background preloader

Définition Packaging

Définition Packaging
Le packaging désigne normalement l’emballage extérieur ou le conditionnement visible du produit. La notion de packaging sous entend la prise en compte de la fonction de communication, de vente et de séduction exercée par l’emballage dans le lieu de vente et éventuellement après l’achat. Les missions principales du packaging sont : Attirer l’attention de l’acheteur dans les rayons Communiquer un message (nature, avantages, forces du produit,..) Déclencher l’achat Séduire après l’achat Faciliter l’usage Faciliter la logistique en aval Le packaging joue donc un rôle évident en point de vente, mais peut également contribuer à la fidélisation après l’achat. Le packaging fait l’objet d’études poussées. Voir des exemples de tests sur test packaging. Des exemples de packaging primés lors d’un salon international : Un livre sur le packaging : Related:  Etude sciences de gestion

Crise et packaging : redonner envie de consommer Le packaging est un media majeur pour accompagner le consommateur dans cette (r)évolution : incontournable et indispensable il est le miroir de la vision de la marque et un support privilégié de dialogue et d’échange. Peu coûteux, créateur de valeur fonctionnelle et symbolique, il est le media le plus proche de la vérité de la Marque : son produit. En observant les comportements des consommateurs à travers leur pratique quotidienne : mode d’achat, mode d’utilisation des produits, sites internets favoris, blogs, émissions de télévision à succès… on identifie des attentes émergentes qui sont la demande de demain. Appréhender les nouvelles attentes des consommateurs pour innover autrement : Durabilité, humanité, fonctionnalité Du développement durable à la consommation durable, le gaspillage en tête des préoccupations. Une évolution pérenne qui va changer les comportements sur le long terme. Les marques vont devoir adapter la taille des conditionnements (plus petits…ou plus grands !)

Influence du packaging sur l'achat des consommateurs: cas de Malta Guinness au Cameroun - Patrick Félicien NKAMBA L'achat des produits en grande surface est souvent régit par des paramètres qui peuvent agit au su ou à l'insu du consommateur. En psychologie, on entend plus parler de stimuli pour les évoquer ; et en marketing cette expression semble de plus en plus être adoptée par les auteurs. Le packaging peut ainsi apparaitre comme ce stimulus qui influence sur l'achat de son produit. Pour les entreprises et particulièrement celles produisant des biens de grande consommation, le packaging est un élément important du marketing du produit. Face au choix d'éléments du packaging qui influencent les consommateurs, de nombreux auteurs s'attardent plus sur l'aspect physique (forme et couleur) de ce dernier pour justifier l'attraction effectuée sur les consommateurs. Pour Pantin-Sohier (2009), la couleur et la forme sont les deux éléments essentiels pour éveiller le sens visuel du consommateur et de produire chez lui une forme d'attraction. Ø Le consommateur bon élève : il lit les informations.

L’influence des couleurs dans l’acte d’achat Nous évoquions dans l’un de nos article, l’influence des couleurs sur l’appétit… Avant même d’avoir porté un aliment à sa bouche, qu’en est-il du choix que l’on effectue dans les rayons ? La couleurs des emballages, les packaging, conditionnent-ils l’acte d’achat ? Packaging fruitier par Naoto Fukasawa 52% des décisions d’achat se font en rayon La couleur des aliments conditionne notre rapport à l’alimentation. Un « code couleurs » inconscient mais efficace Depuis de nombreuses années l’utilisation des couleurs sur les emballages est plutôt analytique et fonctionnelle. - Le vert évoque la santé, la fraîcheur, les éléments naturels, le « zen ». - La couleur bleu renvoie aux produits congelés, rafraîchissants mais aussi aux produits laitiers. - le rouge est gage de qualité et d’efficacité. - Le orange est agressif et impulse l’achat rapide. - Le noir représente depuis toujours la noblesse, le haut de gamme et l’élégance.

De l'importance du packaging dans la stratégie marketing : des célèbres packagings déshabillés Le packaging des produits a une grande importance dans la stratégie marketing d’une marque. Il doit en effet servir à provoquer l’acte d’achat. La mise en forme du contenant / de l’emballage (packaging) est élaboré pour mettre en valeur le produit et séduire le client lorsqu’il va rencontrer le produit pour la première fois. Il est aussi spécialement étudié par les marques pour être reconnu et identifiable immédiatement par des clients fidèles ou habitués. L’association des formes, des couleurs, des logos et des illustrations, forme une entité qui définit l’identité du produit et qui s’est imprimé dans nos rétines au fil des années, à tel point qu’aujourd’hui, un seul coup d’oeil nous permet d’identifier la marque et son produit. On vous laisse découvrir. Packaging du Nutella : Ferrero M&M’s Red Bull Schweppes Evian Durex Tabasco Lindt Pringles Guinsess Mr Muscle Duracell

L'influence du packaging sur le choix du consommateur En plus des goûts personnels et des habitudes du consommateur, l’aspect et l’esthétique du packaging joue un rôle important dans la décision d’achat d’un produit. Le temps passé à regarder un produit influe sur la décision d’achat D’après une récente étude publiée par des chercheurs de l’Université de Miami et du California Institute of Technology dans la revue scientifique Proceedings of the National Academy of Sciences, le packaging d’un produit alimentaire aurait une influence avérée et importante sur le choix du consommateur en magasin. En effet, les chercheurs ont montré que les aspects esthétiques des packaging (couleurs, brillance, typographie, etc.) des produits vont impacter la manière dont le shopper va orienter son regard dans le rayon – et donc les produits qu’il va regarder et le temps passé à le faire. En clair, certains produits « visuellement attirants » dans le rayon vont attirer le regard du consommateur et augmenter le temps d’attention porté sur ces produits.

Packaging Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'anglicisme « packaging » confond les deux notions élémentaires que sont le conditionnement et l'emballage [1] Le conditionnement est l'enveloppe première du produit ( exemple : une bouteille de Bière de 25 cl )L'emballage est le contenant supplémentaire destiné à assurer dans de meilleures conditions la sécurité, la manutention, la conservation et le stockage des produits ( exemple : Un pack-carton regroupant 10 bières en conditionnement de 25cl). Dans cette perspective l'optimisation de l'apparence du produit vise à améliorer - la reconnaissance, visibilité, attraction du produit dans les lieux de distribution en libre-service (supermarchés ou petits magasins) dans lesquels il doit se vendre seul: A égalité de valeur d'usage, la performance de vente dépend pour une part non négligeable de l'aspect du facing présenté au consommateur-acheteur. Enjeux[modifier | modifier le code] Évolution du packaging d'une lessive liquide contenir le produit ;

2.2. Les fonctions du packaging Outre ses fonctions physiques, le packaging est un média pour l'entreprise qui permet de communiquer des informations sur le produit au consommateur : c'est un vecteur de sens, de signification. Principalement, il remplit 4 fonctions marketing : Identifier la nature du produit : l'identité du produit passe par sa nature. Elle peut correspondre à une catégorie de produits (ex. un biscuit) ou un univers de consommation (un snack). Elle découle directement de la stratégie de positionnement.

Related: