background preloader

Bonnes pratiques pour réussir la création d’un télécentre

Bonnes pratiques pour réussir la création d’un télécentre
Un télécentre peut être un bon outil de développement, surtout à la campagne, à la condition de répondre à certains critères. Petit essai de « bonnes pratiques » fondé sur l’observation et sur la création du réseau des télécentres de l’Orne. Toutes les recettes pour monter vous-même votre projet de télécentre-espace de coworking. Depuis la création du télécentre de Boitron et le lancement du réseau ornais de télécentres, je reçois beaucoup d’appels et de visites d’élus locaux qui envisagent eux aussi la création de l’un de ces espaces de travail. Si en ville un opérateur privé peut dégager un modèle économique pour un « tiers-lieu », à la campagne la faible densité de population implique plutôt que l’opérateur soit une collectivité locale. Les élus sont les mieux placés pour monter ces projets car ils sont les meilleurs connaisseurs (en général) de leur territoire. En revanche, ils devront veiller à respecter quelques principes pour atteindre le succès. Du très haut débit sinon rien

Télécentres : échec, réussite ou dimension expérimentale ? Le géographe Bruno Moriset vient de publier une nouvelle note de recherche intitulée Les télécentres dans les territoires ruraux français : Essai d’évaluation. Un essai qui met en évidence les conditions du succès du développement rural à l’aide de télécentres. La note de Bruno Moriset est un complément de son précédent article sur les télécentres et le développement rural. Il fait cette fois-ci un point précis et sévère du développement des télécentres en France après les avoir à peu près tous joints par téléphone : 10 centres ne voient jamais de télétravailleurs6 centres sont fréquentés d’une manière sporadique, avec des périodes de vacance complète durant parfois plusieurs mois, surtout en hiver8 centres reçoivent entre un et cinq télétravailleurs réguliers ou permanents1 réseau de trois centres est fréquenté par 17 utilisateurs réguliers1 centre compte 14 utilisateurs réguliers. Un constat qui permet de tirer quelques enseignements.

Music box « BOXSONS Quelques semaines après sa déconvenue en bourse, la firme de Mountain View s’apprête à lancer sur le Vieux Continent sa plateforme musicale, Google Music. Disponible dès le 13 novembre. Pour marcher dans les pas de ses meilleurs ennemis, l’iTunes d’ Apple ou encore le Cloud Player d’Amazon, Google proposera un espace de stockage de 20 000 titres ainsi qu’un service de "scan and match" capable d’identifier la musique présente sur le disque dur de l’utilisateur, sans que ce dernier n’est besoin de la télécharger. Un véritable service de blanchiment de musiques qui n’a pas empêché les grandes majors du disque (Universal, Sony, Warner) de s’appuyer sur la toute puissance de cette nouvelle plateforme d’achats. Présenté comme un music – hall aux mélodies qui se conservent, BANDIT débarque avec un concept musical véritablement novateur qui braque déjà toute l’attention. Une musique à 0 dollar pendant 24 heures et une expérience enrichissante dans tous les sens du terme. 2. 3 .

Télétravail | coworking | travail à domicile | Une étude du CNRS sur les télécentres, outils de développement rural Le géographe Bruno Moriset vient de publier une étude intitulée Développer l’économie numérique dans les territoires ruraux français : une ère nouvelle pour les télécentres ? (à télécharger en bas de cet article). On peut se réjouir car peu de chercheurs français travaillent sur le sujet du télétravail. L’intérêt de cette étude est de replacer les expériences de développement rural étudiées (Gers, Cantal et Orne) dans un contexte théorique. Le télécentre rural redevient d’actualité Bruno Moriset rappelle les 1ères tentatives (et souvent les échecs) d’implantation de télécentres en milieu rural (en Irlande et au Royaume-Uni entre autre) et l’engouement pour « le mythe du cottage électronique » très associé à « l’image romantique de la vie de famille et de la communauté villageoise préindustrielle ». Et, d’autre part, la fracture numérique rurale est toujours présente. Le télécentre rural est un levier économique

Le Damier - Première grappe d’entreprises labellisée DATAR sur le champ des industries musicales et audiovisuelles La faillite en chaîne des télécentres Après une période de succès dans les villes et les villages des pays ouest-africains, le phénomène des télécentres publics et privés tend vers son déclin. Des milliers de promoteurs ont fermé boutique pour cause de non rentabilité. Depuis la forte pénétration du téléphone mobile dans ces pays, la clientèle se fait en effet de plus en plus rare dans les télécentres. « Les clients ne se bousculent plus devant mon télécentre. Les factures sont payées difficilement les fins du mois. Je passe la journée à regarder de gauche à droite dans l’espoir d’entendre la voix d’un client. Depuis quelques années, à Niamey et à l’intérieur du pays, un vent mauvais souffle sur les télécentres. Comme du beurre au soleilCette mort des télécentres n’est pas l’apanage du Niger. Au Mali, la situation n’est pas plus reluisante, les télécentres disparaissent en chaine. « Pourtant le prix à l’impulsion dans un télécentre est moins cher que sur le portable », explique Mme Safiatou, propriétaire de télécentre.

Numéro 6 - Actes du colloque interdoctoral 2010 - Articles - L?action culturelle mise à nu par ses métiers (1788-1988) - Sciences Humaines Combinées La thèse propose d’explorer la question de la professionnalité des acteurs culturels, particulièrement ceux qui contribuent à la mise en œuvre de la médiation. Après avoir fait le constat que ces praticiens forment un ensemble aux contours extrêmement flous qui ne permet pas de définir une profession homogène et structurée, il convient de s’interroger sur les raisons de cette absence de reconnaissance professionnelle. Révélateur d’un déficit de légitimité sociale pour une activité dont les liens avec l’accomplissement du processus démocratique sont affirmés haut et fort, ce phénomène renvoie aux fondements de la construction de la doctrine et du système républicain français. Dès lors s’impose une double exploration, synchronique et diachronique. La thèse présentée ici est le premier travail universitaire consacré exclusivement aux « métiers de la culture », c’est-à-dire aux acteurs de l’ombre qui, à l’écart des feux de la rampe, font que l’art peut devenir culture.

MédiaZik Internet sonne l’heure de la re-création!! Viméo sur le point de lancer une plateforme payante, BandCamp qui s’impose, le crowdfunding qui explose… Plus les internautes se sentent proches des créateurs, plus ils sont partants pour payer. Internet, fossoyeur de la culture. Tiens, c’est une foule d’internautes qui grossit à vue d’œil. Et le système fonctionne d’autant mieux que les internautes se sentent proches des créateurs. Depuis la semaine dernière, il est possible, grâce au système « tip jar » de donner un « pourboire » après la vidéo. « Nous sommes dans l’économie du partage au sens large, s’enthousiasme Vincent Ricordeau, cofondateur et PDG de KissKissBankBank, site de crowdfunding en plein essor, sans ce marché qui se développe de pair à pair, des centaines de projets seraient restés dans les cartons. Le chanteur français Oldelaf en a fait l’expérience. par Erwan Cario sur le site

Ministère de la culture et de la communication - fiche pratique 4: Elaborer un projet culturel Vous avez clarifié, pour vous, vos objectifs. Transmettre votre admiration pour tel oeuvre ou artiste, susciter une confrontation à l'excellence, irriguer ou aménager le territoire. Vous formulez finement, d'une phrase, le concept spécifique sur lequel votre projet s'appuie. La question, néanmoins, ne vous sera pas épargnée : quel est votre projet culturel ? Et ce quels que soient l'ampleur de l'action envisagée, le contexte (scolaire, institutionnel ou associatif), la discipline artistique, l'importance du chantier culturel (bibliothèque, musée, centre d'art, de spectacle ou de création). Qui prétend à un financement public doit, un jour, répondre à cette question. Cette fiche, plus théorique que véritablement pratique, propose, simplement, une manière de trame. Un projet culturel doit, avant tout, être habité. Précisons enfin : la condition nécessaire du projet dit culturel c'est, en son coeur, la présence d'une oeuvre. Une oeuvre Au coeur du projet donc, la présence d'une oeuvre.

Zik03 | Rock Starlight in Bourbonnais

Related: