background preloader

Mercure (planète)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Mercure. Mercure a la particularité d'être en résonance 3:2 sur son orbite, sa période de révolution (87,969 jours) valant exactement 1,5 fois sa période de rotation (58,646 jours), et donc la moitié d'un jour solaire (175,938 jours). L'inclinaison de l'axe de rotation de Mercure sur son plan orbital est la plus faible du système solaire, à peine 2 minutes d'arc. L'orbite de Mercure tourne très lentement autour du Soleil (ici, l'excentricité est exagérée). Mercure a une excentricité orbitale qui fait varier sa distance au Soleil de 46 à 70 millions de kilomètres[6],[7]. L'excentricité de l'orbite de Mercure varie de manière chaotique de 0 (orbite circulaire) à une valeur très importante de 0,46 sur plusieurs millions d'années[Note 1],[8],[9]. En 1989, Jacques Laskar, du Bureau des longitudes, a démontré que les planètes intérieures du système solaire avaient toutes des courses chaotiques. Related:  Exposés 5e

À la conquête de la lune Publié le 15-04-2013 - Mis à jour le 15-09-2015 Après un voyage d'un peu plus de 4 jours, le 21 juillet 1969 à 3h56 heure française, Neil Armstrong, commandant de la mission Apollo 11, devenait le premier homme à fouler le sol lunaire et rentrait définitivement dans l'histoire de l'humanité en prononçant ces quelques mots : “That's one small step for a man, one giant leap for mankind.” (« C'est un petit pas pour l'homme, mais un bond de géant pour l'humanité »). Apollo 11 signe alors le début de nombreuses autres missions lunaires, lesquelles enverront 10 astronautes supplémentaires sur la lune, soit 12 hommes au total en comptant Armstrong et Buzz Aldrin. Retrouvez dans ce dossier thématique des vidéos d'archives retraçant les meilleurs moments de la mission Apollo 11, des podcasts de scientifiques pour comprendre les enjeux de la conquête spatiale, mais aussi des ateliers ludiques autour de la lune et une galerie des plus belles photos de la mission.

Planète Mercure-Planète Astronomie : planètes et satellites du système solaire À un point de la surface de Mercure, un observateur verrait au cours d'un jour mercurien le Soleil se lever et monter jusqu'au zénith pour s'arrêter, puis revenir en arrière et s'arrêter de nouveau avant de repartir dans le sens « normal ». Ce phénomène s'explique par la variation de la vitesse orbitale de Mercure. Quatre jours avant le périhélie, la vitesse orbitale de Mercure est égale à sa vitesse de rotation ; le mouvement du Soleil semble s'arrêter. Puis au périhélie, la vitesse orbitale de Mercure excède la vitesse de rotation et le Soleil semble alors avoir un mouvement rétrograde. Quatre jours après le périhélie, le Soleil reprend un mouvement apparent normal. Avant 1962, les astronomes pensaient que Mercure était synchronisée avec le Soleil par effet de marrée, présentant toujours la même face au Soleil (la période de rotation étant égale à la période de révolution, ou « un an égal un jour »). Mercure tourne 59 fois moins vite que la Terre.

Caractéristiques Des huit planètes du système solaire, Mercure est la plus proche du Soleil, et également la plus petite. Sa trajectoire apparente dans le ciel rend son observation depuis la Terre extrêmement difficile : Mercure ne s'écarte jamais de plus de 280 du Soleil et la meilleure résolution télescopique ne dépasse pas 700 kilomètres. L'essentiel de nos connaissances vient des résultats de la mission américaine Mariner-10, peu à peu complétés par la mission, également américaine, Messenger (Mercury Surface, Space Environment, Geochemistry, and Ranging), lancée le 3 août 2004, qui a effectué le 14 janvier 2008 son premier survol de Mercure, à 200 kilomètres d'altitude environ ; Messenger devrait être placée en orbite autour de la planète en mars 2011.

Mercure Cette planète portait autrefois le nom de "messager des dieux" chez les romains, car elle se déplace vite dans le ciel et est difficile à observer. Mercure brille faiblement. Elle est le plus souvent visible juste après le coucher du soleil ou juste avant le lever du soleil. D'après les données des radars, il pourrait y avoir une zone d'eau gelée au pôle Nord. Fiche d'identité de Mercure: Diamètre: 4 879 km (soit 0,38 fois la Terre) Distance au soleil: 57,9 millions de km Magnitude maximum: - 1,3 Période de révolution: 87,9 jours (soit 0,24 an) Période de rotation: 1 407 heures (soit 58,6 jours)

L'astronomie enseignée aux enfants La mesure du temps et les cycles solaires La mesure du temps Comme tout le monde, tu as vu le Soleil se déplacer dans le ciel durant la journée. En réalité c'est une illusion car le Soleil ne bouge pas ! C'est la Terre qui tourne sur elle-même en 24 heures, précisément en 23h59m4s et qui donne l'impression que le Soleil bouge. On dit que le Soleil se lève le matin et se couche le soir. La Terre tourne également autour du Soleil sur une orbite qui ressemble à un cercle aplati, une ellipse. Ce cycle annuel a été utilisé par les anciennes civilisations, les Egyptiens, les Mayas, les Chinois ou les Grecs pour créer les premiers calendriers. On peut aussi utiliser les différentes phases de la Lune pour créer un calendrier dit lunaire qui dure 28 jours. Mais un jour, du temps des Romains, les mathématiciens qui travaillaient avec l'empereur Jules César ont remarqué que leur calendrier solaire était faux et que l'hiver tombait presque en été ! Pourquoi y a-t-il des saisons ? Prochain chapitre

La planète Mercure Mercure est la plus petite des planètes intérieures, probablement à cause de la proximité du Soleil lorsqu'elle s'est formée, il y a environ 4,6 milliards d'années, qui a empêché la plupart des gaz présents au voisinage de devenir des constituants de la protoplanète. La surface de Mercure est très chaude, atteignant parfois des extrêmes de plus de 470° C, spécialement en deux "points chauds" opposés l'un de l'autre sur l'équateur. La chaleur et la faible gravité de la planète rendent impossibles à Mercure de retenir une atmosphère significative (la pression atmosphérique se limite à 2.10-9 hPa). Les quantités résiduelles d'hydrogène, hélium et d'oxygène à la surface proviennent probablement du vent solaire, tandis que des quantités similaires de sodium et de potassium peuvent résulter de gaz diffusant à travers la croûte de la planète. Le diamètre de Mercure représente environ 40% de celui de la Terre, et sa masse correspond à environ 6 % de la masse terrestre. Images :

Les Planètes Telluriques Mercure, Vénus, La Terre, et Mars sont des planètes telluriques du système solaire. C'est-à-dire qu’elles sont des planètes internes, et sont situées entre le Soleil et la ceinture d’astéroïdes. Elles tournent autour de l’orbite du Soleil. D’ailleurs les astronomes font encore des recherches actives pour essayer de trouver des corps célestes qui sont telluriques dans d’autre système planétaire. Caractéristiques des planètes telluriques Un remaniement important des surfaces des planètes (disparition des impacts météoritiques...) traduit une activité interne et externe importante. Mélanie D. - Laura J.B - Sarah B.T

Messenger découvre de la glace en abondance sur Mercure De nouvelles observations réalisées par la sonde Messenger montrent que la planète Mercure recèle bien de grandes quantités de glace ainsi que d'autres matériaux gelés et volatiles dans ses régions polaires. Mercure est peut-être la planète la plus proche du Soleil mais cela ne l'empêche pas d'abriter de la glace en abondance. Une hypothèse que les spécialistes avaient émise depuis longtemps mais qui n'avait jusqu'ici pas pu être vérifiée. En effet, la planète où la température moyenne est de 169 degrés, paraît être le dernier endroit où trouver de la glace. Néanmoins, Mercure présente une particularité : son axe de rotation est incliné seulement de un degré. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Il y a plusieurs décennies, des spécialistes ont ainsi suggéré qu'il pouvait y avoir de la glace d'eau voire d'autres composés glacés dans ces fameuses zones. De la glace enterrée sous un mystérieux matériau sombre De nouvelles questions au sujet de Mercure

RPI Roumagne/Puysserampion - Cycle 3 - Sciences - Astronomie - Les saisons Par la classe En classe, nous avons travaillé sur les saisons. L'année est partagée en 4 saisons (printemps, été, automne, hiver). En été, il fait plus chaud et les jours sont les plus longs. En hiver, il fait froid et les jours sont plus courts. Nous nous sommes posé la question : pourquoi fait-il chaud en été et froid en hiver ? Nous avons vu que la Terre tourne autour du Soleil et sur elle-même. Les saisons dans l'hémisphère nord Quand un hémisphère est incliné vers le Soleil, les rayons du Soleil sont plus directs et plus concentrés, il fait donc plus chaud : c'est l'été. L'expérience Pour montrer ce qui se passe, nous avons réalisé une petite expérience avec une lampe électrique, un tube en carton et une feuille de papier millimétré. Nous avons projeté le faisceau de lumière de la lampe, concentré avec l'aide du rouleau, sur la feuille de papier millimétré, en faisant varier l'inclinaison de la feuille. Voici le relevé des contours des 3 taches de lumière. L'explication géométrique

Related: