background preloader

Diogène de Sinope

Diogène de Sinope
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Diogène. Diogène de Sinope Philosophe grec Antiquité Disciple de Xéniade, il devient le maître entre autres de Zénon de Cition et de Monime de Syracuse. La masse d'anecdotes légendaires sur Diogène de Sinope montre en tout cas que le personnage a profondément marqué les Athéniens. Diogène avait l'art de l'invective et de la parole mordante. Vie[modifier | modifier le code] Plusieurs anecdotes témoignent de son mépris des richesses et des conventions sociales. On l'aurait également vu parcourir les rues d'Athènes en plein jour, une lanterne à la main, déclarant à ceux qui lui demandaient ce qu'il faisait : « Je cherche un homme. »[7] (parfois traduit « Je cherche l'homme » ou « Je cherche un vrai homme »). Diogène a d'abord vécu en homme libre, mais il se dirigeait vers Égine en bateau, quand ce dernier fut pris par des pirates. La rencontre de Diogène et d'Alexandre. Œuvre et pensée[modifier | modifier le code] Related:  Philosophes - psychanalystes (H)Bizarre C-E

Léon Brunschvicg Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Biographie[modifier | modifier le code] Léon Brunschvicg est élève d'Alphonse Darlu au lycée Condorcet, comme Marcel Proust qu'il a côtoyé en outre dans l'adolescence[1]. Il se fait connaître entre 1900 et 1940 comme un philosophe idéaliste, voire intellectualiste ; il est le représentant de ce que l'on a appelé le courant idéaliste français. Il est nommé professeur à la Sorbonne en 1909, où il enseigne pendant trente ans. Il participe en 1929 au deuxième cours universitaire de Davos, avec de nombreux autres intellectuels français et allemands. Il est président, à partir de 1932, de l'Académie des sciences morales et politiques. Sous l'Occupation, Brunschvicg doit quitter son poste à la Sorbonne et se réfugier en zone libre pour échapper aux nazis qui le traquent en raison de ses origines juives. Il meurt en janvier 1944 à l'âge de 74 ans. Œuvre[modifier | modifier le code] Critique[modifier | modifier le code] Ouvrages[modifier | modifier le code]

Diogenes of Sinope Diogenes of Sinope was a controversial figure. His father minted coins for a living, and when Diogenes took to debasement of currency, he was banished from Sinope.[1] After being exiled, he moved to Athens to debunk cultural conventions. Diogenes modelled himself on the example of Hercules. He believed that virtue was better revealed in action than in theory. He used his simple lifestyle and behaviour to criticise the social values and institutions of what he saw as a corrupt society. After being captured by pirates and sold into slavery, Diogenes eventually settled in Corinth. Life[edit] Diogenes was born in the Greek colony of Sinope on the south coast of the Black Sea, in either 412 BC or 404 BCE.[2] Nothing is known about his early life except that his father Hicesias was a banker.[6] It seems likely that Diogenes was also enrolled into the banking business aiding his father. In Athens[edit] Diogenes arrived in Athens with a slave named Manes who abandoned him shortly thereafter.

Nasa : deux points brillants dénichés sur la planète Céres La sonde américaine Dawn en route vers Cérès a retransmis des images de la plus petite planète naine du système solaire sur lesquelles apparaissent deux mystérieux points brillants. "Le point le plus lumineux reste encore trop petit pour être net sur l'objectif de la caméra mais en dépit de sa taille c'est le point le plus brillant sur Cérès, ce qui est vraiment inattendu et reste un mystère pour nous", indique jeudi dans un communiqué Andreas Nathues, un chercheur responsable de la caméra à l'Institut Max Planck pour la recherche sur le système solaire en Allemagne. Une origine volcanique possible "Les deux points se trouvent apparemment dans le même bassin, ce qui pourrait indiquer une origine volcanique", pense quant à lui Chris Russell, principal responsable scientifique de la mission Dawn de la Nasa, basé à l'Université de Californie à Los Angeles. Une première détection véritable de vapeur d'eau

Vladimir Jankélévitch Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vladimir Jankélévitch Philosophe français Philosophie contemporaine Vladimir Jankélévitch est un philosophe et musicologue français, né à Bourges le et mort à Paris le . Biographie[modifier | modifier le code] Vladimir Jankélévitch est né dans une famille d'intellectuels russes qui avait fui les pogroms antisémites dans leur pays. Reçu premier à l’agrégation en 1926, Jankélévitch part pour l'Institut français de Prague l'année suivante. Dès le mois de janvier 1940, il entre dans la clandestinité à Toulouse où il passera les années de guerre (sous plusieurs identités dont celle d’André Dumez). Il retrouve en octobre 1947 son poste de professeur à la Faculté de Lille. En 1979, lors des États Généraux de la philosophie qui se sont tenus à la Sorbonne, il a puissamment contribué, avec Jacques Derrida, à sauver l'enseignement de la philosophie en Terminale en France[2]. Sa pensée[modifier | modifier le code] Anecdotes[modifier | modifier le code]

Cynicism Cynic or Cynicism may mean: Modes of thought[edit] Music[edit] Other[edit] Cynic epistles, an assorted collection of Roman era letters concerning Cynic philosophyCynical realism, a contemporary movement in Chinese artVermont Cynic, a student newspaper of the University of Vermont Marcel Duchamp Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Duchamp. Marcel Duchamp Marcel Duchamp (né à Blainville-Crevon, le et mort à Neuilly-sur-Seine, le ) est un peintre, plasticien, homme de lettres français, naturalisé américain en 1955. Considéré par beaucoup comme l'artiste le plus important du XXe siècle, il est qualifié également par André Breton d'« homme le plus intelligent du siècle ». Inventeur des ready-made, sa démarche artistique exerce une influence majeure sur les différents courants de l'art contemporain. Biographie[modifier | modifier le code] Origines familiales[modifier | modifier le code] « J'ai eu une vie absolument merveilleuse. » — Marcel Duchamp[1] Né dans la Seine-Maritime, Henri Robert Marcel Duchamp est le fils du notaire de Blainville-Crevon, Justin Isidore Duchamp (dit « Eugène »), et de Marie Caroline Lucie née Nicolle, musicienne accomplie. Débuts : tableaux et dessins[modifier | modifier le code] Il fut un excellent joueur d'échecs.

Slavoj Žižek Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Slavoj Žižek Philosophe occidental Époque contemporaine Slavoj Žižek (prononciation : /slaˈvɔj ʒiˈʒɛk/), né le 21 mars 1949 à Ljubljana, en Slovénie, est un philosophe slovène de tradition continentale. Formé en Slovénie et en France, il est chercheur en 2012 à l'Institut de sociologie de l'université de Ljubljana et est régulièrement invité dans des universités étrangères, particulièrement aux États-Unis (Columbia, Princeton, New School for Social Research, New York et Michigan). Il est connu pour son utilisation des travaux de Jacques Lacan sous l'angle de la culture populaire ainsi que pour ses analyses de Hegel. Personnalité des mouvements alternatifs slovènes, il s'est présenté en 1990 comme candidat du parti Démocratie libérale slovène (Liberalna Demokracija Slovenije, centriste) à la première élection présidentielle libre qui a précédé l'indépendance de son pays en 1991. Vie et œuvre[modifier | modifier le code] Thèse de doctorat

Antisthène Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Antisthène Philosophe Occidental Antiquité Portrait hellénistique d'Antisthène Antisthène, en grec ancien Ἀντισθένης / Antisthénês (Athènes v.-444/-365), philosophe grec, considéré comme le fondateur de l'école cynique vers 390 av. Biographie[modifier | modifier le code] Bronze d'Antisthène, Musée archéologique provincial Ribezzo de Brindisi. Influences[modifier | modifier le code] Il imite l'endurance de Socrate, emprunte son mépris des hommes à Héraclite, ce qui se traduit par la reprise quasi à l'identique de formules héraclitéennes. Œuvres[modifier | modifier le code] Ses œuvres philosophiques, s'il faut en croire Diogène Laërce, remplissaient dix volumes. Fragments[modifier | modifier le code] « La vertu est avare de mots ; le vice, lui, bavarde sans fin. » On lui demandait ce qu'il enseignait à son fils. « On doit acquérir l'intelligence ou une corde pour se pendre. » Références[modifier | modifier le code] Sur les autres projets Wikimedia :

Le Grand Verre Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Grand Verre est une œuvre de l'artiste français Marcel Duchamp, dont le nom original est La Mariée mise à nu par ses célibataires, même. Elle fut réalisée entre 1915 et 1923 à New York et est composée de deux panneaux de verre assemblés, peints pour partie à l'huile, et comprenant des inserts en plomb, de la poussière, etc. Marcel Duchamp arrêta de travailler sur Le Grand Verre en 1923. Dans un autre entretien accordé à Lewis Jacobs (Marcel Duchamp - In His Own Words, MoMA, 1978), Duchamp explique que cette composition doit beaucoup au poème Impressions d'Afrique (1910) de Raymond Roussel. Plus fondamentalement, Le Grand Verre serait la consécration d'un paradoxe découvert par Marcel Duchamp à la suite du refus de son œuvre Le Nu descendant un escalier par le salon cubiste de Paris en 1912. Notes et références[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code]

Franz Brentano Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Brentano. Franz Brentano Philosophe germanique XIXe siècle Franz Brentano était le neveu du poète et romancier allemand Clemens Brentano et de sa sœur Bettina von Arnim. Bibliographie originale[modifier | modifier le code] Zukunft der Philosophie, éd. Bibliographie en français[modifier | modifier le code] F. Notes et références[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code] Sur les autres projets Wikimedia : Franz Brentano, sur Wikimedia Commons

A Genial, Desperado Philosophy » First Thoughts | A First Things A friend, working his way again through Moby Dick writes me to say that the book contains “the greatest description of the American soul,” in the first paragraph of Chapter 49: There are certain queer times and occasions in this strange mixed affair we call life when a man takes this whole universe for a vast practical joke, though the wit thereof he but dimly discerns, and more than suspects that the joke is at nobody’s expense but his own. However, nothing dispirits, and nothing seems worth while disputing. He bolts down all events, all creeds, and beliefs, and persuasions, all hard things visible and invisible, never mind how knobby; as an ostrich of potent digestion gobbles down bullets and gun flints. And as for small difficulties and worryings, prospects of sudden disaster, peril of life and limb; all these, and death itself, seem to him only sly, good-natured hits, and jolly punches in the side bestowed by the unseen and unaccountable old joker.

j'aime bq les images et les métaphores, Bq disent que j'ai cette facilité d'interprétayion et de compréhension ....
vous en pensé(e) quoi ? by frantzgaman Feb 25

l'Atitude de cette homme Diogène qui ne promenait avec sa lanterne, et qui " recherchait un homme", j'aime beaucoup. Je crois sincèrement que encore aujourd'hui cette attitude peut être réelle, et justifiée. ce que moi, je comprends :

- "avec sa lanterne" - cela montre que le monde dans lequel nous sommes est "sombre", et difficile à vivre, beaucoup s'y perdent et n'arrivent pas à trouver leurs chemins ...., alors marcher avec une lumière me semble une réalité, mais aussi une bonne image, pour montrer l'état de ce monde.
- "je recherche un homme" - cela me fait sourir ... cela signifit que des hommes il y en a partout, mais "l'homme" que recherche Diogène est rare, il ne peut etre trouvé facilement, et il s'aide de sa lampe aussi.
Cette homme a de la valeur, et dès qu'il va le rencontrer, il saura que c'est Lui.

Ainsi, oui, je comprends parfaitement cette attitude, que je qualifirais "de véritable homme éclairé ..."

à bientôt by frantzgaman Feb 25

Related: