background preloader

Quelques références pour constituer un fonds ou sélectionner des documents - [Politique documentaire et informationnelle]

Quelques références pour constituer un fonds ou sélectionner des documents - [Politique documentaire et informationnelle]
Fonds documentaire CDDP du Haut-Rhin : Propositions pour un fonds documentaire de collge (mai 2003) Les incontournables pour un CDI de collge 2004 (Documentaires uniquement) Bibliographie thmatique pour un fonds de lyce ou lyce professionnel Constitution d’un fonds documentaire (Educlic : portail des professionnels de l’ducation) : Pour chaque discipline (lyce, LP ou collge) des rfrences documentaires sont disponibles Le fonds du CDI : acquisition et traitement : la politique d’acquisition, la littrature de jeunesse, le traitement documentaire, l’informatisation du fonds Aélion, Roger, Rave, Andrée. - La Bibliothque idale. Littrature de jeunesse Revues spcialises N.

Yoan Fontaine : Du speed booking au lycée pour faire vivre la littérature On connait sans doute le speed dating : une série de rapides entretiens pour trouver un partenaire amoureux. On connait moins le speed booking : un dispositif qui invite les participants à se promener de table en table pour partager leurs coups de cœur littéraires. Plusieurs enseignants de collège et de lycée dans la Sarthe ont adopté ce système original pour que l’amour de la lecture se diffuse dans leurs classes. Le « speed booking » est une pratique peu connue : de quoi s’agit-il exactement ? L’idée s’inspire des « speed dating », « rencontres rapides », qui sont une façon d’effectuer des rencontres. Des variantes ont vu le jour. Pourquoi avez-vous décidé d’intégrer ce dispositif comme pratique scolaire ? Transposés dans le cadre de la classe ou d’une rencontre interclasse, ces « speed booking » constituent un mode dynamique de restitution des lectures : une façon de rendre actifs et attractifs les échanges littéraires entre élèves. Les élèves lisent alors en autonomie.

Nos plus belles années, court-métrage sur le harcèlement scolaire Le harcèlement scolaire n’est jamais anodin, mais il peut être dissimulé et difficile à déceler, puisque même les personnes qui en sont victimes essaient parfois de le cacher. C’est exactement le propos du film Nos plus belles années, issu de la sélection officielle du Mobile Film Festival. Ce concours a lieu chaque année et met en jeu 15 000€ pour réaliser un court-métrage dans des conditions professionnelles. Le concept de ce festival ? « À la sortie du lycée, Maël appelle sa mère, juste pour lui dire à quel point sa journée s’est bien passée. Dans ce court-métrage, les harceleur•ses sont invisibles mais pas l’impact qu’ils et elles ont eu sur le protagoniste. À l’origine de cette vidéo, Alexia Bourne-Maison, que j’ai contactée pour l’occasion. Et en ce qui concerne le format, là encore, le choix ne s’est pas fait par hasard : « Je n’avais pas envie de tomber dans le tape-à-l’œil en montrant directement la violence. À lire aussi : Je suis victime de harcèlement scolaire, que faire ?

cdiStat, accueil cdiStat Version 6.0.1 La développement de cdiStat est suspendu. Seul le téléchargement de la dernière version est maintenu. Plus d'infos Notes de la version 6 Débuter avec cdiStat Reportez-vous à la page essentielle de Nathalie MIGNOT, elle vous guidera efficacement dans vos premiers pas avec cdiStat et même au-delà… Installation Très important : cdiStat et les réseaux Compte tenu de la rigidité des réseaux de étéblissements scolaires (Scribe, Novel…) les privilèges accordés ne sont souvent pas suffisants pour permettre une utilisation correcte de cdiStat (ralentissement, sauvegarde impossible, perte de données…). Si l'installation est effectuée par l'administrateur réseau, ce dernier doit s'assurer que la configuration fonctionne avec les privilèges limités du documentaliste (en particulier écriture dans tous les répertoires de cdiStat). N'installez pas cdiStat sur le réseau (Attention, "Mes Documents" est un répertoire du réseau) mais en local directement dans C: (pas dans "Program Files").

La lecture de bandes dessinées : enquête nationale - neuviemeart 2.0 responsabilité et éléments de méthodologie Lancée par la Bibliothèque publique d’information (Service étude et recherche), l’enquête a bénéficié du concours du Service du livre et de la lecture de la Direction générale des médias et des industries culturelles du ministère de la Culture et de la Communication et du Département des études, de la prospective et des statistiques du même ministère de la Culture et de la Communication. Elle a été réalisée par TMO Régions sous la direction de Jacques Bonneau et Vincent Guillaudeux, avec la collaboration d’Arnaud Crépin. Le comité scientifique de l’étude était composé de Christophe Evans et Françoise Gaudet pour la BPI, Olivier Donnat et Sylvie Octobre pour le DEPS, Iegor Groudiev et Jean-François Hersent pour le SLL. Gilles Ciment, directeur général de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, et Thierry Groensteen, théoricien et historien de la bande dessinée, y participaient en tant qu’experts. méthodologie

L'Information-Documentation en dix tableaux : Ce qui est réellement enseigné par les professeurs documentalistes Pourquoi faut-il revenir sur l'Information-Documentation ? Depuis l'introduction de l'éducation aux médias et à l'information (EMI) dans la loi d'orientation et de programmation de 2013, les professeurs documentalistes se trouvent confrontés à une situation inédite et pour le moins paradoxale. Alors que l'institutionnalisation des contenus d'enseignement de l'EMI (2015) aurait dû faire nettement apparaître le riche arrière plan épistémologique de l'Information-Documentation, entraînant la légitimation de cette matière et sa reconnaissance, tout en distinguant le professeur documentaliste qui en est à l'origine, il apparaît au contraire que la matière info-documentaire est ignorée et que les acteurs légitimes sont dessaisis de cet enseignement. La méthode : partir des pratiques didactiques des professeurs documentalistes La principale originalité de cette nouvelle proposition réside dans la méthode utilisée. L'analyse de 462 fiches de préparation de séances Des notions à plusieurs facettes

Patricia Bonnard : Ecrire un roman collectif au collège « Les activités d’écriture sont permanentes et articulées aux activités de lecture et d’expression orale. On prend l’habitude de faire alterner des écrits courts et des travaux de longue durée qui peuvent donner lieu à publication et diffusion au sein de la classe et de l’établissement. » (Nouveaux Programmes Cycle 4, p. 228) Patricia Bonnard, professeure de lettres, a mené en ce sens à Genas un projet annuel particulièrement ambitieux : la rédaction par des 3èmes d’un roman policier se déroulant dans un quartier de Lyon en pleine restructuration. Intitulée « Cadavre exquis à la Confluence », l’entreprise témoigne des vertus de la collaboration : entre enseignants (professeure documentaliste et professeure d’arts plastiques ont activement participé) et entre élèves (qui ont appris à s’entraider, à écrire à plusieurs, à partager leurs compétences pour les enrichir). Dans quel contexte ce beau projet d’écriture est-il né ? Le titre a été le fruit d’une longue réflexion !

Une nouvelle dimension de l'information Notes « La communication est un processus et l’information est le contenu mental de ce processus » (Jean Meyriat, « La science de l’information », Revue des sciences morales et politiques, 1986, n° 2). Daniel Bougnoux, La communication par la bande, 1991. Tendance encore accentuée par les micro-formats. Cf. le groupe de réflexion « Identités actives » mis en place par la FING. Paul Mathias, « Note introductive aux identités numériques », Cités, 2009, n° 39, p. 62. Entretien paru dans le journal Libération le 19 novembre 2009 à propos du « débat » sur l’identité nationale. Terme employé par Viktor Mayer-Schönberger, auteur de Delete: The Virtue of Forgetting in the Digital Age, Princeton University Press, 2009. SNCB (Syndicat national de la communication directe) et IAB France (Interactive Advertising Bureau), Ciblage publicitaire et respect de l’internaute, 2009, 13 p., www.iabfrance.com/? Cosmopolitan, janvier 2010, p. 106. TMB Privacy Report to TMB, Final Draft, Bourassa, septembre 2008.

Florence Charravin : Princesse de Clèves, princesse du web Au lycée Aubanel, en Avignon, les premières de Florence Charravin ont exploré à la manière du 21ème siècle un roman publié en 1678 : La Princesse de Clèves. L’œuvre, si ancienne et si délicate qu’un ancien président de la République souhaitait la voir disparaitre des programmes scolaires, se trouve revitalisée par une pédagogie qui exploite bien des ressources du numérique : le réseau Facebook sert de carnet de lecture collectif pour susciter de stimulantes interactions ; un blog permet d’enrichir l’œuvre des productions créatives des lycéens, ainsi valorisées ; des enregistrements audio via les smartphones des élèves favorisent une appropriation plus sensible et le développement de compétences orales. Désuète, vraiment, la Princesse de Clèves ? Le travail a porté sur La Princesse de Clèves : pourquoi le choix de ce roman en particulier ? quels étaient vos objectifs ? Vous avez utilisé Facebook pour accompagner la lecture par les élèves du roman : selon quel dispositif ? Sur le blog

Bertrand Calenge : carnet de notes | promenades dans les bibliothèques au XXIe siècle Univers épistolaire du XIXe : La pratique du billet Au cours du Parcours Littéraire sur l’univers épistolaire en 4e, nous avons étudié des échanges de billets entre George Sand et Gustave Flaubert. Pour leur permettre de bien comprendre cette pratique courante au XIXe siècle et de découvrir les liens entre les écrivains de cette époque, je leur ai proposé de se prêter au jeu de l’échange de billets. Voici le déroulement de l’étape : 1- Etude des textes : « Flaubert et Sand » (extrait du manuel Fleurs d’encre, Hachette, 2011) 2- Recherches : par binômes, les élèves se sont vus attribuer un écrivain. 3- Ecriture des billets : en classe, en temps réel, ils ont rédigé de véritables billets, échangés à travers la classe (pour une fois qu’ils pouvaient s’écrire des « mots »). 4- Création du recueil de correspondance fictive (« version artisanale ») : Une dernière séance a été consacrée à la création d’un recueil de correspondances (je leur avais montré le recueil des échanges épistolaires entre Hugo et Dumas).

Fiches pédagogiques et infographies pour mieux comprendre les technologies numériques — Enseigner avec le numérique Le site satellite Comprendre et Utiliser l’Internet du Canopé de l'académie d’Amiens comprend de nombreuses ressources sous licence Creative Commons BY-NC-ND 3.0 à destination des jeunes, des parents et des enseignants. L'espace « Jeunes » consiste en une série de 9 questions-réponses partiellement mises à jour en novembre 2015. Cette FAQ fait le point sur un certain nombre de problématiques récurrentes sur les réseaux numériques comme la sécurisation des données sur Internet et sur le téléphone portable ou le fonctionnement de la géolocalisation et la manière de bien s’en servir. La rubrique « Parents » suit le même schéma, à savoir un ensemble de 9 interrogations (par exemple : Les publicités en ligne : pourquoi les jeunes sont-ils des cibles privilégiées ? Qu’est-ce que le contrôle parental ? C’est quoi le « chat » ? Parmi les autres ressources devant être signalées figure notamment le kit baptisé « Internet Attitudes » téléchargeable en un seul fichier au format ZIP. Sources

Un club lecture protéiforme connecté @ ! Faire vivre un Club Lecture, c'est avoir envie de partager nos lectures et nos avis sur les livres. C'est aussi apprendre à argumenter et à accepter les opinions différentes. A l'heure des réseaux, c'est en plus prolonger la vie du club sur la toile et contribuer à la formation des élèves aux TICE tout en liant travail sur la forme et sur le contenu. Nous avons donc décidé de varier nos échanges, nos découvertes et restitutions ! 1- Un club ouvert sur l’extérieur Nous programmerons des visites dans des bibliothèques, des librairies, salons mais aussi associations de promotion du livre comme Croqu'Livre, et autres lieux où le coeur des livres bat. Au-delà des rencontres avec des acteurs du monde des livres, il faut aussi amener les jeunes à formaliser leurs avis, impressions, leur apprendre à trouver des entrées du livre, à fouiller l'histoire et à déployer des arguments. 2- Un club ouvert sur les réseaux Nous proposerons la mise en ligne de leurs critiques sur le site collaboratif Babelio.

outils numériques pour les élèves & les profs (Exemple) - MindMeister

Related: