background preloader

Les enjeux du Cloud Computing - Le Portail des Décideurs Informatiques

Les enjeux du Cloud Computing - Le Portail des Décideurs Informatiques
Related:  PROJETGSI

Avis d’expert : Les enjeux du cloud computing par Murielle Cahen – Tribune Solutions Le monde est fait de révolutions industrielles : le PC Windows en 1990, la pénétration d'Internet dans les entreprises dans les 2000 et maintenant le cloud computing. Toutes amènent leur lot de risques juridiques dont il convient de se prémunir. Déjà lancés par un certain nombre de sociétés dont Amazon et Google, et même Microsoft avec sa plate-forme cloud Azure qui répond déjà aux attentes des développeurs, les services de cloud computing, qui signifient « Informatique dans les nuages », pourraient bien révolutionner l’informatique des entreprises. Ce concept permet désormais d’externaliser l’utilisation de la mémoire ainsi que les capacités de calcul d'ordinateurs et de serveurs répartis dans le monde entier. Il offre en effet aux entreprises une formidable puissance informatique s’adaptant de surcroît à la demande. Cette technique diffère des contrats classiques d'outsourcing aux termes desquels un prestataire tiers sera en charge du traitement technique des données. 1. B. 2. A. B.

Le cloud computing, l'informatique de demain ? - Journal du Net Solutions Déjà lancés par Amazon, les services de stockage et de calcul en ligne pourraient révolutionner l'informatique d'entreprise d'ici à moins de cinq ans. Google et IBM sont sur le pont, et les DSI pourraient faire leurs valises. Qu'est ce que le cloud computing ? L' "informatique dans les nuages" est un concept apparu assez récemment, mais dont les prémices remontent à quelques années, notamment à la technologie des grilles de calcul, utilisée pour le calcul scientifique. Le cloud computing fait référence à l'utilisation de la mémoire et des capacités de calcul des ordinateurs et des serveurs répartis dans le monde entier, et liés par un réseau, tel Internet. Le cloud computing, un produit commercialisable ? Oui, cette technique est en passe de devenir un business. A l'image de la puissance électrique il y a un siècle, la puissance de calcul et de stockage de l'information serait proposée à la consommation par des compagnies spécialisées. Quels sont les avantages pour l'utilisateur ?

Le Cloud computing et ses principaux enjeux | RSE Le Cloud Computing réalise actuellement une percée auprès du grand public, qui découvre ce terme barabre et pourtant simple. Le « Nuage » fait son arrivée, sous l’imulsion des grands que sont IBM et Micrsoft par exemple. Voici un article pour bien comprendre le Cloud et ces enjeux. Définition du Cloud Computing Le Cloud Computing, c’est un terme tendance, que l’on entend dans le monde de l’informatique d’entreprise, mais aussi de plus en plus en dehors, dans les utilisations individuelles. Les caractéristiques du Cloud Computing Le Cloud Computing se caractérise par 3 points clés. Les applications disponibles pour les utilisateurs sont en « self-service ». Les 3 points clés du Cloud Computing - une élasticité de la demande (pics de demande, baisses d’activité) - une gestion en self service : automatisation au niveau des provisioning, orchestration, catalogue des services - une virtualisation et mutualisation : le réseau est critique, le cloud est le outsourcing 2.0

Le Cloud Computing, un défi stratégique pour le DSI - Cegid : éditeur de logiciels, progiciels de gestion et solutions saas Le Cloud Computing est devenu incontournable pour les DSI annonçant une véritable révolution dans la fourniture des logiciels d'entreprise. Alors, le cloud computing : Menace ou opportunité pour le DSI ? L'équilibre de la relation client/fournisseur entre les directions métier et les DSI est aujourd'hui perturbé par l'arrivée d'un phénomène nouveau, le Cloud Computing, les obligeants à se rapprocher des responsables fonctionnels, leurs "clients", à qui ils sont tenus de fournir un service de qualité. Nées des technologies Web et de l'approche "software as a service" (SaaS), les solutions "Cloud Computing" (ou informatique en nuages) se distinguent des applications informatiques traditionnelles en ce qu'elles apportent à l'utilisateur, sans nécessiter de matériel autre qu'un PC léger et un accès Internet, un service à la demande, assuré par des ressources IT distantes, accessibles en réseau. Le SaaS, locomotive du Cloud Computing Souplesse et maîtrise des coûts avec le Cloud

CLOUD COMPUTING ET RISQUES JURIDIQUES Le Cloud Computing a fait son arrivée il y a peu de temps. Pour autant, une foule de questions se posent déjà, notamment sur les avantages, mais surtout sur les risques liés à ce Cloud Computing. Alors doit-on se méfier ou au contraire approuver le Cloud ? Le monde est fait de révolutions industrielles et de « modes » 1990 : le PC Windows, 2000 : Internet dans les entreprises, et… 2010 : le Cloud Computing ! Le Cloud Computing, signifiant « l’informatique dans les nuages », est une technique de service informatique permettant à de multiples utilisateurs tiers d’accéder aux ressources Internet d’un hébergeur, sans être contraints d’acquérir ou de louer le matériel informatique ou le logiciel ou encore de conclure des contrats de maintenance et de prestation de services y afférents. La première initiative dans ce sens fut amorcée par le partenariat entre les entreprises Intel, Hewlett Packard et Yahoo! I. Il faut définir le cloud computing (A), ainsi que ses avantages (B). A. B. II . A. B.

Le cloud computing pour le SI de l'entreprise Cloud computing pour l'entreprise, le SI Après avoir dépenser des millions de dollars dans des datas centers "maison", les entreprises vont rapidement se rendre compte qu'il est temps d'arrêter les frais. Désormais, les Technologies de l'Information ne sont plus un bien à posséder en propre mais un service à acheter à l'usage. Nicholas G. Carr Définition Cloud computing et le système d'information d'entreprise Le cloud computing est un concept récent aux frontières encore un peu floues. Utility computing Par extension, On peut caractériser le concept par l'offre de services informatiques depuis internet, facturés selon un principe de "Utility computing", avec paiement à la consommation. Principe du Cloud computing Le cloud, le nuage, symbolise la multitude d'unités informatiques de traitement et de stockage disponibles et accessibles depuis l'internet. Le cloud computing au service des utilisateurs Lire la seconde partie : Cloud Computing, SaaS, PaaS, Virtualisation... Lecture recommandée…

Les bonnes pratiques pour évoluer vers le cloud privé 1. Mener une réflexion stratégique Un cloud privé, c'est un système d'information capable de délivrer très rapidement des services à des développeurs ou des utilisateurs qui en font la demande sur un portail. "L'évolution du système d'information vers un cloud privé démarre par une réflexion stratégique au plus haut niveau, avec un sponsor, des objectifs et une évaluation des coûts", explique Hervé Renault, directeur avant-vente Europe du Sud chez VMware. Dans les faits, ces conditions sont d'autant plus facilement réunies que de nombreuses directions générales jouent un rôle moteur. 2. Le service le plus basique délivré par un cloud, c'est la machine virtuelle. 3. Pour calculer le budget d'un cloud privé, il faut évaluer les coûts directs, liés à l'évolution des infrastructures, mais aussi les coûts indirects : coût social et dépenses inhérentes à la gestion du changement. 4. Un cloud privé prend tout son sens quand il englobe tout le système d'information. 5. 6. 7. 8. 9. 10.

Les technologies du Cloud Computing Les vacances sont finies et les affaires reprennent avec plus d’open source et de cloud computing. Lors d’un précédent article, nous avons essayé de trouver une définition à peu près convenable du cloud computing de manière générale. Ceci s’est avéré relativement complexe et hasardeux. J’ai finalement choisi de conserver la définition proposée par Wikipedia en Anglais. A défaut de réussir à définir conceptuellement le cloud computing, nous allons essayer de le définir technologiquement. Cet exercice devrait être largement plus simple que le précédent car les ressources abondent sur ce plan. La virtualisation Lorsqu’est évoqué la notion de cloud computing, la notion de virtualisation n’est pas bien loin. La virtualisation de système d’exploitation n’est cependant pas un phénomène récent. La place de l’open source Alors que l’on pourrait croire que l’acteur le plus populaire dans ce domaine est VMWare, la réalité ne confirme pas cette intuition. La mise en réseau du stockage

Technologie « Cloud », le nouvel eldorado des pirates informatiques Technologie « Cloud », le nouvel eldorado des pirates informatiques source Wikipedia Si l’on devait comparer Internet et l’Europe, le point commun serait certainement un développement trop rapide et mal maitrisé. Ce que cela signifie ? Pour la Finance, un dérèglement des marchés lié à l’omniprésence des spéculateurs. Pourquoi le « cloud computing » menace votre argent? Le « cloud computing » est un nouveau système qui révolutionne l’internet, en apportant une réponse efficace aux enjeux des nouvelles applications développées par les industriels du secteur. Le cloud computing permet maintenant aux acteurs de l’internet d’utiliser les ressources de son voisin, de son concurrent, pour faire fonctionner ses propres applications . Le cloud computing est la nouvelle technologie en vogue qui est en passe de révolutionner l’internet. Le “cloud”, c’est aussi votre environnement quotidien Mais que fait la police du net ? Eh bien en France par exemple, il y a Hadopi. Alors existe-t’il une solution ?

Related: