background preloader

Communication en champ proche

Communication en champ proche
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un distributeur de billets de train en Autriche proposant la technologie NFC pour payer La communication en champ proche (CCP et en anglais near field communication, NFC) est une technologie de communication sans fil à courte portée et haute fréquence, permettant l'échange d'informations entre des périphériques jusqu'à une distance d'environ 10 cm[réf. nécessaire]. Cette technologie est une extension de la norme ISO/CEI 14443 standardisant les cartes de proximité utilisant la radio-identification (RFID), qui combinent l'interface d'une carte à puce et un lecteur au sein d'un seul périphérique. Un périphérique CCP est capable de communiquer avec le matériel ISO/CEI 14443 existant, avec un autre périphérique CCP ou avec certaines infrastructures sans-contact existantes comme les composteurs des transports en commun ou les terminaux de paiement chez les commerçants. Caractéristiques principales[modifier | modifier le code] Le mode lecteur

http://fr.wikipedia.org/wiki/Communication_en_champ_proche

Related:  WOL, Wifi, Irda, NFC, xG & WiMax, Mesh

Virtual Network Computing Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. VNC est indépendant du système d'exploitation ; un client VNC installé sur n'importe quel système d'exploitation peut se connecter à un serveur VNC installé sur un système d'exploitation différent. Il existe des clients et des serveurs VNC pour la plupart des systèmes d'exploitation. Plusieurs clients peuvent se connecter en même temps à un unique serveur VNC. Parmi les utilisations de ce protocole, on peut citer le support technique à distance, l'administration et la maintenance de systèmes ou logiciels ne permettant que des contrôles graphiques et demandant l'utilisation de la souris ou bien encore la visualisation distante d'applications diverses et variées, dans un but éducatif par exemple.

Web Squared, transition vers le web 3.0 ou nouveau paradigme ? Voilà maintenant près de 5 ans que l’on parle du web 2.0 (ce terme a pour la première fois été utilisé en 2004 lors du Web 2.0 Summit) et depuis le grand jeu a été de savoir quand arrivera la prochaine itération. Pour faire simple disons que le web 2 .0 était le terme utilisé dans les années 2006/2007 pour décrire un changement majeur dans les usages de l’internet (voir ma dernière définition en date). Ce dernier repose sur deux notions fondamentales: l’intelligence collective, le web comme une plateforme (pour les utilisateurs et les services). Maintenant ce terme est passé de mode et l’on emploie plus volontiers celui de médias sociaux qui sonne moins “informatique” à l’oreille. J’ai également eu l’occasion de faire un panorama des différents services associés aux médias sociaux ainsi que de donner une définition. Web 1.0 = plateforme pour les documentsWeb 2.0 = plateforme pour les individusWeb 3.0 = plateforme pour les données

Saviez vous que la DCRI explique comment pirater un smartphone ? Nous avions été intrigués en consultant le programme du congrès du Club des directeurs de sécurité des entreprises (CDSE), qui s’est tenu jeudi à Paris. Le document promettait en effet une « démonstration sur les capacités de cyberattaque par un représentant de la DCRI », le service de renseignement intérieur français. Nous n’avons pas hésité une seconde : nous y sommes allés. Et nous n’avons pas été déçus. Si le commissaire de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) n’a pas fait de démonstration en « live » pour ne pas risquer de « dévoiler les photos de la maîtresse d’un des participants », il a toutefois expliqué à quel point il était facile de pirater un smartphone, captures d’écran à l’appui. Son but : sensibiliser les responsables de sécurité informatique des entreprises.

Paiement sans contact Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les systèmes de paiement sans contact sont des cartes de crédit, porte-clés, cartes à puce ou d'autres dispositifs (téléphone mobile) qui utilisent la technologie Radio frequency identification et Near Field Communication pour effectuer des paiements sécurisés. Une puce intégrée et une antenne permettent aux consommateurs de payer avec leur carte (sans contact) sur un lecteur au point de vente. Certains fournisseurs affirment que les transactions peuvent être presque deux fois plus rapides qu'une transaction classique. Il n' y a ni signature, ni saisie du code PIN requis pour les achats de moins de 25 $ US aux États-Unis, moins de £ 20 au Royaume-Uni et moins de 20 € pour la France.

Le référencement mobile : le cas des applications et des sites en version mobile Cet article est un résumé de que j’ai dit au SMX Paris en compagnie de David Degrelle lors de notre conférence sur le « Référencement local, mobile et social« . J’y ai abordé la problématique du référencement mobile, qu’il s’agisse d’un site internet dans sa version mobile aussi bien que du référencement d’une application dans l’App Store ou l’Android Market. Mais tout d’abord, il nous faut prendre le sujet par le début et détermine qui sont les mobinautes. Le profil des mobinautes Quelques chiffres pour mieux cerner les utilisateurs de téléphones mobiles type smartphone, c’est-à-dire capables d’aller sur internet :

Réseau privé virtuel Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir VPN et RPV. Principe d'un VPN simple Le VPN permet donc d'obtenir une liaison sécurisée à moindre coût, si ce n'est la mise en œuvre des équipements terminaux. En contrepartie, il ne permet pas d'assurer une qualité de service comparable à une ligne spécialisée dans la mesure où le réseau physique est public, donc non garanti. L’incroyable FAIL des cartes bancaires sans contact (NFC) L'ami Renaud Lifchitz, ingénieur sécurité chez BT (anciennement British Telecom) a mis au jour un gros problème de sécurité dans les nouvelles cartes bancaires utilisant la technologie NFC. Cette techno pour ceux qui ne connaissent pas encore, ça veut dire "Near Field Communication" et ça permet de faire tout un tas de choses sans contact... Donc avec une carte bancaire, de payer sans avoir à mettre sa carte dans une machine. Génial hein ? Mais bizarrement, alors que techniquement, il est parfaitement possible de faire des protocoles de communication sans contact et sécurisés comme c'est le cas sur le pass Navigo, ici Visa/Mastercard n'ont pas pris la peine de chiffrer le protocole utilisé sur ses cartes bancaires, ni même de mettre en place une authentification.

ValOffre - Services mobiles sans contact Services mobiles sans contact « Le numérique pour plus de mobilité dans les territoires » Les téléphones mobiles utilisés quotidiennement par une grande partie de la population ouvrent de nouvelles perspectives de dématérialisation et modifient la relation entre les entreprises, les collectivités et les citoyens. Au sein des différentes technologies permises par le mobile, la technologie NFC (Near Field Communication ou communication en champ proche) permet une interaction rapide et novatrice entre le téléphone mobile du citoyen et les services proposés par les collectivités et les acteurs privés.

Publicité sur support mobile Selon le cabinet Gartner, le chiffre d'affaires de l'industrie publicitaire (pour support mobile) mondiale atteindrait 3,3 milliards de dollars à fin 2011. Soit plus du double du chiffre d'affaires généré en 2010 : 1,6 milliard de dollars. Toujours selon Gartner, le chiffre d'affaires pour 2015 devrait se situer à 20 milliards de dollars avec des disparités importantes au niveau des opportunités de revenu, en fonction du type de contenu mobile. Moteurs de recherche et cartes vont fournir les meilleurs revenus alors que les contenus audios et vidéos vont avoir le plus fort pourcentage de croissance durant la période.

Communication par lumière visible : après le Wi-Fi, le Li-Fi La communication par lumière visible (VLC, Visible light communication) utilise des impulsions lumineuses pour transmettre des informations à distance. Cette technologie, autrement désignée Li-Fi, pourrait dans certains cas devenir une alternative au Wi-Fi. Dans son intervention à la conférence TED Global 2011 [1], Harald Haas, professeur de Communication mobile à l’Université d’Edimbourg a démontré comment mettre en place un réseau de télécommunication sans fil grâce à des LEDs. Le principe est simple : des LEDs transmettent de l’information, des photodiodes la reçoivent. Si une LED est allumée, elle transmet un bit 1, si elle est éteinte, un bit 0. Les LEDs peuvent changer d’état très rapidement et donc avoir un débit suffisant pour la transmission d’information.

Par delà la RFID et la NFC ; les autres technologies du sans contact Logo service sans contact Les technologies du sans contact sont le sujet principal de ce blog. Les termes RFID et NFC reviennent régulièrement ; ce sont donc les technologies permettant toutes les applications décrites régulièrement sur ce site. Mais il existe d’autres technologies sans contact, également à base de radio-fréquences, ayant des caractéristiques différentes en terme de distance d’utilisation, de consommation énergétique, de coûts, de sécurité, de standards, de fréquences et donc des domaines d’applications également différents, comme la domotique par exemple. On les retrouve également en concurrence sur les applications traditionnelles de la RFID ou du NFC. Quelques jours avant une conférence appelé "Alternative NFC solutions" à Taipei (et sans presque aucun rapport), nous allons lister dans ce billlet quelques unes de ces technologies radio-frequence alternatives et nous aurons certainement l’occasion de les approfondir dans un proche avenir.

Le marketing mobile, une réalité ? L’émergence du mobile a sans conteste changé les règles du jeu entre les marques et les consommateurs, comme le rappelle une étude TNS Sofres publiée le 4 octobre. Dans le monde, 4 consommateurs sur 5 peuvent accéder à Internet et au commerce en ligne via leur mobile, contre 1 consommateur sur 5 via leur ordinateur (Source : étude TNS Sofres Mobile Life). Les applis mobiles : des services avant tout L'émergence du mobile a sans conteste changé les règles du jeu entre les marques et les consommateurs. Quid des flascodes, de la géolocalisation et de la réalité augmentée ? L’étude TNS Sofres montre à quel point les consommateurs mobinautes sont friands des différents outis mobiles à la fois en termes de saillance et d’usages déclarés.

Related:  paiement sans contactTechno