background preloader

Peuples germaniques

Peuples germaniques
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. « Germanique » redirige ici. Pour les autres significations, voir Germain. Les peuples germaniques ou Germains (du latin germanus, d'étymologie incertaine) sont des ethnies indo-européennes originellement établies en Europe septentrionale. Mieux connus dans le monde latin à partir du Ier siècle, principalement à travers l'œuvre de l'historien Tacite, l'expansion originelle des Germains est attestée à l'âge du bronze danois. C'est à cette période que la linguistique fait remonter la différenciation linguistique en trois grands groupes : Germains orientaux, Germains occidentaux et Germains septentrionaux. Origines[modifier | modifier le code] Données géographiques, linguistiques et culturelles[modifier | modifier le code] L'esclavage n'est pas étranger aux sociétés germaniques. L'agriculture : les Germains sont des pasteurs nomades. Du point de vue religieux, la connaissance de leur paganisme est réduite.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Peuples_germaniques

Related:  Les Normandsorigine du nazisme et mythologieLes GermainsLe Nazisme

Les peuples germains Formation des peuples germaniques Avant César, l'histoire n'a presque aucun moyen direct d'atteindre les Germains, du moins quand ils ne quittent pas leur pays d'origine. Le recours à l'archéologie et à la préhistoire, discrédité par trop d'essais imprudents ou partiaux, ne peut être que fort circonspect. Il ne permet que de reconstituer des aires de civilisation, dans le sens le plus matériel du mot, et la coïncidence de celles-ci avec les aires linguistiques ou avec tel peuple connu quelques siècles plus tard reste très problématique. Il semble précisément qu'entre les Germains et les plus importants de leurs voisins méridionaux, les Celtes, les traits de civilisation communs, et même les populations intermédiaires, aient été nombreux.

Race aryenne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour le courant de pensée des débuts du christianisme, voir Arianisme. La « race aryenne » est un concept de la culture européenne qui a eu cours à la fin du XIXe siècle jusqu'au milieu du XXe siècle. Rudolf Fellmann, Les origines des peuples germaniques L'hypothèse généralement retenue donne aux peuples dits germaniques une origine nordique : ils proviendraient des pays entourant la mer Baltique, plus précisément des territoires actuels de la Suède, du Danemark, du Mecklembourg et du Schleswig-Holstein, avec des extensions en direction de la mer du Nord au niveau des embouchures de l'Elbe et de la Weser, ainsi que vers la Poméranie. Que nous ont appris l'archéologie et les textes, le plus souvent romains, au sujet de ces peuples, de leur culture et de leur rencontre avec la civilisation romaine ? L'émergence des Germains C'est à partir de la période qui va de 900 à 1000 av. J.

Teutons Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les Teutons étaient un peuple germanique. Lors de la modification climatique des années -100, ce peuple a quitté le nord de la Germanie et participé à la Guerre des Cimbres. Les SAXONS Les Saxons sont un peuple germanique, rattaché sur le plan ethnolinguistique au rameau westique. Ils sont mentionnés pour la première fois par l’astronome et géographe égyptien Claude Ptolémée au IIe siècle de notre ère. Il situe alors leurs terres dans le Jutland, ce qui correspond à peu près à l’actuel Schleswig-Holstein d’où ils semblent s’être étendus au sud et à l’ouest. Les Saxons sont aussi un peuple germanique situé sur le littoral de la mer du Nord allant du Jütland à l’embouchure du Rhin.

Surhomme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Surhomme (Der Übermensch — prononciation) est une notion principalement associée au nom du philosophe allemand Friedrich Nietzsche. Richard Roos l'a ainsi définie : « Le Surhomme de Nietzsche est de nature égale au divin . Il est au-dessus des hommes et "plus hauts des hommes que ceux-ci le sont du singe". Il ne doit pas se soucier des hommes, ni les gouverner : sa seule tâche est la transfiguration de l'existence[1]. »

etymologie César, la gaule Belgique et la lime rhénane Ainsi pour mener à bien ses ambitions politiques, César dû différencier de manière simpliste les Germains des Gaulois. Un matériel culturel commun Selon l'historien anglais Angus KONSTAM :"les germains partageaient avec les celtes un matériel culturel commun". Les 3 guerres, le coq contre l'aigle Race supérieure Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le concept de Herrenvolk en allemand, race supérieure à propos des humains a été une idée récurrente au XIXe et dans la première moitié du XXe siècle. Historique[modifier | modifier le code]

Slaves Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Slave. Les pays à majorité slave (vert foncé), et à minorités slaves (plus de 10 % : vert clair). Les ancêtres Indo-Européens des Slaves, proches des Baltes et des Germains sur le plan ethnolinguistique, sont connus depuis la fin du Ier millénaire avant notre ère, mais le nom de « slaves » daterait du Ve siècle lorsque les Byzantins, et plus tard les Occidentaux, commencèrent à entrer en relations directes avec eux. Lorsque pour la première fois au Ier siècle de notre ère, Pline l'Ancien et Tacite parlent des Veneti (→ Vénètes), voisins orientaux des Germains, il est très probable qu'ils se réfèrent aux Slaves. Au IIe siècle, Claude Ptolémée, citant les voisins méridionaux des Slaves, mentionne le nom de Suovenoi, première apparition de la racine du mot « slave ».

Friedrich Nietzsche Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Friedrich Wilhelm Nietzsche Philosophe allemand Chérusques - Germania Les Chérusques parmi Les Trente : Quand les Clans de la « Ligue » embrassèrent leur Destin tous ne connurent pas le même sort, certains le manquant, d’autres le forgeant à leur Gloire… les Chérusques connurent l’une et l’autre de ces destinées ! Intelligents, fins stratèges, de haute noblesse et culture, ceux-là ne s’intéressèrent pourtant que peu aux événements d’un monde toujours mouvant. Ce dernier les rattrapa les faisant esclaves de Rome dont l’un de leur noble enfant… Devenu un brillant citoyen Romain, celui-là seul libéra ses Frères de naissance ! Il eut pour nom Arminius et l’Histoire ne se souvint de son peuple que par son seul nom d’« Arminius le Chérusques »… A venir : « La Bataille de Teutoburg »

Joseph Arthur de Gobineau Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Arthur de Gobineau Portrait de Gobineau par la comtesse de la Tour, en 1876. Les premiers occupants Histoire de l'anglais Section 1 1 Les premiers occupants Les fouilles archéologiques attestent que les premiers occupants habitaient ce qu'on appelle aujourd'hui l'île de Grande-Bretagne vers l'âge du bronze, soit entre 2000 et 1500 avant notre ère.

Related: