background preloader

Paulo Freire: Pédagogie des opprimés

Ce livre a été rédigé en 1969. L’auteur y expose les principes d’une méthode de « conscientisation » qu’il expérimenta de1962 à1964, au Brésil, où il fut chargé d’un vaste programme d’alphabétisation par le ministère de l’éducation et le de la culture et qui toucha près de deux millions d’hommes et de femmes analphabètes, puis au Chili, de 1964 à1967, sous le gouvernement d’Eduardo Frei. Paulo Freire s’inscrit dans une optique de lutte pour la libération des populations opprimées. Cet ouvrage s’adresse aux leaders révolutionnaires, c’est à dire à ceux qui accompagnent les populations opprimées dans un processus de conscientisation et de libération.Bien que situés historiquement et géographiquement, les analyses des rapports humains et les principes d’action pédagogiques exposés dans ce livre me semblent transposables à notre époque et dans nos pays développés. En effet, son analyse peut fortement éclairer un projet d’éducation citoyenne, aujourd’hui.

Carl Rogers: Approche Centrée sur la Personne La pédagogie des opprimés selon Paulo Freire Mado : Après la dramaturgie simultanée, l’histoire du théâtre de l’opprimé ne s’arrête pas là. D’après cette expérience, avec la phrase de Che Guevara en tête mais aussi d’après Paulo Freire, un éducateur brésilien avec qui ton père a travaillé, Augusto Boal fait ensuite ce qu’il a appelé le « théâtre de l’opprimé ». L’influence de Paulo Freire a été décisive, dis-tu. Julian : Si Augusto Boal a appelé sa méthode « théâtre de l’opprimé », c’est en hommage à Paulo Freire et à sa pédagogie de l’opprimé. L’originalité de la démarche de Paulo Freire peut être résumée en quelques points. Et c’est là surtout que Paulo Freire est révolutionnaire, en préconisant une approche globale qui ne doit plus se contenter d’être une simple transmission de savoir mais qui doit instituer également des nouveaux rapports entre enseignants et apprenants. Ces rapports ne doivent plus être verticaux, hiérarchiques mais dialectiques. Notes A.

Théâtre forum Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le théâtre forum est une technique de théâtre, mise au point dans les années 1960 par l'homme de théâtre brésilien Augusto Boal, dans les favelas de São Paulo. Le théâtre forum est une des formes du théâtre de l'opprimé. Le principe en est que les comédiens improvisent puis fixent une fable de 15 à 20 minutes sur des thèmes illustrant des situations d'oppression ou des sujets problématiques de la réalité sociale, économique, sanitaire d'une communauté. Il s'agit d'une technique de théâtre participative qui vise à la conscientisation et à l'information des populations opprimées d'une façon ou d'une autre. Documents audiovisuels et articles[modifier | modifier le code] Saint-Étienne-les-Orgues (04) le 17 juillet 2005 : Autres sources[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code]

Howard Gardner's Multiple Intelligences Howard Gardner theorized that there are multiple intelligences, and that we all use one or two for the most effective learning. Our culture teaches, tests, reinforces and rewards primarily two kinds of intelligence: verbal/linguistic and logical/mathematical. His theory proposes that there are at least eight other kinds of intelligence that are equally important. They are “languages” that most people speak, and that cut through cultural, educational, and ability differences. The mind is not comprised of a single representation or a single language of representations. Rather, we harbor numerous internal representations in our minds. Verbal Linguistic intelligence (sensitive to the meaning and order of words as in a poet): Use activities that involve hearing, listening, impromptu or formal speaking, tongue twisters, humor, oral or silent reading, documentation, creative writing, spelling, journal, poetry.

Le théâtre selon Augusto Boal Ce texte est extrait du site www.theatrons.com Dans cette page : C'est qui ? - C'est où, c'est quand ? C'est qui ? Augusto Pinto Boal dit Augusto Boal est né le 16 mars 1931 à Rio de Janeiro au Brésil. Il fut le fondateur du mouvement "Le Théâtre de l'opprimé" qui est désormais répandu à travers le monde entier. "Le grand mérite du théâtre de l'opprimé est de créer le doute, de ne pas donner de certitude (et celle-ci doit venir, au mieux, après le doute, jamais avant). C'est où, c'est quand ? Suite à des études de chimie qui le mèneront jusqu'au doctorat, Augusto Boal fonde en 1956 le Théâtre Arena de Sao Paulo, dont il devient directeur artistique et metteur en scène. Il souhaite initier, à travers les actions de ce théâtre, une révolution esthétique en réaction au modèle dominant à l’époque au Brésil, importé d’Europe. Les coups d'État successifs de 1964, puis de 1968 mettent fin à toute possibilité de pratiquer cette sorte de théâtre social, considéré comme une pratique subversive.

Fiche 61 : Sensibiliser par le théâtre-forum Donner la parole au public sur des sujets plus ou moins graves, lui dérouler le tapis rouge pour que son imagination prenne le pouvoir… De quoi faire passer des messages en douceur et proposer un beau spectacle ! Incroyable mais vrai, le théâtre-forum (ou théâtre de l’opprimé) permet avec la participation de chacun.e de parler et d’imaginer collectivement des solutions alternatives aux problèmes de ce monde. Plutôt chouette, non ? Vous trouverez ici toutes les informations pour tester cette pratique théatrale ! Un groupe de comédien.ne.s amateur.rice.s ou professionnel.le.s interprète une ou plusieurs saynètes (de 10 à 20 minutes chacune) illustrant des situations d’oppression ou d’inégalités et dont la conclusion est en général catastrophique. Une personne intermédiaire entre le public et les acteurs, le « joker » (sorte de facilitateur), anime la séance, explique les règles, et fait en sorte que les interventions se déroulent bien et dans le respect de chacun. Associations Textes Vidéo

Exercices bureautique | Bureautique en ligne Bienvenue dans cette page dédiée à la validation de vos acquis. Suite à notre catalogue de formation qui ne cesse d'évoluer, il nous semble désormais primordial de confronter vos connaissances sur des mises en application. Dans cette optique, nous allons vous proposer régulièrement des exercices en traitant l'ensemble de nos catégories bureautiques. Pour faciliter l'exercice, une vidéo présentera l'énoncé du problème et sera accompagnée par un fichier joint à télécharger. Il ne vous restera plus qu'à suivre l'exercice avec ses consignes et de respecter le temps imparti. Pour connaître la réponse, nous vous fournirons un lien pour trouver la correction du formateur par vidéo. Bien entendu si vous avez le moindre problème de compréhension ou si vous souhaitez plus de renseignements, toute l'équipe vous donne rendez-vous sur le forum d'entraide.

Mort d'Augusto Boal , l'activiste du « théâtre de l'opprimé » | Théâtre et Balagan Augusto Boal le 27 mars 2009, photo DR Augusto Boal (né en 1931) vient de mourir à Rio de Janeiro. Il avait inventé et fondé « le théâtre de l’opprimé », une aventure qu’il colporta à travers le monde entier et singulièrement en France où il avait longtemps trouvé refuge. Manifeste pour un théâtre social Au milieu des années 50, Augusto Boal fonde le Théâtre Arena à Sao paulo, théâtre qui tourne le dos au « théâtre bourgeois » pour s’intéresser aux ouvriers, aux paysans, au petit peuple, à travers des pièces de jeunes auteurs et des grandes pièces du répertoire. Dans un pays qui était tout sauf une démocratie, une personnalité forte comme Boal ne pouvait que radicaliser sa démarche. Les habits neufs du théâtre politique Il écrit « Le Théâtre de l’opprimé » puis prend le chemin de l’exil qui le conduit en France. « Le grand mérite du théâtre de l’opprimé est de créer le doute, de ne pas donner de certitude (et celle-ci doit venir, au mieux, après le doute, jamais avant). Un spectateur actif

Kotéba Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Kotéba est une forme de théâtre traditionnel au Mali. Le Kotéba était pratiqué en pays bambara. Chaque année, après la saison des récoltes, les villageois se réunissaient pour assister à des saynètes mise en place par les jeunes du village. À travers elles, on se moquait du comportement d’habitants, facteurs de dysfonctionnements ou générateurs de tensions. Aujourd’hui, le théâtre d’intervention s’inspire du Kotéba pour transmettre des informations dans les villages, notamment des messages de santé publique (prévention du sida, vaccination, protection de l’eau). Le Kotéba National du Mali est un groupe dramatique soutenu par l'État.

article tres synthétique susceptible de te diriger dans tes recherches :

" projet
éducatif et projet social sont indissociables l’un de l’autre."
" Une pédagogie enfin « qui fait de
l’oppression et de ses causes un objet de réflexion des opprimés
d’où résultera nécessairement leur engagement dans
une lutte pour leur libération, à travers laquelle cette pédagogie
s’exercera et se renouvellera. »"

merci pour cette decouverte by mrjoe30 Mar 7

Related: