background preloader

Association nationale de mobilisation citoyenne

https://www.agirpourlenvironnement.org/

Related:  Développement durableVeille documentaire : la 5G

La fast-fashion Toujours plus de choix à des prix toujours plus bas, c'est l'équation de la "fast-fashion". Cette offre de vêtements de prêt-à-porter qui a démocratisé la mode mais dont les conséquences sociales, sanitaires et environnementales sont loin d'être neutres. Cette mode ne connaît plus les saisons ! Vous vous souvenez d’ailleurs peut-être des éditions printemps-été et automne-hiver de catalogues de vente à domicile ? Sachez que la fast-fashion représentée par les Zara, H&M, Primark ou encore Mango pour n’en citer que qu’une partie vont jusqu’à proposer une nouvelle ligne par semaine… Objectif : toujours plus d’offres à prix cassés avec un coût de fabrication vampirisé par le marketing au détriment de tout le reste, le modèle ne tient pas debout.

La 5G - PRIARTEM - Pour Rassembler, Informer et Agir sur les Risques liés aux Technologies ElectroMagnétiques 5G, le dossier ondes / santé de la décennie 2020. Signez ici contre la 5G ! Notre communiqué de presse du 29 septembre 2020 : Attribution des fréquences 5G, Citoyens plutôt que cobayes ! Bordeaux Métropole veut un moratoire sur la 5G (25 sept. 2020) L’eau, le miracle oublié, par Jacques Collin Jacques Collin, spécialiste de l’eau nous indique que le trésor d’eau que nous avons en nous est oublié et pire, régulièrement dilapidé. Il est sensible à nos pensées et peut nous offrir des richesses de santé et de bien-être. Il est important de l’entretenir pour qu’il nous enrichisse de bien-être, en buvant régulièrement de la bonne eau dynamisée (enrichir l’eau de manière bio-électronique).Boire le matin au réveil une bonne eau dynamisée, en conscience, est un principe de merveilleuse vie en santé. Il enseigne que les eaux minérales une fois captées et mises en bouteille perdent leurs minéraux… et notre biologie ne peut pas absorber les rares qui restent car ils sont bruts et restent en nous et saturent notre eau intérieure, alors qu’elles sont très bonnes sur le lieu de leur captation. L’eau est l’autoroute de nos informations au niveau cellulaire.

Les raisons d'être d'une veille citoyenne d'information Nucléaire, OGM, téléphonie mobile, nanotechnologies… : les citoyens ont rarement l’occasion de prendre part aux choix technologiques et scientifiques et, quand ils sont invités à se prononcer, leur opinion n’est tout simplement pas prise en compte par les instances politiques. Principalement pour deux raisons : les thèmes sont (ou paraissent) parfois difficiles à comprendre ; l’information et le débat restent bien souvent un monopole confiné aux entreprises, aux scientifiques et aux décideurs politiques. Veilles citoyennes d’information : des structures indépendantes Une quinzaine de veilles citoyennes d’information* étaient présentes au colloque national « Veilles citoyennes d’information : des outils au service du droit d’ingérence dans les choix technologiques », qui s’est tenu le 24 octobre 2009 à l’Assemblée nationale.

Enquête. H&M, Zara, Topshop : la “fast fashion”, un fléau écologique En renouvelant leurs collections jusqu’à deux fois par semaine, les chaînes de prêt-à-porter génèrent un énorme gaspillage. Faute de pouvoir être recyclées, des millions de tonnes de vêtements finissent à la décharge. Ce 4 avril, des monceaux de vieux vêtements étaient entassés jusqu’au plafond dans le showroom de H&M à New York. Sur un mur, une citation de T. Accueil La branche autonomie : périmètre, gouvernance et financement La loi n° 2020-992 du 7 août 2020 relative à la dette sociale et à l'autonomie a acté la création d’une cinquième branche de la sécurité sociale consacrée à la politique de l’autonomie. À la demande du Gouvernement, M. Laurent Vachey, inspecteur général des finances, a conduit durant l’été une concertation auprès des parties prenantes afin de définir ce que devraient être le périmètre de cette branche, sa gouvernance et les modalités de son financement. Appuyé par l’IGAS et l’IGF, il a remis son rapport au Gouvernement le 14 septembre. La création de cette nouvelle branche doit constituer un tournant historique pour les politiques de l’autonomie, en permettant de renforcer l’équité dans l’accès aux services et aux prestations et en offrant une organisation simplifiée et plus efficiente.

Risque nucléaire : 63 millions de français concernés Alors qu’en ce moment même, le président de la République Nicolas Sarkozy est en déplacement au Tricastin, et que l’industrie nucléaire a lancé une grande entreprise de séduction pour enterrer toute mise en cause de l’énergie nucléaire, Greenpeace rend disponible aux internautes, aux citoyens, une application de visualisation du risque qu’ils encourent en cas d’accident nucléaire PPI ? Pour protéger ou pour prétendre ? Les plans particuliers d’intervention ou PPI sont l’ensemble des “contre mesures” que le préfet doit appliquer en cas d’accident sur un site nucléaire.

Terre(s) - Thomas Pesquet Elle a le syndrome de la dissection. Elle ne peut s?empêcher de vouloir connaître le pourquoi du comment des choses qui l? La révolution 5G au service des entreprises La 5G ne se contentera pas d’être une nouvelle 4G avec toujours plus de débit à la clé. Cette nouvelle technologie va révolutionner les communications numériques des particuliers comme des entreprises. Grâce à l’utilisation de nouvelles technologies (antennes actives MIMO) et bandes de fréquences (3.5 GHz), il deviendra possible de faire cohabiter débits, temps de latence et densité d’objets connectés. Les débits devraient être multipliés par 10 par rapport à la 4G actuelle. La densité permettra l’ultra-connectivité en intérieur comme en extérieur, autorisant jusqu’à 1 million de terminaux connectés par kilomètre carré. Les temps de latence devraient être réduits de 10 ms à 1 ms, engendrant des temps de réaction quasi simultanés entre matériels.

L'eau en bouteille deux fois plus contaminée par des particules de plastique qu'au robinet 93% des plus de 250 échantillons d'eau en bouteille de 11 marques testés contenaient de minuscules particules de plastique dont les dangers sur la santé sont méconnus, dans des quantités deux fois supérieure à celles détectées dans l'eau du robinet, indique une étude publiée mercredi 14 mars 2018. Des chercheurs ont mené ces tests dans neuf pays dont le Liban, l'Inde ou les Etats-Unis, sous la conduite de Sherri Mason, professeure à l'université de l'Etat de New York à Fredonia, selon un résumé de l'étude publié en anglais sur la plateforme médiatique Orb Media. L'eau en bouteilles est "le marché des boissons le plus dynamique au monde, évalué à 147 milliards de dollars américains par an", selon Orb Media. Des contaminations inégales entre les marques et les échantillons Pour révéler les microplastiques, Mason et ses collègues utilisaient un colorant spécial se liant au plastique, un laser infrarouge et une lumière bleue qui les faisait fluorescer.

Related:  SourcesSéquences pédagogiquesOrganismes et associationsactualités structures EE DDEspace Rural Environnement