background preloader

Les badges numériques, outils d'implication et de valorisation des compétences

Les badges numériques, outils d'implication et de valorisation des compétences
D'où vient ce projet de badges numériques ? Le projet de badges est né au cours de l'année universitaire 2016-2017 sur la base d'un double constat : la formation en FOAD se caractérise par une proportion d'abandon importante. Favoriser une participation active des apprenants limite le décrochage et inscrit les étudiants dans une trajectoire de réussite.la formation diplômante ne reconnait pas toutes les compétences développées par les étudiants. C'est le cas notamment des compétences techniques et de gestion de projet sollicitées dans le cadre des travaux de groupe mais aussi d'autres compétences dites douces (ou "soft skills") liées à la personnalité de l'étudiant. Or, il apparaît que l'implication de l'étudiant dans sa formation permet aux responsables pédagogiques, tuteurs et personnels qui accueillent les stagiaires et apprentis, de percevoir ces compétences qui sont très recherchées par les recruteurs et qui sont très difficiles à démontrer. Qu'est-ce qu'un "open badge" ?

http://www.sup-numerique.gouv.fr/cid117462/les-badges-numeriques-outils-d-implication-et-de-valorisation-des-competences.html

Related:  ÉvaluerRessources pédagogiquesPédagogie et didactiquePEDAGOGIE DIFFERENCIEEpour PP-orientation, HVC

Evaluer, c’est interpréter pour agir collectivement (Helen Timperley) En pratique, décider des résultats des élèves qui vont être valorisés, de l’information à collecter et à analyser constitue une chose complexe. L’interprétation, c’est cadrer l’information, l’organiser, et penser à son sens à travers des cycles ou des étapes successives. C’est quand les enseignants sont engagés collectivement dans ces cycles ou étapes qu’ils donnent du sens aux résultats et aux apprentissages des élèves, et qu’ils cherchent à aller plus loin, en collectant des informations additionnelles, parce que les questions nouvelles ne trouvent pas de réponse dans l’information existante.

La baladodiffusion ou l'art de ne plus jamais perdre son temps Depuis plus d’un an, mon intérêt pour la baladodiffusion est nettement grandissant. J’ai l’impression que mon engouement est proportionnel à l’offre de qualité qui ne cesse de croître et de se diversifier. Il y a donc un véritable essor dans l’univers du podcast présentement et je constate que le milieu de l’éducation, à mon grand bonheur, tire très bien son épingle du jeu avec d’excellents contenus tous plus pertinents les uns que les autres. D’ailleurs, vous trouverez à la fin de cet article plusieurs de mes coups de coeur qui vous aideront certainement à poursuivre votre développement professionnel. Dites-vous qu’en plus de contribuer à votre posture d’apprenant, les podcasts ont cette qualité de rendre n’importe quelle tâche productive. Soudainement, le temps passé en voiture, au gym ou à faire le ménage est optimisé grâce à tes écouteurs et tes acteurs éducatifs préférés.

Le meilleur des conférences Ted X sur l’éducation Le talk américain à la conquête du monde Ted signifie Technology Entertainment and Design. Petit à petit, les conférences Ted X sont devenues un label de qualité. Le « talk à l'américaine » bénéficiait déjà d'une belle notoriété, il n’avait plus qu’à se saisir d’une marque pour conquérir le monde. Le slogan "La puissance des idées pour changer le monde" résume l'ambition de cette conférence mi-show, mi-vulgarisation scientifique. Le concept n'a pas varié depuis les origines : 18 minutes maximum pour raconter une histoire inspirante qui embarque l'auditoire.

Comment différencier quand tu ne peux pas différencier « La différenciation, c’est ne pas gommer les différences mais ne pas être indifférent à la différence » peut-on lire sur le blog L’école de demain, à moins que ce ne soit un extrait de la chanson de Lara Fabian La différence. De toute façon on s’en fout. Différencier, c’est adapter sa pratique pédagogique à son public. En effet, certains enfants comprennent vite tandis que d’autres regardent Cyril Hanouna tous les soirs, seuls dans leur chambre. Alors forcément t’es obligé de différencier.

Communiqué de presse : Première édition de la “Rentrée Climat” Paris, le 29 août 2019 C’est une rentrée 2019 un peu particulière qui se profile pour quelques 10.000 étudiants du supérieur : ils vont avoir l’occasion de démarrer leur semaine d’intégration sur le thème du climat, grâce à une animation ludique et pédagogique de grande ampleur, menée dans plusieurs dizaines d’écoles et d’universités. Il faut dire qu’après le “Manifeste étudiants pour un réveil écologique”, la grève pour le climat de Greta Thunberg, les marches pour le climat qui ont suivi, la sortie du rapport “Climat-Sup” du Shift Project et l’appel qui l’accompagne, le ton était donné : le climat devient LA priorité dans le monde de l’enseignement supérieur cette année. Lancée initialement avec KEDGE et ESCP Europe, l’idée a ensuite été étendue à plus d’une vingtaine d’écoles et quelques universités dont Sciences Po Paris, HEC, l’ensemble des écolesCentrale, le Pôle Universitaire Léonard de Vinci, ISAE Supaero, AgroParisTech, Toulouse Business School… À propos de La Fresque du Climat

Lien entre attachement insecure et échec scolaire : la dimension affective, souvent négligée dans les raisons de l'échec scolaire Crédit illustration : freepik.com Connaître la théorie de l’attachement pour mieux comprendre les besoins des enfants La théorie de l’attachement, telle que conçue par J. Bowlby, indique qu’un bébé a besoin d’être sécurisé, dès sa naissance, par des adultes qui répondent à ses besoins. Ces besoins d’attachement sont vitaux et sont actifs tout au de la vie des humains (adolescence et vie adulte comprises). Le système d’attachement a comme objectif de maintenir la proximité du bébé avec sa figure d’attachement pour que cette dernière satisfasse ses besoins vitaux.

Les ilots permutés – FlipMusicLab.fr EDIT important en bas de page Le système des ilots par rôles (ou ilots ludifiés) est maintenant devenu une habitude pour les élèves. Avec le recul nécessaire à son utilisation, je lui trouve des forces et des faiblesses : Forces : Faiblesses : il ne permet pas la prise de position autonome absolument, il y a toujours des ilots dans lesquels se retrouvent des élèves réfractaires à l’activité et qui peuvent entrainer les autres dans un côté improductif.tout l’aspect d’un travail, si le rendu est collectif, n’est pas toujours vécu ni développé par chacun. Différencier en classe inversée Mettre en oeuvre une séquence en classe inversée, c’est aussi l’occasion de proposer des ressources et activités différenciées aux élèves. Le Pôle de Compétences Disciplinaires en EPS a travaillé sur l’utilisation de questionnaires en ligne en classe inversée. Un exemple est notamment proposé avec une classe de quatrième en escalade.

L'enseignement supérieur Culture (édition 2019-2020) - Ministère de la Culture L'enseignement supérieur Culture désigne le réseau constitué d'une centaine d'établissements d'enseignement (pour la plupart publics) dans les domaines de l'architecture, du patrimoine, des arts plastiques et du design, du spectacle vivant, du cinéma et de l'audiovisuel. Les diplômes, une quarantaine environ, sont alignés sur le schéma LMD (Licence-Master-Doctorat). L’enseignement supérieur Culture prépare aux différentes professions des arts et de la culture.

Codex des biais cognitifs Comme c’est beau le travail collaboratif! 6 internautes sceptiques ont gracieusement uni leurs efforts afin d’enfin pouvoir offrir une traduction en français de la superbe infographie basée sur le travail de Buster Benson (dont le résultat final, un superbe poster, peut être commandé en ligne en anglais ou en français). Cet article présente cette magnifique ressource en complétant avec des informations tirées du site Associations libres. Ressource originale à consulter : – sous forme d’infographie : cliquer sur chaque biais pour en avoir la définition ; – sous forme de PDF (34 p., voir plus bas pour le sommaire) imprimable (à laisser traîner dans toutes les toilettes? :-D). Notre cerveau est un organe formidable, malheureusement il est loin d’être parfait et les études sur son fonctionnement (sciences cognitives) le démontrent à foison.

FORMATION DIFFERENCIATION PAR LE NUMERIQUE J2 (07+26) Trouble viewing this page? Go to our diagnostics page to see what's wrong. AS Pascal 8mo Educscol La fleur des besoins : un outil de connaissance de soi pour les enfants et adolescents (8 ans et +) Cet outil vise à permettre aux enfants et adolescents de comprendre par quoi leurs actions sont mues (les besoins) et dans quelle mesure les besoins et les désirs sont différents. Dans cette perspective de connaissance de soi, les enfants gagneront en : gestion de la frustration (différencier besoins vitaux et envies, reconnaître une envie même si on ne peut pas toujours avoir ce qu’on veut quand on veut, savoir qu’un besoin peut être comblé par des stratégies différentes);gestion de la colère (mettre des mots sur les besoins à l’origine de la colère);connaissance des autres (savoir que tout le monde est motivé par la satisfaction des mêmes besoins et en connaître la liste permet de comprendre ce qui motive les autres à agir);maîtrise de la violence (possibilité de parler des besoins plutôt que faire des reproches ou attaquer les autres). Chaque pétale de la fleur des besoins correspond à une sorte de besoin et quelques exemples y sont donnés. Quelques exemples :

Faut-il en finir avec les notes Prévue pour la fin de l’année 2014, la Conférence nationale sur l’évaluation des élèves a « pour mission d’élaborer des recommandations sur l’évolution du système d’évaluation des élèves ». Depuis plus d’un demi-siècle, des chercheurs de différentes disciplines ont mené des centaines de recherches utiles aux réflexions sur les pratiques d’évaluation des élèves. Cette contribution présentera d’abord un certain nombre de conclusions scientifiques avérées et proposera des changements souhaitables, eu égard aux résultats de la recherche. Les recherches sur la notation, menées depuis plusieurs dizaines d’années, aboutissent à au moins cinq résultats consensuels dans la communauté scientifique : 1 - Les notes ne mesurent pas de façon précise les compétences des élèves.

Ce que la recherche nous dit sur les styles d’apprentissage (ou retour sur un mythe tenace) La recherche sur les styles d’apprentissage, dont les origines remontent aux années 1930, a vu le jour en Europe occidentale et aux États-Unis et a réellement pris son essor depuis cinq décennies. Durant cette période, la densité des travaux de recherche a été fluctuante, mais connaît depuis plusieurs années un renouveau, sans doute lié à l’engouement pour la psychologie cognitive. La psychologie y tient toujours une grande place, comme pour les premières recherches, mais aussi la médecine, le management, l’industrie, la formation professionnelle. L’éducation et la formation constituent également un vaste champ d’exploration. De nombreux chercheur.e.s ont tenté de confronter leurs travaux en essayant d’identifier des méthodes permettant de comprendre les processus d’apprentissage des individus et de les classer selon une typologie visant à définir ce concept. De quoi parle t-on exactement ?

Related: