background preloader

Carte Sonographique de Montréal

Carte Sonographique de Montréal
À propos de la carte sonographique Montréal La carte sonographique est une façon efficace d’archiver des environnements sonores. Cet outil recueille des données qui puisent dans les différents domaines politique, artistique, culturel, historique et technologique. L’objectif visé par la création de la carte sonographique de Montréal est de concrétiser une collection des sons enregistrés à la grandeur de l’ile. Contributions Les envois de fichiers sonores sont acceptées en tout temps. Licence Creative Commons Paternité-Partage des Conditions Initiales à l'Identique Vous êtes libres de reproduire, distribuer et communiquer cette création au public et de modifier cette création. Selon les conditions suivantes: Paternité. Partage des Conditions Initiales à l'Identique. Contactez-nous Max Steinmaxwell.stein@gmail.com Julian Steinjulian.stein@gmail.com Related:  Paysage sonore

Faire une carte postale sonore Nous prêtons rarement attention aux sons qui nous entourent au quotidien, or nous vivons dans un monde « bruyant ». Chaque lieu que nous traversons possède des sons caractéristiques : dans une gare on entend des trains qui freinent ou se mettent en marche, des annonces, des sonneries, des pas de voyageurs pressés. Alors que dans un parc, on entend les oiseaux, le vent dans les feuilles des arbres, l’eau d’une fontaine, les cris d’enfants qui jouent. De plus, chaque lieu possède une acoustique différente selon sa taille et ses matériaux de construction : dans une cathédrale les sons résonnent, il y a de l’écho, alors que dans un ascenseur, les sons sont feutrés, proches. Dans une carte postale sonore, on fait le portrait d’un lieu, d’un trajet, d’un voyage avec des sons. Comme dans une vraie carte postale, les mots aussi ont une importance. On peut réaliser une carte postale sonore à n’importe quel endroit, à condition de suivre quelques règles de base.

Présentation et analyse d’un paysage sonore : la ville de Montréal Le géographe définit le paysage comme étant une portion de l’espace terrestre que l’oeil peut embrasser d’un seul regard. Ce regard peut être celui de l’appareil photo à qui nous confions une partie de nos souvenirs de vacances. Ces photographies permettent de conduire des analyses visuelles des paysages qui sont présentés par les étudiants à l’occasion de Travaux Dirigés en Licence à l’Université de Haute Alsace. Or il s’avère qu’une des étudiantes, Célestine[1], est aveugle et ne peut donc conduire l’analyse comme ses camarades. C’est dans ce contexte que j’ai décidé de la faire travailler sur un paysage sonore en m’appuyant sur les TICE. Il est important de comprendre que le paysage est un objet particulier de la géographie et que son analyse demande une certaine démarche. Document 1 - Paysage de la ville de Montréal. I. 1. Document 2 - Le paysage est la partie de l’espace résultant de l’interaction de deux systèmes. 2. 3. II. 1. 2. Un paysage est ce que l’oeil perçoit. 3. III. 1.

DESARTSONNANTS – SONOS//FAIRE | Des paysages sonores à portée d'oreille Paysage sonore : une manière sensorielle de cartographier les lieux « Un art de l’espace. […] Découvrir l’espace, penser l’espace, rêver l’espace, créer l’espace… Une pédagogie nouvelle pour un espace vécu doit prendre en compte ces quatre exigences» Armand Frémont, La région, espace vécu Imaginer prendre le tramway en pleine journée et, au moment de monter dans la rame, vous rendre compte qu’il y a là une classe d’une vingtaine d’enfants de 7 à 8 ans : l’appréhension monte, votre transport risque de ne pas être reposant. Et là, surprise, le silence règne, seuls des jeux de regards et de sourires communiquent: mais qu’ont ces élèves ? Ils sont en train de recueillir des sons et se constituer une palette de captations pour peindre leur ville ensuite ; ils sont passés hors des murs de l’école pour arpenter Roubaix dans toutes ses dimensions : historique, culturelle, institutionnelle, mobile... Voilà l’enjeu qui a initié le projet de paysage sonore que nous avons mené dans une classe de ce1/ce2 de l’école Michelet de Roubaix en 2010/2012.

Paysage sonore Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un « paysage sonore » est un son, ou une combinaison de sons, qui se forme ou qui apparaît dans un environnement immersif. L’écologie acoustique (en), branche de la sensory history (histoire sensorielle) est l’étude des paysages sonores. La notion de paysage sonore renvoie aussi bien à un environnement sonore naturel composé de sons tels que des bruits d’animaux, ou ceux du vent et de la pluie par exemple, qu’à ceux créés par l’homme à travers la création musicale, la conception sonore et les activités de la vie quotidienne comme une conversation, la réalisation d’un ouvrage ou l’utilisation d’engins mécaniques industriels. La pollution sonore résulte du bouleversement de ces environnements sonores. Éléments[modifier | modifier le code] Le terme « paysage sonore » (soundscape en anglais) est inventé par R. Les sonorités maîtresses ou toniques En musique, le terme key désigne la fondamentale, elle n’est pas toujours perceptible par l’auditeur.

Le projet de Jerome Staub : Paysages sonores et cartographie du bruit: pour découvrir l'espace urbain à partir d'appareils mobiles - ForumLisbonne Peux tu te présenter ? Je suis professeur d'Histoire-Géographie depuis une petite dizaine d'années, dans l'académie de Limoges à Saint Yrieix La Perche, en collège et lycée. Je suis également enseignant associé à l'IFE-ENS LYon, groupe Eductice-S2HEP où je m'occupe de géomatique. Le travail autour d'espaces et sonorités s'inscrit dans cette démarche. Quel projet vas-tu présenter à Lisbonne ? A Lisbonne, nous allons proposer un travail autour de l'écoute de la ville grâce à des outils mobiles, découvrir les bruits et les sons d'un espace urbain et essayer d'analyser l'espace urbain à partir de ces sons collectés. Comment t’es venue l’idée de ce projet ? Ce projet est issu d'un travail commun lors d'IDD avec mon collègue d'éducation musicale Vincent Marsick autour de la création multimédia d'un paysage alliant images et sons. Quels moyens mobilise t’il ? Quel objectifs vise t’il ? Il a plusieurs objectifs: Qu’attends tu de ce forum ?

La figuration cartographique de l’espace sonore « Où que nous soyons, ce que nous entendons est majoritairement du bruit. Quand nous tentons de l'ignorer, cela nous dérange. Si nous l'écoutons, cela nous fascine. »John Cage 1La prise en compte de la dimension sonore de l’espace géographique est restreinte par le paradigme normatif mis en place ces dernières décennies. L’environnement sonore fait généralement l’objet d’une approche simplificatrice qui limite la richesse sémantique de la palette des sons extérieurs à la seule expression de leur niveau sonore et à la gêne éventuelle qu’elle procure. Par ailleurs, la nature fondamentalement visuelle de la carte tend à réduire la complexité du monde sonore à sa fraction mesurable, qui peut être exploitée graphiquement. 2Le présent article revient sur le contexte qui a vu émerger la notion d'acoustique environnementale et l'angle réglementaire auquel l'environnement sonore a été réduit. 1 Serres, M. 1985. 4 Roulier, F. 1999. 7 Granö, J.G. 1997 [1929]. 11 Bailly, A. et Scariati, R. 1999.

"Soundscape", paysage sonore, carte sonore, balade sonore Avec l’émergence des "sound studies", géographes, architectes, sociologues, historiens… se penchent sur les sons de nos vies quotidiennes. Une autre manière d’appréhender l’espace et la façon dont nous nous l’approprions. Dans le Journal du CNRS, Laure Callioce, « Les chercheurs mettent la ville sous écoute », 6 juin 2016. L'article, rend compte de diverses recherches sur les paysages sonores. Il y est question aussi de la grammaire sonore avec sa cinquantaine d’effets sonores comme les effets de réverbération, de coupure, de bourdon, etc. Des exemples à travers la planète, Sounds around you, projet de l’Université Salford de Manchester : banque de données sonores collaboratives à l’échelle mondiale Sur Géoconfluences, Violaine Jolivet, « Carte à la une : Miami ville sonore », 2015. à travers le temps, "Écoutez le Paris du XVIIIe siècle", Journal du CNRS, 16 juin 2015.

Forum des enseignants innovants : Paysages sonores et cartographie du bruit Professeur d'histoire-géographie, Jérôme Staub enseigne en collège à la Cité scolaire Jean-Baptiste Darnet de Saint Yrieix La Perche. Il y développe un projet original: utiliser le webmapping pour cartographier le bruit. Votre projet, à mi-chemin entre développement durable et géographie, est tout à fait original. Qu'est-ce que la création d'une carte du bruit ? Ce projet s’articule autour de plusieurs éléments: • Il s’appuie sur la volonté de montrer que le bruit a un impact important sur nos comportements mais aussi sur les aménagements urbains. • La démarche est double: il s’agit de mêler un travail autour des cartographies du bruit (qui mettent surtout en avant le problème de pollution et de nuisance sonore avec des relevés précis exprimant l’intensité d’un bruit) et un autre sur les milieux sonores associés avec une approche plus sensible où l’on détermine des types de sons. Il s’articule autour de trois classes avec trois missions différentes mais complémentaires.

Related: