background preloader

Vieux métiers (La France pittoresque)

Vieux métiers (La France pittoresque)

http://www.france-pittoresque.com/spip.php?rubrique162

Related:  Vieux métiers

La forêt en France la forêt en .FRANCE. Vous imaginez-vous la variété de métiers que l’on exerçait autrefois dans nos forêts françaises ? le nombre de forestiers qui en vivaient ? Les métiers médiévaux Dans les corporations, un maître a en général 2-3 apprentis en plus de ses enfants. Au début l'apprenti est un domestique. Le métier s'apprend en 10-12 ans. A Paris à la fin du 13ème siècle, l'apprentissage dure : 2-4 ans pour 4 métiers 5-7 ans pour 9 métiers 8-10 ans pour 31 métiers 12 ans pour 3 métiers On ne travaille que 240 j par an en moyenne au Moyen Age. A Paris, en 1260, il y a 130 métiers organisés dont 22 pour le travail du fer. Salaires :

Les vieux métiers du pays de Fougères Dernière édition le 27/02/05 Les Vieux Métiers du pays de Fougères : page d'accueil Métiers anciens Prologue Nous trouvons dans notre généalogie, des ancêtres pratiquant des métiers inconnus blattineur, mégissier, tensier de police, garde magasin ... En fonction des époques, en fonction des régions les termes étaient différents. La modernité de la vie, a fait disparaître beaucoup de métier, qui nous sont complètement inconnu, certains ayant même disparu de nos dictionnaires. Ce lexique est là pour vous aider à comprendre ce que faisait vos ancêtres, en fonction vous aurez des explications plus complètes. Dictionnaire des métiers

Épicier Tantôt le nom d’épicier s’appliquait aux simples chandeliers ou fabricants de bougie, tantôt il s’étendait à cette classe intermédiaire entre les empiriques et les médecins, qu’on appelait les apothicaires. Rarement signifiait-il, au Moyen Age, le marchand de menus comestibles comme nous le comprenons de nos jours. Nous retrouvons les épiciers fabriquant la bougie dans une ordonnance de 1312, où il leur est formellement enjoint de vendre de la bougie sans suif, à peine de confiscation de la marchandise. Ils doivent aussi se servir de balances justes et ne point tricher sur les poids. Nul ne pouvait peser les marchandises en gros s’il faisait lui-même commerce d’épicerie ; de même il était interdit aux courtiers de vendre pour leur compte les produits qu’ils étaient chargés de placer.

Métiers d'autrefois - Liste des métiers étudiés en page 15 - Forums Généalogie Bonsoir Jérôme, Celui qui fait profession d'acheter et de vendre à des clients. Le marchand achète, troque ou fait fabriquer des marchandises, soit pour les vendre en boutique, soit pour les proposer dans les foires et marchés soit pour les distribuer à l'étranger. Une nouvelle base indexée sur GeneaNet : "Eclats de bois" Nous avions évoqué il y a quelques mois la richesse du site "Eclats de bois", consacré aux artisans du faubourg Saint Antoine et de l'Est parisien. L'index de leur base est désormais disponible sur GeneaNet : présentation. Créé par Georges Claude Lebrun, passionné par la généalogie et par le monde des artisans, le site Eclats de Bois a vu le jour il y a trois ans. A partir de toutes les sources exploitables, une équipe de bénévoles traque les noms des personnes répertoriées autour d'un périmètre défini, en l'occurrence le populaire faubourg Saint-Antoine et l'Est parisien, où vivaient, notamment au XVIIIème et XIXème siècle, les artisans de tout poil, ébénistes et menuisiers en tête (une centaine de métiers son répertoriés). Ils ne se contentent d'ailleurs pas que des noms, car ils indiquent toutes les mentions susceptibles d'intéresser les généalogistes. 1/ faites une recherche par patronyme

Maréchal-ferrant (Silence) (Bruit) Journaliste Ne vous dérangez pas, nous allons parler de votre métier, continuez ! Nicolas Oh, mais ça ne me dérange pas du tout. Liste des anciens métiers Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Liste de métiers anciens, disparus, ou nettement moins répandus qu'à une époque passée. A[modifier | modifier le code] B[modifier | modifier le code] C[modifier | modifier le code] D[modifier | modifier le code] Douaniers Samedi 6 octobre 2012 6 06 /10 /Oct /2012 02:04 Après l'avoir fait à Etaples, Guy et Michelle Crépin ont donné une conférence sur la douane d’antan, soit pendant la deuxième moitié du 19ème siècle et au début du 20ème, à l'auditorium de la Médiathèque Opale Sud , à Berck sur mer . Devant quatre-vingt personnes, le diaporama commenté et réalisé à partir de cartes postales et de documents anciens, a retracé la vie des douaniers mais aussi des fraudeurs . Une grande partie des documents était consacrée à la région Nord-Pas-de-Calais, dont la village de Berck ....

Cabaretier Pouvait se faire cabaretier qui voulait, en payant certains droits et en se conformant aux ordonnances de police. C’est ce qui est exprimé clairement dans le Livre des métiers d’Etienne Boileau. Ce texte nous prouve même que les taverniers (on ne distinguait pas alors entre ceux-ci et les cabaretiers) pouvaient vendre leur vin au taux qui leur convenait, pourvu qu’ils se servissent des mesures légales ; c’est une liberté qu’ils perdirent dès le quatorzième siècle. Plusieurs ordonnances réglèrent alors le prix du vin. En 1351 notamment, Jean II fixa le prix du vin rouge français à 10 deniers la pinte, et le blanc à 6 deniers parisis.

Douanes Le musée regroupe un certain nombre de registres du personnel (ou sommiers) . Ces archives sont toutefois parcellaires et ne constituent pas de séries complètes. Elles concernent particulièrement les directions régionales des douanes de Bayonne, Bordeaux, Boulogne, Chambéry, Charleville, Dunkerque, Le Havre, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Paris et Valenciennes. Un fichier patronymique est établi à partir de cette collection encore aujourd’hui en cours de dépouillement et permet de répondre aux demandes de recherches généalogiques. Vieux métiers, métier ancien : porteuse de journaux. Distribution du journal. Journée type. Histoire, magazine et patrimoine « Mais non, c’est pas mauvais. Si je vends mon cent de première, j’aurai gagné 8fr.65. Si je vends mon cent de troisième, j’aurai fait mes 6 francs. Bien souvent, en même temps que ma troisième d’Intran, j’arrive à écouler un cent de Paris-Soir.

Moulin à eau Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Moulin à eau Un moulin à eau, ou moulin hydraulique, est un moulin utilisant l'énergie du courant d'un cours d'eau ou, plus rarement, de la marée (on parle alors de moulin à marée). Histoire[modifier | modifier le code] Castanet-le-Haut (Hérault) - Moulin du Nougayrol. Remarquez la cuve pour stocker l'eau nécessaire au fonctionnement et la conduite pour amener cette eau.

Related:  Recherches généalogiques