background preloader

Mémoire CAFFA : Manipuler des outils numériques en formation permet-i…

Mémoire CAFFA : Manipuler des outils numériques en formation permet-i…

https://fr.slideshare.net/CdricSUTERA/mmoire-caffa-manipuler-des-outils-numriques-en-formation-permetil-de-dvelopper-des-comptences-professionnelles

Related:  FormationCAFFA

Restitutions d'expériences de formateurs À quoi servent les ressources de la plateforme NéoPass@ction pour le formateur ? Quels buts peuvent-elles l'aider à atteindre ? À quelles préoccupations peuvent-elle répondre ? Dans quelle mesure peuvent-elles contraindre l'activité voire poser de nouveaux problèmes au formateur ? Vocabulaire - FORMATEUR § Connaître les fondamentaux de la formation professionnelle : le vocabulaire commun,... Ci-dessous, propositions de définitions. Ce n'est pas exhaustif, c'est incomplet...évidemment ! L’activité est la mise en œuvre d’une situation pensée par l’enseignant, dans une perspective d’apprentissage "ce que fait l'élève" C’est l’élève qui apprend, et lui seul.

Savoir, connaissance, compétence Le savoir est une donnée, un concept, une procédure ou une méthode qui existe à un temps donné hors de tout sujet connaissant et qui est généralement codifié dans des ouvrages de référence. Le savoir ne peut pas se confondre avec un ensemble de connaissances. L’acquisition d’un savoir suppose un processus continu d’assimilation et d’organisation de connaissances par le sujet concerné. Ce qui s’oppose à une simple accumulation et rétention.

Problématique de mémoire - FORMATEUR Problématique de mémoire Le mémoire, en tant qu’écrit professionnel, doit rendre visible un positionnement de formateur. La définition de la problématique du mémoire est un point fondamental. Il n’y a pas d’agrément du sujet, aussi cette problématique doit être bien définie pour éviter de se lancer dans une aventure qui n’aboutirait pas comme elle le devrait. C'est de l'existence d'une problématique bien construite que dépend la réussite du mémoire. Former avec un MOOC Aucun doute, les MOOC sont là pour rester : entre 2012 et 2015, 35 millions de personnes dans le monde se sont inscrites à un MOOC au moins, et le chiffre a doublé entre 2014 et 2015. Il semble difficile désormais à ceux qui ont allumé la mèche des cours massifs ouverts à tous de l’éteindre, même si l’entretien de la flamme coûte cher : les hébergeurs et concepteurs de MOOC cherchent encore leur modèle économique. Le plus célèbre d’entre eux, Coursera, semble désormais passé du côté lucratif de la force, en faisant payer ce qui était autrefois gratuit (la notation des devoirs) et en proposant du tutorat payant lui aussi. De manière finalement assez prévisible, les MOOC dans leur majorité se réduisent à de petites WebTV qui distribuent des contenus de qualité sans doute, mais ne prennent guère en considération la manière dont vous allez les exploiter.

Concepts mis en jeu dans une formation Lorsque vous préparez une formation, vous devez établir les contenus à faire apprendre. Ces contenus se divisent en trois catégories : Le savoir : Il constitue le contenu théorique que les participants à la 1. formation doivent apprendre pour être en mesure de comprendre. Animer un grand groupe : quels outils Les grands groupes nous contraignent-ils nécessairement à une approche "magistrale" et à une technique pédagogique basée sur les exposés et les diaporamas ? Cet article présente quelques techniques et des ressources qui montrent que des alternatives existent. Basées ou non sur des solutions numériques, elles créent d'autres formes d'interactions que celles qui prévalent dans les petits groupes et permettent un véritable apprentissage. Les classiques : les sous-groupes Le réflexe face à un grand groupe consiste à créer des groupes plus petits, et à leur confier soit la même tâche, soit des tâches différentes et complémentaires. Le succès réside dans la clarté des consignes, car si les groupes hésitent sur ce qui est attendu, le formateur ou professeur est condamné à passer de l'un à l'autre pour apporter des précisions... et la dynamique est rompue.

Organiser ses formations : guides et scénarios pédagogiques Comment construire une progression pédagogique ou une séquence autour d'un objectif général ? Comment organiser les activités pour qu'elles permettent de maîtriser des savoirs associés à une compétence ? Voici quelques outils pour se lancer, accpmpagnés des hypothèses pédagogiques sur lesquelles ils s'appuient. Les principes Afin d'aider les enseignants en formation professionnelle, l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) a élaboré une série de guides pour mettre en oeuvre une approche par compétence. On y trouve peu de théories ou de nuances dans les définitions, mais des conseils pragmatiques et immédiatement utilisables.

Le rôle du geste pédagogique dans l'étayage enseignant — Au son du fle - Michel Billières L’étayage enseignant : un ensemble de stratégies d’aide et de guidage. La notion d’étayage, scaffolding, développée par Bruner (1983), correspond à l’aide apportée par un adulte expert, à une autre personne moins experte, afin de lui permettre d’accomplir une tâche qu’elle n’aurait pu effectuer toute seule. Dans le cadre de la classe, le déroulement du cours et les objectifs pointés sont « pensés » par l’enseignant. Une fois qu’un « contrat didactique » est établi entre les divers participants à l’interaction, les stratégies d’étayage de l’enseignant peuvent se déployer.

Évaluer les dispositifs de formation : des enjeux pour les recherches collaboratives - Phronesis Volume 7, numéro 1: Bientôt disponible sur Champ Social, Erudit, Cairn Numéro coordonné par Lucie Aussel, Université de Toulouse, France Lucie Mottier Lopez, Université de Genève, Suisse Des évolutions dans le financement de la recherche, ainsi qu’une volonté de créer des interrelations entre le champ académique et le champ social, amènent les chercheur.e.s à des pratiques plurielles et métisses produisant des connaissances « avec » les patriciens devenus partenaires des recherches.

Innover sur le plan du développement professionnel : le kata d’amélioration continue Que s’est-il passé au juste dans la tête de Mike Rother lorsqu’il a eu l’idée d’utiliser la technique du kata en sport de combat pour en faire un modèle scientifique de pratique réflexive et d’amélioration continue chez Toyota? Je me demande s’il se doutait alors que cette technique serait aujourd’hui une pratique phare en lean management partout dans le monde et qu’elle prendrait vie dans une école du Québec, chez nous au Collège Sainte-Anne. Les forces du kata d’amélioration Lorsque j’ai reçu la formation de Mike Rother lui-même en 2015 (merci à Jean-Marc Legentil), j’en ai tout de suite compris le potentiel dans le développement professionnel des enseignants:

Un modèle-outil pour fonder l’évaluation en pédagogie active : impact d’une formation sur le développement professionnel des enseignants 1De plus en plus d’enseignants sont attirés par la pédagogie active. Nous voyons émerger des tentatives, souvent fructueuses, d’apprentissage collaboratif, de mise en projet, d’activités diverses centrées sur l’apprentissage des étudiants. Cela dit, nombreux sont les enseignants qui partagent, dans ce contexte, leurs questionnements et leurs incertitudes quant à la manière d’évaluer les acquis des étudiants. Doivent-ils utiliser des modèles d’évaluation classique comme des examens écrits ? En quoi la formation continue des enseignants contribue-t-elle au Les éléments qui contribuent à la formation, qu’elle soit initiale ou continue, restent bien souvent mystérieux, de l’ordre de la “ boîte noire ”. Cet article a le mérite de poser la question de cette élaboration, de cette percolation ou infusion, pour reprendre les deux métaphores les plus utilisées. Parler de “ formation tout au long de la vie ” est de nos jours une banalité. Pourtant, au moment où cette formation n’est pas seulement perçue comme le droit au développement personnel dont dispose tout individu, où elle est également considérée comme un devoir qui s’impose à chacun, tout au moins dans sa dimension de développement professionnel, il n’est pas illégitime de s’interroger sur les bénéfices attendus de cette dynamique largement véhiculée par le discours dominant, et de considérer la place spécifique de la formation continue des enseignants dans le développement des compétences professionnelles. Ce qui revient à :

Related: