background preloader

Médias sociaux > Savez-vous ce qu’est une communauté ?

Médias sociaux > Savez-vous ce qu’est une communauté ?
Related:  qu'est ce qu'une communauté ?

Communauté Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La communauté est un concept du droit qui désigne un groupe de personnes possédant et jouissant de façon indivise d'un patrimoine en commun. En France, s'oppose traditionnellement à celui de société et d'association qui reposent sur un pacte ou une convention volontairement formée par ses membres. Bien que nos sociétés aient presque partout remplacé ces communautés par des formes sociétales d'association, le terme de communauté (ou son équivalent corps) conserve toujours un sens juridique, administratif et politique précis, par exemple pour les copropriétés, les communes, les professions organisées en ordre, les corps de la Fonction publique, les familles, les congrégations religieuses, et bien sûr les diverses doctrines communistes. La Société à laquelle nous appartenons et que la sociologie s'est donnée pour vocation d'étudier scientifiquement, est à proprement parler une communauté. Définitions[modifier | modifier le code]

Communautés virtuelles Article publié par Vecam issu de l’ouvrage "enjeux de mots", édité par C & F Édition Comme en témoigne le livre déjà classique de Howard Rheingold « the virtual Community : homesteading in the electronic frontier » (La Comunidad Virtual, Editions Genisa, Barcelone), les États-Unis ont connu, durant les années 80, l’effervescence discrète des communautés virtuelles, grâce à la diffusion d’internet dans les universités et les centres de recherche, et la popularisation naissante des BBS. Pour la première fois on pouvait expérimenter la bidirectionalité des espaces virtuels, ce qui signifiait, dans le même temps, la dissémination d’une forme particulière d’auto-organisation, d’autogestion de l’abondance, de la production et de la gestion de l’information et de la connaissance. Une évolution globale de la relation à l’information Mais que se passait-il en réalité, ces années-là ? Dans ce nouveau décor se produisirent deux changements significatifs par rapport à la période antérieure.

Le langage définit l'appartenance à une communauté sur les réseaux sociaux Pour retrouver des communautés sur les réseaux sociaux, il suffirait de se fier au langage et aux termes qu'emploient les personnes les constituant et qui serait spécifique à celles-ci. Pour améliorer leurs campagnes sur les réseaux sociaux, les marketeurs ont besoin d'identifier les communautés qui peuvent s'y créer. L'Atelier a récemment vu que cela pouvait passer par l'analyse des liens faibles sur ces réseaux. Un groupe de chercheurs britanniques, John Bryden, Sebastian Funk et Vincent AA Jansen, ont pour leur part choisi de se concentrer sur la sociolinguistique. En effet, si ce genre d'études existent depuis plusieurs dizaines d’années et ont déjà mis en corrélation les groupes et le langage qu’ils utilisent, comme le serait par exemple un jargon technique, les chercheurs ont effectué les mêmes constatations concernant la topologie des réseaux sociaux informatisés, et plus particulièrement sur le modèle Twitter. Une étude linguistique Mais aussi mathématique

Réseaux sociaux, communautés, groupes : cherchez les différences ! Les réseaux sociaux, les communautés (on s'intéresse ici aux communautés en ligne) et les groupes (réels ou virtuels) sont des dénominations courantes dans la vie d'aujourd'hui - Facebook (surtout), Twitter, Linkedin et autres sont devenus, rapidement, des éléments importants de notre façon d'être et d'agir en société, principalement en société virtuelle. Des dénominations courantes et usuelles mais que recouvrent-elles réellement? Voici quelques pistes de réponse. Les communautés Bruno Boutot, journaliste québécois qui s'intéresse aux médias sur le Web, définit les trois grandes caractéristiques d'une communauté sur le Web comme suit: 1 – des membres font quelque chose ensemble, avec au moins un lieu principal d’activités communes; 2 – un “membre” est une personne inscrite dont l’identité est stable et dont toutes les contributions au site sont mémorisées et facilement accessibles à tous; 3 – Il y a un “guide de participation” clair et un système de “signal aux modérateurs” (flag).

Community Manager, prenez soin de votre communauté Cet article a été publié il y a 1 an 15 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Communauté par-ci, communauté par-là. Pourquoi ? Je suis nouveau sur ce blog comme je suis nouveau dans ce monde. À la tête d’une communauté, j’ai appris qu’elle n’était pas un instrument. Un jardin non entretenu ne produit pas de belles fleurs. Selon Alex Hillman. L’empathie est l’action la plus illisible. La participation est, a contrario, l’action la plus lisible d’une communauté. Les relations, enfin, sont le ciment de toute communauté. Une communauté est importante, solide et soudée quand elle sait se démarquer d’un public ou d’une audience. Tout l’art du Community Manager est de transformer le public en une communauté. Nous sommes et restons des animaux sociaux. Si l’on vous demande de sortir dans la rue et de chercher les personnes qui croient à ce que vous croyez, vous savez immédiatement où vous rendre.

Les Communautés de Pratique, une nouvelle étape dans la gestion des connaissances Introduction La bonne santé d’une entreprise repose en grande partie sur ses ressources humaines. Elles en font la force, la réactivité et le dynamisme. Après avoir rappelé quelques fondamentaux liés à la gestion des connaissances, nous évaluerons la mise en place d’une communauté de pratique au sein d’une entreprise et l’impact du système d’information et des nouvelles technologies sur son développement. Première partie Pré – requis Vaste débat que de tenter de définir ce qu’est la connaissance ! Premier constat, il ne faut pas limiter la connaissance à une donnée explicite, stockable…la connaissance est aussi quelque chose de dynamique, perpétuellement réinventée On appelle « connaissance explicite (ou tangible) » les connaissances contenues dans les bases de données ou dans les documents papiers et numériques. On appelle « connaissance tacite (ou intangibles) » les savoir-faire et les compétences de l’ensemble du personnel (capital immatériel). Deuxième partie 1. Elle doit permettre : 2.

Les 3 dynamiques sociales qui caractérisent une communauté Le pool, la connexion, le hub : voilà les 3 dynamiques sociales qui qualifient une communauté. Pour en construire une ou l’analyser, utilisez cette méthode. Qu’est-ce qui relie le MEDEF (Mouvement des Entreprises de France), Avaaz, et Sean Connery? Qu’est-ce qui les différencie? Les 300 mots qui suivent vous l’expliquent. Qualifier les membres et connaître leurs besoins permet de savoir sur quelles dynamiques on va s’appuyer stratégiquement. Le pool Groupement d’entreprises, groupe politique, religieux… les pools partagent des objectifs communs, et par extension des valeurs. Le lien qui les unit se caractérise par l’intérêt: ces acteurs ont tous un intérêt particulier à se regrouper. Par conséquent le lien qui unit ces membres n’est pas très fort, c’est l’inconvénient de cette dynamique sociale. On ne peut donc pas bâtir une stratégie communautaire qui se base uniquement sur le pool comme dynamique sociale. La connexion Le hub

Avant de dire que le contenu est roi, je dirais que la vision est reine: les communautés les plus denses sont celles ou les visions sont les plus fortes: Linux, Wikipedia... by PED Mar 22

Related: