background preloader

Carte Sonographique de Montréal

Carte Sonographique de Montréal
À propos de la carte sonographique Montréal La carte sonographique est une façon efficace d’archiver des environnements sonores. Cet outil recueille des données qui puisent dans les différents domaines politique, artistique, culturel, historique et technologique. L’objectif visé par la création de la carte sonographique de Montréal est de concrétiser une collection des sons enregistrés à la grandeur de l’ile. Contributions Les envois de fichiers sonores sont acceptées en tout temps. Licence Creative Commons Paternité-Partage des Conditions Initiales à l'Identique Vous êtes libres de reproduire, distribuer et communiquer cette création au public et de modifier cette création. Selon les conditions suivantes: Paternité. Partage des Conditions Initiales à l'Identique. Contactez-nous Max Steinmaxwell.stein@gmail.com Julian Steinjulian.stein@gmail.com

Faire une carte postale sonore Nous prêtons rarement attention aux sons qui nous entourent au quotidien, or nous vivons dans un monde « bruyant ». Chaque lieu que nous traversons possède des sons caractéristiques : dans une gare on entend des trains qui freinent ou se mettent en marche, des annonces, des sonneries, des pas de voyageurs pressés. Alors que dans un parc, on entend les oiseaux, le vent dans les feuilles des arbres, l’eau d’une fontaine, les cris d’enfants qui jouent. De plus, chaque lieu possède une acoustique différente selon sa taille et ses matériaux de construction : dans une cathédrale les sons résonnent, il y a de l’écho, alors que dans un ascenseur, les sons sont feutrés, proches. Dans une carte postale sonore, on fait le portrait d’un lieu, d’un trajet, d’un voyage avec des sons. Comme dans une vraie carte postale, les mots aussi ont une importance. On peut réaliser une carte postale sonore à n’importe quel endroit, à condition de suivre quelques règles de base.

Datavisualisation & géopolitique Présentation et analyse d’un paysage sonore : la ville de Montréal Le géographe définit le paysage comme étant une portion de l’espace terrestre que l’oeil peut embrasser d’un seul regard. Ce regard peut être celui de l’appareil photo à qui nous confions une partie de nos souvenirs de vacances. Ces photographies permettent de conduire des analyses visuelles des paysages qui sont présentés par les étudiants à l’occasion de Travaux Dirigés en Licence à l’Université de Haute Alsace. Or il s’avère qu’une des étudiantes, Célestine[1], est aveugle et ne peut donc conduire l’analyse comme ses camarades. C’est dans ce contexte que j’ai décidé de la faire travailler sur un paysage sonore en m’appuyant sur les TICE. Il est important de comprendre que le paysage est un objet particulier de la géographie et que son analyse demande une certaine démarche. Document 1 - Paysage de la ville de Montréal. I. 1. Document 2 - Le paysage est la partie de l’espace résultant de l’interaction de deux systèmes. 2. 3. II. 1. 2. Un paysage est ce que l’oeil perçoit. 3. III. 1.

Cartographier les interstices de la ville Parcourir la ville, la saisir en mouvement, et la restituer ensuite à travers une carte. Telle est la démarche de Mathias Poisson. Diplômé de l’École Nationale Supérieure de Création Industrielle (ENSCI/Les Ateliers), parallèlement à son travail de scénographe et interprète pour le théâtre et la danse, Mathias Poisson déploie un intérêt particulier pour la promenade et l’expérience subjective des lieux à travers plusieurs supports tels la carte, la visite guidée ou la performance. Mathias Poisson, Quartier de peines, Marseille, 2003. Ses dessins, que l’on pourrait croire échappés d’une bande dessinée, n’ont rien de banal. Mathias Poisson, Entre les dalles, cartographie du quartier Colombier à Rennes, 2009. Le centre de la ville de Rennes est partagé par la Vilaine. Départ. Pour Mathias Poisson, ce quartier s’offre comme un écheveau où se succèdent galeries et boyaux souterrains, couloirs étroits entre immeubles, larges espaces à traverser et passages aériens... Arrivée. Expliquons-nous.

DESARTSONNANTS – SONOS//FAIRE | Des paysages sonores à portée d'oreille Map of the Internet by Peer 1 Hosting for iPhone 3GS, iPhone 4, iPhone 4S, iPhone 5, iPod touch (3rd generation), iPod touch (4th generation), iPod touch (5th generation) and iPad on the iTunes App Store

Paysage sonore : une manière sensorielle de cartographier les lieux « Un art de l’espace. […] Découvrir l’espace, penser l’espace, rêver l’espace, créer l’espace… Une pédagogie nouvelle pour un espace vécu doit prendre en compte ces quatre exigences» Armand Frémont, La région, espace vécu Imaginer prendre le tramway en pleine journée et, au moment de monter dans la rame, vous rendre compte qu’il y a là une classe d’une vingtaine d’enfants de 7 à 8 ans : l’appréhension monte, votre transport risque de ne pas être reposant. Et là, surprise, le silence règne, seuls des jeux de regards et de sourires communiquent: mais qu’ont ces élèves ? Ils sont en train de recueillir des sons et se constituer une palette de captations pour peindre leur ville ensuite ; ils sont passés hors des murs de l’école pour arpenter Roubaix dans toutes ses dimensions : historique, culturelle, institutionnelle, mobile... Voilà l’enjeu qui a initié le projet de paysage sonore que nous avons mené dans une classe de ce1/ce2 de l’école Michelet de Roubaix en 2010/2012.

Paysage sonore Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un « paysage sonore » est un son, ou une combinaison de sons, qui se forme ou qui apparaît dans un environnement immersif. L’écologie acoustique (en), branche de la sensory history (histoire sensorielle) est l’étude des paysages sonores. La notion de paysage sonore renvoie aussi bien à un environnement sonore naturel composé de sons tels que des bruits d’animaux, ou ceux du vent et de la pluie par exemple, qu’à ceux créés par l’homme à travers la création musicale, la conception sonore et les activités de la vie quotidienne comme une conversation, la réalisation d’un ouvrage ou l’utilisation d’engins mécaniques industriels. La pollution sonore résulte du bouleversement de ces environnements sonores. Éléments[modifier | modifier le code] Le terme « paysage sonore » (soundscape en anglais) est inventé par R. Les sonorités maîtresses ou toniques En musique, le terme key désigne la fondamentale, elle n’est pas toujours perceptible par l’auditeur.

Le projet de Jerome Staub : Paysages sonores et cartographie du bruit: pour découvrir l'espace urbain à partir d'appareils mobiles - ForumLisbonne Peux tu te présenter ? Je suis professeur d'Histoire-Géographie depuis une petite dizaine d'années, dans l'académie de Limoges à Saint Yrieix La Perche, en collège et lycée. Je suis également enseignant associé à l'IFE-ENS LYon, groupe Eductice-S2HEP où je m'occupe de géomatique. Le travail autour d'espaces et sonorités s'inscrit dans cette démarche. Quel projet vas-tu présenter à Lisbonne ? A Lisbonne, nous allons proposer un travail autour de l'écoute de la ville grâce à des outils mobiles, découvrir les bruits et les sons d'un espace urbain et essayer d'analyser l'espace urbain à partir de ces sons collectés. Comment t’es venue l’idée de ce projet ? Ce projet est issu d'un travail commun lors d'IDD avec mon collègue d'éducation musicale Vincent Marsick autour de la création multimédia d'un paysage alliant images et sons. Quels moyens mobilise t’il ? Quel objectifs vise t’il ? Il a plusieurs objectifs: Qu’attends tu de ce forum ?

Related: