background preloader

Blogging the Reel World

Blogging the Reel World
The NFL is a notoriously cautious company. For years, it has not allowed official logos to be used by Hollywood; the NFL did not feel that a negative representation of football benefited the brand in any way. It makes sense, and also casts an odd light on Ivan Reitman‘s Draft Day, the first film ever officially licensed by the NFL. Obviously, the film does not shine a negative light on the league, something other football films definitely have done. There’s no mention of drug use or concussions. The lack of controversy actually works to the film’s advantage, creating a very broad entry point to a subject that might initially seem limiting.

http://www.slashfilm.com/

Related:  dcraig8

National Review Armond White Suscribe to Author Email Author rmond White, a film critic, writes about movies for National Review Online and received the American Book Award’s Anti-Censorship prize. He is the author of The Resistance: Ten Years of Pop Culture That Shook the World and the forthcoming What We Don’t Talk about When We Talk about the Movies. Judith Benhamou-Huet - Blogs - Les Echos Judith Benhamou-Huet L’actualité nourrit toujours plus l’actualité. J’ai pris du retard dans la rédaction du blog tout simplement parce que je lançais mon livre, récit biographique sur la vie du photographe Robert Mapplethorpe et que je participais... Le marché de l’art contemporain est un marché d’anticipations.

rafik.blog.toutlecine.com La sortie du film Harry Brown a été l'occasion, pour beaucoup d'anglais, de redécouvrir la place unique qu'occupe Michael Caine dans leurs souvenirs de cinéma. A travers ce qui est (peut-être) son dernier rôle principal, la vedette a déclenché tout à la fois une vague spontanée d'hommages respectueux, un frisson de surprise et quelques frictions politiques, rappelant à la mémoire de tous ses compatriotes la liste de durs à cuir, gentlemen raffinés, arrivistes, soldats héroïques, trublions irrécupérables, dragueurs et autres espions tueurs qui ont jalonné son étonnant parcours. Et c'est l'esprit chargée d'images, alternant entre Zoulou et Pulsions et passant par Le Limier, La Vallée Perdue, Get Carter, Enfants de salauds ou L'Homme qui voulut être roi, que notre ami et néanmoins enf...é de privilégié Arnaud Bordas s'est rendu à Londres, invité par la vedette dans son superbe appartement du quartier de Chelsea. Vous avez déclaré : "jouer, c'est disparaître derrière son personnage". r.

American Film Best-selling author Tom Clancy died last October at age 66, but his best-known creation, CIA analyst turned action hero Jack Ryan, continues to cheat death and turn back the clock. He’s young again in JACK RYAN: SHADOW RECRUIT, the Ryan re-boot from Paramount opening January 17. Not based directly on any Clancy novel, the new film stars Chris Pine (STAR TREK, UNSTOPPABLE). Pine and director Kenneth Branagh, who also plays the film’s villain, have been given something of a clean slate to re-imagine Ryan for a new generation of geo-political thrill-seekers. Pine, 34, who portrayed Captain James T.

Comic Book Movies: Superhero Movies, The Avengers, Batman, Superman, Spider-Man, Captain America, Green Lantern, Thor, X-Men First Class, Iron Man 3 All things Europe Schloss Neuschwanstein, Germany (by –ooo–) L'Alamblog En 1957 les éditions de René Julliard confiait à la pimpante Françoise Mallet-Joris la direction d'ouvrages collectifs destinés à promouvoir la nouvelle. Treize volumes ont paru entre cette date et 1963. Imprimés par l'Union typographique à Villeneuve-Saint-Georges, ces ouvrages à couverture graphique de l'époque, forcément, et très colorées présentent des sommaires où se croisent auteurs en devenir et aînés établis. Avec une prédilection pour les jeunes, avec raison.

FilmGeek Movie Reviews and Ratings by Film Critic Roger Ebert Arts & Letters Daily - ideas, criticism, debate Christine Angot, BHL selon Angot Un portrait de Bernard-Henri Lévy par Christine Angot. Plexus solaire Il a de la mémoire, c’est ça qui importe le plus, plus qu’Israël ou être juif, encore plus, sinon il aurait voté Sarkozy, sa politique internationale lui va, mais il n’aime pas les gens qui n’ont pas de mémoire ou qui la manipulent. Il ne le dit pas comme ça, il explique, il déroule le raisonnement, il convainc, avant de conclure il déroule pas à pas, il emmène par la main, c’est son travail, raisonner, dire, faire comprendre. Quoi ?

Glaaaaces !! Qui veut des glaaaces ?

Related:  DoutreeFilmActus CinémaFilm StuffSources Cinéma Newsfilm blogsspawny02ReadingMoviesMovies