background preloader

Les Musées de la civilisation à Québec

Les Musées de la civilisation à Québec

Thématiques Découvrez de nouvelles facettes de l’histoire du Canada des 19e et 20e siècles avec les circuits thématiques. Regroupés sous cinq grands thèmes et répartis sur cinq périodes temporelles, les circuits thématiques peuvent être consultés de trois façons différentes : le circuit Web (dossier d’images documentées, HTML), le clip vidéo (version QuickTime) et le clip vidéo (version Flash). Circuit thématique en vedette Grandir en santé au 20e siècle Nathalie Lampron Au tournant du 20e siècle, un enfant sur quatre meurt au Québec avant l'âge d'un an. Thèmes Premières nations Plus Caricatures Plus Lieux Plus Personnes Plus Société / Vie quotidienne Plus Politique / Économie Plus Technologies, Industrie et commerce Plus

e – DONNACONA – Volume I (1000-1700) DONNACONA, chef de Stadaconé jusqu’en mai 1536, exilé par Cartier avec deux fils (Domagaya et Taignoagny) et mort en France probablement en 1539. En juillet 1534, dans la baie de Honguedo (Gaspé), Jacques Cartier entre en relations avec des indigènes qui sont venus de Stadaconé (Québec) faire leurs pêches. Lorsque, le 24 juillet 1534, Cartier y dresse une croix, leur chef Donnacona s’estime lésé ; il harangue les Français ; on retient son canot ; avec ceux qui l’accompagnent, il doit monter à bord du bateau. Cartier le festoie et le convainc de laisser partir, avec assurance de retour, ses deux fils, Domagaya et Taignoagny. Les Français avaient besoin de former des interprètes. Or Cartier, intéressé à l’hypothèse d’une route vers l’Asie, veut aller plus avant, atteindre Hochelaga (Montréal) : c’est à partir de ce moment que les interprètes commencent à intriguer contre les Français. Au retour de Cartier, en 1541, Agona demeurait donc seul chef de Stadaconé. Marcel Trudel

Place-Royale d'aujourd'hui à hier Explorez aujourd’hui les traces encore visibles des faits historiques qui se sont déroulés jadis à Place-Royale à Québec. L’exploration des lieux peut se faire virtuellement sur le Web par des vues panoramiques de 360 degrés, ou en visite sur place par un lien haute vitesse (choisir la connexion wifi SODEC) à l’aide de votre appareil mobile ou encore par baladodiffusion. Les autres options du menu vous permettent de choisir la façon d’aborder ce site patrimonial riche de plus de 400 ans d’histoire et l’un des plus importants du Québec et du Canada. Place-Royale en bref Pointe de terre exiguë blottie entre le cap Diamant et le fleuve Saint-Laurent, Place-Royale est le havre naturel, bien protégé et stratégique, qu’a choisi Samuel de Champlain à son arrivée, le 3 juillet 1608, pour y construire son habitation en terre nouvelle. Cette demeure constitue le premier établissement français permanent en Amérique.

Introduction - - Forteresse - Histoire d'une citadelle et de ses habitants Encyclopédie du patrimoine culturel de l'Amérique française – histoire, culture, religion, héritage L’Encyclopédie du patrimoine culturel de l’Amérique française s’est méritée la mention Coup de cœur des prix Mérites du français 2011 dans les TI pour « la richesse et l’excellence de son site Internet ». Elle était également finaliste dans la catégorie du meilleur site Web en 2012. Ces prix sont décernés par l’Office québécois de la langue française et l’industrie québécoise des technologies de l’information. Au printemps 2009, une équipe de jeunes vidéastes quitte le Québec pour traverser l’Amérique du Nord à bord d’un autobus scolaire. Cette aventure collective baptisée Vidéo Eldorado les conduit d’abord en Louisiane, où le contact avec la culture francophone bien particulière de cette région les fascine. Ils s’arrêtent en premier lieu à Lafayette pour profiter du Festival International de Louisiane qui est un événement très important pour les franco-américains. Tous les articles Jeu vidéo et modules interactifs

Le nom de Thérèse Casgrain relégué aux oubliettes sous Harper | Dean Beeby | Politique canadienne Le nom de Thérèse Casgrain, une icône du féminisme et une héroïne du Québec décédée en 1981, a été retiré en catimini d'un honneur national, pour être remplacé par le premier ministre lui-même. Le Prix Thérèse-Casgrain du bénévolat, créé en 1982 par le gouvernement libéral de Pierre Elliott Trudeau, a honoré des militants canadiens comme June Callwood jusqu'à ce qu'il soit aboli - sans que cela soit annoncé - par le gouvernement Harper en 2010. Une photo de Mme Casgrain et de sa médaille éponyme sur les billets de 50$ a également été retirée, en 2012, pour faire place à l'image d'un briseur de glace, dans le cadre d'une nouvelle série de billets. «Ce fut très difficile pour la famille de voir cet honneur disparaître soudainement, a reconnu Michèle Nadeau, la petite-fille de Mme Casgrain, dans une entrevue. Mme Casgrain s'est battue pour le droit de vote des femmes au Québec, qu'elles ont finalement obtenu en 1940. «Il n'y a eu aucune annonce publique de sa disparition. En 2012, M.

Related: