background preloader

Le bonheur en famille

Le bonheur en famille

Bouts de Ficelles Association Carpe Diem : Bienvenue dans le monde merveilleux des lapbooks ! ParticiPassions About Kidschool – Apps for kids | KidSchool Dans l’univers des jeux pour enfants, les applications sur plateforme touch se développent de plus en plus et le choix est de plus en plus varié. Cependant, cet univers semble encore mal déterminé, organisé et structuré. l’offre de jeux à vocation éducative est un peu noyée dans cet univers extrême,nt riche. Ceci peut rendre difficile pour les parents et les enfants un choix clair, ayant pour objectif de mêler le ludique et l’éducatif. Cet univers de jeux pour enfants à tendance dominante anglosaxone, m’a donné envie de développer une offre avec le choix d’applications en anglais mais aussi en français, et plus tard espagnol, portugais, chinois etc… L’utilisation d’ipad est certes au niveau familiale mais depuis peuy également en milieu scolaire avec des écoles qui se voient équipé d’ipad en vu de créer de nouveau parcs technologiques axés sur le nomadisme et le touch. Il y a en d’ailleurs en France une véritable volonté institutionnelle que de développer l’enseignement par le numérique.

Un coin de Terre libre d'école ! Plaidoyer pour un regard neutre sur l’instruction en famille L’instruction en famille semble déchainer des passions, soulèver des polémiques et devenir une véritable fabrique à phantasmes. Mères abusives ? Pauvres femmes coincées à la maison incapables de couper le cordon ? Tout d’abord, de quoi parle-t-on ? Dans la rue – ou plutôt, dans nos nouvelles agora cybernétiques, les partis-pris sont légion : “l’école à la maison ou comment avoir le contrôle total de ses enfants“, “c’est très difficile de couper le cordon ombilical et d’affronter la société quand vous êtes resté au sein du cocon familial toute votre scolarité ”, “des parents se déclarent omniscients et empêchent leurs enfants d’avoir des copains, une vie sociale, d’être comme les autres, de se confronter à la réalité devraient relever de la maltraitance à enfants“, “l’éducation reste confinée au milieu familial“. Croyez-vous que cette vision de l’instruction en famille soit le résultat d’une observation minutieuse de la réalité ? Ils verraient des enfants heureux, joyeux.

Blocage collectif des phases de la vie; l’enfance Au lieu de primates, nous nous comportons comme si nous étions des insectes sociaux (fourmis ou abeilles), comme les adultes-travailleuses qui dès qu’elles ont des enfants, les mettent dans les écoles maternelles pour que des adultes accompagnateurs, qui n’ont pas de lien familial avec les enfants les façonnent tous de la même façon. Je devais protéger mon bébé de toutes mes forces et je déléguait cela à des tiers. Lorsque je l’a mettais à la garderie, tout semblait normal, après tout presque tout le monde mettait ses enfants à la garderie. Tous les matins ses cris et pleurs me déchiraient, je me demandais ce que je faisais à mon enfant. J’étais jeune et je ne savais pas encore qu’il était possible de garder ma fille avec moi. Maintenant nous assumons avec plaisir leur éducation.

Discipline et Liberté selon Maria Montessori En conférence à Paris en 1949, Maria Montessori prononce un discours qui fait la mise au point sur le rôle de l’éducateur dans l’installation de l’ambiance de la classe et dans la libération de la discipline intérieure chez l’enfant. Dans le prolongement de la formation de l’éducatrice, ce texte vient apporter des éléments de réflexion ainsi que des pistes qui permettront de faire le lien entre les principes théoriques et la pratique de l’éducateur dans la classe, au contact des enfants. Nous proposons dans cet article une lecture analytique de ce texte ainsi qu’une reproduction du texte original, en libre téléchargement. Éléments de compréhension Les conditions de la Renaissance de l’Homme Maria Montessori débute son texte, une fois n’est pas coutume, avec la maîtresse. La maîtresse inexpérimentée fait une mauvaise interprétation du principe du « libre choix. » Le libre choix ne correspond pas à une passivité de l’éducateur. Le processus à l’œuvre Le résultat et les perspectives

Je mens, tu mens, il ment, nous mentons … Mon enfant ment ! Les mensonges sont un sujet souvent abordé par les parents. C’est un sujet qui provoque beaucoup d’inquiétudes pour l’avenir des enfants et qui suscite des réactions souvent très vives, quel que soit l’âge de l’enfant. C’est vrai que, comme le souligne Haim G. C’est exaspérant d’entendre un enfant soutenir qu’il n’a pas touché au chocolat ou à la peinture alors que les preuves sont partout sur ses vêtements et son visage Et oui il y a de quoi être en colère quand un enfant nous ment visiblement … Et quand il ment moins éhontément, nous sommes quand même choqués, notre culture voulant qu’il y a ait une vérité et une seule. Qui ne ment jamais ? Qui d’entre nous n’a jamais enjolivé – même un peu – la réalité ? Qui d’entre nous n’a jamais évité de dire quelque chose pour éviter un sermon ? Qui d’entre nous est sur en toutes circonstances que son point de vue sur les choses est LA réalité, la seule possible ? De quel mensonge parle-t-on ? Le mensonge « différence de point de vue »

Les intelligences multiples, qu’est-ce que c’est ? Si vous avez fait le test des IM, vous devez être frétillants à l’idée de savoir à quoi correspondent les résultats – si vous êtes du genre impatients, vous avez déjà écumé le net pour avoir la réponse… Si vous êtes plutôt patient, vous êtes encore en plein brouillard et ME VOILA ! j’arrive avec ma lanterne de la connaissance issue de la recherche (selon l’adage qui veut que recopier un ouvrage, c’est du plagiat, mais plusieurs, de la recherche). Je vous propose donc un descriptif des différentes intelligences, mais aussi les activités à leur proposer pour utiliser leurs intelligences fortes aux fins d’apprentissage. Et comme toutes les formes d’intelligence sont utiles, des pistes, aussi, pour les développer. 1. L’intelligence Interpersonnelle : c’est l’intelligence relationnelle, celle qui nous permet de vivre harmonieusement en société. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. Pour aller plus loin (j’ai utilisé ces ressources pour bâtir mes articles) Sources

Le cartable fantastique de Manon - Main - HomePage Ce site est né en septembre 2009 de la collaboration entre une enseignante de CE1 et une chercheuse en sciences cognitives. Il rassemble l'ensemble des documents qu'elles ont élaborés quotidiennement pour Manon, petite fille de 7 ans, dyspraxique, élève de CE1, scolarisée en classe ordinaire. L'aventure s'est ensuite poursuivie en CE2 puis en CM1 et CM2. Manon est actuellement en cinquième. A partir des supports proposés à l'ensemble de la classe, des adaptations sont mises en place pour permettre à Manon d'acquérir les mêmes compétences scolaires que ses camarades sans être gênée par ses difficultés visuelles et motrices. Manon utilise en classe un ordinateur. D'autres ressources adaptées pour les élèves dyspraxiques sur le site de l'association Le Cartable Fantastique Manon dans C'est pas sorcier A voir en streaming sur France3.fr L'enfant dyspraxique: Mieux l'aider, à la maison et à l'école. Parution le 13 octobre 2011 Les adaptations visent à compenser:

Rilatine, la cocaïne légale - Santé C’était une sorte de calmant pour les enfants hyperactifs. C’est devenu un produit dopant pour le tout-venant. « Dans certaines classes, un élève sur six est sous Rilatine, déclare le Dr Patricia Baguet, pédopsychiatre au service de santé mentale Le Chien vert, à Woluwe-Saint-Pierre. « Petit à petit, les parents se disent que ce n’est pas si grave. Pourquoi ce médicament n’aiderait-il pas leur enfant aussi ?» Cette infirmière travaillant dans un centre PMS du sud du pays complète : « Les élèves passent subitement de 12/20 à 18/20, commente-t-elle. Il existe une course à la performance dans certaines écoles. Dans les conseils de classe, j’entends fréquemment les enseignants dire qu’ils suggéreraient bien aux parents de mettre leur enfant sous Rilatine. Apparue dans les années 1990, la Rilatine est un médicament prescrit aux personnes atteintes d’un trouble déficitaire de l’attention, avec ou sans hyperactivité (TDAH). En Belgique, la Rilatine est remboursée aux mineurs depuis 2004.

Les interdits, frustrations et limites, par Isabelle Filliozat En pleine “relecture” des Fiches Outils que nous sommes en train de créer (principalement celles dédiées à la parentalité positive) et en pleine préparation d’une tournée de conférences, Isabelle Filliozat a quand même trouvé le temps de répondre à quelques-unes de nos questions de parents “imparfaits”, mais toujours aussi convaincus des bienfaits que peuvent apporter à nos enfants la démarche de parentalité positive ! Camille et Olivier de Supers Parents : Bonjour Isabelle, vous nous faites l’immense honneur de relire certaines des Fiches Outils que nous sommes en train de créer (notamment celles traitant de la parentalité positive)… et nous nous rendons compte que, malgré toutes nos lectures, nos formations, notre implication dans l’apprentissage de la parentalité positive… nous faisons encore beaucoup d’erreurs ! Camille et Olivier de Supers Parents : Un autre point est ressorti de nos échanges à propos des Fiches Outils : notre difficulté à différencier sentiments et émotions.

Related: