background preloader

Ce que traduit la peur de la distraction

Ce que traduit la peur de la distraction
La lecture de la semaine, il s’agit de quelques extraits d’un entretien que Cathy Davidson a donné le 21 août dernier au magazine en ligne Salon. Cathy Davidson enseigne les études interdisciplinaires à l’Université de Duke en Caroline du Nord et elle est l’auteure d’un livre intitulé Now you see it qui traite de la manière dont les travaux sur l’attention vont transformer notre manière de vivre, de travailler et de penser. Dans cet article de Salon, elle est interrogée sur les enfants et sur la manière dont nouvelles technologies modifient le cerveau des enfants, pas forcément dans le mauvais sens. Cathy Davidson commence par expliquer que le discours sur les nouvelles technologies et les enfants a complètement changé après la tuerie de Colombine (en 1999 deux adolescents avaient tué à l’arme automatique 13 de leurs condisciples et professeurs). Xavier de la Porte

http://www.internetactu.net/2011/09/12/ce-que-traduit-la-peur-de-la-distraction/

Related:  leçons de vie

30 questions qui pourraient changer votre vie Home » Développement Personnel 21 mars 201024 911 views20 Comments Pensez à vous inscrire sur notre page Facebook pour être tenus informé de la parution des nouveaux articles Crédit photo : Flickr DoBeRaGi « Everywhere questions » Parfois, il nous suffit de nous poser les bonnes questions pour évoluer dans le bon sens et tendre vers la vie dont nous rêvons. REGARDS SUR LE NUMERIQUE: Blog - Jean-Michel Fourgous : « Nous avons besoin de passer à une pédagogie plus participative et collaborative » RSLNmag est édité par Microsoft et se consacre à l’analyse et au décryptage du monde numérique.. Il ne rendra ses conclusions que dans six mois mais Jean-Michel Fourgous a déjà une idée de tous les atouts que l’école, du primaire au secondaire, pourrait tirer du numérique. Interview. Quel est le but de la mission que vous a confiée François Fillon ?

AMC - Conception et correction automatique de QCM - Accueil À propos d'AMC Auto Multiple Choice est un ensemble d'utilitaires permettant de créer, gérer et corriger automatiquement des questionnaires à choix multiples (QCM). C'est un logiciel libre distribué sous la licence GPLv2+. Nos décisions en questions Comment prenons-nous des décisions morales ou éthiques ? Dans l’idéal, nous devrions les prendre uniquement sur les faits… Nous en sommes loin, rappelle Jonah Lehrer dans Wired, l’auteur de Faire le bon choix : comment notre cerveau prend des décisions. Jonathan Haidt, l’auteur de L’hypothèse du bonheur, psychologue à l’université de Virginie, est connu pour avoir soutenu que nos jugements moraux sont comme des jugements esthétiques. Quand vous êtes face à un tableau, vous savez généralement instantanément et automatiquement si vous l’aimez. Notre jugement moral fonctionne un peu de cette façon, explique Jonah Lehrer. Nos sentiments viennent en premier et les raisons sont inventées à la volée pour les justifier ou les renier. « Quand il s’agit de prendre des décisions éthiques, nous ne nous basons pas sur la rationalité, mais au contraire, sur nos passions ».

Les réseaux sociaux : outils d'apprentissage en devenir ? Les réseaux sociaux : Outils d’apprentissage en devenir ? RÉSUMÉ : L’arrivée en masse des réseaux sociaux et des espaces collaboratifs sur la toile a contribué à créer un Web social dont les pionniers acteurs du Web 2.0 viennent perturber tous les champs d’action de notre société dont notamment notre éducation. Cette nouvelle donne pédagogique incite des enseignants initialement réfractaires à intégrer cette dimension collaborative dans leur mode d’enseignement en pratiquant de nouveaux outils aujourd’hui maîtrisés par leurs élèves le plus souvent en dehors du circuit traditionnel d’enseignement.

La théorie argumentative : le rôle social de l’argumentation En juillet dernier, lors de l’ouverture du séminaire sur « la nouvelle science de la moralité » de la revue The Edge, Jonathan Haidt, professeur de psychologie sociale au département de psychologie de l’université de Virginie a évoqué un article publié récemment dans la revue Behavioral and Brain Sciences, qu’il a qualifié de « tellement important » que les « résumés devraient en être affichés dans les départements de psychologie de tout le pays ». Cet article signé Hugo Mercier, doctorant en philosophie, politique et économie à l’université de Pennsylvanie, et Dan Sperber, directeur de le l’Institut international de la cognition et de la culture et membre de l’Institut Jean Nicod à Paris, s’intitule « Pourquoi les humains raisonnent ? Arguments pour une théorie argumentative ».

Quand Google nous fait perdre la mémoire La facilité d’accès aux informations qu’autorise le moteur de recherche nous incite à retenir l’emplacement de l’information au détriment de son contenu. Google aurait une influence néfaste sur notre mémoire. Longtemps supposé, ce phénomène vient d’être démontré par un professeur de l’université de Columbia. Ainsi, le fait de pouvoir accéder aisément à n’importe quelle information nous inciterait à ne plus retenir ces mêmes informations. Selon l’étude, nous tendrions à considérer internet comme une partie de notre mémoire, qui détiendrait les réponses à toutes nos interrogations. Dans cette optique, notre cerveau ne verrait plus l’utilité de stocker l’information.

Old school? On reçoit souvent chez Balloon des jeunes plutôt doués qui sont développeurs, marketeux, commerciaux et qui veulent refaire une ou deux années d’étude avant d’accepter un CDI dans une entreprise. Avoir un diplôme, apprendre encore un peu, ne pas commencer à travailler tout de suite. La peur de se lancer, la crise? Je ne sais pas. En revanche, je sais ce qu’ils n’apprennent pas à l’école… L’étonnante courbe du bonheur L’INSEE vient de publier son "Portrait social" de la France, édition 2008, et, cette année, une des études a pour titre : "Le bonheur attend-il le nombre de années ?" Cette enquête s’intéresse au bien-être des Français, à leur degré de satisfaction. La question de départ qui a été posée à l’échantillon interrogé était : "Dans l’ensemble, êtes-vous très satisfaits, plutôt satisfaits, pas très satisfaits ou pas du tout satisfaits de la vie que vous menez ?"

Enseignant-formateur, consultant, auteur D'une logique d'enseignement je suis progressivement passée à une logique d'accompagnement et de conseil appliquée aux personnes et aux équipes de professionnels. 23 ans d'expérience au sein et hors de l'Éducation nationale, en France comme à l'étranger me permettent de valoriser un profil qui traduit à la fois le reflet d’un parcours, d’une personnalité et d’un projet professionnel en lien avec des compétences développées dans des domaines d’expertise variés et sur des terrains très diversifiés. Spécialités:accompagnement de projets - coaching d'équipe - animation et formation - développement professionnel - ingénierie des réseaux sociaux Expériences à l'internationalGRECE: 3 ansDANEMARK: 6 ansIRAN: 4 ansVIETNAM: 4 ansPORTUGAL: 5ans DOMAINES D’ACTIVITÉSingénierie pédagogique formation professionnellerechercheécriture et publicationenseignement en France et à l'étranger

Related: