background preloader

Historique et chiffres clés

Historique et chiffres clés
22 juillet 2010 (mis à jour le 4 mars 2013) Dans les années 50, pour contrer l’exode rural de l’après guerre et assurer le développement de l’agriculture nécessaire à l’autosuffisance alimentaire du pays, l’Etat a soutenu la modernisation de l’agriculture. Il a notamment favorisé l’élevage hors sol [1] (porcs et volaille) et les cultures légumières par des aides financières. L’intensification de l’élevage, commencé dans les années 1960, s’est accéléré jusqu’aux années 1990. Depuis, la tendance s’est inversée et les pouvoirs publics essaient de freiner le développement de cette activité, voire de la réduire. En une trentaine d’années, le taux de nitrates dans les rivières bretonnes a ainsi doublé. Or, la réglementation européenne impose · depuis 1975, pour les eaux superficielles destinées à la consommation humaine, un taux maximum pour les nitrates (50mg/l pour l’eau destinée à la consommation humaine) et pour un certain nombre d’autres substances [2] ;

http://www.developpement-durable.gouv.fr/Les-nitrates-et-les-algues-vertes,17843.html

Related:  pollutions des sols et de l'eauAlgues vertesSites internets

Chiffres clés Sites pollués et sols : La contamination des sols - Problème n°1 pour plus de 60 % des européens La Commission Européenne a questionné les citoyens européens sur les problèmes liés à la dégradation des sols. Deux questionnaires étaient disponibles, un pour les citoyens et un pour les organisations (spécialistes et/ou organismes publics et privés).

Directive Nitrates : les zones vulnérables en 2013 La directive européenne 91/676/CEE dite Nitrates a pour objectif de réduire la pollution des eaux par les nitrates d’origine agricole. En France, elle se traduit par la définition de territoires (les "zones vulnérables") où sont imposées des pratiques agricoles particulières pour limiter les risques de pollution (le "programme d’action"). Ces territoires et ce programme d’action font régulièrement l’objet d’actualisations. Algues vertes Bretagne Pour information,Les algues vertes font partie de l’écosystème marin breton. Elles sont communément appelées « laitue de mer » pour leur aspect de grosse salade et le fait qu’elles sont comestibles.Il peut arriver qu’au printemps et l’été, leur développement en grandes quantités peut également provoquer des échouages importants appelés" marées vertes".Pour le confort et la sécurité des visiteurs,les municipalités peuvent ainsi limiter, voire fermer temporairement l'accès aux plages(baignade,pêche à pied,autres loisirs...)par des arrêtés municipaux appropriés et procéder à la fermeture temporaires de celles-ci pendant leur traitement et leur nettoyage.Afin de mieux appréhender les problématiques environnementales,nous vous proposons d'accéder aux rubriques informatives ci-contre : Pourquoi ce phénomène? Où se produisent-ils ? Est-ce dangereux pour la santé ? Comment y remédier-Toutes les réponses sont apportées sur notre site.

Lutter contre la pollution des sols - Les gestes pour la terre « On boit l'eau, on respire l'air mais on ne mange pas le sol » : le pédologue autrichien Winfried Blum explique ainsi le désintérêt de l'opinion pour la menace que représente la pollution des sols. Devant l'accroissement de l'érosion, de la toxicité des sols et des nappes phréatiques, devant la salinisation des terres agricoles devenues stériles, rien n'est fait. Ou si peu. La communauté internationale devrait très vite prendre conscience du danger, car l'humanité est en train de détruire la base même de sa survie. Les médias abreuvent l'opinion d'avertissements face au réchauffement climatique.

Synthèse directive nitrates Directive 91/676/CEE du Conseil du 12 décembre 1991 concernant la protection des eaux contre la pollution par les nitrates à partir de sources agricoles [Voir acte(s) modificatif(s)]. La directive 91/676/CEE (ci-après dénommée «directive Nitrates») vise à protéger la qualité de l'eau en Europe en empêchant les nitrates d'origine agricole de polluer les eaux souterraines et de surface, et en encourageant l'utilisation des bonnes pratiques agricoles. La directive «Nitrates» fait partie intégrante de la directive-cadre sur l'eau et est l'un des instruments clés dans la protection des eaux contre les pressions agricoles. La mise en œuvre de la directive s’effectue en plusieurs étapes. Les États membres doivent: La directive autorise les États membres à compléter ou renforcer les programmes d'action afin d'atteindre les objectifs de la directive.

Algues vertes : FNE dénonce un projet de réforme qui va accroître leur prolifération Des projets de texte favorables à la concentration des élevages Pourtant rédigés en réponse aux griefs de l’Union européenne, les projets de textes sur la protection des eaux contre la pollution par les nitrates d’origine agricole, soumis à consultation publique1 jusqu’au vendredi 24 juin, modifient le calcul de la quantité d’azote qui peut être épandue sur les terres agricoles. Actuellement de 170 kg par hectare épandable, elle serait désormais calculée par rapport à l’ensemble de la superficie agricole de l’exploitation (SAU). Or, toutes les surfaces agricoles ne peuvent pas recevoir d’épandage en raison de leur pente ou de leur proximité avec des habitations ou des cours d’eau. Selon nos sources, le tour de passe-passe reviendrait à augmenter d’environ un quart la quantité d’azote autorisé sur l’exploitation agricole, et donc à accroître encore le cheptel dans des zones déjà saturées de pollution.

Le milieu marin : un impératif de préservation Le milieu marin, un monde riche et extraordinaire… Recouvrant près de 71% de la Terre, les mers et les océans représentent le berceau de la vie de notre planète. Une grande partie de la diversité de la planète se trouve dans les mers et les océans qui recèlent de trésors, avec environ 250 000 espèces connues et des millions à découvrir ! Des trésors inestimables dont nous retirons des services à l'image du plancton marin, constitué d’animaux et d’algues visibles mais aussi d’un nombre extraordinaire de cyanobactéries, microalgues et virus qui jouent un rôle écologique primordial en apportant des matières nutritives fondamentales pour les écosystèmes marins et restituent dans l’atmosphère une quantité considérable d’oxygène en réalisant la photosynthèse.

Projet d'arrêté relatif aux programmes d'actions régionaux en vue de la protection des eaux contre la pollution par les nitrates d'origine agricole Dans le cadre de la procédure contentieuse ouverte depuis 2009 par la Commission européenne à l’encontre de la France pour mauvaise application de la directive 91/676/CEE dite directive « nitrates », qui a été portée devant la Cour de Justice de l’Union Européenne en mai 2012, la France s’est engagée depuis le début de l’année 2010 dans une vaste réforme de son dispositif réglementaire « nitrates ». Cette réforme remplace les programmes d’actions départementaux par un programme d’actions national qui fixe le socle réglementaire national commun, applicable sur l’ensemble des zones vulnérables françaises complété par des programmes d’actions régionaux qui préciseront, de manière proportionnée et adaptée à chaque territoire, les renforcements des mesures du programme d’actions national et les actions supplémentaires nécessaires à l’atteinte des objectifs de reconquête et de préservation de la qualité des eaux vis-à-vis de la pollution par les nitrates.

Comment ça marche "Laitue de mer", "salade", "algue de la pollution", l'algue verte se fait traiter de tous les noms... Plus scientifiquement, il en existe deux espèces, difficiles à distinguer. Les fausses jumelles se nomment Ulva armoricana et Ulva rotundata. Pollution des sols Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Certaines fumées industrielles chargées de résidus de combustion et de divers polluants sont une des sources de retombées susceptibles de polluer les sols Déchets de munitions explosées et autres déchets militaires (plateau de Canjuers), après ratissage annuel des champs de tir et avant évacuation Décaissement d'un sol pollué par un réservoir de goudron

Condamnation « nitrates » par la cour de justice de l’Union européenne : le Gouvernement rappelle ses actions en faveur de la qualité de l’eau Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt La France a été condamnée aujourd’hui par la Cour de justice de l’Union européenne pour manquement aux dispositions de la directive « nitrates » de 1991. La directive prévoit la désignation de « zones vulnérables », dans lesquelles des programmes d’actions s’appliquent. La Cour a considéré qu’à l’expiration du délai de réponse à l’avis motivé de la Commission Européenne, le 28 décembre 2011, les zones vulnérables désignées par la France étaient insuffisantes dans les bassins Adour-Garonne, Rhône-Méditerranée, Rhin-Meuse et Loire-Bretagne. Cette condamnation était prévisible : elle sanctionne la faiblesse de l’action conduite par les gouvernements précédents.

Les pesticides encore appelées produits phytosanitaires Généralités Classification Pesticides et santé Normes et décrets

site institutionnel: ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie. Mis à jour le 22 juillet 2010 by svt33 Oct 22

Related: