background preloader

Les tomates détestent les concombres: les secrets de la technique du compagnonnage + de multiples combinaisons de plantation

Les tomates détestent les concombres: les secrets de la technique du compagnonnage + de multiples combinaisons de plantation
Le 8 Août 2017 image crédit : Association de plantes au jardin : la technique du compagnonnage L’association de certaines plantes entre elles permet d’obtenir de belles récoltes et d’avoir un beau jardin potager en aidant le jardinier à ne pas utiliser d’engrais chimiques et pesticides. Cette technique appelée le « compagnonnage » est issue de l’observation et de la pratique des jardiniers; elle est controversée mais pourquoi ne pas essayer !!! Pour bien associer les plantes, quelques principes sont à connaître : Les Apiacées (appelées également Ombellifères) se protègent réciproquement.Les Légumineuses enrichissent le sol en azote. Certaines plantes aromatiques, grâce à leurs odeurs particulières, peuvent éloigner voire éliminer des insectes nuisibles. Quelques exemples d’association de plantes au jardin L’ail éloigne les insectes en général. L’ aneth protège les carottes et concombres. Le basilic est un fort répulsif des mouches et moustiques. Le cerfeuil réduit l’invasion des limaces.

http://sain-et-naturel.com/secrets-technique-compagnonnage.html

Related:  JardinagecompagnonnageJardinageblondyp

Walipini, la serre souterraine pour cultiver toute l'année - Aquaponie France Le Walipini est une technique très ancienne. Savez-vous que pour quelques centaines d’euros, vous pouvez construire une serre souterraine qui vous permettra de continuer à jardiner et cultiver vos fruits et légumes lorsque la météo ne sera pas favorable et même en hiver? Lorsque le froid de l’hiver s’installe, il est appréciable de savoir que ses cultures sont bien au chaud et à l’abri. Ces serres souterraines sont appelées Walipinis ou Walipinas. Le fonctionnement de ce type de serre est très simple. Elle emmagasine toute la chaleur reçue au cours de la journée afin de la restituer la nuit.

Trois sœurs Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Trois sœurs peut parfois être utilisé sous la désignation anglaise Three Sisters Agriculture biologique[modifier | modifier le code] Cinéma[modifier | modifier le code] Géographie[modifier | modifier le code]

Récoltez vos graines de tomates Il est avantageux de recueillir vous même les semences de tomates de vos variétés préférées. Pourquoi ? Pour reproduire fidèlement, d'une année sur l'autre, vos variétés préférées. Parce que c'est amusant, intéressant et économique ! Quelles variétés ? Breuillet Nature: Les courges >> L'article complet en PDF (33 pages) : les meilleurs variétés, la culture, la conservation... ICI Culture des courges, potirons et potimarrons : semis, plantation, taille, entretien,etc Pour tous les goûts Profitant de l'exposition de Cucurbitacées dans les jardins du château du Rivau en Touraine, Patrick Mioulane vous présente quelques espèces et variétés originales et savoureuses que vous pouvez facilement cultiver dans votre jardin.

Le magazine Rustica cette semaine en kiosque Un Noël et un nouvel an très gourmands Il est temps de penser aux repas des fêtes de fin d’année et à leur préparation. Vous aurez ainsi l’opportunité de faire vos courses sereinement et de trouver tous les produits souhaités, sans être pris dans la cohue des jours précédents les réveillons. Cette année, nous vous avons concocté une sélection de recettes de fêtes, entrées, plats et desserts, qui marient les meilleurs produits des terroirs français, de la mer et bien sûr du jardin, qu’il soit d’ici ou d’ailleurs. Nous avons choisi des idées gourmandes et raffinées, mais également faciles à réaliser, car ces moments de préparations puis de partage doivent toujours rester des temps forts de plaisir. Pas de bonne chère sans bonne humeur !

Comment lutter contre la piéride du chou ? Qui n’a jamais croisé ce grand papillon blanc aux petites tâches noires, que ce soit en ville ou en campagne ? Saviez-vous que sa chenille se nourrissait des choux potagers et pouvait occasionner d’importants dégâts, jusqu’à rendre les choux impropres à la consommation ? Ces grands papillons sont des piérides, celle dont je vais parler dans cet article est la piéride du chou mais d’autres piérides comme la piéride de la rave s’attaquent aussi aux choux. Ces lépidoptères sont indigènes à nos régions depuis le paléolithique, par conséquent ils ont de nombreux prédateurs et parasites, nous allons en voir quelques uns et comment favoriser leur présence au potager. Puis nous verrons quelques astuces préventives comme l’utilisation des plantes compagnes et enfin quelques traitements bios insectifuges et insecticides, dans le cas ou vos choux seraient attaqués comme sur la photographie ci dessus.

Milpa : Protocole de culture - Milpa culture de maïs courge et - Permaculture Initiative Milpa, expérimentons la culture traditionnelle associée des trois soeurs : maïs, haricot, courge Présentation dans Passerelle Eco n°48.) Toutes les expérimentations devront avoir, pour partie de la parcelle occupée par MILPA, une expérimentation commune sur trois semences identiques : la même de mais, de courge, d’haricot en ce qui concerne les haricots et les courges. Je vous propose des haricots à ramer et des semences de courges muscades de Provence excellentes sur le plan culinaire et assez volumineuse et en fruit et en feuilles, puisque 3 plants produisent 9 courges de 10 kg et donc 60 kg net de nourriture à consommer, soit soixante soupes pour l’hiver ou quelques beaux gratins ! Pour cela il faut les arrêter à trois fleurs femelles. Pour éviter les hybridations avec les semences de haricots, vous pouvez implanter d’autres variétés à ramer (Soisson par exemple, mais pas des variétés naines ou normales car avec ces dernières le risque d’hybridation est plus fort).

Le BRF (Bois Raméal Fragmenté) Le B.R.F. ou Bois Raméal Fragmenté n'est autre que du broyat de jeunes rameaux ligneux de feuillus : il ressemble donc beaucoup à ce qui peut faire du paillage, il peut d'ailleurs être fait des mêmes matières, mais son utilisation et ses atouts varient. Pourquoi utiliser du B.R.F. au potager ? A l'origine, dans les années 1970, au Québec, des expérimentations ont été menées d'incorporation des déchets forestiers dans le sol afin d'améliorer la production des cultures.

« L’idée de nourrir les métropoles grâce aux ceintures vertes est une illusion ! » par Vincent Tardieu / Colibris - 7 juin 2017 Sabine Barles est professeure en urbanisme et aménagement à l’Université Paris 1 Panthéon/Sorbonne. Chercheuse dans l’unité mixe Géographie Cités (avec le CNRS), elle y coordonne le Centre de recherche sur les réseaux, l’industrie et l’aménagement, qui travaille essentiellement sur « la fabrique de la ville ». Entre 2009 et 2012, elle a coordonné le projet Confluent sur la ville durable, qui s’est intéressé au « métabolisme urbain » (l’ensemble des flux de matières et d’énergie engendrés par le fonctionnement des villes), à sa gouvernance et aux empreintes environnementales.

Le jardinage sur bottes de paille - Joel Karsten - Science de la nature Abandonnez définivement le pardes asperseurs pour adhérer à celuides tuyaux poreux ! Non àux àsperseurs !Oui àu tuyàu poreux ! dàNs UN POtàGeR, les àsPeRseURs et les àRROseURs Ne sONt Pàs RecOmmàNDÉs. EN effet, les fiNes GOUt-telettes sONt DIsPeRsÉes sUR UNe vàste sURfàce et, eN tOmBàNt sUR Des feUIlles màlàDes, elles PeU-veNt cONtàmINeR De NOmBReUses PlàNtes sàINes. EN RevàNche, le tUYàU POReUx, fàcIle â UtIlIseR, est PàRtIcUlIèRemeNt àDàPtÉ àUx BOttes De PàIlle et PeRmet De PRÉveNIR De NOmBReUses màlàDIes.

Onagre bisannuelle, Oenothère bisannuelle, Jambon du jardinier, Herbes aux ânes, Oenothera biennis Onagre bisannuelle, Œnothère bisannuelle, Jambon du jardinier, Herbes aux ânes, Oenothera biennis Botanique Nom latin : Oenothera biennis Origine : Amérique du nord Période de floraison : juin à septembre Couleur des fleurs : jaune L’association des plantes au potager – L'Harmony des jardins Dans la nature, les plantes poussent dans un méli-mélo d’espèces différentes, elles sont parfois même imbriquées les unes dans les autres, et pourtant elles se portent très bien. Alors pourquoi avons-nous ce réflexe de tout séparer au potager ? Lorsque l’on jardine au naturel, on imite le plus possible la nature. Or l’organisation linéaire traditionnelle de nos potagers nous rapproche plus d’une juxtaposition de monocultures que du melting-pot naturel.

La culture des fraises en questions réponses Pour que les fruits ne soient pas en contact avec le sol, étaler un paillis autour des plants. Nous recommandons la paille hachée, mais les autres matériaux de paillage restent utilisables, à condition qu’ils ne retiennent pas l’eau (la tourbe est donc à proscrire). Si les fraises n’arrivent pas à maturité et pourrissent, c’est en général dû à un excès d’eau (temps trop humide quand les fruits se forment ou terrain mal drainé). Car les fraisiers ont surtout besoin d’eau quand ils sont en fleur, au moment de la formation des fruits.

Related: