background preloader

Plantes Dépolluantes - Dépollution de l´air intérieur par les plantes

Plantes Dépolluantes - Dépollution de l´air intérieur par les plantes
Comment la plante absorbe-t-elle ces éléments nutritifs ? On doit d'abord observer que les plantes sont constituées de 2 parties. D'une part, d'une partie aérienne composée de tiges et de feuilles, voire de fleurs. D'autres part, d'une partie souterraine, constituée de racines.Dans la partie aérienne, la feuille est l'organe spécialisé dans la photosynthèse. Elle est insérée sur les tiges des plantes au niveau des nœuds. À l'aisselle de la feuille se trouve un bourgeon axillaire. Dans la partie souterraine, la racine est l'organe d'une plante servant à la fixer au sol et à y puiser l'eau et les éléments nutritifs nécessaires à son développement azote (N), phosphore (p), potassium (k) et oligoéléments.

http://www.plantes-depolluantes.com/plantes.php

Related:  Médecines douces 1plantes dépolluantesA TRIERBureaux et végétauxTrucs naturels

10 plantes pour trouver le sommeil source : La qualité du sommeil est indispensable pour être en bonne santé. Les petits soucis du quotidien ou de mauvaises habitudes peuvent pourtant le perturber. 21 Astuces Pour Désodoriser Naturellement Sa Maison. Vous cherchez des astuces pour désodoriser naturellement votre maison ? Que ce soit pour l'ambiance générale, les placards, ou pourquoi pas le frigo ou les chaussures, voici 21 astuces. Oui, pas moins de 21 astuces pour désodoriser toute sa maison sans polluer et sans payer des sommes folles.

100 recettes avec le bicarbonate de soude : 100 recettes avec le bicarbonate de soude Je vous livre également mes deux recettes personnelles favorites : Pour le bain, sans avoir de pathologies particulières à traiter mais juste pour le plaisir, je fais des bombes de bain qui plaisent énormément aux enfants, ils en réclament à chaque passage dans la baignoire! Les ingrédients principaux sont très simples à trouver : il s’agit de bicarbonate de soude (2/3) et d’acide citrique (1/3). Bien mélanger ces deux ingrédients, puis vaporiser en douceur (un « pshitt après l’autre…) avec un pulvérisateur rempli d’hydrolat (de lavande, ou de menthe par exemple), ou d’un arôme naturel, pour l’odeur agréable. Bien mélanger entre deux pulvérisations jusqu’à ce que le mélange reste compact lorsqu’on le serre entre les doigts.

Besoin d’air frais ? Essayez les plantes Pour le Dr William Wolverton, ancien chercheur à la NASA, le formaldéhyde est partout dans les locaux modernes. Il provient des mousses d’isolation, des contreplaqués de la literie, des tapisseries synthétiques, des serviettes en papier, des emballages du supermarché..Quant au benzène, affirme ce savant, on le trouve dans la fumée du tabac, les encres et les détergents. Les photocopieurs, les ordinateurs et les imprimantes laser tout comme les solvants utilisés dans les bureaux émettent des produits organiques volatils. De plus, si la maison ou le bureau sont énergétiquement efficients, l’air extérieur ne viendra pas remplacer ces composés volatils. Une solution radicale pour éliminer ces polluants affirme le savant américain: les plantes tropicales. Les découvertes du Dr Wolverton sont les retombées d’une recherche initiée par la NASA.

Hygiène intime : ce qu'il faut savoir... et ne surtout pas faire Image d'illustration (P.BROZE/ONOKY/ PHOTONONSTOP). Les propos de Gwyneth Paltrow et sa technique pour se laver le vagin en utilisant le "V-vapeur Mugworth" m’angoissent quelque peu : "Vous vous asseyez dans ce qui ressemble à un mini-trône, et une combinaison d'infra-rouges et de vapeur d'armoise nettoie votre utérus et autres." Outre les bienfaits de l’armoise, l’utilisation de cette plante a une histoire très intéressante qui remonte à l'Antiquité. Elle a été à l'époque associée à la femme et à ses problèmes de santé (il faut entendre ici : règles douloureuses et régularisation du cycle menstruel). Mais là n’est pas le sujet…

Conjuguer cuisine et herboristerie 2 Pour faire suite à la première partie de cet article, nous verrons ici d’autres manières simples de préparer les plantes médicinales ainsi que des idées originales pour les intégrer à l’alimentation quotidienne. Fabriquez vos propres produits d’herboriste Plusieurs solvants permettent d’extraire et de concentrer les constituants actifs des plantes médicinales. Plantes dépolluantes (chlorophytum, dracaena...) Les plantes dépolluantes... Comment ça marche ? Quelles plantes pour quel effet ? Les plantes dépolluantes au bureau 3 secrets peu connus sur l’hôpital Être hospitalisé est parfois indispensable pour se faire soigner, mais le bruit, la lumière, les incursions intempestives dans votre chambre pour prendre votre température, ou celle de votre voisin, et, désormais, l’omniprésence des appareils électroniques qui clignotent et bipent à toute occasion rendent les séjours à l’hôpital épuisants. Mieux vaut partir bien équipé : emportez votre propre oreiller, vos boules quiès, et un masque pour vous cacher les yeux pour dormir, du type de ceux qui sont distribués dans les avions. Mais voici trois secrets peu connus pour rendre votre séjour moins déplaisant… et même le raccourcir. Il est fréquent, lors de retour d’un séjour à l’hôpital, de se sentir désorienté, et même d’avoir de petites pertes de mémoire. Une équipe de chercheurs de Chicago se sont penchés sur le phénomène.

Nature au Bureau - Le Bien-être et les plantes Augmenter la productivité et Améliorer les performances Diverses études ont mis en lumière les bienfaits des plantes sur la santé physique et mentale, ainsi que l'impact positif sur la concentration, la rapidité d'exécution et le niveau de stress. ​ Dès lors, l'implantation de plantes dans les lieux fermés, engendre toute une cascade d'aspect positif pour l'entreprise qui le met en place. Le rapport avec les plantes au cours de l'évolution est profondément ancré dans nos gènes et continue à se répercuter de toutes sortes de manières. Ainsi, l'être humain est capable de distinguer pas moins de 2000 nuances de vert, contre seulement quelques-unes lorsqu'il s'agit du rouge. ​ Le vert est dans nos gènes !

Related: