background preloader

Si l'abeille disparaissait du globe, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre

Si l'abeille disparaissait du globe, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre

http://www.youtube.com/watch?v=RpSNeU5UXoM

Related:  La disparition des abeillesfichier/doc intéressant

LE PEUPLE DES ABEILLES Près du rivage d'une mare, une abeille porteuse d'eau collecte le précieux liquide. Le vent du nord a desséché le thym du plateau du Larzac. Une multitude d’abeilles vient chercher de l’eau sur des fleurs de renoncule aquatique, dans un trou d’eau nommé « lavogne ». Quand les miellées sont importantes, l’humidité du nectar suffit aux besoins de la ruche. Cependant, lors de fortes chaleurs ou lorsque le vent assèche la végétation, les butineuses porteuses d’eau partent par centaines pour hydrater les ouvrières assoiffées.

Pourquoi les députés UMP veulent enquêter sur la théorie du genre? Rachida Dati, une femme… en pantalon – flickr/Ma Gali « Les femmes au foyer, les hommes au foot » : est-ce là une politique de droite? Xavier Breton, député UMP (et non pas RUMP) a récemment déclaré à l’Assemblée nationale vouloir obtenir une commission d’enquête parlementaire sur l’influence de la théorie du genre sur la société française. »Cette idéologie, fondée sur le déni de l’altérité sexuelle pour construire un individu nouveau, déconnecté de toute appartenance à un sexe, se propage depuis quelques années dans notre pays. (…) Afin que toute la lumière soit faite, nous allons proposer la création d’une commission d’enquête sur le développement de la théorie du genre en France. » Il pointe donc un supposé « déni de l’altérité sexuelle » – quand les études sur le genre visent simplement à remettre en perspective ce qui serait « naturel », « biologique » ou « socialement construit » dans ce qui fait l’identité homme-femme au sein de nos sociétés.

Maison en sacs de terre de 50 m2 pour 8700 euros Dans les pays occidentaux, le secteur du bâtiment est énergétivore et fortement émetteur de gaz à effet de serre. De plus, construire une maison engloutie les budgets des ménages. Le concept de maison en sacs de terre permet d'utiliser des produits locaux (terre trouvée sur place) et à un coût dérisoire. Les sacs peuvent être remplis de terre, de sable (ou autre matériau), en fonction des ressources disponibles localement. Un sac de terre ou de sable, cela ne bouge pas du tout (il existe plusieurs systèmes pour que l'adhérence des sacs entre eux soit totale : fil de fez barbelé, effet velcro etc.), la maison est très stable. Sommaire - Médecine des plantes - LADOGRAVE Médecine des plantes Sommaire Tout - A - B - C - D - E - F - G - H - I - L - M - N - O - P - R - S - T - U - V Ladograve - Tous droits réservés - 2006 / 2013 - Mentions légales - NET2COM

Mortalité des abeilles : le nombre d'apiculteurs a baissé de près de 40% en six ans e nombre d'apiculteurs a baissé de près de 40% en six ans, disparition en nette accélération qui suit celle des abeilles, constate un audit de la filière apicole réalisé par l'établissement public FranceAgriMer. Selon cette étude qui dresse un état des lieux de l'apiculture en France en 2010 par rapport à 2004, dernier audit en date, "27.400 apiculteurs soit 4.500 à 4.600 en moyenne" ont disparu chaque année contre 15.000/an sur la décennie 1994/2004. Le nombre de ruches a diminué de 20% à un peu plus d'un million en 2010 contre 1,356 million en 2004, mais la baisse de production de miel de 28% (18.330 tonnes en 2010, contre 25.500) témoigne "surtout de la baisse du rendement moyen par ruche", pointe FranceAgriMer. "On suppose que la baisse du nombre d'apiculteurs est directement corrélée à la disparition des abeilles, même si on n'en a aucune preuve", a indiqué Marion Robert-Vérité, responsable du programme apicole de FranceAgriMer.

A quoi servent épices, aromates et condiments ? - Mieux Vivre - Informations et actualités Les épices, les aromates et les condiments sont toutes des substances – à l’exception du sel – utilisées couramment pour relever la saveur des aliments, agrémenter plats et sauces. Chaque culture, chaque pays a les siens. Certains ont été rapportés en Europe par les premiers grands navigateurs et sont devenus presque banals comme le poivre.

Abeilles : des députés britanniques demandent l'interdiction de pesticides Un nouveau front s'est ouvert dans la guerre que mènent les défenseurs des abeilles contre les pesticides néonicotinoïdes. Dans un rapport sévère diffusé vendredi 5 avril, les députés britanniques de la Commission de l'environnement volent au secours des butineuses en appelant le gouvernement de Londres à interdire ces traitements chimiques, très largement utilisés dans les cultures de maïs, de colza, de tournesol et de coton. L'interdiction des néonicotinoïdes est à l'étude en Europe, après que des études scientifiques ont démontré le rôle de ces produits dans l'effondrement des colonies d'abeilles et d'autres insectes pollinisateurs. "Nous estimons que les preuves scientifiques sont importantes pour justifier des mesures de précaution, donc nous appelons (...) à un moratoire sur l'usage de pesticides liés au déclin des abeilles", a déclaré la présidente de la commission parlementaire, Joan Walley, membre du parti d'opposition travailliste.

En Inde, l’eau est pompée... par Coca-Cola ! Vendredi 11 janvier 2013 5 11 /01 /Jan /2013 23:28 Un mouvement de protestation a éclaté aux Etats-Unis contre la firme Coca-Cola. Selon eux, ce serait à cause de cette enseigne que des milliers d’indiens n’auraient plus d’eau potable !

Les légumes perpétuels Voici une curieuse façon de cultiver un potager mais que les futés du jardinage adopteront volontiers. Parmi les légumes, un certain nombre peuvent survivre plusieurs années et continuer à produire pendant de longs mois. Plus besoin de labourer, semer et conserver la récolte ! Rustiques, ils peuvent pousser partout en France, parmi les fleurs ou le potager pourvu que l’endroit soit ensoleillé. Les légumes perpétuels sont souvent proches des espèces sauvages aussi leur saveur souvent typée fait le bonheur des gourmets.

Comme la plupart des insectes sociaux, les abeilles vivent en communauté où chaque membre connait sa tache et l'assume machinalement,continuellement et à la perfection pour le bien de toute la communauté.Sans vraiment le vouloir, le travail acharné de ces insectes contribue à la nutrition de l'Homme et à la dynamique des écosystèmes à travers les phénomènes de pollinisation qui aide bien des espèces végétales à se reproduire. by leilaserouisgotinga May 29

Related:  DES ABEILLES ET DES HOMMESnousnoussaapi