background preloader

Scores médicaux

Scores médicaux
Related:  SOINS ET TECHNIQUESisab61outils pour la consultation

Faut-il saigner un malade et le réfrigérer à 10°C pour tenter de le sauver? C’est un essai médical sans précédent qui vient de commencer dans le service de réanimation chirurgicale du Presbyterian Hospital de Pittsburgh. Avec l’aval de la Food and Drug Administration (FDA), il concernera, dans un premier temps, dix personnes ayant perdu de grandes quantité de sang après une blessure traumatique, dont on va faire plonger radicalement la température corporelle en remplaçant le sang par une solution saline. Cet essai est mené sous la direction du Dr Samuel Tisherman, déjà connu pour des travaux spectaculaires dans le domaine de l’hypothermie thérapeutique. Il s’agit là d’une technique mise au point dans les années 1950 mais qui n’a commencé à susciter un véritable intérêt que depuis une quinzaine d’années: dans sa version «modérée», son principe est de faire baisser la température corporelle du malade (entre 32 à 34°C pendant 12 à 24 heures) de manière à obtenir une baisse du métabolisme cérébral et une protection de l’intégrité du cerveau. Jean-Yves Nau

L'Art- thérapie en institution | Art-thérapie Couleurs de Soi 1.L’ART-THÉRAPIE en institution, C’EST QUOI? C’est un accompagnement au service du développement de la personne vers un mieux-être GRÂCE À LA CRÉATIVITÉ.Le résultat n’est pas l’objectif principal mais c’est le processus qui est primordial. L’Art-Thérapie permet de sonder l’esprit, d‘éprouver les qualités d’une vie affective ou émotionnelle que ce soit à travers la peinture, le modelage, le son ou le geste: En effet, nous pouvons faire des liens entre la créations artistique et l’expression de l’inconscient . S’autoriser, se pardonner , se donner de la douceur. B-L’Art-thérapie est un moyen de répondre aux besoins de la personne Selon la pyramide de Maslow, qui hiérarchisent les besoins de l’être-humain ;nous pouvons observer 5 besoins fondamentaux : 1- besoin physiologique: veiller au bien-être de la personne 2-besoin de sécurité: la mettre en confiance 3-Besoin d’appartenance: favoriser l’interaction donnant une place à chacun 4-Besoin d’estime : l’encourager, être à son écoute. Aussi ,

IMC.fr - Calcul NEOSANTE : Santé et maladies GSLA • Calculateur de risque du GSLA L’algorithme utilisé repose sur les données de l’étude PROCAM et a été adapté à la situation suisse par le GSLA. Le GSLA recommande d’uniquement effectuer les calculs de risque avec ce calculateur de risque GSLA original. Les calculateurs de risque fournis par d’autres prestataires reposent en partie sur de faux algorithmes et peuvent donc fournir de fausses valeurs. Abréviations :PA = pression artérielle; HDL = lipoprotéines de haute densité; LDL = lipoprotéines de basse densité; IM = infarctus du myocarde; TG = triglycérides Risque en % de subir un événement coronarien (p. ex. infarctus) mortel ou une crise cardiaque non mortelle en l’espace de 10 ans. Abréviations PA systolique : pression artérielle maximale HDL : lipoprotéines de haute densité LDL : lipoprotéines de basse densité IM : infarctus du myocarde TG : triglycérides Calculateur de risque du GSLA – établi le 21.02.2015 Explications sur le calculateur de risque du GSLA Catégorie de risque « risque très élevé »

Le don du sang, un acte altruiste mais méconnu LE MONDE | • Mis à jour le | Par Sandrine Cabut Quelles sont les motivations des jeunes Français qui donnent leur sang ? Et quelles sont, a contrario, les raisons avancées par ceux qui ne le font pas ? Pour faire un état des lieux des attitudes et des connaissances des étudiants concernant les dons du sang et mieux cerner leurs souhaits dans ce domaine, l'Etablissement français du sang (EFS) a mené une enquête nationale en 2012, en collaboration avec l'Institut de santé publique d'épidémiologie et de développement de Bordeaux. Le questionnaire, accessible en ligne, a été complété par 8 434 étudiants, âgés de 18 à 30 ans. Les femmes étaient largement majoritaires : 6 260, pour 2 174 hommes. Sans surprise, la grande majorité de ces jeunes gens, qu'ils soient donneurs ou non, savent globalement à quoi sert le don du sang. Près de 14 % ont été convaincus par des amis, la proportion étant plus élevée auprès de la population masculine (16,77 %) que chez les femmes (13,59 %).

Aquarelle thérapeutique méthode Hauschka ateliers peinture sur papier mouillé Paris Lyon Macon Bordeaux « Chaque couleur déclenche un mouvement d’âme différent, car l’âme vit dans la couleur, elle fait corps avec la couleur, on ne peut pas la distinguer de la couleur. A chaque manifestation (colorée) elle nous parle de l’être profond et révèle ses qualités intérieures au monde extérieur.» M.Hauschka En ateliers réguliers de 2 heures par petits groupes, ou en séances individuelles. Chaque couleur contient des forces qui reflètent notre vie psychique consciente et inconsciente. Margarethe HAUSCHKA (médecin et artiste autrichienne, 1896-1980) en s'appuyant sur les recherches de GOETHE* et de RUDOLF STEINER *, créateur de l'Anthroposophie, a développé une technique originale de peinture sur papier mouillé. Les différentes phases du geste du peintre y sont déclinées. * Le travail de Margarethe Hauschka est reconnu aujourd'hui par l'un des chefs de file de l'art-thérapie en France, Jean-Pierre Klein. (« l'art-thérapie » Que sais-je ? * Goethe : « Traité des couleurs » Paris, Centre Triades 1996.

Le certificat médical d'aptitude au sport , les contre indications médicales à la pratique sportive Il est démontré que la pratique régulière de l’exercice physique : contribue à la prévention de nombreuse maladies chroniques (maladies cardiovasculaires ; cancer du sein et du côlon ; maladies ostéoarticulaires et dégénératives ; obésité) et au traitement (comme adjuvant) de certaines pathologies (maladies neurologiques (sclérose en plaques, hémiplégie, Alzheimer...) ; dépression ; maladies rhumatismales (maladies inflammatoires, arthrose…) ; hypertension artérielle ; diabète ; obésité). est un traitement à part entière de certaines affections chroniques invalidantes (l’insuffisance respiratoire chronique par la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) ; les maladies cardiovasculaires ischémiques ; les pathologies métaboliques comme le diabète de type 2) En outre, l’exercice physique est un déterminant essentiel de la dépense énergétique et est donc fondamental pour l’équilibre énergétique et le contrôle du poids.

Antisèches de consultation en médecine générale | Médecin généraliste en voie de sédentarisation, je mets à votre disposition ces antisèches destinées à pallier mes lacunes. Ici je vais pouvoir ranger tout ce qui me sert au quotidien. Chères consœurs, che MedCalc: Online Clinical Calculators Injection sous-cutanée | Association Développement et Santé I. Définition L'injection sous-cutanée permet d'injecter une faible quantité de produit thérapeutique dans des conditions relativement simples et indo­lores. Ce type d'injection peut, dans certains cas être pratiqué par le patient lui-même. II. 1. - surveillance d'injections et perfusions. 2. - injections et perfusions. III. Produits médicamenteux injectables ne pou­vant être utilisés par voie veineuse. IV. Utilisation du produit à injecter (voie d'injec­tion, posologie, précaution d'utilisation, mode de reconstitution...). V. 1. Seringue et aiguille solidaires en monobloc (anticoagulant de bas poids moléculaire ou insuline, par exemple) ou stylo injectable (insuline) ou seringue adaptée à la quantité à injecter (2 ou 5 ml). 2. Gants non stériles à usage unique. VI. Si nécessaire, reconstituer le produit lyophilisé à la dose prescrite. Particularités Héparine de bas poids moléculaire Utiliser la seringue à la dose prescrite (ne pas purger), chaque dose correspond à une préparation. VII.

Le portail francophone de l'EFT : Techniques psycho-énergétiques de libération émotionnelle - EFT : le portail francophone La méthode du disque rayé progressif Combien de fois par jour sommes-nous contraints de dire "Non" ? Dans mon métier de médecin, c’est quotidien. Refuser sans se fâcher est un art difficile. On me l’a appris et je vais vous décrire la technique du "Disque Rayé". Elle est applicable dans de très nombreuses situations non médicales. La démission ou l’hypocrisie des structures administratives transforment le médecin en dernier rempart contre les aberrations du quotidien. La technique du Disque Rayé Progressif consiste à répéter sous différentes formes "j’ai bien compris MAIS ce n’est pas possible" La technique du Disque Rayé Progressif consiste à répondre par deux phrases coordonnées par un "mais". La première phrase est empathique : elle montre que vous avez bien compris le problème de votre interlocuteur. La deuxième phrase, après le "mais", exprime le refus : vous commencerez par un refus poli, puis ferme, puis catégorique, sans bien sûr jamais vous départir de votre calme, et si possible de votre sourire.

Related: