background preloader

Peter Gumbel: « En France , on achève bien les écoliers »

Related:  Un système éducatif trop limitéAUTOUR DE L ECOLE.... EDUCATION ET PLAISIR

Pierre Merle, La ségrégation scolaire 1Pierre Merle a marqué la sociologie française contemporaine en imposant une expression : la « démocratisation ségrégative » de l’école, en particulier dans l’accès au bac. « Démocratisation » car les enfants qui parviennent à obtenir le bac toutes séries confondues sont de plus en plus nombreux (on peut aussi parler de « démocratisation quantitative ») ; « Ségrégative » pour indiquer qu’il existe une forte inégalité des chances en fonction de la série à raison de l’origine sociale notamment : ainsi, les enfants de cadre ont beaucoup plus de chances de décrocher un bac S que les enfants d’ouvriers (sur ce point, il est possible d’évoquer l’absence de « démocratisation qualitative »). On peut appliquer ce raisonnement, et donc la formule, à l’enseignement supérieur : les enfants issus des milieux supérieurs sont fortement surreprésentés dans les troisièmes cycles universitaires ou dans les effectifs des grandes écoles.

"L"étrange déprime" française: l'école en cause, comme en 1940 . En cette rentrée où l’on ploie sous les mauvaises nouvelles économiques, et où fleurissent, comme d’habitude, de nombreuses analyses sur l’école, c’est la relecture d’un livre exceptionnel écrit en 1940 - « L’Etrange défaite » de l’érudit historien Marc Bloch - qui nous retient. Car on comprend bien - même si François Hollande ne nous l’a pas tellement expliqué - que le désespérant état de langueur actuelle de la France ne résulte pas juste de la crise économique de 2008 (dite des « subprimes »). Notre dette grimpe sans interruption depuis plus de 25 ans, l’effondrement de notre balance commerciale s’aggrave de façon inexorable depuis 10 ans, la perte de compétitivité de notre industrie n’est pas survenue subitement, elle est signalée de longue date par nombre d’études, la décrépitude de nos universités était patente depuis des décennies, et on sait depuis au moins 15 ans que 150 000 jeunes sortent chaque année du système éducatif sans le moindre bagage monnayable, sans y remédier.

Ecole PAJOL, une organisation apprenante pour la réussite de tous les élèves Ecole changer de cap! Ne pas faire l'école du 21ème siècle avec les outils du 19ème | Educnum | Scoop.it Les années 2007 à 2012, que certains qualifient d’années noires pour l’école, sont et resteront caractérisées par une réduction drastique des moyens mais aussi, même si c’est moins perceptible et plus facilement absorbé par le corps enseignant, par une volonté de retour déterminé à l’école du passé. Les programmes de 2008, fondamentalement différents de ceux de 2002 qui on été balayés d’un revers de main, en attestent. Le déni généralisé de la pédagogie avec la suppression de la formation des enseignants, avec le développement autoritaire de l’évaluationnite et le pilotage par les résultats apparents, avec une conception générale des apprentissages fondée sur le modèle de la transmission et de l’explication magistrales, avec la réduction voire la suppression de la liberté pédagogique, trouve son application dans cette fantastique et dramatique marche arrière. Prenons l’exemple de la fiche de préparation, la « prép ». Mais, évidemment, vous n’êtes pas obligé d’être d’accord.

"L'élève humilié" du sociologue Pierre Merle - Conseil Local FCPE Pierre Foncin PARIS 20ème Pour une coéducation réussie "Une société à l’école qu’elle mérite" Même la neurobiologie a réussi à mettre en évidence que la course aux résultats, les humiliations et une mauvaise ambiance à l’école rendent les enfants agressifs et peu sûrs d’eux. Le bonnet d’âne a disparu depuis longtemps mais l’humiliation des élèves est toujours présente. Elle a seulement changé de forme. ARTE : Une étude nationale réalisée par l’INSEE en 1992 auprès de collégiens et de lycéens a montré que 49 % des élèves se considéraient comme « parfois » ou « souvent » humiliés. Pour répondre à cette question, il faut savoir exactement de quoi il s’agit quand on parle d’humiliation. Quant aux humiliations intentionnelles, sont-elles liées à certains enseignants en particulier ou sont-elles liées à un problème structurel de notre système scolaire ? Parmi les humiliations intentionnelles, on peut distinguer deux grandes catégories. Quels impacts ces injures ont-ils sur la scolarité des élèves ? Comment renforcer les droits des élèves ?

"La methode montessori", une pedagogie active pour une education consciente, formation Papachapito ( l'éducation cosmique ) Cette méthode humaniste répond aux besoins de l'enfant et à l'attente de l'adulte d'aujourd'hui. Elle favorise chez l'enfant dans une ambiance préparée, l'épanouissement libre de la personnalité, la concentration, l'incarnation du savoir, la prise de conscience, la responsabilité, la décision, le dépassement, l'autonomie..., et offre un outil simple, essentiel, de recherche et d'exploration scientifique de l'esprit humain, qui permet à l'adulte de comprendre de l'intérieur les mécanismes qui régissent le développement de l'enfant. Que l'on soit parent, enseignant, éducateur..., avec ou sans diplôme, elle est accessible à tous. On peut l'utiliser avec des enfants déficients ou non. Maria Montessori est une femme inspirée et sa méthode n'a qu' un but : aider l'enfant à se construire en adulte libre, conscient et responsable, capable de maitriser la civilisation que nous avons créée. La vertu la plus encouragée et la mieux récompensée ?

L'école du futur par la DidacTIC Soumise par : Lucie Voyer Organisation: Wilfrid-Bastien (CSPI) Endroit: 8155, rue Collerette, Saint-Léonard (Qc), H1P 2V6 Idée créée le: le 5 octobre, 2011 Budget: Moyen budget (50 000 $ à 100 000 $) Aperçu: Imaginez une école où les élèves font partie d'une communauté où ils **partagent**, **échangent** et **s'entraident** pour favoriser la **persévérance** et la **réussite**. Où les élèves deviennent les acteurs principaux et où ils se responsabilisent face à leurs **apprentissages** et à leurs comportements. MENE1006812C L'École met en œuvre les principes de la devise républicaine : liberté, égalité, fraternité. À cette fin, les politiques éducatives menées en France visent à donner à chaque élève les moyens de la réussite au service d'une société juste. La personnalisation du parcours scolaire de l'élève vient à l'appui de cet objectif d'égalité des chances qui guide la rénovation du système éducatif. Les priorités de la rentrée 2010 s'inscrivent dans la continuité des réformes engagées ces dernières années et en illustrent la cohérence, tout en en marquant une étape nouvelle et décisive avec la réforme du lycée et la refonte de la formation des enseignants. La réforme du lycée, qui sera mise en place progressivement à compter de cette rentrée, ambitionne d'assurer mieux qu'aujourd'hui la réussite de chaque lycéen. - mieux orienter chaque lycéen, en diversifiant les voies d'excellence et en rendant les parcours plus fluides ; La formation des enseignants évolue elle aussi en profondeur. - au collège 1.

Related:  enseignements