background preloader

Influence et dissonance cognitive : comment ça marche ?

Il y a dissonance cognitive lorsque les faits, la réalité sont en contradiction avec les croyances d’un individu. Cela crée alors un inconfort psychologique qu’il cherche à réduire. Léon Festinger (« La dissonance cognitive » 1957 ) étudie un groupe sectaire apocalyptique dont le gourou avait prédit la fin du monde. Lorsque les prédictions se trouvèrent démenties par les faits, les fidèles, au lieu de se détourner de leur gourou, renforcèrent leur croyance et les liens qui les unissaient. La dissonance cognitive est un processus psychique: Lorsque les croyances sont profondément ancrées, la plupart d’entre nous visent à les conserver intactes face à une réalité dérangeante. Dissonance cognitive, le mode d’emploi : Les croyances collectivement partagées sont prises pour des vérités indiscutables par tous, donc elles sont indiscutées. Affronter de face ces croyances est plutôt risqué voire contreproductif. Par Bénédicte Kibler Partager sur les réseaux sociaux : Like this: J'aime chargement… Related:  La dissonance cognitivela manipulation mentale et émotionnelle

Pouvoir et influence L'influence est censée procurer du pouvoir. Quand nous disons que X a fait telle chose sous l'influence de Y ou que telle population a voté de telle manière sous l'influence des médias, du parti ou de l'église, nous sous-entendons que "normalement", comprenez si cette influence ne s'était pas exercée, le sujet influencé, individu ou collectivité, se serait conduit autrement. L'influence se constate ou se présume après coup au vu de résultats, et ce sont le plus souvent des comportements (ou des absences de comportements, ce qui revient au même). L'influence répond donc bien à la définition classique du pouvoir : probabilité d'obtenir quelque chose de quelqu'un. La question de l'influence se divise donc en deux parties : vers l'amont et le mystère de ses mécanismes, mais aussi vers l'aval et les conditions de son efficacité, c'est-à-dire la nature de son pouvoir dans le champ politique, économique et culturel et les résistances ou concurrences qu'elle y rencontre.

La Famille Narcissique : Diagnostic et Traitement (partie 2) par Stephanie Donaldson-Pressman et Robert M. Pressman News of Tomorrow, 24 août 2010 Partie 1 Dans mon dernier article, j’ai passé en revue le modèle de la famille narcissique créé par les auteurs Stephanie Donaldson-Pressman et Robert M. Pressman dans leur livre La Famille Narcissique : Diagnostic et Traitement. J’avais promis de faire un compte-rendu du modèle de guérison des auteurs et des conseils qu’ils apportent. © Cyberphoto La clef pour guérir d’une famille narcissique et ainsi d’améliorer son moi adulte est l’acceptation. Cinq étapes de guérison sont décrites dans le livre. Première étape : Revisiter son passéLa première étape vers la guérison est de revisiter la réalité de l’enfance. Dans le livre, chaque étape est expliquée en détails avec des techniques utiles et des exemples de cas destinés à aider la personne en cours de route. Si vous aimez ces conseils de développement personnel, je vous suggère de jeter un coup d’oeil à La Famille Narcissique : Diagnostic et Traitement. Source : Psychology Today, trad.

L Inhibition de l action : Henri Laborit "L'inhibition de l'action" du Pr Henri Laborit Baudouin Labrique © Cette page est généralement classée N°1 sur Google (recherche sur le mot "inhibition de l'action") "L'inhibition de l'Action", biologie comportementale et de physio-pathologie de Henri Laborit, aux Editions Masson et aux Presses Universitaires de Montréal (1980) (ISBN : 2-225-80641-1 / Ean 13 : 9782225806414) : il y expose déjà le résultat de ses recherches en psychosomatique relatives à l'incidence de situations conflictuelles sur le somatique au moment où le Dr Hamer commence à peine ses travaux sur le même sujet, mais en se gardant (erratiquement) de faire référence à Laborit comme de parler de psychosomatique ! La "loi d'airain" du Dr Hamer ne fait ainsi que reprendre ce que Laborit a découvert et pourtant le Dr Hamer qui ne pouvait pas ne pas le connaître, ne le nomme pas ! L'inhibition de l'action peut être le facteur déclenchant de désordres neuro-psycho-immulogiques. [° Att ! Henri Laborit est né en 1914, à Hanoi. 1. "1.

Biais de confirmation Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le biais de confirmation, également dénommé biais de confirmation d'hypothèse, est l'un des nombreux biais cognitifs décrits. Il désigne la tendance naturelle qu'ont les personnes à privilégier les informations qui confirment leurs idées préconçues ou leurs hypothèses (sans considération pour la véracité de ces informations) et/ou d'accorder moins de poids aux hypothèses jouant en défaveur de leurs conceptions. En conséquence, les personnes rassemblent des éléments ou se rappellent les informations mémorisées, de manière sélective, et les interprètent d'une manière biaisée. On dit aussi que les personnes « tirent la réalité » à elles. Les biais de confirmation apparaissent notamment autour de questions de nature affective et concernant des croyances établies. Une série d'expériences dans les années 1960 suggère que les individus sont biaisés en faveur de la confirmation de leurs actuelles croyances. Types[modifier | modifier le code]

Borderline, trouble de la personnalite borderline, etat limite, une maladie, une souffrance Borderline : le trouble de la personnalité Etat limite ou Borderline, personnalité limite, définition...(dit aussi personnalité limite, TPL, trouble de personnalité limite) Qu'est-ce que le trouble "borderline" ? Définition très réductrice: "Une personne souffrant d'un trouble de la personnalité borderline oscille entre un comportement d'adulte et un comportement semblant enfantin. Le comportement d'adulte du Borderline s'effrite subitement et sans provocation apparente en des pleurs ou une colère d'enfant perturbé"Définition beaucoup plus proche de la vérité: Le trouble de la personnalité borderline est un trouble de l'émotion." Comment identifier ou reconnaître,un trouble de la personnalité Borderline ? Est-ce que ceci vous décrit ou décrit une personne que vous connaissez ?" Si vous ou une personne que vous connaissez a de façon régulière,plus de 5 points suivants, il est possible (mais absolument pas certain) qu’elle souffre de ce trouble de la personnalité. Contacter l'auteur

Créez les conditions du bonheur, par Osho 26 décembre 2012 3 26 /12 /décembre /2012 15:28 "Première chose au réveil, imaginez-vous immensément heureux. Sortez du lit dans une humeur très heureuse-radiant, pétillant, en expectative -comme si quelque chose de parfait, d'une valeur infinie allait se produire aujourd'hui. Sortez du lit dans une humeur très positive et pleine d'espoir, avec le sentiment que ce jour ne va pas être un jour ordinaire, que quelque chose d'exceptionnel, d'extraordinaire, vous attend, quelque chose est très près, et souvenez-vous-en à plusieurs reprises durant toute la journée. En sept jours, vous verrez que votre comportement entier, votre style tout entier, votre vibration entière ont changé. Lorsque vous allez dormir la nuit, imaginez simplement que vous tombez dans des mains divines... comme si l'existence vous soutenait...que vous êtes dans son giron et vous vous endormez. Visualisez seulement cela et endormez-vous. Ainsi, si une idée négative vient, changez-la immédiatement en pensée positive. Osho.

Biais cognitif Les biais cognitifs peuvent être organisés en quatre catégories : les biais qui découlent de trop d'informations, pas assez de sens, la nécessité d'agir rapidement et les limites de la mémoire. Modèle Algorithmique: John Manoogian III (jm3) Modèle Organisationnel: Buster Benson. L'étude des biais cognitifs fait l'objet de nombreux travaux en psychologie cognitive, en psychologie sociale et plus généralement dans les sciences cognitives. Certains de ces biais peuvent en fait être efficaces dans un milieu naturel tel que ceux qui ont hébergé l'évolution humaine, permettant une évaluation ou une action plus performante ; tandis qu'ils se révèlent inadaptés à un milieu artificiel moderne. Définition[modifier | modifier le code] Selon Jean-François Le Ny, psychologue spécialisé dans la cognition : Un biais est une distorsion (déviation systématique par rapport à une norme) que subit une information en entrant dans le système cognitif ou en sortant. Biais mnésique[modifier | modifier le code]

OVNIs, Aliens et la Question du Contact (2e partie) -- Grande Étrangeté Traduction : Osmose et SOTT 1ère partie Grande Étrangeté Peinture rupestre, grotte de Pech-Merle (France) En considérant les facteurs Grande Étrangeté et Hyperdimensionnel de l'activité OVNI/alien, on peut dire qu'il ne s'agit certainement pas d'un phénomène uniquement physique, et ces vaisseaux ne semblent pas posséder de technologie au sens où on l'entend par le terme « vaisseau spatial ». « Si nous regardons le monde d'un point de vue informationnel, et si nous considérons les nombreuses manières complexes dont le temps et l'espace peuvent être structurés, la vieille idée des voyages spatiaux et des vaisseaux interplanétaires à laquelle se cramponnent encore la plupart des technologues apparaît non seulement comme obsolète, mais encore absurde. Vallée a aussi déclaré qu'il serait faux de dire que ces OVNIs « volent » comme un avion ou une fusée le feraient. « Malheureusement la race humaine a été très mal servie par la "Communauté scientifique". Et Laura Knight-Jadczyk conclut :

Les 7 secrets du succès (9/9) Croyance Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En ce sens elle s’oppose à la notion d’esprit critique, et trouve son antithèse dans l’instrumentalisme qui considère que les modèles scientifiques ne sont que des instruments nous permettant de concevoir commodément les phénomènes . Par métonymie, le terme désigne aussi l'objet de cette croyance. Le concept philosophique de croyance fait partie de la théorie de la connaissance. Les croyances, qu’elles soient religieuses, scientifiques, superstitieuses ou autres, sont aussi un objet d'étude de l'anthropologie culturelle. Certains auteurs[Qui ?] Étymologie[modifier | modifier le code] credo, credere en latin, croire, qui a donné le mot croyance : ainsi credo est un composé du verbe "dare", comme le montre le redoublement intérieur au parfait. Typologie[modifier | modifier le code] Le terme croyance a deux usages courants aisément distinguables : La Croyance[modifier | modifier le code] Croyance et réalité[modifier | modifier le code]

Que fait le manipulateur ? Et comment reprendre le contrôle de sa vie. (Les Enseignements d’Abraham, Esther et Jerry Hicks) « L’univers d’Eva’zion Le manipulateur vous apprend à ne pas faire confiance à la manière dont vous vous sentez. Sa force vient du fait qu’il arrive à vous déconnectez de vos émotions. C’est-à-dire de vous d’avec Vous Or d’après Abraham : « Vos émotions – qui sont les plus puissants et les plus importants de vos six interprètes vibratoires – vous apportent constamment des informations sur les harmoniques de vos pensées du moment (vos vibrations) car elles sont comparables aux harmoniques de votre état vibratoire intérieur » Ex : Vous dites au manipulateur : « je ne me sens pas bien avec ce mec, il m’éteint ». Vous reprenez une séance avec cette personne, qui vous a aidé à identifier le problème, et la fois suivante vous vous repenchez sur le problème. Abraham ne dit jamais qu’une chose est « de votre faute ». Sonder le problème de la vibration du scorpion n’est donc pas le résoudre, car plus vous pensez à une chose, plus vous lui donnez corps. Like this: J'aime chargement…

Related: