacune des parties se croit légitimée à reconquérir l'autre.

Empire ottoman Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sublime Porte ottomane دولتِ عَليه عُثمانيه Devlet-i Âliye-i Osmâniyye Devise : دولت ابد مدت Devlet-i Ebed-müddet (« L'empire éternel ») Le développement économique de la Corée du Sud depuis 1950 1 Pour une vue d’ensemble: The Korean Overseas Information Service, Handbook of Korea, Seoul, Jung M (...) 2 Suk–Joon Kim, The State and Korean Industrialization. A State Approach on the Korean Government and (...) 1Depuis 1998, la Corée du Sud a rétabli sa position de façon spectaculaire1. 25 juin 1950 - Début de la guerre de Corée Dans la nuit du 24 au 25 juin 1950, à 4 heures du matin, 600.000 soldats nord-coréens franchissent la ligne de démarcation du 38e parallèle qui sépare leur État, sous gouvernement communiste, de la Corée du Sud, sous régime pro-occidental. C'est le début de la guerre de Corée. Trois jours plus tard, Séoul, capitale de la Corée du Sud, tombe entre les mains des communistes. Il va en résulter le conflit le plus meurtrier depuis la capitulation de l'Allemagne et du Japon, avec même la menace d'un bombardement nucléaire.

Bataille de Koursk Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La bataille de Koursk oppose du 5 juillet au les forces allemandes aux forces soviétiques sur un immense saillant de 23 000 km2 situé au Sud-Ouest de la Russie, à la limite de l'Ukraine, entre Orel au nord et Belgorod au sud. Il s'agit de la plus grande bataille de chars de la Seconde Guerre mondiale[1], et de l'Histoire[2],[3], l'une des batailles qui ont déterminé l’issue de la Seconde Guerre mondiale en Europe. Alors qu'il est communément admis que la bataille de Stalingrad représente le véritable tournant de la Seconde Guerre mondiale en Europe, le « début de la fin » pour la Wehrmacht et la mise en route de l'avancée irrésistible du « rouleau-compresseur » soviétique jusqu'à Berlin, la bataille de Koursk n'est perçue comme un tournant dans le conflit qu'à partir des années 1950, alors que Khrouchtchev, membre du conseil de guerre du front du Voronetz pendant la bataille, exerce un certain nombre de responsabilités en URSS[4].

Related: