background preloader

Objets Connectés pour une Maison Intelligente

Objets Connectés pour une Maison Intelligente
Related:  Objets Connectés / France - Europe

Awox, le nain montpelliérain connecté aux pays des géants du net Internet partout, dans tous les objets d’une maison intelligente, de la chaine hifi à la télé en passant par les ampoules. C’est sur la base de cette idée qu’Awox, une PME montpelliéraine, s’est connectée aux géants mondiaux de l’informatique. Awox (7 millions de CA et 42 salariés) a séduit les investisseurs en avril. La demande de souscription lors de son introduction en bourse, sur le compartiment C d’Euronext, a été 5,7 fois supérieure à l’offre, ce qui lui a permis de lever près de 25 millions d’euros, dont 21 millions pour une augmentation du capital, dont la majorité reste détenu par les deux créateurs, Alain Molinie et Éric Lavigne, à travers une holding, Veom. L’aventure a commencé fin 2001. Pour commencer, Awox, est vite parvenu à montrer son savoir faire quand il s’est agi de travailler sur le langage commun que devaient adopter les appareils pour communiquer entre eux. La réussite de M. «Timing» Il avait raison. «La réussite c’est une question de timing.

Naissance de Wi6Labs, une solution pour réseaux de capteurs sans fil, sécurisés et faible énergie, accompagnée par l’incubateur de Télécom Bretagne  › Lexians Un article publié dans Lexians, la lettre d'information de Télécom Bretagne. Wi6labs propose une solution hardware et logicielle permettant de déployer des réseaux de capteurs intelligents et sécurisés dans les environnements où l’accès à l’énergie et au réseau est difficile. Accompagnée par l’incubateur depuis novembre 2013 et forte de sa complémentarité avec les compétences de l’équipe de recherche OCIF (Objets communicants pour l’Internet du futur), elle collabore à plusieurs projets portés par le département Réseaux, sécurité et multimédia ainsi qu’au Pracom. Les capteurs sont connectés à des cartes électroniques assurant le recueil et la transmission des mesures sur les interfaces de communication sans fil. En plaçant la sobriété énergétique au cœur de ses préoccupations, la solution de Wi6Labs répond aux besoins de mesures et de contrôles propres à une grande variété de domaines tels que l’écologie, la santé, le transport, l’agriculture, la ville intelligente, etc.

Cityzen Sciences : Le spécialiste des Textiles connectés ID Table, une table de bistrot à votre écoute Spécialiste des objets et mobiliers connectés, la start-up toulousaine ID Touch lance un concept de table interactive, destinée notamment aux cafés et restaurants. « Garçon s’il vous plait ! » : la formule consacrée risque de prendre un sacré coup de vieux avec ID Table, un nouveau concept de table de bistrot « intelligente » développé par la start-up toulousaine ID Touch. Fonctionnant en Wifi, équipée d’un capteur NFC, ID Table est dotée d’un plateau entièrement tactile qui permet au consommateur de commander son plat ou sa boisson. « La commande part directement en caisse et le serveur se contente de la valider. Les premières ID Tables ont été installées dans le bistrot toulousain La Fabrique. Chantal Delsouc, MID e-news

Le mobilier interactif et connecté avec iDTouch - Midi-Pyrénées Eco - Portail économique de Midi-Pyrénées Expansion Créée en 2010, iDTouch a consacré deux années à la R&D avant de lancer la commercialisation de son mobilier interactif. Les trois associés, Joël Lan-Nang-Fan, Michaël Vaillant et Georges Palauqui, entendaient en effet proposer au marché une solution 100 % opérationnelle, tant du point de vue technique que commercial. Depuis fin 2012, l’entreprise noue des partenariats afin de distribuer ses produits. Solutions de Média Digital Intégré, iDTable et iDWall apparaissent comme des solutions très innovantes sur leur créneau. Composée d’une équipe pluridisciplinaire, iDTouch développe des activités très larges : le développement électronique, la mise en œuvre mécanique et la conception de logiciels. Avant d’attaquer le marché international, IDTouch souhaite conquérir le marché français et finaliser des partenariats avec des distributeurs. Plus d’informations : www.idtouch.com

Break, Place and Program: The WunderBar! – Seeed Studio Blog The Internet of Things is as easy as chocolate! And now with Grove, a bridge to Arduino, you can further explore the world of IoT: the sky is the limit! WunderBar looks like the chocolate WonkaBar from the famous movie Charlie and the Chocolate Factory – but it’s more than that! This is a super innovative and useful toolkit now being crowdfunded on the Dragon Crowdfunding Platform. We here at Seeed are excited by what the Relayr team is working on and how easily the Grove System can help! The WunderBar is a 7-piece starter-kit, specially designed for App Developers to start programming the physical world, even without any knowledge of hardware. And most excitingly, one module is now equipped with a Grove Connector, as a bridge to the large family of fun and easy sensors and actuators in the Grove System. Without Apps and open APIs, the Internet of Things will never happen, because there will be no inter-connection between the things. The WunderBar is attacking this problem. Like this:

WunderBar by relayr Imagine receiving a push notification when you leave home without your wallet or keys, or when your house plants start yearning for water. The WunderBar is the easiest way to start developing apps for the Internet of Things - without needing to learn about hardware. App developers can quickly access data from the physical world with WunderBar’s easy-to-use SDKs or with our simple REST API. It packs the newest Bluetooth Low Energy (Beacon), WiFi, together with SDKs for iOS, Android and Node.js! The WunderBar has six powerful smart modules, three provide sensors to monitor temperature, proximity, light, color, humidity, and movement. Because the WunderBar is still a dev kit, with a little bit of knowledge, and the exposed GPIO pads, you can make almost anything you want smarter. Let Your Imagination Run Wild Here some easy and fun smart app ideas: 3 Tutorial Apps for the WunderBar What if it were going to rain, and you were reminded to take a raincoat? Get Started in Less Than 10 Minutes No Wires

Un réseau français pour l’internet des objets de la Valley L’internet des objets a souvent les honneurs des médias et même si pour l’heure les nouveaux objets connectés font plutôt figure de produits de niche, il ne fait guère de doute que le domaine est appelé à prendre un essor considérable. Mais, aujourd’hui, pour fonctionner, ces objets plus ou moins intelligents sont capables de transmettre leurs données soit à un périphérique Bluetooth à proximité, soit par le biais d’un réseau Wi-Fi. Sorti de ces deux alternatives, point de salut. À moins, bien sûr, de doter les objets connectés de capacités cellulaires, auquel cas, il pourraient transmettre leur données de n’importe où. Un réseau cellulaire pensé pour les seuls objets connectés Et justement, une société française, SigFox, installée dans l’agglomération toulousaine, attend le feu vert des autorités californiennes pour déployer un réseau cellulaire spécifiquement pensé pour acheminer les données liées à l’internet des objets dans la Valley. 1 à 2 dollars par objet connecté

L'Internet des objets inspire de nouveaux composants pour l'énergie et le sans fil La puissance de sortie du module d'Omron pourrait atteindre de 1,5 à 5 volts. (Crédit D.R). Alimentation électrique par vibrations et puces de communication de faible puissance sont les dernières innovations liées au développement de l'Internet des objets. Le boom attendu de la demande pour de petits appareils, souvent isolés mais connectés à l'Internet des objets, conduit les fabricants à concevoir de nouveaux types de composants. L'Internet des objets remonte des données de machines et de capteurs dans un grand nombre de systèmes pour fournir des rapports sur les changements dans des infrastructures publiques ou privées. Un générateur piézoélectrique de 2 cm² Une nouvelle génération de technologies commence donc à émerger dans le domaine des alimentations autonomes avec la collecte de vibrations ou la génération d'électricité à partir des mouvements présents dans l'environnement. Une puissance comprise entre 1,5 et 5 volts Une architecture radio intégrée aux puces

‎www.holstcentre.com/en/NewsPress/NewsList/Omron.aspx Posted on Jul 24, 2014 OMRON and Holst Centre/imec have unveiled a prototype of an extremely compact vibrational energy harvesting DC power supply with worlds’ highest efficiency. The prototype will be demonstrated at the TECHNO-FRONTIER2014 exhibition in Tokyo from July 23rd July 25th. Combining OMRON’s electret energy harvester with a Holst Centre/imec power management IC, it can convert and store energy from vibrations in the μW range with high efficiency to the driving voltage of general sensors. The prototype measures just 5 x 6 cm – with potential to shrink as small as 2 x 2 cm. “Energy harvesting – extracting unused or waste energy from the local environment – is perfect for autonomous sensor nodes. “The vibration in the environment of customers are various and volatile. Working closely with OMRON, researchers from Holst Centre/imec integrated the electrostatic harvester and power management electronics into a power-optimized module just 5 cm x 6 cm.

Related: